La Turquie envoie balader la France et lui rappelle ses crimes en Algérie

La France n'a pas de leçons à donner à la Turquie
Macron recevant Erdogan à Paris. D. R.

De nombreux médias internationaux rapportent que le ministre turc des Affaires étrangères a fustigé ce 1er février la mise en garde adressée la veille par le président français au sujet de l’offensive turque en Syrie, affirmant que la France «n’a pas de leçons à donner» à la Turquie. «Ces pays savent très bien ce qu’est l’objectif de cette opération», a déclaré Mevlüt Cavusoglu, répondant à des questions de journalistes à Ankara.

Le chef de la diplomatie turque a également dénoncé «l’hypocrisie» de pays européens qui, selon lui, affichent leur soutien à la Turquie lors de discussions bilatérales et changent de discours en public. «Nous ne sommes pas la France, qui a envahi l’Algérie», a-t-il ajouté, en référence à l’épisode colonial français en Afrique du Nord. Malgré les appels à la retenue, le président turc Recep Tayyip Erdogan avait réaffirmé le 30 janvier que l’offensive ne s’arrêterait pas «avant l’élimination de la menace terroriste» à la frontière turque, allusion aux YPG, qui contrôlent de nombreux territoires dans le nord de la Syrie.

Le président français, Emmanuel Macron, avait réagi en mettant en garde la Turquie contre toute velléité d’«invasion» de la Syrie. «S’il s’avérait que cette opération devait prendre un autre tour qu’une action pour lutter contre un potentiel terroriste menaçant la frontière turque et que c’était une opération d’invasion, à ce moment, cette opération nous pose un problème réel», avait prévenu le chef de l’Etat français, cité dans un article mis en ligne mercredi par le quotidien français Le Figaro.

S. S. et agences

Comment (29)

    Rayés Al Bahriya
    4 février 2018 - 1 h 57 min

    Il paraît que les ancêtres de Erdougan sont
    Kabyles…artisants boulangers ayant immigrés
    En Turquie.
    Son nom Ardouguen …Aghroum.
    YA3RKOU AL KHOBZ….




    0



    0
    manman1954
    3 février 2018 - 3 h 26 min

    @Abdel – 3 février 2018 – 1 h 54 min – 2 février 2018 – 13 h 31 min
    Eh! Marroqui, comme tes ancêtres, cours derrière la baraka de ton maître.
    Le peuple Marocain est acculé par le Makhzen à vivre dans l’obscurantisme le plus total. La féodalité marocaine par l’entremise des Alaouites a poussé à une clochardisation soutenue du peuple musulman du Maroc. Mhamed Ben Ali Cherif, de son état voleur et brigand de grand chemin a écumé à volonté la région des oasis du sud-est du Maroc reconnu par les nations unies. Il rançonnait les personnes et les caravanes traversant son territoire de prédilection. En 1640, ce hors-la-loi s’était autoproclamé Sultan de cette région, appelée Tafilalt. Il s’est tellement enrichi qu’il a pu s’offrir une armée d’esclaves. Son fils, le Sultan Moulay Ismail (1645 – 1727) est le véritable fondateur de la dynastie des Alaouites.
    A l’époque de ce Sultan, l’armée d’esclave-soldats, appelée également garde noire, était constituée de plus de 150000 membres. Il conquit l’ensemble du Maroc actuel (sans le Sahara Occidental, bien sûr, qui n’a jamais fait pas partie du Maroc).
    Depuis cette époque et à l’occasion de chaque Maoussim (Mawloud En-Nabawi, Achoura, Awal-Moharram, Aid-El-Fitr ou Aid-El-Adha) ou fête religieuse, le Sultan Alaouite, juché sur sa meilleure jument, se pavane dans les ruelles de sa capitale (il y a eu, à peu de chose près, 4 capitales : Meknès, Fez, Marrakech et Rabat).
    Ce défilé du Sultan est voulu pour maintenir le peuple marocain dans l’obscurantisme. En effet, un jour avant le défilé, la jument préférée du Sultan est gavée à mort. Le chef palefrenier royal reçoit l’ordre de nourrir abondamment la jument royale. Il lui sert diverses herbes aromatiques fraîches, de l’avoine imbibé d’huile d’olive et grillé légèrement, etc. … . Ce palefrenier prend soin de boucher hermétiquement l’anus de cette jument de manière à empêcher la défécation. Le jour du défilé, les marocains grands et petits, hommes et femmes suivent avec une ferveur religieuse le cortège royal. A ce moment-là, le palefrenier royal libère la jument de son bouchon anale. La jument se soulage en déféquant une quantité astronomique de crottes.
    La populace crédule s’affaire avec frénésie à ramasser le crottin essaimé par la monture royale. La croyance populaire marocaine attribue à ce crottin de la royale jument un pouvoir surnaturel. C’est la Baraka de Sidna, comme ils disent. De ces déjections, les charlatans du Maroc confectionnent des recettes pour soi-disant soigner diverses maladies et des talismans pour forcer les sorts (chance dans la vie, enrichissement, envoûtement, etc. …). Le Sultan et sa famille se parent également de ces talismans pour se préserver, soi-disant, du mauvais œil et des probables complots ourdis par des ennemis imaginaires. Cette famille royale croit également que ces « Hrouz » lui confèrent une protection totale contre les êtres malfaisants tels que les djinns. La paranoïa malsaine gagne ainsi tout le pouvoir Alaouite, qui finit par croire à son propre mensonge et aux croyances obscurantistes.
    Voilà la réalité du Maroc. Un pays rongé par l’esclavagisme et l’obscurantisme.




