Ould Salek menace : «Soit le Maroc obéit, soit c’est l’intervention militaire»

Ould Salek
Mohamed Ould Salek, ministre sahraoui des Affaires étrangères. New Press

Mohamed El-Ghazi  Tel est pris qui croyait prendre ! Visiblement, le Maroc, qui a usé de tous les subterfuges pour adhérer à l’Union africaine afin de sortir de l’isolement dans lequel il se trouvait au niveau du continent et, par la même occasion, en exclure la République arabe sahraouie (qui est membre fondateur de l’organisation panafricaine) ou du moins compromettre l’unité de l’UA, vient d’être sommé par cette dernière «à s’engager, sans condition préalable, dans des pourparlers directs et sérieux» avec la RASD pour la tenue d’un référendum libre et juste pour l’autodétermination du peuple du Sahara Occidental.

«C’est une décision historique», a annoncé le ministre sahraoui des Affaires étrangères, Mohamed Ould Salek, dans une conférence de presse organisée aujourd’hui au siège de l’ambassade de la RASD devant un parterre de journalistes. D’emblée, M. Ould Salek a déclaré que la RASD «est prête pour les négociations avec le Maroc pour mettre fin à la colonisation du peuple sahraoui».

Le Maroc s’est piégé lui-même en adhérant à l’UA, laquelle ne peut faire fi de ses principes anticoloniaux. Et selon M. Ould Salek, le Maroc n’a pas d’autre choix que d’«obéir» à l’UA. Cette dernière s’est réunie lundi passé, dans le cadre de la 30e session de la Conférence de l’Union africaine, lors de laquelle les chefs d’Etat et de gouvernement ont exprimé leur soutien à la relance du processus de négociation entre les deux pays voisins. Dans le cas où le Maroc refuserait de s’y plier, M. Ould Salek a affirmé que la RASD serait en droit de «demander une intervention militaire des pays membres de l’UA». «Si le Maroc refuse la décision de l’UA, la RASD a tous les droits de demander une intervention militaire pour libérer les territoires occupés, car l’un des principes de l’UA est de respecter les frontières de chaque membre», a-t-il menacé.

Selon le ministre sahraoui, l’UA, qui a appelé les deux membres concernés à «coopérer pleinement» avec son représentant et celui de l’ONU, est convaincue que la solution au conflit entre la RASD et le Maroc ne peut venir «hors de ces deux pays». Tout en appelant l’Etat français à «contribuer positivement au rétablissement de la paix», M. Ould Salek a affirmé qu’il est très clair, aujourd’hui plus qu’hier, que la France «bloque» l’indépendance du peuple sahraoui, et ce, depuis 26 ans. «Nous ne cesserons jamais de dire que c’est la France, le pays des droits de l’Homme et des libertés, qui bloque le processus d’autodétermination du peuple sahraoui».

Acculé par l’UA, le Maroc, par la voix de son ministre des Affaires étrangères, a tenté de s’opposer à la décision de l’organisation panafricaine, prétextant que la position du Maroc était soutenue par un certain nombre d’Etats membres. Cependant, le président du Rwanda, Paul Kagame, a rabroué le représentant de Mohammed IV, auquel il a répondu en ces termes : «Nous prenons acte de la réserve du Maroc sur cette décision, mais nous n’acceptons pas qu’il parle au nom des Etats membres qui sont seuls habilités à parler en leur propre nom.»

M. E.-G.

Comment (51)

    Anonymous
    7 février 2018 - 15 h 05 min

    On attend le prochain article de AP sur le Maroc que j’espere va nous parler du chomage ou parait-il, selon le HCP, 04 marocains urbains sur 10 sont au chomage,




    3



    2
    Anonymous
    6 février 2018 - 19 h 06 min

    Tot ou tard le peuple du Sahara occidental accedera a son independance pour la simple raison qu’on n’y peut rien contre la volonte des peuples quelque soit les forces en presence et la France connait parfaitement le sujet pour avoir ete la 3eme puissance mondiale et pourtant elle est sortie de l’Algerie en 1962 en reculant face a un peuple dont la principale arme etait son amour pour la LIBERTE et L’INDEPENDANCE.




