L’islamologue suisse Tariq Ramadan placé en garde à vue à Paris pour viols

Tariq Ramadan
Tariq Ramadan. D. R.

L’islamologue suisse Tariq Ramadan, visé depuis octobre par deux plaintes pour viol en France, a été placé en garde à vue ce mercredi par les enquêteurs de la police judiciaire parisienne. Selon l’AFP qui rapporte l’information,  Tariq Ramadan s’est rendu ce matin à la convocation des policiers  «dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte à Paris des chefs de viols et   violences volontaires ». Dans le sillage du scandale Weinstein aux Etats-Unis cet automne, qui a entraîné dans de nombreux pays une libération de la parole de femmes victimes d’abus sexuels, deux femmes ont accusé le théologien de les avoir violées en 2009 et en 2012 en France.

Depuis le début de l’affaire, Tariq Ramadan a catégoriquement démenti les accusations. La première plaignante, Henda Ayari, accuse l’islamologue de l’avoir violée dans un hôtel parisien en 2012. La défense du théologien a versé au dossier des pièces censées, selon elle, discréditer la parole de cette ancienne salafiste devenue militante féministe. Parmi ces documents figurent notamment des conversations sur Facebook au cours desquelles une femme qui se présente comme Henda Ayari fait en 2014 – soit deux ans après les faits présumés – des avances explicites au théologien qui n’y donne pas suite.

Une seconde plainte visant Tariq Ramadan, pour des faits similaires dans un hôtel à Lyon (est) en 2009, a été déposée fin octobre quelques jours après la  première plainte.  Les deux femmes ont été entendues par la police à Rouen (nord-ouest) et à   Paris.

L’essayiste française Caroline Fourest, qui a indiqué avoir remis des documents aux enquêteurs, a également été auditionnée. Les avocats de Ramadan avaient riposté, début novembre, en déposant une plainte pour subornation de témoin visant nommément Caroline Fourest, qui combat médiatiquement l’islamologue depuis plusieurs années.

R. I.

 

 

 

Comment (9)

    Anonyme
    1 février 2018 - 21 h 43 min

    Drôle d’histoire tout de même Tarek comment va-t-il s’en sortir avec la justice. ..puis, rappelez-vous l’affaire DSK-Nafissatou DIallo dans un hôtel new-yorkais celai avait fait grand bruit, puis pas si longtemps que ça le scandale Weinstein à Hollywood avec les actrices maltraitées par ce personnage puissant du monde du cinéma , et pas plus tard que la semaine dernière Woody Allen chez lui avec sa fille adoptive, où allons-nous avec tous ces sangliers?




    5



    0
    Anonyme
    1 février 2018 - 14 h 08 min

    Quand on veut servir Dieu,on le fait avec conviction et humilité, par amour pour Dieu ,et par amour pour autrui, loin des feux de la rampe et des tempêtes médiatiques. On ne peut pas servir Dieu et l’argent !
    Tarik Ramadan se veut réformiste du Coran. Le Coran est sacré, unique et inaltérable. C’est bien les cervelles de ces quelques illuminés qui sont à réformer. Faut pas chercher entre midi et 14h heures: ou on est croyant ou ne l’est pas.
    En revanche,libre à tous et à toutes de choisir son camp. L’hypocrisie n’a pas de place à côté de la vertu.
    « L’ hypocrisie est un vice à la mode, et tous les vices à la mode passent pour vertus. » ( Molière).




    4



    5
      Zaatar
      1 février 2018 - 14 h 49 min

      Et pourtant, l’hypocrisie est naturellement dans l’âme de tout être humain sur terre pour peu que ses intérêts soient en jeu. Elle ne se manifeste que dans ces conditions, Autrement elle est sagement enfouie dans son étui le temps que les belles histoires finissent et que ne paraissent les ères qui font rugir et dévoilent les véritables natures des hommes.




      6



      2
    Claudia
    1 février 2018 - 8 h 03 min

    Complot satanique ! Le bourreau porte généralement un masque : Celui de la justice. (…) Vaut mieux être serviteur de DIEU que d’être homme d’affaire du diable!




    2



    8
    Anonyme
    1 février 2018 - 0 h 48 min

    Il n est ,comme beaucoup d égyptiens islamistes, qu un violeur comme certains de ses compatriotes qui se sont attaqués sans aucune gêne ni scrupule aux femmes durant les manifestations au Caire,c est des obsédés sexuels qui ne peuvent même pas se maîtriser…..aller dans les rues en Égypte et vous allez voir comment les femmes sont harcelées et agressées!!!
    C est dans leur gènes,même s il a été élevé en Suisse une femme pour lui c est juste un objet sexuel.
    J espère qu il va être puni sévèrement…..




    9



    6
    Rezki Djerroudi
    31 janvier 2018 - 19 h 23 min

    Je ne me considère nullement comme étant un défenseur de Monsieur Tariq Ramadan, il peut le faire et il en a les compétences, mais ce que je voudrai relever, c’est cette espèce de volonté d’en finir avec quelqu’un au moyen d’une sentence extrajudiciaire. Cela nous donne l’impression de constater malheureusement que les médias dans son ensemble viennent achever une procédure de justice qui n’a pas encore débutée en foulant au sol la présomption d’innocence ou le bénéfice du doute dont le principe étant que toute personne qui se voit reprocher un délit ou une infraction est réputée innocente jusqu’à ce que l’établissement de sa culpabilité soit légalement prouvée. Or il n’en est pas le cas de Monsieur Ramadan. Vous savez quand le mal est fait, plus rien ne serait comme avant, au pire vous n’aurez droit qu’à un petit article relevant qu’il y a eu erreur sur la personne. Cordialement.




    4



    12
    Errai
    31 janvier 2018 - 19 h 09 min

    Lorsque la justice rendra ses conclusions nous saurons les menteurs qui doivent s’effacer à tout jamais des diseurs de vérité qui gagneront plus de crédibilité.
    Qui de Caroline Fourest ou de Tarik Ramadan est le plus crédible?




    2



    7
    Djemel
    31 janvier 2018 - 16 h 58 min

    Ce monsieur incarne l’islam de l’apparence. Il est polémiste et superficialiste. J’avais lu un de ses livres par curiosité. J’ai découvert qu’il s’inspire, avec une certaine liberté, des réformistes chrétiens.




    3



    7
    Errai
    31 janvier 2018 - 16 h 38 min

    Lorsque la justice rendra ses conclusions nous sauront les menteurs qui devront s’effacer à jamais des diseurs de vérités qui gagneront de plus de crédulité.




    2



    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.