Marc Lavoine : «Deux Algériens ont sauvé mon père de la mort» 

Marc Lavoine
Le chanteur français Marc Lavoine. D. R.

Par Sarah L. – Le chanteur et acteur français Marc Lavoine a rendu un émouvant hommage à l’Algérie et aux Algériens, lors d’un concert qu’il a animé ce samedi à la salle El-Mouggar, à Alger.

Après Claude Barzotti qui a chanté Alger la Blanche, l’icône du cinéma français Gérard Depardieu qui affirmé que c’était «une fierté d’être Algérien» et même Nicolas Sarkozy qui avouait récemment avoir «aimé être né à Alger», Marc Lavoine a tenu à raconter l’histoire de son père envoyé dans notre pays «contre sa volonté» et «contre ses idées» et qui fut sauvé deux fois par deux Algériens durant la Guerre de libération nationale.

Marc Lavoine n’a pas donné les détails de l’histoire de son père ni des circonstances exactes dans lesquelles il a échappé à la mort grâce à l’intervention des deux Algériens auxquels il rend hommage. «Je vis avec ces deux hommes qui lui ont sauvé la vie, le premier fut soigné à l’hôpital militaire, le deuxième était son ami qu’il appelait «mon frère»», raconte Marc Lavoine qui révèle que l’un des deux hommes «prit la balle tirée d’un fusil et mourut dans ses bras, au soleil d’un après-midi, d’une balle qui n’était pas pour lui». «Ce jour-là, poursuit-il, mon père est mort aussi en Algérie, mais il a pu avoir un deuxième fils, être un père, ce que son ami n’a jamais pu faire.»

Le chanteur français a confié, en vers, que son père a gardé «jusqu’à son dernier jour le souvenir le plus grand, le plus fort, le plus lourd» et il lui «parlait, des larmes dans les yeux, d’une guerre atroce dans un pays merveilleux». «En Algérie, il y eut une guerre dont je ressens les blessures aujourd’hui et je sais que même s’il a continué à respirer en France, mon père est mort ici en Algérie, dans ce pays qu’il a aimé. Et cet amour, il me l’a transmis», a confessé Marc Lavoine, qui dit entendre parler de l’ami de son père mort à sa place «depuis si longtemps». Et d’ajouter : «Je t’ai imaginé si souvent, je ne sais pas si je dois dire bonjour ami ou si je dois dire pardon ou bien merci, je garde le silence une minute éternelle pour avoir sauvé mon père qui vous est resté fidèle. Et s’il me regarde aujourd’hui du ciel, il doit me dire : la France est ma patrie ; dans mon cœur, si tu regardes bien petit, il y a l’Algérie

S. L.

Comment (35)

    BEKADDOUR MOHAMMED
    26 mars 2018 - 5 h 46 min

    Le dessein de Dieu était de confronter les Français aux Algériens, sans les Turcs. De cette confrontation est née une relation à partir de 1962, si pitoyable qu’elle a accouché d’impensables situations, telle pour n’en citer qu’une récente celle de ce Moudjahed qui, déçu, aurait demandé à la France de lui pardonner de s’être trompé. Et ces bousculades devant les consulats jadis ouvertes désormais « cachées » par l’usage d’Internet, et ses rendez-vous « secrets » via les prestataires de services… Un artiste, un chanteur vend dans les bons cas un fugace moment de rêve, un baume, mais c’est une goutte d’eau dans une mer, une mer qui, elle, sait transformer le rêve en cauchemar, et la relation à la France, du point de vue Patrie Jazaïr, reste chaotique, pleine d ‘errants et de fugitifs, de minables et faux universitaires avides et cupides, la relation à la France exige autre chose que de la sensiblerie, (Bienvenue aux baumes mais faut pas qu’on se paume !), c’est une haute dialectique entre deux Maisons dont le principe est d’avoir des moeurs différentes, incompatibles. L’Algérien qui s’est interposé et a pris la balle destinée au père de Lavoine n’est pas unique, on a le cas de cet autre Algérien à Paris qui a sauvé bien des vies lors de l’attentat du Bataclan, nous avons de la bonne graine et autant de la mauvaise, ce qu’il faut c’est aimer sa patrie et contribuer à sa stabilité et à la prospérité pour tous : El Kheyrou liljamai3 ! Un policier français qui avait « fait la guerre d’Algérie » m’a confié un jour : « On nous a obligé de la faire »… Nous le savons, il y avait en France en 1830 un esprit ennemi du musulman, dans l’église, dans l’armée, et dans l’élite qui voyait du sauvage partout hors Europe, ça a donné tout ça, on peut écrire un texte pour Lavoine, un texte algérien chanté par un Français !