    5



    3
    Mahfoud
    6 février 2018 - 18 h 48 min

    Un pays qui economiquement, prend de l’eau de partout et dont le roitelet adore jouer au colonisateur pour detourner l’attention de ses sujets sur leur condition de vie miserable. C’est aussi cela le Maroc malheureusement.




    8



    3
    L'EPERVIER.
    6 février 2018 - 18 h 37 min

    il faut leur rentrer dedans avec vos troupes , n’attendez rien de personne … attendez que du tout puissant , ALLAH.




    11



    3
    BabElOuedAchouhadas
    6 février 2018 - 13 h 17 min

    Il parait que le moral est au plus bas chez les troupes du Makhzen et sa presse propagandiste non seulement en raison de la situation Socio- économique qui prévaut actuellement au Maroc mais aussi a cause :
    1/- de la Photo souvenir du Sommet UE-UA tenu en Cote d’Ivoire, montrant cote à cote M6 et le Président de la RASD Mr Brahim Ghali, un indelibile souvenir qui s’avère être au diapason du discours officiel du Palais de non reconnaissance de ce RASD, discours destiné a la consommation interne bien évidemment.
    2/- de cette réunion de Berlin entre Kohler et le Président de la RASD alors que tout le monde s’attendait a ce que Mr Ghali Brahim allait être intercepté par Interpol a cause d’un utopique mandat d’arrêt a son encontre.
    3/- de l’avis du Procureur Général de la CJUE relatif a l’accord de Pêche qui ne fait que consolider l’autre Arrêt de cette CJUE de décembre 2016 traitant cette fois-ci de l’accord agricole UE/Maroc.




    16



    9
    Badreddine
    6 février 2018 - 11 h 57 min

    Certes, M6 est peut-être un tyran, surement un prédateur et certainement un colonisateur mais reconnaissez au moins son intelligence pour avoir su matter le peuple marocain au point d’en avoir fait une peuplade d’esclaves consentante au risque de faire rougir de jalousie….




    14



    14
    Messaoud
    6 février 2018 - 11 h 28 min

    @RasElHanout. Les joueurs marocains et les Responsables civiles et militaires du Makhnez se courbent pour faire ce fameux «Baise-main» au fiston du roitelet d’à peine âgé de 15 ans alors qu’en même temps leurs épouses et leurs mamans se courbent pour récolter la fraise et cueillir la tomate en Espagne.




    16



    15
    CHAOUI-BAHBOUH
    6 février 2018 - 5 h 42 min

    La récréation est terminée, au travail, Messieurs, le Roitelet n’a plus d’espace de manœuvrer, il est prit dans les filets de pèches au large de GUERGUERATE, il ne pourra se soustraire de sa rentrée au club de l’U. A, « Union Africaine », c’est sa dernière symphonie macabre pauvre Roitelet, tu n’exportera plus ton poison de drogue, et la souches de tes avions resteront vides !!!




    22



    10
    Anti Khafafich ⴰⵎⴳⵉⵍⵍ ⵜⵉⵢⵉⵍⵍⵉ
    6 février 2018 - 4 h 00 min

    il faut etre nee en Algérie et y avoir passé au moins 20 ans pour comprendre le sens de « ou rabbi kbir »




    22



    8
    Kader
    5 février 2018 - 23 h 40 min

    @Anonyme. Ton post pue le Makhnez. Vas au moins te laver si tu veux que ton commentaire passe mieux.




    22



    14
    Mahmoud
    5 février 2018 - 23 h 34 min

    Un pays qui est assis sur une poudrière politico-socio-économique et sécuritaire à même d’exploser à tout moment et un petit roi qui fait de la fuite en avant sa seule stratégie sur le dossier de colonisation du Sahara occidental.
    C’est un paradoxe qui peut s’avérer fatale pour son trône.




