L’Allemagne va indemniser les juifs d’Algérie rescapés des crimes nazis

Greg juifs d'Algérie
Des membre de la communauté juive d'Algérie à l'enterrement de Roger Hanin. New Press

Par R. Mahmoudi – Les juifs d’origine algérienne ayant survécu à l’Holocauste seront pour la première fois admissibles à une indemnisation du gouvernement allemand, a annoncé, lundi, la Conférence sur les réclamations matérielles juives contre l’Allemagne (Claims Conference), rapporté par le journal israélien The Jerusalem Post.

On estime à environ 25 000 le nombre de survivants juifs de l’Holocauste vivant à travers le monde, dont environ 3 900 en Israël et 20 000 en France. Ainsi, les juifs ayant résidé en Algérie entre juillet 1940 et novembre 1942 et qui ont subi la persécution nazie peuvent désormais bénéficier d’un paiement unique de 2 556,46 euros (3 200 dollars) par l’intermédiaire du Claims Conference.

«C’est une reconnaissance attendue depuis longtemps pour un grand nombre de juifs d’Algérie qui ont souffert des mesures anti-juives de la part d’alliés nazis comme le régime de Vichy», a déclaré Greg Schneider, vice-président exécutif de la Claims Conference. «Le gouvernement de Vichy a soumis ces personnes à des restrictions sur l’éducation, la vie politique, la participation à la société civile et à l’emploi, l’abolition de la citoyenneté française et les a isolés uniquement parce qu’ils étaient juifs», a-t-il ajouté.

Selon Greg Schneider, cette décision est le fruit de plusieurs années de négociations, estimant que, c’est probablement «le dernier grand groupe de survivants de l’Holocauste» à être reconnu. Ce responsable a ajouté que la reconnaissance était importante, «tant sur le plan psychologique pour les survivants qui ont souffert du traumatisme de la persécution nazie, que sur le plan communautaire».

A noter que la Claims Conference a ouvert un centre d’aide à l’enregistrement à Paris, où réside le plus grand groupe de survivants algériens, pour aider ces derniers à demander une indemnisation. Le centre ouvrira ses portes début février et devrait rester ouvert jusqu’en avril 2018. En guise de facilitation, il est indiqué que les services sont gratuits pour tous les survivants qui peuvent recevoir une assistance sur rendez-vous, sans avoir besoin d’être représentés par un avocat. Des centres satellites à Marseille, Lyon et Toulouse seront également ouverts durant cette période pour assister les rescapés qui ne pourront peut-être pas se rendre au centre de Paris.

Enfin, des lettres seront envoyées aux survivants algériens connus dans d’autres pays pour les informer du changement de leur éligibilité.

R. M. 

 

Comment (21)

    Logiciel v18.1
    7 février 2018 - 18 h 42 min

    – L’Allemagne va indemniser les juifs d’Algérie rescapés des crimes nazi.
    – Les juifs vont indemniser les Palestiniens rescapés des crimes sionistes.
    – La france va indemniser les Algériens rescapés des 130 ans de crimes et d’essais nucléaires.
    – Les corrompus vont faire fuiter les capitaux récupérés des indemnisations vers les anciens pays colonisateurs et paradis fiscaux.
    .
    Résumé :
    الذيب عمـــرو ما يتــربا ديـــــــما يـــرعى لعشــــوب *
    هذيـــــــك سيـــرتو محسوب *
    حشى يواجه الضرغم أويلــــــــو يخـــــــــاف ما يســــــــواش

    2
    1
    Anonyme
    7 février 2018 - 14 h 08 min

    L’Allemagne va indemniser les juifs d’Algérie rescapés des crimes nazis.
    L’Allemagne, a bien peur pour ses investissements et son industrie (sanctions) par les U.S.A dominés par la finance juive, sioniste et pro-israélienne.
    La Pologne subit ces dernier jours la colère et l’indignation de nombreuses associations juives aux U.S.A. Et bien sur en Israel , pour sa loi, en cours de promulgation, « controversée » – d’immunité de l’état polonais des crimes connus –
    Selon les organisations sionistes et pro-sionistes.
    Pourquoi l’Allemagne ne répare pas les Tziganes ou Roms d’origine hindoue, des noirs, des métis nés de mariages mixtes
    Afro-germaniques, de communistes et autres catégories « d’associaux », selon la terminologie nazie raciste, d’exclusion sociale, Victimes d’expériences humaines, utilisés comme des cobayes.

