France : deux attentats déjoués en 2018

attentat Collomb
Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, en compagnie d'Emmanuel Macron. D. R.

Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, a annoncé, dimanche, lors d’une interview télévisée que la France a déjoué deux projets d’attentat depuis le début de l’année, l’un dans le sud et l’autre dans l’ouest, sans donner plus d’informations sur les localisations précises de ces projets et des interpellations qui en ont suivi.

«Depuis le 1er janvier, nous avons déjoué deux projets d’attentats qui n’étaient pas encore totalement finalisés mais où un certain nombre de gens étaient en train de vouloir commettre des attentats», a expliqué Gérard Collomb en direct sur CNews avant de préciser que «la jeunesse était visée» au travers un «grand équipement sportif» et que la deuxième cible était «des militaires de l’opération sentinelle».

Le ministre de l’Intérieur a également fait savoir que les protagonistes ont été mis «en prison» et que c’est grâce à la surveillance dont ils faisaient l’objet depuis leur placement sur le «fichier des signalés pour la prévention et la radicalisation à caractère terroriste» qu’ils ont été rapidement repérés par les services de renseignement français.

Il a, par ailleurs, fait savoir que trois mosquées ont été récemment fermées pour des faits supposés d’«apologie du terrorisme» à Marseille, Sartrouville et Aix-en-Provence (sud-est et région parisienne).

Pour rappel, le ministère de l’Intérieur avait annoncé avoir déjoué vingt attentats en 2017 comme le mentionne le journal Le Point. A noter également que deux attentats ont été revendiqués par Daech en France la même année, le 20 avril sur les Champs Elysées, à Paris, tuant un homme, et le 1er octobre à la gare Saint-Charles de Marseille où deux étudiantes ont été égorgées.

R. I.

Comment (5)

    Les Égarés Wahabites
    27 février 2018 - 9 h 35 min

    Et pourtant la France Hollande continue toujours de soutenir en 2018 ‘les » » Rebelles ‘ modéré » » mais plutôt Terroriste en Syrie..contre le Peuple syrien . . Donc Terroriste en France et Rebelles en Syrie !!… .Actuellement nous avons une campagne médiatique à grande Échelle de la part de Occidentaux USA Otan pour soutenir les Rebelles Terroristes Al nosra Daesh pris en embuscade dans la Goutha près de Damas..Ces Terroristes « Rebelles « (pour la plupart des étrangers) dit modéré qui lancent tous les jours des Roquettes sur des zones résidentielles à Damas et massacrant des Civils….c’est bien ces rebelles terroriste que la France Hollande continue toujours de soutenir en Syrie a travers Bfm tv , F24 , CNN, Aljazeera…Terroriste en France qui redeviennent Rebelles modérés en Syrie ceci est la position du Pouvoir Français selon les directives de L’Otan USA Sionisme. . Voleur chez soi et Bienfaiteur chez les autres…

    Ziad ALAMI
    26 février 2018 - 12 h 44 min

    Pourquoi ce ministère ne communique pas les noms ou au moins le pays d’origine de ces « présumés » terroristes qui sont derrières ces deux attentats déjoués ?
    A-t’il peur s’offusquer encore une fois le Mongolien M6 ? Et de se voir obliger de retirer la médaille de la légion d’honneur offerte à Abdelhafid Hammouchi, le patron de la DGED du Makhnez qui gère tout le réseau des terroristes Marocains qui sont actuellement en Europe en système de veille appelé « cellules dormantes ».

    1
    2
    Anonyme
    25 février 2018 - 22 h 45 min

    Ce sont eux qui les ont formés, et maintenant,ils font semblant de les pourchasser à la face du monde. Fourbes et hypocrites.

    4
    3
    Anonyme
    25 février 2018 - 19 h 00 min

    Vous jouez et vous déjouez à votre guise

    6
    5
      Larbi karim
      26 février 2018 - 3 h 27 min

      Bon je trouve que vous faite un très bon travail, dans tout les lignes alors je vous dit bonne contuniation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.