    26



    11
    Felfel Har
    5 février 2018 - 23 h 34 min

    Le Maroc et son » Moulin à Vent 6″ est, comme cet arbre qui se croit solidement ancré au sol, mais qui est rongé par la pourriture à l’intérieur de son corps. Le travail de destruction se fait lentement jusqu’à ce qu’il s’écroule de lui-même sans intervention extérieure. La chute est brutale et son bois pourri ne sera d’aucune utilité. Celà dit, je ne suis pas contre toute intervention qui hâterait sa chute. Que les bûcherons affutent leur hache, il y a du boulot!




    28



    16
    Hocine
    5 février 2018 - 23 h 14 min

    Dans toute cette histoire, c’est le peuple marocain qui me fait de la peine parce que c’est lui qui payera la facture une fois l’indépendance du Sahara occidental acquise.




    19



    21
      Lyes Oukane
      6 février 2018 - 3 h 01 min

      @ Hocine . Le peuple marocain a déjà assez payé depuis que les despotes H2 et M6 les humilient . Il souffre ce peuple ,il en a plus que marre de cette famille de dealers . Je vois les choses autrement . Une fois la RASD reconnue comme indépendante tous les soldats qui sont au sud retourneront chez eux , enfin . Tout le fric gaspillé en dessous de table ,en soirée  » mondaines  » pour les pervers occidentaux pourra être redistribuée aux marocains les plus nécessiteux . la fortune de baudruche 6 servira à construire des écoles et à créer des emplois pour le bas peuple ….




      25



      14
    Mokhtar
    5 février 2018 - 23 h 01 min

    Momo6 s’est fait piégé en adhérant à l’UA surtout que cette adhésion a été précédée par la ratification par son Parlement de la Charte de l’UA qui stipule clairement que tout pays candidat à cette adhésion doit reconnaître les frontières héritées de la colonisation de chaque pays africain.
    Ceci met en évidence la faiblesse suicidaire de la diplomatie marocaine.




    27



    13
    Othmane
    5 février 2018 - 22 h 33 min

    Ce Ministre vient de déclarer ce soir à la TV algérienne que le peuple marocain est devenu actuellement bcp plus pauvre qu’en 1975 qui est l’année de la fameuse «marche verte».




    25



    14
    La vérité déformée
    5 février 2018 - 21 h 55 min

    Le peuple marocain d’aujourd’hui, surtout ceux nés après 1975, a été matraqué pendant quatre décennies par une propagande quotidienne soutenue par des media serviles, par une histoire réajustée, par une géographie redessinée, par des programmes scolaires réadaptés, par une terminologie sur mesure et par tout un environnement culturel falsifié. Même certains mots ont été redéfinis sous peine de sanctions. Il fallait dire désormais: Sahara marocain, séparatistes, république imaginaire, séquestrés de Tindouf, voisin du mal, etc… Une journaliste a même été sanctionnée pour avoir prononcé Sahara occidental au lieu de marocain. Pourtant dans ses correspondances et contacts officiels avec l’étranger, le régime parle bien de « Sahara occidental » car aucun état dans le monde ni aucune organisation ne reconnaissent officiellement sa marocanité. De même, les arrêts de la cour internationale de justice de la Haye en 1976 et de la cour européenne de justice en 2016 ont été dénaturés par le Makhzen pour la consommation interne.
    – Le peuple marocain, complètement formaté, ne fait plus aucun cas de la spoliation des droits du peuple sahraoui d’origine qu’il traite même de séparatiste. Tout bonnement, monsieur tout le monde a admis la confortable idée d’être le véritable maître des lieux, idée plaisante en soi qui donne l’espoir utopique d’une vie meilleure à condition de diaboliser la vérité vraie qui entrave les rêves. A force de matraquage médiatique, le peuple a acquis la certitude que « le Maroc est dans son Sahara et le Sahara est dans son Maroc » et que celui-ci s’étend « de Tanger à Lagouira » sans même savoir que cette dernière est sous contrôle mauritanien et n’a jamais abrité aucun marocain. Entre-temps, les exactions quotidiennes dans les territoires occupés sont systématiquement camouflées et aucun media étranger ni aucune organisation humanitaire n’y sont admis. Oppression sous silence et falsification contrôlées!
    – En plus, on leur a même inculqué l’idée que les réfugiés de Tindouf sont des séquestrés contre leur volonté alors qu’ils avaient fui la tyrannie et les bombardements, ce qui a été bien documenté à l’époque. En réalité, ils sont sous assistance du HCR et visités à longueur d’année par des ONG, associations et media mondiaux qui y organisent périodiquement des rencontres internationales. Ils vivent grâce à l’aide humanitaire de la part de l’Algérie et aussi des organisations internationales. Cela implique l’existence d’une gestion logistique basée sur des statistiques réelles, ce qui dément les allégations du Makhzen dénonçant l’absence de recensement. La vie y est difficile, certes, mais ils ont une organisation civile avancée. Et, même, grâce à l’UNICEF notamment, le taux d’alphabétisation et d’éducation y dépasse celui du Maroc. A y ajouter les colonies de vacance à l’étranger pour les enfants, les soins à l’étranger quand nécessaire, les participations culturelles, sportives et politiques, les stages professionnels pour les jeunes.
    Voilà ce qu’on cache et l’on ne montre que les côtés négatifs!