    2



    3
    abdel
    3 février 2018 - 1 h 54 min

    apparemment erdogan ne connait pas l’histoire de son pays,les turcs n’ont jmais envahi l’algerie!,ils se sont invités parait-il, a l’insue ou a l’invitation des autochtones, et ceux qui ont manifesté leur opposition, ont subis les fameuse enfumades




    5



    3
    Alfa
    2 février 2018 - 20 h 24 min

    Les ottomans(ceux de la 4eme dynastie des ottomans) ont détruit la civilisation Musulmane, en négligeant tout ce qui était progrès islamique(science, technologie, philosophie, etc…) au sens large du mot et s’octroyant des postes de Kalifa, Dey, bey etc…, ils construisirent des chateaux pour leurs progénitures et l’élite gouvernementale mais construisaient des mosquées pour endormir la classe prolétaire ouvrière. Témoin la ville d’ISTAMBUL qu’on appelle communément et jusqu’à aujourd’hui la Vile aux « MILLES MOSQUÉES. » Ils envoyèrent des amuseurs qu’Ibn Khaldoun qualifiait « D’IDIOTS » avec leurs habits folkloriques pour égayer et amuser les gens et les endormir d’avantage. Ataturk en voyant la Turquie se consumer à petit feu a envoyé tous ces gens à la potence et décrété un décret plus tard en déclarant la Turquie PAYS LAIQUE. Malheureusement des résidus ottomans ont pu s’enfuir et se cacher. M.K. Ataturk et A. Hitler ont fait la même erreur en laissons des résidus(sans les nommer) au large et voila le résultat.




    3



    5
      manman1954
      3 février 2018 - 3 h 38 min

      Attaturk était un homosexuel d’où sa répulsion de l’islam. Il est mort rongé par une sévère cirrhose due à sa forte addiction à l’alcool.




      4



      6
    manman1954
    2 février 2018 - 18 h 22 min

    @Lyes Oukane 2 février 2018 – 13 h 01 min
    M. Lyes Oukane, j’affirme que sans les Ottomans, l’Algérie aurait été envahi et occupé totalement par les espagnols dés le début du 16ème siècle. Malgré les frictions entre certains autochtones Algériens et les Ottomans (par exemple le conflit avec le roi de Koukou, Si Ahmed Oul Cadi), il n’y a jamais eu de colonisation de l’Algérie par les Ottomans. L’Algérie faisait partie de l’empire Ottoman.
    M. Mouloud Kacem Naît Belkacem, ex-ministre des affaires religieuses a participé aux pourparlers des accords d’Evian en 1962. C’est lui qui a démontré à la partie Française l’existence de l’état Algérien depuis le 15ème siècle. Et ce n’était pas un simple état (il était connu sous le nom de Régence d’Alger à partir du 16ème siècle), mais une superpuissance redoutée et respectée des nations européennes. M. Mouloud Kacem a montré, documents à l’appui, que le territoire de cet état Algérien englobait la totalité de l ‘Algérie y compris le Sahara. Par la suite l’amputation de l’Algérie de son Sahara ne pouvait plus se faire.
    Par ricochet, les allégations d’un certain makhzénien, Allal El Fassi, sur le Grand Maroc englobant une partie de l’Algérie n’étaient plus crédibles.
    M. Lyes Oukane, l’état Algérien ou la Régence d’Alger était fort parce qu’il faisait partie de l’empire Ottoman.
    M. Lyes Oukane, je n’ai aucun intérêt à affabuler. Tout ce que j’ai écrit sur ce sujet est tiré de livres et de documents, dont certains sont en libre accès sur internet.




