Electrification et raccordement en gaz naturel : aucun projet n’a été gelé

Guitouni Médéa
Mustapha Guitouni, ministre de l’Energie. New press

Le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, a déclaré, mardi à Médéa, que les projets d’électrification et de raccordement en gaz naturel, déjà inscrits, sont maintenus et seront relancés une fois que la situation financière du pays s’améliore.

«Aucun projet d’électrification ou de raccordement en gaz naturel qui a été inscrit, dans le passé, au profit des wilayas, n’a été gelé mais il s’agit d’un report décidé par les pouvoir publics jusqu’à ce que la situation financière du pays soit en mesure d’assurer la concrétisation de ces projets», a indiqué le ministre, en marge de sa visite d’inspection et de travail dans la wilaya.

Guitouni a affirmé, dans ce contexte, que l’Etat va consentir un effort supplémentaire pour permettre à des wilayas, comme Médéa, de rattraper le retard accusé en matière notamment en gaz naturel, dont le taux actuel se situe aux alentours de 47%, ajoutant que l’objectif, à court terme de son département, est d’aligner le taux de cette wilaya sur celui enregistré dans d’autres régions du pays.

Il a évoqué, par ailleurs, la disponibilité de son département à accompagner l’opération de retour des populations dans leurs lieux de résidence d’origine, à travers la mise en place d’une formule de financement triangulaire (sonelgaz-wilaya et communes) pour raccorder les villages et hameaux qui ont été désertés lors de la décennie noire et permettre à ces habitants de retrouver une nouvelle vie.

Le ministre avait donné, dans la matinée, le coup d’envoi des travaux de raccordement en gaz naturel de la ville de Tablat, au nord-est de Médéa. Ce projet permettra de raccorder, une fois achevé, pas moins de 2 876 foyers, à partir du gazoduc qui transite de Béni Slimane (est) vers la localité d’El-Haoudine, au nord-est.

Il a procédé, par la suite, à la mise en service des réseaux de distribution public (DP) de gaz naturel au niveau des communes de Sedraya (est) et Béni Slimane, pour un nombre respectif de 1 000 et 1 145 nouveaux abonnés.

Au niveau du village de Tamda, commune de Souagui, le ministre a procédé à la mise en service d’un réseau d’électrification rural au profit d’une quarantaine de familles, parmi celles qui ont choisi de regagner leur village d’origine.

Dans la commune de Boughezoul, sud de Médéa, Guitouni a donné le coup d’envoi des travaux de réalisation d’un poste de transformation électrique à haute tension, appelé à assurer une meilleure couverture électrique dans cette partie de la wilaya et renforcer, à travers le système de transfert d’énergie, le réseau électrique local.

R. E.

 

Commentaires

    Zaatar
    31 janvier 2018 - 8 h 02 min

    On est revenu au temps des années 60 et 70 et des différentes révolutions agraire, industrielle, culturelle…etc. Aux bons souvenirs de ces années j’aurais surtout voulu retrouver les artères de l’époque dans nos métropoles et les endroits dédiés à la culture en générale, comme les salles de cinéma…

    2
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.