    28



    14
    Anonyme Utile
    5 février 2018 - 21 h 38 min

    Bravo Monsieur Ould Salek. C’est ce qu’il faut dire à cette narco monarchie cheval de Troie de la france et d’israël. Vous allez vaincre cette armée marocaine sioniste, pute de la france et d’israël, qui occupe avec avec leur aide et leur soutien sournois, les terrotoires Sahraouis, depuis 1975.
    L’armée Sahraouie vaincra, car votre cause est juste. Des PANTSIRS des missiles Tor et des roquettes tueuses de chars de dernières génération …., doivent être fournis aux vaillants et très courageux combatants Sahraoius. Le POLISARIO vaincra.

    VIVE LA RASD LIBRE ET INDEPENDANTE.




    29



    16
    Anonyme
    5 février 2018 - 21 h 02 min

    Que soit préserver Algérie et son peuple la guerre c moche nos familles on trop souvent souvert des incompétent politiciens qui enverrons leur famille en Europe ou émirat pendant que le sang de notre jeunesse coulera et j’espère inchallah que notre jeunesse ne connaîtra jamais la guerre




    30



    32
      Anonyme Utile
      5 février 2018 - 22 h 13 min

      Si tu es un lâche, ce site n’est pas fait pour toi.
      Si tu es un Troll du makhnez en service commandé pour distiller la propagande et l’action psychologique à 2 dirhams, du makhnez sioniste, pute de la france et d’israël, ton petit jeu ne marchera jamais avec nous. Les Algériens sont vaccinés contre tout cela ainsi que les complots sionistes.




      28



      17
    Le Rifian
    5 février 2018 - 19 h 59 min

    Sans risque de me tromper notamment au regard de cette declaration, objet de cet article, de la recente nomination du nouveau Chef du Gvt de la RASD connu pour etre un adepte de la methode dure contre le Maroc et des conclusions du dernier Sommet de l’Union Africaine de la semaine derniere, je peux dire que les carottes sont cuites pour M6 et sa predatrice famille allaouite venue de l’Arabie Saoudite pour nous humilier et nous appauvrir.
    La seule inconnue sur cet equation est de savoir si le M6 finira au mieux comme Ben Ali ou au pire comme Khadafi et ce, selon le degre de la réaction de notre peuple vis à vis de ce mensonge de 42 années de la part de cette prédatrice famille allaouite allochtone qui est à l’origine de notre misère Socio-economique actuelle et de la paupérisation de tout un peuple dont les multiples HIRAKS à travers l’ensemble de nos Régions du Maroc en sont une fidèle illustration.




