Le chef de la diplomatie marocaine sera présent dimanche à Alger

Bourita ministre
Nacer Bourita, ministre marocain des Affaires étrangères. D. R.

Par Karim B. – Le ministre des Affaires étrangères marocain prendra bel et bien part aux travaux de la 14e réunion du Dialogue 5+5 en Méditerranée occidentale, prévu Alger ce dimanche. Les médias marocains, se référant à des «sources fiables», ont, en effet, confirmé la participation de Nasser Bourita à ce rendez euro-maghrébin axé sur la «promotion d’un dialogue économique et social inclusif, partagé et durable face aux défis communs dans la région». Le Maroc avait, dans un premier temps, demandé le report des travaux sous prétexte que l’emploi du temps du chef de la diplomatie marocaine ne lui permettrait pas d’y assister.

Les tensions permanentes entre l’Algérie et le Maroc, nées des provocations incessantes du Makhzen, empoisonnent les relations entre les deux pays. Les récentes déclarations de hauts responsables politiques algériens sur le rôle nocif du Maroc dans le trafic de drogue ont donné lieu à une réaction fébrile de la part des médias marocains inféodés au palais. Ce dernier, qui n’a pas réagi directement au rappel judicieux de cette vérité indéniable par le Premier ministre Ahmed Ouyahia et, avant lui, le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, actionne ses relais pour crier à l’«atteinte à l’honneur du Maroc».

En réponse à la narco-guerre déclenchée par le Makhzen, l’Algérie a décidé d’ériger un barrage métallique le long de la frontière ouest, après y avoir creusé des tranchées pour empêcher l’infiltration des grandes quantités de kif traité et autres drogues dures sur le territoire algérien.

Rabat a, par ailleurs, multiplié les manœuvres visant à saborder les institutions africaines dans l’hypothétique espoir de mener une guerre diplomatique à la République sahraouie au sein de l’Union africaine. Des manœuvres mises en échec par l’Algérie qui a pesé de tout son poids pour faire respecter les textes qui régissent l’organisation panafricaine. Par ailleurs, les tentatives marocaines d’infiltrer la Cédéao se sont avérées vaines, les pays d’Afrique de l’Ouest ayant pris conscience des visées inavouées de la monarchie marocaine qui œuvre à privilégier les intérêts de l’ancienne puissance coloniale. En contrepartie, la France veille à la pérennité du règne alaouite sur ce pays en ébullition.

Le comportement du ministre des Affaires étrangères marocain à Alger renseignera sur l’état d’esprit du voisin de l’Ouest qui enregistre défaite sur défaite sur le plan international, la dernière en date étant le sévère réquisitoire de l’avocat général de la Cour de justice de l’Union européenne sur l’Accord de pêche entre le Maroc et l’UE.

K. B.

Comment (22)

    Errai
    21 janvier 2018 - 18 h 52 min

    Allons..allons mes chères compatriotes calmez vous et laissez la chance à la diplomatie pour résoudre les différends entre nos deux pays voisins. Il est indécent de répondre à l’indécence par l’indécence c’est ce que nous enseigne en tout cas notre sublime religion.
    J’ai fais le tour des commentaires et qu’ai-je trouvé ? uniquement des propos de haîne, d’injures et d’atteinte à l’honneur et je me demande alors à qui profite l’escalade fut-elle verbale.
    Ah oui il me vient à l’esprit une citation de quelqu’un qui avait dit: » la finance est une affaire trop sérieuse pour être laissée entre les mains des politiques », moi je dis : » la politique est une affaire trop dangereuse pour être laissée entre les mains des modestes citoyens que nous sommes ».

    PS. J’espère ne pas être accusé de faire de la morale à deux sous, « likez (pouce haut) » ou « dislikez (pouce bas) » selon votre propre conviction profonde, j’ai bien envie de connaître le taux d’opinions favorables et celui d’opinions défavorables.




    2



    0
    Sabrina-DZ
    21 janvier 2018 - 7 h 09 min

    Que vient faire cette bar-ouita chez nous.
    Il n’a qu’à aller lécher les couloirs de l’Élysée.