    8



    6
    No Turc , No French
    2 février 2018 - 13 h 36 min

    patati patata ….il reste que des gens ignobles tuent d’autres innocents ….et ceci juste au nom de leur (in)comprehension de la religion , mais aussi au nom d’intérêts inavoués .
    méme les turques (comme la france ) ont eux aussi envahi l’algérie …donc …




    6



    6
    abdel
    2 février 2018 - 13 h 23 min

    les turcs ont utilisé les memes méthodes de repression que les français,et c’est pas la premiere fois que erdogan utilise cet argument,il a déja ete rappelé a l’ordre par ouyahia pour qu’il cesse enfin d’instrumenter la question algerienne




    9



    7
    Anonyme
    2 février 2018 - 13 h 10 min

    Encore un hypocrite qui oublie que ces ancêtres ont colonisé l Algérie pendant plus de 300 ans,,accaparé les terres,imposé des impôts énormes pour mener la belle vie au détriment de la population autochtone qui s appauvrissait jusque à brader ses terres,viole et kidnappé les filles pour les mettre dans les harems.
    Il oublie qu il s est sauvé au premier coup de canon des français laissant la population à la merci des nouveaux colonisateurs,car son armée n était qu une armée de pilleurs sanguinaires de bateaux occidentaux ,ce que continue à faire Erdogan à la Syrie et à d autres




    11



    10
    algerien révolté
    2 février 2018 - 9 h 11 min

    l’Algerie c’est BRAGRET LITAMA LI DJI YAHLEB ,avant c’etait les turc , ensuite la france et maintenant la mafia financiére ALLAH YARAHMEK YA BOUDIAF !!!




    14



    9
    Anonyme
    2 février 2018 - 8 h 56 min

    @anti khafafich ,vous dites qu’il n’y a pas eu de colonisation,alors expliquez nous comment se fait il que la majorité des terres agricoles qui n’ont pas eté detenus par les colons français sont détenus jusqu’à ce jour par transmission héréditaires aux descendants des personnes tres proches aux beys et deys de l’epoque. Pour exemple je cite cette personne exilée par le bey de tunis chez le bey de constantine et qui s’est accaparé apres un mariage dans la cour ,beaucoup trop de terres pour ne pas pensez à une domination coloniale.




    13



    9
    manman1954
    2 février 2018 - 8 h 04 min

    Il ne faut pas confondre l’empire Ottoman avec la république turque. Mustapha Kamel, athée convaincu, était farouchement anti-arabe et anti-musulman. A sa mort de cirrhose en 1938, ses affidés lui ont succédé. Lors de la discussion à l’ONU en 1957 sur la question algérienne, 3 pays se sont opposés à l’indépendance de l’Algérie. Ces pays sont : La France, Israël et la Turquie.
    L’avènement de l’AKP en Turquie en 2002 a transformé la Turquie en 15ème puissance économique mondiale. La Turquie actuelle est solidaire de l’Algérie. Contrairement aux pays occidentaux (France, Allemagne, Italie, etc. …), l’aide au développement turque à l’Algérie est vraiment sincère (Complexe Textile de Relizane, etc. …).




    13



    13
    Anti Khafafich ⴰⵎⴳⵉⵍⵍ ⵜⵉⵢⵉⵍⵍⵉ
    2 février 2018 - 6 h 46 min

    que les Algériens comprennent une fois pour toutes que les turcs ne nous ont pas colonisé ou occupés, nous avions seulement une alliance nominale (« empire musulman ») et nous étions libres de faire ce que nous voulions. Nous avons reconnus le nouveau pays des États Unis d’Amérique 35 ans avant les ottomans, donc il faut arrêter de se sentir complexés devant ces mongols. l’islamiste merdogan le sait très bien mais il utilise ce sentiment algérien pour nous dominer idéologiquement comme c’est le cas de l’islamiste moquerie (mokri) et son frère islamiste la3robi (aribi) tous deux des complexés devant les mongols. ….