    58



    20
    Lyes Oukane
    5 février 2018 - 19 h 56 min

    Bien parlé monsieur Ould Salek . M6 ,il faut le presser comme un citron . Jusqu’à lui faire sortir les pépins par les narines . Il ne veut pas te parler ? alors fais le japper . Il ne veut pas négocier ? direct bel matrague la rass . Vous prendrez des coups mais vous aurez le plaisir d’en rendre . Depuis le temps que ca vous démange ,en avant ou rabbi kbir !




    39



    16
      Elpatriot
      5 février 2018 - 22 h 32 min

      Que vient faire dieu ici?




      4



      23
        Lyes Oukane
        6 février 2018 - 2 h 46 min

        @ Elpatriot . Que vient faire dieu ici ? aton jva tou tixpliki .Quand les Sahraouis mettront des coups de matraque à ton punching-ball de roi ,le bon Dieu applaudira . Il dira zidlou ,chah fih ,je lui ai donné mes enfants à garder juste un bref instant et lui il en a fait des esclaves en me rendant complice malgré moi alors explosez le et après vous le descendez à la cave chez Belzébuth. Ca y est , tu as décodé maintenant ?




        26



        8
    RasElHanout
    5 février 2018 - 19 h 36 min

    Je suis sur et certain que de nombreux algeriens ont rate la ceremonie inaugurale du match de foot Maroc-Nigeria d’hier soir et ce grand spectacle des joueurs et des Responsables civiles et militaires du Makhzen se courber pour faire ce fameux « baise-main » au fiston de 15 ans du Roitelet M6.
    Wallah un vrai regal pour les yeux a se faire eclater la rate de rire.




    38



    17
    Sid'Ahmed
    5 février 2018 - 19 h 30 min

    La lecture des articles et des debats traitant de ce sujet ces dernieres semaines, sur les Sites propagandistes du Makhnez et notamment les Sites Yabiladi et bladinet montrent clairement la panique qui habite actuellement non seulement les habituels sbires du Régime mais aussi le peuple marocain qui pourtant a des preoccupations bcp plus terre a terrs avec sa condition socio-economique, au point ou certains commencent à poser les vraies questions sur ce mensonge vieux de plus de 40 ans.




    27



    14
    Mohamed Younsi
    5 février 2018 - 19 h 24 min

    Et dire qu’en adherant a l’UA en janvier 2017 le Mongolien M6 et sa presse propagandiste du Makhnez laissaient entendre au peuple Marocain qu’ils allaient expulser immediatement la RASD de cette Organisation Gouvernementale grace a la pseudo-petition signee par 36 Etats africains soit les 2/3 pour pouvoir legalement changer la disposition de la Charte de l’UA traitant de ce chapitre

    Finalement MAKAN WALLOU (dixit Messahel) et mieux que ca :
    a/- le Mongolien s’est permis le luxe de faire prendre en photo souvenir avec le President de la RASD lors du dernier Sommet UA-UE en Cote d’Ivoire
    b/- la RASD exige a ce que l’UA intervienne militairement pour liberer le Sahara Ociidental conformement a son mandat.
    c/- les Etats de la CEDEAO viennent de rendre leur verdict de refus quant a la demande du Mongolien M6 pour que le Maroc adhere a leur Orfganisation.




    15



    5
    Makhloufi
    5 février 2018 - 19 h 07 min

    Meme si de nombreux intervenants souhaitent que la RASD reprend sa lutte armee la ou elle s’est arretee en 1991, moi je trouve plus astucieux de faire actionner une intervention militaire de l’UA comme vient de le dire ce Responsable de la Rasd et ce, afin :
    1/- de renforcer l’isolement du Roitelet et de son Makhnez vis a vis du peuple Marocain dont la preoccupation majeur aujourd’hui reste sa condition de vie au quotidien avec ces Mouvements de Hiraks qui pullulent comme des champignons.
    Une reprise de la lutte armee de la part de la Rasd sera exploitee par le Makhnez pour essayer de reconstituer l’unite nationale au Maroc sur une cause qui est a ce jour la « Cause du Palais ».
    Dans ce cadre, le peuple du Sahara occidental de l’interieur doit continuer et intensifier ses manifestations contre le colonisateur avec une couverture mediatique internationale et le soutiens des ONGs notamment celles des Droits de l’homme.

