La Tunisie expulse l’activiste algérien Rachid Nekkaz dès son arrivée à Tunis

R. Nekkaz
Rachid Nekkaz fait encore parler de lui. D. R.

Par Karim Bouali – Les autorités tunisiennes ont expulsé l’activiste algérien Rachid Nekkaz. L’information a été donnée par le concerné lui-même qui affirme avoir été refoulé de l’aéroport international de Tunis dès son arrivée en provenance de Paris.

Selon le quotidien arabophone Echorouk, des médias tunisiens ont indiqué, en se référant à des sources officielles, que la décision d’expulser Rachid Nekkaz était souveraine et que la Tunisie n’avait pas à justifier cette décision. Le quotidien rappelle que l’activiste algérien avait annoncé qu’il marcherait de Tunis jusqu’à Annaba pour appeler à l’unité du Maghreb.

Rodé aux expulsions, voire aux agressions verbales et physiques, Rachid Nekkaz se sert de ses «déboires» pour jouer sur les sentiments et gagner à sa «cause» des voix contestataires. Ses actions de rue, fortement médiatisées, commencent à s’essouffler, les citoyens suspectant des visées inavouées derrière son acharnement à vouloir provoquer des heurts. Cela s’était notamment vérifié lors des émeutes qui avaient failli embraser certaines wilayas du pays où Rachid Nekkaz avait tenté de récupérer le mouvement. Mais en vain.

Les images qu’il a diffusées à partir de Paris, le visage ensanglanté, devant l’appartement d’Amar Saïdani n’auront pas servi à booster son action de propagande anti-pouvoir. Elles semblent même avoir produit l’effet contraire. La justice française a, pour rappel, condamné son agresseur à Neuilly à une amende tout à fait symbolique. Un verdict jugé insuffisant par la victime.

K. B.

 

Comment (25)

    Umeri
    14 février 2018 - 20 h 14 min

    La police des frontières, qui le soupçonne de préparer un mauvais coup, est en droit de lui refuser l’entrée en territoire tunisien, d’autant plus qu’ils font face au terrorisme islamiste. Nekkaz est un activiste qui doit assumer sont rôle et accepter tous les déboires auxquels, il est confronté, dans de nombreux pays, il ne doit pas pleurnicher, puisqu’il veut se comporter en Zoro et faire peur a des personnalités, c’est a ses risques et périls.




    5



    1
    Sid'Ahmed
    13 février 2018 - 23 h 27 min

    @Vangelis. Je peux te certifier que la maman de Rachid Nekkaz est marocaine de la grande bourgeoise famille des El Fassi, fondatrice du Parti El Istiklal lequel Parti continue à ce jour de revendiquer la « marocanite » de toute l’Algerie de l’Ouest (Tindouf, Béchar, Adrar, Naama, Ain Temouchent….) Y compris la Mauritanie.
    D’ailleurs son Chef de Parti, Chabat, ne rate aucune occasion pour revenir sur ces revendications basées sur des considérations pseudo-historiques au détriment du Droit international et la question de la colonisation du Sahara Occidental rentre justement dans ce cadre.
    À bon entendeur…..




    11



    3
    Alfa
    13 février 2018 - 22 h 42 min

    Il me fait rappeler la Fable de La Fontaine(La cigale et la fourmi); La cigale qui s’en alla crier famine chez la Fourmi sa voisine. Il veut rentrer dans l’Histoire par la petite porte, mais il oubli qu’on ne fait pas du neuf avec du recyclé. Combien d’individu de son espèce sont passé avant lui ils sont ou « AU OUBLIETTES. » Il va s’en apercevoir plus tard qu’il n’est que l’ombre de lui-même et une marionnette au service de ses maitres qui vont bientôt se lasser de lui et le jeter comme on jette une serpillière qui ne sert plus à rien.




    9



    3
    Barre de rire
    13 février 2018 - 16 h 56 min

    Il a même pas eu le temps de dire Azul ou Salam Alikoume lol




    11



    3
    Anonyme
    13 février 2018 - 16 h 09 min

    les dirigeants tunisiens pratiquement tous des corrompus, ca m’étonne pas qu’il soit expulsé d’autant plus, l’argent que nos hommes politique offre a ce pays « des centaine de million d’euros » sont pratiquement tous parti en villa a dubai et Monaco miami sousa nabel etc..




    13



    17
    Numidia-DZ
    13 février 2018 - 14 h 21 min

    Il n’est pas un activiste Algérien.
    Il est une marionnette au service de ses maitres Qataris et du Mekhzen.