    19



    16
    manman1954
    2 février 2018 - 2 h 21 min

    @Yacine 1 février 2018 – 23 h 06 min
    L’empire Ottoman a empêché les espagnols d’envahir et d’occuper l’Algérie. Je ne vais pas rappeler l’épisode des frères Barbarousse. L’empire Ottoman n’a jamais colonisé l’Algérie. Notre pays faisait partie de l’empire Ottoman. D’illustres Algériens ont occupé des postes très élevés dans l’administration et dans l’armée Ottomane à l’instar de Delly Brahim.
    Certains historiens français contemporains tentent toujours de falsifier l’histoire en prétendant qu’il y avait une colonisation Ottomane en Algérie avant 1830. Parmi ces faussaires se trouve Bernard Lugan un anti-algérien, pro-makhzen, proche de la droite dure française et soi-disant spécialiste de l’Afrique y compris de l’Algérie. Ce sinistre personnage, notoirement connu pour son algérophobie, a été viré de l’école militaire Saint-Cyr, où il intervenait sur l’Afrique, par le ministre de la défense Jean-Yves Le Drian.
    Le Bey ou le Dey Ottoman ne prélevait comme impôt que la Zakat pour entretenir l’armée pour la défense du territoire Algérien. N’oublions pas que la France n’a pu envahir l’Algérie qu‘une fois que la flotte Algérienne, qui faisait partie de la marine de l’empire Ottoman, fut détruite lors de la bataille navale de Navarin le 20 octobre 1827.
    A l’époque Ottomane, les Algériens vivaient en paix et le taux d’alphabétisation en Algérie était plus élevé que celui des français de la même époque. D’ailleurs, les soldats de l’Emir Abdelkader savaient tous lire écrire et compter (ils connaissaient le Coran par cœur). Dans le corps expéditionnaire français commandés par le général Bugeaud, seuls quelques officiers étaient alphabétisés.
    M. Yacine, n’affirmez pas ce que vous ne savez pas. Je vous conseille, amicalement, de vous replonger dans l’histoire de l’Algérie du 16ème au 19ème siècle.




    26



    18
      Rani Zaafane
      2 février 2018 - 8 h 33 min

      @ Manman 1954: Bien dit ,Un rappel historique neutre est nécessaire pour remettre les pendules à l’heure.




      12



      13
      Anonyme
      2 février 2018 - 12 h 52 min

      Vous êtes sérieux quand vous dîtes des choses pareils??Autant d inepties font sourire.
      la Turquie a profité au maximum de notre argent ces derniers temps et son iinfluence sur certains islamistes freinent sérieusement notre développement




      10



      6
      Lyes Oukane
      2 février 2018 - 13 h 01 min

      @ Manman 1954 . Tu as un drôle de façon d’interpréter les faits historiques .Tu aimes l’histoire et moi aussi .
      1 ) Les ottomans des sauveurs en Algérie ? parlons – en . A la mort de Ferdinand le Catholique ,les Algériens estiment que leur vassalité envers l’Espagne est finie . Ils appellent Aroudj ( Baba Aroudj ) ,pirate au service du sultan de Tunis , lui même vassal du pacha ottoman , pour les protéger des espagnols . Aroudj arrive à Alger , étrangle de ses propres mains le roi d’Alger ( Salim El Toumi ) et prend la reine ,de force , comme première épouse. Afin d’agrandir son territoire volé ,Aroudj exécute son ami rival et corsaire comme lui à Cherchell . Il continu son expansion macabre en chassant le souverain de Tlemcen et s’empare de cette ville . Ce barbare ottoman finit lui aussi par être tué ,près de Rio Salado en 1518 , par les espagnols venus d’Oran . Comme tu le constates ,pour des libérateurs -protecteurs les janissaires turcs ( aroudj était albanais d’origine ,volé à ses parents dans sa plus tendre enfance ) n’ont pas pris 4 chemins pour nous  » aider « .Il a toujours été dans les moeurs barbares des ottomans de se tuer entre frères de sang pour s’emparer du trône . Tu devrais donc admettre qu’avec des étrangers ,ils ne se sont pas fait prier pour massacrer tout opposant contre leur soif de pouvoir .