    2/- de renforcer le role de l’UA en rapport avec son mandat d’organe agissant pour la paix sur notre continent et ainsi limiter l’influence du Conseil de Securite de l’ONU qui est pris en otage par la France dont on connait la position sur ce dossier.




    13



    3
    FATEM95
    5 février 2018 - 18 h 56 min

    La propagande du site dont j’ai pris le pseudo je suis MDR ! de charmeur de couleuvre a son collègue !

    (( @FATEM95 Mohammed Jaabouk tiens ses infos de la presse algérienne et polisarienne, c’est pour cela qu’il est mal informé et qu’il nous parle des contextes international et continental favorables au polisario, alors qu’on sait très bien que les polisariens et leur mentor algérien subissent, depuis plusieurs mois, une avalanche d’échecs diplomatiques. ))
    Cependant, le président du Rwanda, Paul Kagame, a rabroué le représentant de Mohammed IV, auquel il a répondu en ces termes : «Nous prenons acte de la réserve du Maroc sur cette décision, mais nous n’acceptons pas qu’il parle au nom des Etats membres qui sont seuls habilités à parler en leur propre nom.»
    Encore une Défaite transformée en Victoire pour Shlomo VI et son makhnaz reluisant d’intelligence !




    15



    2
    Mokrane
    5 février 2018 - 18 h 48 min

    Demander a l’UA de faire intervenir son armee pour liberer la derniere colonie africaine et ce, conformement a certaines dispositions specifiques de la Charte de cette Organisation continentale est revelateur du haut niveau de maturite de la diplomatie de la RASD.




    14



    4
    Ziad Alami
    5 février 2018 - 18 h 37 min

    Encore une fois je dis et redis avec conviction que l’indépendance du Sahara occidental est au bout du fusil de son peuple et/ou des forces afrocaines et que tout le reste n’est que du bla bla bla et une perte de temps que le Mongolien M6 est en train de mettre à profit pour asseoir sa colonisation du Sahara occidental en opérant à de vastes mouvements de transhumance par le transfert de marocains issus des Régions pauvres du Maroc vers les principales villes du Sahara occidental selon le modèle israélien en Palestine, à l’effet d’un changement démographique de la population autochtone et faire de ces colons marocains, la population majoritaire du Sahara occidental et ce, en perspective d’un Référendum devenu un passage obligatoire.
    Il faut savoir qu’actuellement et selon une étude scandinave il ya au Sahara occidental 4 colons marocains pour un Sahraoui autochtone.




    20



    7
    M;hamed HAMROUCH
    5 février 2018 - 18 h 34 min

    Je pense que le President Brahim Ghali vient de comprendre que le Maroc est devenu pour la France ce qu’est «Israël» pour les Yankees et que par conséquent, s’ils ne veulent pas que le peuple du Sahara occidental fini comme le peuple Palestinien, il doit decider de la reprise des armes par un moyen ou un autre.




    18



    6
    Paris 75011
    5 février 2018 - 18 h 30 min

    Enfin la RASD vient de nous demontrer qu’elle sait maintenant que le dossier du Sahara Occidental est devenu existentiel pour le Roitelet et sa prédatrice famille allaouite d’ou son entêtement à s’y maintenir à tout prix sauf bien entendu contre le langage de la force des armes.




