Temmar : vers la révision de l’arsenal juridique relatif à l’urbanisme et la ville

Le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar. New Press

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar, a indiqué, dimanche à Alger, que son département s’attelait, dans le cadre de la préparation de la nouvelle loi sur l’urbanisme, au diagnostic et à la révision de l’arsenal juridique régissant ce secteur, particulièrement des deux lois sur l’urbanisme et la ville, à l’effet de les mettre au diapason des développements survenant dans le monde.

S’exprimant en marge de l’ouverture d’une rencontre nationale organisée par le commandement de la Gendarmerie nationale au niveau de l’Institut national de criminalistique et de criminologie (INCC) de Bouchaoui (Alger) sur le thème «Urbanisme, insécurité urbaine et prévention du crime», le ministre s’est félicité de pareille initiative qui, a-t-il dit, met sous les projecteurs ce phénomène, notamment en matière de prévention dans l’environnement urbain, à laquelle nous accordons une importance capitale, au vu de la nécessité de garantir au citoyen un environnement stable et sécurisé.

Après avoir mis en avant l’importance des avis des spécialistes, notamment en matière de prévention, M. Temmar a affirmé que ces avis seront pris en compte dans l’élaboration des plans urbanistiques des cités en cours de réalisation, ajoutant que ces mesures s’inscrivaient dans le cadre de la concrétisation des orientations du président de la République, qui met l’accent à chaque occasion sur la nécessité de réunir les conditions permettant au citoyen de jouir au sein de son environnement de la quiétude et de la stabilité.

R. N.

Comment (4)

    Kahina-DZ
    29 janvier 2018 - 14 h 09 min

    Arrêtez vos rencontres stériles et passez à l’Action sur le terrain

    RAS LE BOL de vos théories hypnotisantes




    3



    1
    Anonyme
    29 janvier 2018 - 14 h 07 min

    Occupez vous surtout d’éviter des villes débiles sans esthétique.
    Vous avez massacré le visage de l’Algérie.
    KAWAR WA 3TI LA3WAR




    3



    0
    Anonyme
    29 janvier 2018 - 7 h 49 min

    Avant la révision, appliquez la loi qui oblige les gens à terminer leurs constructions en mettant fin par exemple à ces façades hideuses qui ne peuvent avoir de place dans des villes comme SETIF qui était une référence en terme d’urbanisme et de propreté. Après quoi, révisez autant que vous le voudrez.




    8



    0
    Anonyme
    28 janvier 2018 - 23 h 43 min

    Vous perdez beaucoup de temps dans vos rencontres qui se soldent par un rapport que vous allez mettre dans tiroir jusqu’à l’arrivée du prochain ministre.
    L’insécurité dans nos ville est devenue une épidémie journalière et vous êtes bien au courant.
    Mettez dans chaque cité un poste qui assure la sécurité des citoyens. Et point final. Avez vous besoin de dépenser de l’argent dans une rencontre inutile.




    8



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.