      Tu t’enfonces ,un peu plus dans le déni en écrivant  » Les ottomans ne nous ont jamais colonisés ,nous faisions partis de l’empire ottoman  » . l’empire ottoman n’est devenu empire qu’en volant et tuant tous ceux qu’il pouvait dégommer . Comme tous les empires avant et après lui ! je t’ai raconté comment et pourquoi les turcs sont arrivés chez nous . Chez nous ca veut dire que ce n’était pas chez eux et qu’avant qu’ils nous colonisent ,nous avions des rois et des souverains . Nous étions donc bien un peuple différent des ottomans .C’est bien nous qui avions conquis l’Espagne quand les ottomans n’étaient encore qu’un petit pays en déclin . Enfin ,les espagnols n’avaient aucunement l’intention d’envahir notre territoire . Ils se sont installés tout le long de la côte ( du maroc jusqu’en libye ) mais jamais ils n’ont voulu entrer à l’intérieur des pays d’Afrique du Nord . S’ils l’avaient voulu ,ils l’auraient fait sans aucune difficulté . En fait , les espagnols étaient occupés à piller les reste du monde bien plus prometteur en richesses ( découverte des Amériques en 1492 )et avaient peur que nous revenions chez eux ( 8 siècles de colonisations musulmanes ça laisse des séquelles ) …Voilà et au plaisir .




      13



      5
      abdel
      2 février 2018 - 13 h 31 min

      lugan a surtout dit que l’algerie par oppsition au maroc,n’avait jamais ete une nation et ne le sera jamais contrairement au maroc,affichant ainsi sa proximité avec ce pays dont il est proche, pour y avoir vécu




      6



      1
    hocine
    2 février 2018 - 2 h 01 min

    pourquoi alors la turquie n’a pas reconnu l’indépendance de l’algerie jusqu’a 1972.




    19



    9
      Anti Khafafich ⴰⵎⴳⵉⵍⵍ ⵜⵉⵢⵉⵍⵍⵉ
      2 février 2018 - 6 h 54 min

      lis mon poste plus haut, tu dois te décomplexer devant les mongols




      8



      11
      Lyes Oukane
      2 février 2018 - 13 h 30 min

      @ Hocine . Valery Giscrad d’Estaing a dit  » si nous avions encore l’Algérie ,nous serions le pays le plus puissant au monde  » . Pour les turcs c’est pareil ,ils vivent de souvenir plutôt que d’avenir . La perte de leur empire leur reste ,encore ,comme un gros cailloux dans la chaussure .Une blessure pas cicatrisée du tout d’ou la remarque d’Erdogan aujourd’hui . Tu sais ce qu’ils enseignent à leurs enfants aujourd’hui  » c’est les arabes ingrats qui nous ont trahis ,qui se sont vendus aux gaouri ( gaouri en turc = porcs ) . ils n’admettent pas qu’ils sont tombés sur plus forts qu’eux et qu’ils se sont fait dépouiller par la France et la GB comme eux- même ont volé et massacré d’Autriche au maroc , d’Egypte jusqu’aux confins de l’Asie mineure.




      12



      2
    Anonyme
    1 février 2018 - 23 h 38 min

    Pour justifier de son offensive en Syrie, Erdogan vêtu de son costume d’ ex- empereur Ottoman (3 siècles de colonialisme turc en Algérie),
    pointe son doigt accusateur sur l’ex -colon Français (1830-1962 )et lui dit: la France  » n’a pas de leçons à donner » à la Turquie. Et d’ajouter : « Nous ne sommes pas la France qui a envahi l’Algérie. »
    C’est dire que la fin continue à justifier les moyens.
    Inutile de rappeler que ces 2 ex-empires eurent à se confronter âprement ,tels 2 ogres féroces,pour se disputer la poule aux oeufs d’or qu’est l’Algérie.
    Moralité :
    Celui qui vole et celui qui recèle sont tous 2 coupables du même crime.




    17



    11
    Alfa
    1 février 2018 - 23 h 26 min

    C’est grace à la Turquie que les Français ont envahi l’Algérie. Ils ont détruit la frégate maritime avant de s’enfouir comme des lâches en nous laissons sans défense.
    Rappelez-vous l’affaire de l’épouvantail qui a été évoqué pour que la France nous envahis.
    Et encore La Turquie était le DERNIER PAYS je dis bien le DERNIER PAYS à reconnaître l’indépendance de l’Algérie. Il n’a qu’à aller revoir ses cours d’Histoire au lieu de se prendre pour un calife.
    N’est-ce pas son frère qui volait le pétrole de l’Irak pour le vendre au marché noir.