    19



    6
    Anonyme
    5 février 2018 - 18 h 29 min

    Surtout pas d intervention militaire actuellement,car elle produira l effet contraire a celui attendu.
    vous aurez offert a Momo 6 une occasion en or………Le peuple Marocain a exprime tout son mecontement et les manifestations continuent.Il vaut mieux agir dans les institutions internationales de l ONU et de L UA.Le peuple Sahraoui doit manifester sa colere a l interieur des territoires occuopes par le Maroc et laisser la presse internationale alerter le monde.




    24



    7
    Med Benhamou
    5 février 2018 - 18 h 27 min

    A mon avis le Polisario a enfin compris que tant que la France continue à détenir ce Droit de Veto au Conseil de Sécurité de l’ONU, le Maroc ne quittera jamais le Sahara Occidental que par la force des armes et selon l’esprit de la Charte des Nations Unies concernant les questions de decolonisation.

    Je peux dire la meme chose pour les USA et la question de colonisation de la Palestine du moment que ce sont deux dossiers similaires.




    18



    5
    Anonymeplus
    5 février 2018 - 18 h 24 min

    Beaucoup ne savent pas que c’est hassassin dos qui a demandé un cessez-le-feu aux nations unis parce que les sahraouis avaient étranglé les firanes au Sahara Occidental. C’est le maroc qui en 1991 était parti quémander un cessez-le-feu … en guise de soumission. Les sahraouis avaient presque dégagé les rats d’égout de là-bas, n’était-ce cette pirouette trouvée par la france, le Sahara Occidental aurait été indépendant en 1990. L’organisation d’un référendum n’a fait que retarder l’inéluctable indépendante du Sahara Occidental. La reprise des armes va accélérer le départ des drogués qui n’ont que trop duré, fini la récréation.




    22



    8
    Mustapha
    5 février 2018 - 18 h 21 min

    C’est ce langage qu’il fallait tenir en 1992, soit l’annee ou devait se tenir le Referendum slon les dispositions de l’Accord de Cessez le feu de 1991et pour lequel Referendum, l’ONU avait mis en place la MINURSO (Mission des Nations Unies pour l’organisation du Referendum au Sahara Occidental).
    Enfin il n’est jamais trop tard pour bien faire comme le dit l’adage.




    20



    5
    Mohamedz
    5 février 2018 - 18 h 15 min

    Vouloir continuer a négocier son indépendance comme l’ont fait les Palestiens avec les Accord d’Oslo en 1984, est une erreur stratégique de la part de la RASD et ce n’est certainement pas le peuple Palestinien qui va aujourd’hui me contredire.




    17



    5
    BabElOuedAchouhadas
    5 février 2018 - 18 h 13 min

    Le peuple Sahraoui doit persévérer dans sa lutte d’indépendance en sachant :
    1/- que tout colonialiste ne comprend que le langage de la force,
    2/- que la France à chanté durant 132 années que l’Algérie était française et pourtant…
    3/- qu’une independance acquise les armes a la main a meilleur gout qu’une independance negociee avec des concessions.

    Il suffit de revisiter l’histoire des independances de l’Algerie et du Maroc pour comprendre le sens de mon commentaire,




    21



    6
    elhadj
    5 février 2018 - 18 h 12 min

    les déclarations sans effet formulées au sein de salons calfeutres ne mènent a rien des lors que seule la lutte armée est a meme de faire entendre la raison et justifie les moyens légitimes pour la recuperation du territoire colonise .a la force il faut utiliser la force a part cela ce n est que des fanfaronnades inutiles et improductives.




    18



    4
    Keltoum
    5 février 2018 - 18 h 09 min

    Je pense que les responsables de la RASD viennent de comprendre que sans la lutte armee qui avait fait connaitre au monde entier leur juste cause, il n’y aura ni Referendum ni Independance face a un Regime a la tete duquel la famille reignante risque de jouer son avenir au Maroc.




    20



    6
    Rachid Djha
    5 février 2018 - 18 h 05 min

    L’ autre Paradoxe Marocain : Un peuple qui crève de faim et meurt de soif et un roitelet qui joue au colonisateur chez le pays voisin.