    40



    17
    Omar
    13 février 2018 - 14 h 06 min

    Que ce Nekkaz soit marocain ou chinois ou martien, cela ne nous explique pas comment a fait Saidani pour avoir ces millions d’euros !




    34



    11
    Moskosdz
    13 février 2018 - 12 h 16 min

    Jamais un homme ayant aspiré à diriger un état ne s’est ridiculisé autant comme cette crapule,l’on se demande qui l’a mandaté pour parler au nom des Algériens?.




    41



    21
    Vangelis
    13 février 2018 - 12 h 03 min

    La Tunisie prétendue leader arabe en matière de démocratie suite à l’autre prétendu printemps arabe, montre son vrai visage par l’expulsion manu militari de Rachid NEKKAZ, répondant vraisemblablement aux demandes du régime algérien.
    Je vois que des commentaires parlent de supposée origine marocaine du concerné alors qu’il n’en est rien. Il est né de parents algériens de Chlef.
    Je lis aussi d’autres commentaires qui se réjouissent que l’intéressé ait été tabassé par le voyou apparenté au drabki qu’est Saadani. Je suis énervé de voir que des gens parlent de cet épisode qui n’est le fait que d’un voyou, le gendre qui voulait par le coup de poing faire valoir le point de vue de son coquin de Saadani.
    J’estime que le concerné, Rachid NAKKAZ, en tant qu’algérien, doit avoir le droit de parler et de se manifester par tout moyen d’expression. Il est à rappeler qu’il n’a jamais usé de la force pour s’exprimer. Cessez donc de dénigrer gratuitement un homme qui n’a fait de défendre ses points de vue, même si ces derniers sont considérés par certains comme illégitimes.
    N.B : je ne suis pas fan ni partisan de ce sieur, mais il y a des limites au droit de dire des contrevérités et autres fausses assertions.




    39



    56
      RezkideBelcourt
      13 février 2018 - 18 h 11 min

      Ya si Vangelis, imaginons qu’un + activiste + marocain décide de marcher de Oujda jusqu’à Alger, est ce que nos autorités vont le laisser faire? Car il y a aura BHL qui voudra marché de Marseille jusqu’à Alger aussi. Est ce que tu as vu ce qu’avait fait Nekkaz devant l’appartement de Saidani?? Toujours entrain de crier le nom de ce dernier et le traité de voleur, de plus ce pseudo activiste est rentré par 2 fois dans l’immeuble pour dire: Nous allons rentrer dans le logement car il appartient à l’Algérie (argent volé), Ton Nekkaz a menacé tous les internautes en disant que: lorsque je serai au commande vous allez voir ce qui va se passer pour les gens qui insulte. Moi je me réjoui de ce qu’il lui arrive,




      9



      8
    Sidali
    13 février 2018 - 10 h 52 min

    Pourquoi insister à vouloir faire de ce marocain de Rachid Nekkaz, un Algérien ; tout comme vouloir faire du Tunisien Amar Saidani un Algérien ?




    72



    24
      omar
      17 février 2018 - 7 h 21 min

      Ya SI Rezkide.Est ce que Saidani est un voleur et un corrompu,oui ou non ?! Il a declare lui meme qu’il a achete un immeuble a Paris pour 7 millions d’euros(140 milliards de centimes algeriens) !! Le probleme c’est la corruption qui est en train de ruiner notre pays,le probleme n’est pas la nationalite de Nekkaz.Il y a beaucoup de responsables algeriens(ministres…)qui ont la double nationalite !




      2



      0
    RasElHanout
    13 février 2018 - 10 h 17 min

    Avec une Loi sur la nationalité conforme à l’esprit de la déclaration du 1er Novembre 1954, ce Nekkaz n’aurait jamais eu un passeport algérien du moment qu’il a été marocain avant d’opter pour une seconde nationalité à savoir, la nationalité algérienne.
    Je peux dire la même chose des autres Marocains d’origines (Ben Salah, Wahid Bouabdallah, Ahmed Ben Bella, Sofiane Djilali, Mohcine Belabbes ….) tout comme des autres Tunisiens d’origines (Amar Saidani, Ali Belhadj, Mokri du Hamas etc…).