    1
    1
    Des juifs d'Algérie et non Juifs Algériens
    6 février 2018 - 22 h 15 min

    Des juifs d’Algérie et non Juifs Algériens
    Voir le décret Crémieux (du nom d’Adolphe Crémieux) est le décret no 136 qui attribue d’office en 1870 la citoyenneté française aux « Israélites indigènes » d’Algérie, c’est-à-dire aux 35 000 « Juifs »N 1 ou « juifs »N 2 du territoire1,2. Il est complété par le décret no 137 portant « sur la naturalisation des indigènes musulmans et des étrangers résidant en Algérie » : pour ce qui les concerne, la qualité de citoyen français n’est pas automatique puisqu’elle « ne peut être obtenue qu’à l’âge de vingt et un ans accomplis » et sur leur demande. En pratique, selon l’historien Gilles Manceron, la naturalisation n’est que rarement attribuée aux indigènes musulmans3 qui restent sous le régime de l’indigénat. Une loi similaire de naturalisation massive et automatique, portant cette fois sur les étrangers résidant en Algérie, est promulguée le 26 juin 1889.
    Les décrets nos 136 et 137 sont pris à Tours en Conseil du Gouvernement de la Défense nationale le 24 octobre 1870, signés d’Adolphe Crémieux (député de Paris et ministre de la Justice), Léon Gambetta (député de la Seine et ministre de l’Intérieur), Alexandre Glais-Bizoin (député des Côtes-du-Nord) et Léon Fourichon (député de la Dordogne et ministre de la Marine et des Colonies). Ils sont publiés au Bulletin officiel de la ville de Tours le 7 novembre 1870.

    1
    1
    Anonyme!....
    6 février 2018 - 17 h 03 min

    Ils étaient en Algérie, comment les Allemands ont-ils pu les atteindre puisque cachés dans leur quartiers à Alger!….Il n’y a pas eu de rafles de juif en Algérie!….
    MAIS,POUR DU FRIC ILS VENDRAIENT LEURS ÄMES!
    Les pleureuses internationales savent-y faire!…..
    Shalom…..

    11
    6
    BEN basku Lente
    6 février 2018 - 15 h 06 min

    C`est ça déchirez vos chemises sur la toile publique en invoquant le droit, le bien, le mal. C`est ça l`arnaque du siècle basée sur le mensonge et la culpabilité semé par les gros médias de l`information sioniste pour qui Macron n`est juste qu`un courtier de service comme Trump. C`est le monde de l`argent qui décide de tout.
    Imaginez Ceux qui dirigent le monde sont des Tliba du FLN, beaux, très instruits, très intelligents, très riches. Et on vous dit ….. que le meilleur gagne.
    Alors que nous ne sommes même pas foutus de gérer une économie basique, on veut avoir du poids, de l`importance et imposer des indemnités aux colonisateurs Français chez qui Saadani ancien secrétaire général du FLN achète avec l`argent du peuple des biens pour une retraite tranquille!