    27



    5
    Anonyme
    5 février 2018 - 18 h 01 min

    Je commence a apprecier de mieux en mieux ces Responsables de la RASD surtout avec ce discours ferme et a la hauteur du desir de liberte du peuple du Sahara occidental.




    27



    6
    TARZAN
    5 février 2018 - 17 h 58 min

    les sahraouis ont compris que ce conflit doit arriver à son terme soit diplomatiquement et rapidement soit par les armes et dans ce cas le maroc sera le grand perdant avec la france qui est responsable de cette situation juste pour remonter le peuple du maghreb contre eux et ainsi se venger de l’humiliation de la guerre d’algérie. le maroc en colonisant le sahara occidental bloque tous le processus de développement économique et social au maghreb et les marocains en font les frais. l’union du maghreb arabe et l’union de la méditerranée ne peuvent être effectives avec ce comportement irresponsable du roi du maroc qui n’est finalement que le pantin d’israel et de la france ces deux frères siamois. les marocains sont complètement hors jeu et leur avenir et leur épanouissement social est le dernier des souci de ce roi maudit de dieu. on a vu comment il maltraite son peuple, mais bien sûr il se moque d’eux pour faire des selfies stériles et hypocrites.




    23



    6
    Houari31
    5 février 2018 - 17 h 57 min

    Ne dit-on pas qu’avec la force d’un tigre comme ce Polisario, il ne peut y avoir de resistance chez un agneau comme ce fils du Glaoui ?




    22



    7
    Ahmed ADDOU
    5 février 2018 - 17 h 47 min

    Certainement que le Polisario vient de se rappeler que la soldatesque du roitelet M6 était incapable de défendre un petit Îlot (Îles de Persil) et qu’il ne veut pas que la cause de son peuple finisse comme celle de la Palestine c’est à dire aux oubliettes pour avoir prôné la négociation avec «Israël» à la place de la poursuite de la lutte armée.




    25



    6
    ALI
    5 février 2018 - 17 h 15 min

    BRAVO À LA RASD ET DONC MES FÉLICITATIONS ANTICIPEES POUR LEUR TRES PROCHE INDÉPENDANCE.




    24



    6
    mouatène
    5 février 2018 - 17 h 12 min

    monsieur le président de la RASD, ne croyez vous pas que c’est au peuple sahraoui d’enrichir son histoire ? permettez lui d’enregistrer une date mémorable, celle de la libération de son pays par les armes. il n’a pas besoin de charité. les peuples africains en ont donné l’exemple. n’ayez aucune crainte, par les armes vous allez libéré votre pays et aussi le peuple marocain qui n’attend que cela se concrétise chez vous pour proclamer la république populaire du maroc. bonne chance aux peuples opprimés.




    26



    7
    Ziad ALAMI
    5 février 2018 - 17 h 12 min

    J’ai toujours dit et écrit que l’indépendance du Sahara occidental est au bout du fusil de son peuple et que tout le reste n’est que du bla bla bla et une perte de temps qui prolonge les souffrances de ce peuple.
    Par conséquent, je me réjouis de la nouvelle position des Responsables de la RASD sachant que le Droit international est de leur côté.




    25



    7
    abdallah
    5 février 2018 - 16 h 53 min

    ce monsieur a l’air de nous dire,retenez- moi ou je fais un malheur,il serait peut etre temps de se lancer dans la lutte pour libérer enfin son pays et ne pas s’embourber dans des pourpalers qui ne servent qu’a mener les sarhaouis en bateau,a l’instar ses palestiniens qui subissent le meme probleme




    28



    74
    M'hamed HAMROUCH
    5 février 2018 - 16 h 43 min

    C’est le langage qu’il faut à un entêté comme le Mongolien M6.
    D’ailleurs, la nomination hier soir d’un faucon à la tête du Gouvernement de la RASD rentre dans cette nouvelle stratégie qui dit : Ce qui a été pris par la force doit être repris par la force.




    37



    11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.