    44



    17
      Anonyme
      14 février 2018 - 8 h 50 min

      Ce sont ces Hommes qui t’on permis de jouir de la Nationalité Algérienne.Tu te permets maintenant de les déchoir de celle ci. Quel monde a l’envers.
      La guerre militaire d’Algérie est terminée mais la guerre sur l’Histoire ne fait que commencer. Il faut se référer aux disciples de Bernard Lugan tel que notre « intellectuel du Samedi ». Objectif: démanteler le socle de la révolution algérienne, la réduire a une révolte de hors la loi et instiller le régionalisme dans cette Histoire pour préparer une future Yougoslavie.




      3



      16
    Anonyme
    13 février 2018 - 9 h 47 min

    Il le dit lui-même : « le droit de s’exprimer librement sur la place public « , c’est tout. Maintenant, ses atermoiements pour l’objectif 2019 je ne sais pas chez qui ils auront écho tellement que la terre d’Algérie est infestée de vautours.




    15



    14
    Mohamedz
    13 février 2018 - 9 h 37 min

    Et dire que ce marocain d’origine s’est porté candidat aux présidentielles algériennes sachant qu’en tant que marocain il est condamné à vivre jusqu’à sa mort avec son statut d’esclave.
    Il est urgent de changer le cadre juridique et réglementaire régissant les questions liées à l’accès aux postes de responsabilités politiques et économiques en Algérie.




    38



    20
    RasElHanout
    13 février 2018 - 9 h 28 min

    Je hais le drabki et néanmoins voyou Amar Saidani mais je vous avoue que j’ai bcp apprécié la correction qu’à donné le neveu de ce dernier a ce Machin de Rachid Nekkaz.




    33



    39
    Anonyme
    13 février 2018 - 9 h 28 min

    BHL bis




    37



    19
      IMAZIREN
      13 février 2018 - 10 h 00 min

      Aux dires de certains, c’est son cousin germain.




      20



      18
    Anonyme
    13 février 2018 - 9 h 25 min

    entre nekkaz, ghoul, saadani et certains lascars, qui est le moins escroc?? je me permet de rappeler que très peu de personnes honnête font partie du gouvernement!! et ils vous jurerons qu ils sont aussi innocents que des nouveaux nés!! et nous, bien sur, ont les croit!




    19



    30
    BabElOuedAchouhadas
    13 février 2018 - 9 h 25 min

    Ce fils de marocaine à pour seul programme en tête « la réouverture des frontières du Haschich » afin de recevoir la bénédiction de son Roitelet, le Mongolien M6.




    48



    16
    FATEM95
    13 février 2018 - 9 h 16 min

    Tout l’effet contraire de ce qu’il souhaitait!! quand on a la vue Basse s’est l’Horizon qui rétrécit




    18



    5
    bougamouss
    13 février 2018 - 9 h 05 min

    En fait, ce qui l’intéresse, ce n’est pas le grand Maghreb, mais l’ouverture de la frontière avec le Maroc.Comme ça, il sera bien vu par son maître escobar6. Car l’ouverture de la frontière Ouest lui apportera directement 6 milliards de dollars annuellement! Sans oublier la drogue, etc…
    Nekkaz=Khaled=Bengana=Derradji. Et la liste est longue!!!




    54



    15
    RezkideBelcourt
    13 février 2018 - 8 h 52 min

    Nekkaz n’est pas un activiste mais plus un agent à la solde de…… Je peux le confirmer: c’est un escroc, à plusieurs reprises il a demandé un printemps arabe en Algérie (vidéo à l’appui). Dans le procès contre Nassim Ould Kaddour la cour l’a condamné à payer 120.000 euros à ce dernier plus 2000 euros par jour.
    Il se dit président du MJC, parti non agréé ni en Algérie ni en France, mais il demande le paiement de cotisations, en plus ne possédant ni bureau, ni lieu de réunion, ni vraiment un programme.
    Nekkaz a été condamné par la justice française comme marchand de sommeil, pour corruption active et redressement fiscal. Sa méthode d’exister et de se victimiser sur YouTube, parler des musulmans (sachant le peuple algérien sensible à cela). Accusant l’Etat algérien d’avoir vendu le gaz de notre Sahara aux français, pour créer un soulèvement de protestation qui finira en émeutes.
    Ce mec a bien calculé son voyage en Tunisie, il l’avait annoncé plusieurs fois, ainsi les tunisiens vont réagir et le refouler et non pas l’expulser, pour en fait faire un nouveau buzz et une fois passer pour une victime.




    53



    12
    Rani Zaafane
    13 février 2018 - 7 h 45 min

    Sincèrement , je doute fort de la bonne santé mentale de cet individu.Il ressemble étrangement à Naima Salhi!




    46



    21

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.