    24



    5
    faiza
    1 février 2018 - 23 h 26 min

    les islamophobes arretez vos commentaires au nom des algériens l’empire ottoman c’était une belle époque de l’histoire islamique c’est la conquête glorieuse de Constantinople l’islamisation de l’;euroipe de l’est et un essor considérable dans beaucoup de domaines en Afrique c;est vrai a la fin de cette epoque la turquie d’aujourd’hui;hui fait peu a l’Europe lorsque un parti islamique gagne la confiance d’un peuple laicise au coup de fouet malgre lui et en plus ce parti transforme la turquie en un pays sous développé en un grand pays il y s de quoi s;inquiter l;islam qui a donné naissance a la plus grande civilisation de l’histoire fait peut grâce a Erdogan par exemple la turquie est maintenant parmi les cinq premières puissances économiques du monde le chômage a baisse de 36% a 4:% et l’état reprend fièrement la construction de mosquées avec tout cela




    10



    20
      bougie
      2 février 2018 - 14 h 27 min

      Il ne faut pas écrire et affirmer n’importe quoi surtout à l’ère d’internet ou tout est vérifiable en un instant .
      La Turquie est la dix-huitième économie mondiale et le taux de chômage autour de 10 % .C’est facilement contrôlable .




      2



      3
    Yacine
    1 février 2018 - 23 h 06 min

    Ce n’est pas la première fois que Erdogan convoque l’histoire coloniale de la France en Algérie .
    Moi je rappelle à Erdogan , qui est à la Turquie ce qu’est Donald Trump à l’Amérique étant donné leur instabilité chronique , que la Turquie aussi , a été une force d’occupation en Algérie et pendant longtemps de 1515 à 1830 , c’est à dire 315 ans !
    Pendant cette période , les régions qui étaient soumises à la régence turque d’Alger étaient saignées par les impôts qu’elles versaient et qui allaient directement au trésor turque jusqu’en 1830 !
    Pendant cette période , prés de 70% du territoire algérien était en dissidence et refusait de payer l’impôt !
    Et lorsque la France a entrepris d’envahir l’Algérie , les Turcs se sont enfuis en laissant les Algériens se débrouiller tous seuls face à la force de l’invasion française .
    D’après certains historiens le retrait de la Turquie était négocié en amont avec les Français , et c’est pour cela qu’ils n’ont opposé aucune résistance à la France .
    Alors , la politique du grand frère turc qui défend les petits musulmans du monde ne résiste pas à la folle aventure d’Erdogan qui a financé , entraîné et équipé les islamo-terroristes du front Al Nnosra (recyclage d’Alqaida ) pour détruire la Syrie et lui substituer un état théocratique !
    Nous rappelons aussi à Erdogan , que c’est son armée qui a abattu un avion Russe qui était en opération de destruction de foyers de Daech en Syrie , avant de se rapprocher de Vladimir poutine après avoir été humilié par les Etats unis et les Européens qui ont refusé de servir ses desseins en Syrie ne établissant une zone tampon qu’il n’a cessé de réclamer entre la Turquie et le Nord de la Syrie , ce qui aurait constitué une violation de l’intégrité territoriale de la Syrie !




    36



    11
    Anonyme
    1 février 2018 - 22 h 00 min

    La Turquie a colonisé avant la France ,l’Algerie ,les richesses Algeriennes ont été siphonnées vers l’empire Ottoman avant de l’etre vers la France de plus l’empire turc n’a rien construit durant sa tres longue occupation .L’agression turc contre la Syrie reste tres amplement condamnable.




    34



    13
    Anonyme
    1 février 2018 - 21 h 32 min

    Tout ces pays qui interviennent en Syrie depuis 7 ans,et leurs discours d hypocrites ont soutenus et armes les terroristes,Laurent Fabius avait meme declare en tant que ministre des affaires etrangeres de la France je cite: « le front Ennosra fait du bon boulot » .voila comment il a fait l eloge des terroristes sanguinaires du front Ennosra,
    Jebhet ennosra.




    22



    6
    Socrate
    1 février 2018 - 20 h 57 min

    La référence algérienne est mal choisie, comme vous devez le savoir, vous qui êtes un grand admirateur de feu l’ Empire ottoman. Car avant d’être une colonie française, l’Algérie était une colonie .. ottomane ! De toute façon, il ne faut pas excuser ses propres turpitudes en excipant celles des autres, Mr Erdogan !




    29



    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.