    13
    2
    Rayah
    6 février 2018 - 10 h 08 min

    Juste au lendemain de l’occupation de notre pays en 1830, une grande partie de la communaute juive avait alors abandonne leurs compatriotes musulmans et s’etaient rallies au colonialisme. Maitrisant parfaitement la culture locale ils avaient reussi a gagner la confiance des colonialistes. Profitant de l’intervention du rabin de Paris a cette epoque ils avaient reussi a obtenir le droit a la citoyennete francaise. Ils s’etaient enrichis de telle maniere qu’ils s’etaient meme attires la haine des Pieds Noirs. Certains de leurs privileges avaient ete reduits sous le regime de Vichy. Pour cela ils sont declares victimes de guerre et se font indeminser non pas par le gouvernement francais, le vrai responsable, mais par l’Allemagne.
    Par contre le peuple algerien opprime pendant 130 ans d’esclavage, ne possedant pas le droit de cultiver sa terre (confisquee), pas le droit de vote se trouvait quand meme enrolle dans l’armee pour servir de chair a canon pour les guerres des colonialistes (1e,2e,Indochine). Notre peuple se faisait tuer pour la simple demande de droits de base. Le 8 Mai 45 est bien connue mais en fait les masacres , beacoup plus monstrueux n’avaient jamais cesse depuis cette maudite date de 1830. Le 6/12/2017, rue Larbi Ben M’hidi, a un jeune algerien qui lui disait que la France devrait reconnaitre ses mefaits en Algerie, le President Macron lui remarqua  » Mais vous n’avez pas connu le colonisation, qu’est ce que vous venez m’embrouiller avec ca  ».
    La morale de toute cette histoire : La raison du plus fort est toujours la meilleure  ».

    33
    6
    صالح/ الجزائر
    6 février 2018 - 9 h 29 min

    Pourquoi « les juifs d’origine algérienne » , puisque ils ont été , massivement et d’office , naturalisés français par décret Crémieux de 1870 ? . ils n’etaient , pour la france coloniale , avant 1970 , que des « indigènes israélites » comme les autres « indigènes musulmans » avant de choisir d’être avec l’occupant et les colons . ils ne sont que des juifs français ayant vécu en Algerie avant 1962 .

    18
    5
    Anonyme
    6 février 2018 - 8 h 31 min

    De quelle droit les juifs serons indemnisé les autres peuples ont souffert et maltraité bien plus que les juifs et cela pendant des siecles et non jamais vue un sou,aucune communauté a le droit sur les autres le monopole de la souffrance et persécution donc aucune indemnité que ce soi ne doit être faite si c’est le cas alors les vrais persécuté demanderons eux aussi indemnisation et sa seras légitime cette fois.

    14
    7
    Rayés Al Bahriya
    6 février 2018 - 8 h 17 min

    Vs ne trouvez pas qu’on en fait trop avec cette
    Escroquerie de l’histoire ?.
    Y a 1 milliard de chinois on en parle jamais.
    Y a 6 millioms de juifs on en parle tout les temps.
    Y a 50 millions de morts durant le 2nd plus grand
    Conflit mindial….dont 20 millioms de RUSSES.
    Oh ces juifs ….! Quelles ruses …!…..
    Enfin cette année on a les trains.
    L’année prochaine on aura les rails….
    Le monde va comme ça….

    12
    7
      Anonyme
      6 février 2018 - 9 h 46 min

      Une vieille peau d’actrice juive a dit un jour sur un plateau de télévision française et en direct svp et ce en parlant des arméniens qui faisaient la manche dans les bouches de métro, je cite: « nous (les juifs) avons été plus malins qu’eux. Nous avons été gracieusement indemnisés et le sommes encore aujourd’hui ».

      12
      8
    Anonyme
    6 février 2018 - 8 h 10 min

    Vous pouvez continuer à vous lamenter… il n y a plus d espace à la lamentation mais à l action . L action attendue est de former un groupe de travail composer d historiens et de grand avocats pour constituer un dossier légal… ça c la première étape.. la deuxième étape c la médiatisation des faits subit par notre peuple pour encore enrichir ce dossier..et après échec et Matt devant la justice internationale.,,

    9
    5
    Anonyme
    5 février 2018 - 23 h 30 min

    (…) l Algérie est indépendante depuis 1962 mais la France était en Algérie depuis 1832 donc les algériens du territoire de l époque ; les indigènes pr eux n ont pas servi de chair a canon pr ses deux guerres mondiales qui ne concernait qu eux et pas les indigènes algériens forcé et d autres sénégalais et marocains tunisiens mais moi en tt qu algérien je prêche pr ma chapelle. (…)

    7
    7
    Alfa
    5 février 2018 - 23 h 28 min

    …Et les Algériens d’origines ALGÉRIENNE massacrés par les Colons et l’Armée française(OAS) quand est-ce-qu’ils seront indemnisé. Quand les poules auront des dents je suppose.

