Tunisie : crime horrible commis par trois terroristes à Sidi Bouzid

sidi bouzid crime terroriste
Les trois terroristes, en fuite , font l'objet de recherche par les forces de sécurité. D. R.

Les auteurs d’un crime abominable dont a été victime un habitant de la délégation de Sidi Ali Ben Oun, du gouvernorat de Sidi Bouzid, dans le centre-ouest de la Tunisie, sont trois présumés terroristes, a appris mardi l’agence Anadolu auprès du porte-parole du pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme, Sofiane Selliti. «Deux d’entre eux ont été identifiés. Classés ‘‘dangereux’’, ils ont font l’objet de mandats de recherches», a précisé le porte-parole contacté par téléphone par Anadolu. Les trois criminels sont en fuite, a-t-il encore indiqué, notant que le pôle judiciaire a chargé la brigade antiterroriste d’El Aouina de cette affaire.

Dans la nuit de samedi à dimanche derniers, les trois individus avaient investi le domicile de leur victime. Après l’avoir poignardée, ils lui ont arraché les ongles. Une fois leur horrible forfait horrible commis, ils ont pris la fuite. Transportée à l’hôpital de Sidi Bouzid dans un état critique, la victime a succombé à ses blessures.

En 2015, un autre crime revendiqué par l’organisation terroriste Daech avait suscité l’émoi au sein de l’opinion publique lorsqu’un groupe de terroristes avait décapité un jeune berger, Mabrouk Soltani. Deux ans après, son frère, Nassim, avait été retrouvé mort au mont Mghilla, entre les régions de Sidi Bouzid et Kasserine.

R. I.

Comment (2)

    Umeri
    21 février 2018 - 19 h 30 min

    Durant la décennie noire, ou l’Algérie faisait face au terrorisme intégriste, les pays voisins, dont la Tunisie, contemplaient le notre, en spectateurs, au lieu de collaborer ou d’apporter main forte a notre armée et a nos services de renseignements. Ils se croyaient a l’abri de cette pieuvre islamiste, dont les tentacules, peuvent atteindre n’importe quel pays, aussi puissant soit’ il. Maintenant, il s’agit pour les tunisiens d’ être vigilants, tant sur le plan militaire que politique, a défaut, ils risquent de payer un prix fort. Nos condoléances aux victimes et l’enfer aux criminels.




    1



    0
    sabrina
    21 février 2018 - 10 h 47 min

    quelle lâcheté des criminels es ce que c’est des croyants ou des ignorants pourquoi font ils ça et pour qui vraiment des sadiques ils sont habités par satan ils commettent leur forfait et ils s’enfuient mais ils oublient une chose DIEU pour la foi qu’ils ont soyez maudit par DIEU et ses Prophètes nous sommes a l’époque préislamique il y a que les couteaux ou épée qui parlent c’est marche a leur doctrine ou crève ils se prennent pour la Suprématie




    8



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.