    7



    3
    TARZAN
    21 janvier 2018 - 6 h 59 min

    LA DIPLOMATIE ALGERIENNE A HUMILIE LA DIPLOMATIE MAROCAINE. L’ALGERIE RAPPELLE LE MAROC QU’IL NE FAIT PAS LE POIDS FACE A l’ALGERIE ET QU’IL DEMEURE POUR NOUS UN PETIT PAYS. LA DIPLOMATIE MAROCAINE EST INAUDIBLE ET TOUTES LES DIPLOMATIES DU MONDE L’EVITE PUISQUE ILS ONT LA REPUTATION D’ETRE DES TRAITRES ET INDIGNE DE CONFIANCE. AUCUN PAYS AFRICAIN NE FAIT CONFIANCE AU MAROC QUI NE CHERCHE QU’A BLANCHIR L’ARGENT SALE DE LA DROGUE EN AFRIQUE DANS DES INVESTISSEMENTS DOUTEUX? ALORS QUE LE MAROC CROULE SOUS LA DETTE ET LA MISERE. ET ILS SONT PLUS QUE JAMAIS ISOLES




    10



    3
    Azram
    20 janvier 2018 - 19 h 26 min

    Le représentant du Maljzen va faire acte de présence c’est tout.La diplomatie du Makhzenistan se limite à: 1/ à dire « wakha hader sidi » à la France et à l’Arabie saoudite (les deux mamelles nourriceries du makhzen) 2/ à aboyer tels des chiens enragés contre l’Algérie…3/ à mentir et à comploter pour rendre la colonisation du Sahara occidental irrévocable.




    18



    6
    khalilsadek
    20 janvier 2018 - 16 h 08 min

    Depuis quand le maroc a une politique étrangere, ce ministre a reçu ses instructions de l’élysé comme celui de HassanII lors de l’arrangement JAMES BECKER du probléme du Sahara occidentale, je me rappelle pas la date.




    29



    10
    Le Rifain
    20 janvier 2018 - 15 h 41 min

    Il paraît que le dénominateur commun entre ce Nacer Bourita et Med VI c’est leur homosexualité d’où leur étroite relation consolidée par une fulgurante promotion de carrière.
    Information largement connue dans notre chère Région.




    32



    14
      Chaoui
      20 janvier 2018 - 17 h 50 min

      Mais qu’est-ce qu’on RESPIRERA quand vous aurez récupéré VOTRE LIBERTÉ.
      Plus vite les berbères du Maroc auront recouvré la maîtrise de leur destin et la direction de leur pays mieux leur vie sera comme mieux nous nous sentirons tous dans notre région d’Afrique du Nord où nous pourrions alors plus facilement et librement circuler en toute fraternité, en concourant sainement à notre développement.




      14



      12
    Rachid Djha
    20 janvier 2018 - 15 h 32 min

    J’ai vu ce Bourita faire le « Baise-main » au Roitelet M6 et croyez-moi que c’est un  » Baise-main » qui doit être labellisé auprès de l’OMPI (Organisation Mondiale de le Propriété Intellectuelle) au regard de son art de faire la courbette pour coller ses lèvres à la main de la Prostituée M6.
    Un vrai régal.




    29



    14
    L'EPERVIER.
    20 janvier 2018 - 15 h 29 min

    je rejoint , KAHINA-DZ , il n’est pas le bienvenu. qu’on le fouille lui et sa delegation et bien sur l’avion surtout , la royal air haschich.




    25



    15
    Linguistique
    20 janvier 2018 - 15 h 14 min

    il va mettre à profit son voyage à Alger pour faire le joint entre Messahel (qui déclare à juste titre que la RAM ne transporte pas que des passagers) et Ouyahia (qui affirme, fort diplomatiquement que « tout le monde sait d’où vient la drogue qui inonde notre pays et empoisonne notre jeunesse), d’une part, et d’autre part entre « la presse marocaine (aux ordres de Michou Escobar) qui « lynche Ouyahia. Lequel s’en fout éperdument et, à n’en pas douter lèvera toute équivoque et ne laissera planer aucun doute. En attendant: PLANONS.




    19



    10
    Med Benhamou
    20 janvier 2018 - 15 h 09 min

    Certainement qu’il vient toute honte bue pour informer Messahel que le Régime Allaouite du Makhnez à retiré sa plainte tout en presentant les plates excuses de son Roitelet M6.




