Adhésion à l’accord de l’Opep : Guitouni affiche sa satisfaction

Par Meriem Sassi Le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, a affiché, selon un communiqué du ministère, sa satisfaction quant à l’adhésion des pays signataires de l’accord de réduction de production. S’exprimant aujourd’hui à partir de Mascate, capitale du sultanat d’Oman, où il participait à la 7e réunion du comité conjoint de monitoring Opep et non Opep (JMMC), le ministre s’est ainsi dit «satisfait de l’excellent niveau de conformité» des vingt-quatre pays Opep et non Opep à leurs engagements dans le cadre de la déclaration Opep-non Opep du 10 décembre 2016.

Le niveau de conformité a atteint, rappelle le ministère, le «niveau record» de près de 129%, durant le mois de décembre dernier. Il était de 87% en janvier 2017. Le ministre a relevé aussi que «les efforts conjoints des pays ont permis de contribuer très fortement à la stabilisation et à l’équilibre des marchés pétroliers». Ces efforts, a-t-il ajouté, «doivent être poursuivis et intensifiés pour atteindre les objectifs attendus sur le moyen et le long termes».

M. Guitouni a, par ailleurs, indiqué que les stocks de pétrole ont baissé de façon «significative», passant de 300 millions de barils à 118 millions de barils, et que le marché a répondu positivement à l’effort collectif, ce qui témoigne de l’efficacité des mécanismes mis en œuvre par les vingt-quatre pays Opep et non Opep et de la crédibilité de leur démarche. Le ministre s’est dit également «satisfait» de la convergence des points de vue et de la «bonne» coordination qui caractérise les relations entre pays Opep et non Opep.

Il a, en outre, mis en avant le rôle déterminant de l’Algérie, à travers le concours décisif du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, «qui a rendu possible l’historique accord d’Alger du 28 septembre 2016 et dont a découlé la réussite de tout le processus actuel». A noter, la 8e réunion du JMMC aura lieu en Arabie Saoudite en avril 2018.

M. S.

Commentaires

    Salamat
    23 janvier 2018 - 14 h 01 min

    Les laudateurs de toujours ne ratent jamais l’occasion d’hurler à qui veut entendre …. : c’est grâce au manitou Abdelaziz Bouteflika que le prix du pétrole a repris des couleurs !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.