    25
    6
    Errai
    5 février 2018 - 22 h 24 min

    A quand la reconnaissance de la « MAHRAKA » palestinienne? Gageons que ce sera pour bientôt.

    14
    10
    JCT
    5 février 2018 - 22 h 15 min

    La France et l Allemagne devront se pencher à indemniser tt les tirailleurs algériens qui ont été enrôlé de forces ds vos massacres en 1914 1918 Verdun pr la 1ere guerre mondiale bcps d algériens sont morts et d autres ensuite sont mort pour 1939 45 seconde guerre mondiale combien d algériens sont mort à Monté Cassino donc les européens vs êtes responsables de ses morts qui ne sont pas battus pr leurs propres libertés mais celles de vos peuples et de vos pays et qui concernaient que vous les européens ….faudrait que l Algérie s y penche et calcul la vie d un algérien mort pr un autre pays enrôlé de forces par un pays la France pr combattre d autres pays européens l Allemagne et l Italie et en premières lignes . ils ont été utilisé aussi en Indochine comme de la chair a canon ; nous allons regarder ca de plus prêt pr vs faire payer a chacun vos responsabilités d autant .Aujour dhui l Allemagne est tracassé par 300 algériens clandestins qu elle n a même pas pu identifié comme algérien … c’est pr vs dire …. le mépris qu ils ont envers l Algérie et son peuple tous comme ils sont ; donc il faut pas les lâcher et je m adresse a notre gouvernement et a la nation algérienne tt entière…nous aussi nous sommes une nation avec un peuple et nous attendons aussi des indemnisations de tt ses va t en guerres de colons et srtt la France avec des excuses officielles comme ils le font pour les juifs …. y a pas de raisons!

    28
    7
    Genseric
    5 février 2018 - 21 h 31 min

    Non, mais de qui se moque-t-on ? Les juifs qui vivaient dans l’ Algérie colonisée n’ont rien avoir avec l’holocauste . Ils n’ont pas été déporté . Maintenant s’ils ont été privé de leur droit les plus élémentaires par le gouvernement de Vichy , sachez que les algériens ont été eux aussi privé par le colonialisme français non seulement de leurs droits mais de leur vie !!!

    36
    7
    Kahina-DZ
    5 février 2018 - 20 h 30 min

    Et les autres Algériens qui ont subi les atrocités du colon Français, c’est pour quand leur indemnisation ??

    38
    9
    anonyme
    5 février 2018 - 19 h 12 min

    Les Juifs et l’Holocauste ne nous concernent pas et n’ont aucun intérêt pour nous !

    26
    10
      INKNOWN
      6 février 2018 - 11 h 28 min

      un jour ces mêmes juifs viendront pour réclamer leurs biens laissés ici en ALGÉRIE et nous dirons riens puisque ils étaient déjà ALGÉRIENS pour une certaine période

      7
      10
        Merzak
        6 février 2018 - 17 h 59 min

        Pas de problèmes. Qu’ils viennent! Ils auront droit a leurs biens s’ils les ont acquis avant 1830 et des que les palestiniens peuvent récupérer leurs biens en Palestine.

        10
        1
          unknown
          7 février 2018 - 1 h 09 min

          les juifs d’ Algérie existaient depuis la nuit des temps bien loin de 1830 peut être même bien avant nous puisque nous fumes venu qu’en six ans après jésus christ l’histoire est claire

          1
          3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.