    20



    16
    Chaoui
    20 janvier 2018 - 13 h 29 min

    A cette réunion du Dialogue 5+5, notre pays devrait comme au Sommet UA-UE d’Abidjan des 29/30 novembre dernier y imposer la présence et participation de la…RASD.




    33



    18
    nectar
    20 janvier 2018 - 12 h 03 min

    ça doit être un Berretta qui tire aussi vite que son roitelet!




    22



    17
    Fosfati
    20 janvier 2018 - 11 h 39 min

    Ce Boubarwita n’a même pas le niveau d’être planton au MAE d’Algerie! C’est le « diplomate » le plus nul du globe terrestre.
    L’Élysée vient de lui intimer l’ordre de rejoindre Alger et comme d’habitude le marouki a dit : »oui M’ssiou ». C’est un peuple sans dignité du sommet de l’état jusqu’au cireurs de chaussure à Jmaa lefna. Une information fait le buzz ce matin sur le site Hespress concernant la decision des autorités ivoiriennes d’éxpulser 7000 maroookis en situation irregulière en cote d’ivoire! Youbouguelb 7000 marookis clandos en….cote d’ivoire!!!! Et les pauvres crétins se considerent puissance Africaine et Ajmal balad fil 3alam. Tozzzzzz




    36



    15
      Chaoui
      20 janvier 2018 - 17 h 35 min

      Effectivement !
      Plus qu’aux autres pays Ouest Africains de faire pareil…(autant de flux venant grossir les rangs des mécontents des régions marocaines…).




      14



      9
    El Kenz
    20 janvier 2018 - 11 h 17 min

    Le Maroc s’oxygène des odeurs saugrenues de la France, c’est pourquoi il est tjrs collé à ses fesses là ou elle se trouve .




    26



    15
      Linguistique
      20 janvier 2018 - 15 h 41 min

      Bonjour si-Ahmed
      Au Maroc, du temps où ils étaient persécutés par le sanguinaire HassanII,des opposants (aujourd’hui une race d’hommes éteinte parce que décimée sous la torture à Tazmamrt) nous racontaient les turpitudes de cette monarchie: lors des audiences publiques au Palais, le roi avait l’habitude de lâcher ses flatulences. Parfois sonores, la plupart du temps incommodantes et nauséabondes. Le Chambellan du roi, qui n’en avait que foutre de ses sujets, déclarait à la cantonade: « Sidna h’zeq ». Et l’assistance, entourée de laquais et les larbins, reprenait en choeur, sous peine de se voir envoyer au bagne, criait à pleins poumons (déjà pleins de ses miasmes royales): « RAHIMAHOU ALLAH ».




      22



      13
        IMAZIREN
        20 janvier 2018 - 18 h 10 min

        Merci, MDR.




        6



        6
        Anonyme
        21 janvier 2018 - 8 h 52 min

        Honte à ces zélés serviteurs qui n’ont aucune dignité mais qui qui sont capables de férocité envers plus faible qu’eux.Ainsi fonctionne le sinistre et pitoyable makhzen qui s’acharne à vouloir créer des annexes chez nous par des méthodes d’une bassesse incroyable.Mais il se cassera les dents car ce peuple malgré les apparences n’est pas prêt à se soumettre au premier venu fût-il le plus pernicieux et le plus rusé.




        2



        0
    jubator
    20 janvier 2018 - 10 h 18 min

    Au prochain sommet de l’UA Bourita va présenter la candidature du KIFistan pour briguer un siege au CPS (Conseil Paix et Securité) alors qu’il est en guerre avec la RASD. c’est une position en contradiction avec les principes de ce conseil (la carotte et le baton).Notre Diplomatie devrait lui barrer la route…




    35



    18
    Anonyme
    20 janvier 2018 - 9 h 54 min

    Ce bourita a dut recevoir un ordre de l’elysée pour changer aussi vite sa décision…




    44



    14
    Kahina-DZ
    20 janvier 2018 - 9 h 07 min

    Il n’est pas le bienvenu en Algérie.
    Il faut bien contrôler ses bagages et ses poches. On ne sait jamais avec la royale Haschisch.




    51



    19

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.