    0



    0
    Tonton213
    13 mars 2018 - 19 h 11 min

    On dirait qu’il existe deux façades de Marc Lavoine: une algérienne et une autre française. En Algérie, tout le monde parle de son concert au Mougar et de son « amour » de l’Algérie et des Algériens. En France, aucune info sur ces événements, y compris sur le site du chanteur, sa page FB ou son compte Twitter, comme s’il avait honte de son passage en Algérie. Ou bien, que tout le blabla n’était qu’un subterfuge pour flatter notre vanité…




    8



    7
      Zaatar
      14 mars 2018 - 7 h 56 min

      ça c’est votre façon de voir les choses Tonton213; En plus vous dites « on dirait », donc vous n’êtes pas tellement sur de ce que vous avancez. Enfin, je ne vois pas pourquoi il se ferait de la pub en France, ou donnerait des infos sur sa page FB, sur sa venue en Algérie et sur son concert à la salle El Mouggar. Je crois que tout le monde a compris que chez le Monsieur y a un brin de « tristesse » par rapport au vécu de son père qui l’a en même temps animé d’un amour ou d’une amitié pour l’Algérie. Pour ma part indépendamment de cette histoire j’aime bien le mec comme artiste, et j’ai toujours écouté ses chansons même jusqu’à présent. Dommage que j’ai raté son concert au Mouggar.




      13



      4
      Amcum
      19 mars 2018 - 15 h 09 min

      Très bien vu !
      100% de votre avis. Avec ces personnes, on ne peut rien construire. Seuls les enfants de l’Algérie continueront l’œuvre de la génération de novembre avec elle nos ancêtres depuis la Numidie à l’Émir Abdelkader.
      Que Dieu garde notre pays propre et libre.
      Toute insuffisance ne fait que nous confirmer que nous avons encore des choses à donner à notre terre et notre peuple.




      0



      0
    Anonyme
    12 mars 2018 - 22 h 45 min

    C est un très bon artiste et un mec simple ; n aime pas trop les plateaux tv et très apprécié des Français ; donc je pense qu’ il a parlé avec le cœur .




    23



    3
      barika
      15 mars 2018 - 19 h 07 min

      pourquoi ne raconterait il pas sur sa page fb qu’il est en concert a alger?




      1



      1
    Errai
    12 mars 2018 - 21 h 36 min

    @Zaatar.
    Salut l’ami. Le troisième post auquel j’ai fait référence n’est pas le tien ( j’espère que tu acceptera le tutoiement) mais celui du pseudo EXACTEMENT.
    Je ne suis ni barbu, ni un fan du nikab cependant je trouve scandaleux que des gens se donnent le droit de taxer d’autres personnes qui ne leur ont rien demandé et dont ils négligent jusqu’à l’existence de quelque qualificatif blessant que ce soit, alors je me suis érigé en avocat pour les défendre.
    Ça peut paraître comme une sorte de « kloufage » comme disent nos jeunes mais c’est un défaut qui m’habite et je n’y peux rien.
    En fait d’hypocrisie on peut en parler.
    Chacun de nous tous, en tant que nous sommes, possède un côté hypocrite, ce n’est pas l’apanage uniquement de quelques uns. Et ces artistes qui vous balancent la fameuse phrase  » Vous êtes le meilleur public et le plus connaisseur que j’ai jamais connu » partout où ils se produisent ne font-ils dans l’hypocrisie? Ils vous feront entendre tout ce que vous voulez entendre car ils ont bien assimilé la morale de la fable « Le corbeau et le Renard » à savoir que tout flatteur vit au dépend de celui qui l’écoute.
    PS. Je te suis reconnaissant de ne pas avoir usé de termes blessants dans ton post.




    4



    5
      Zaatar
      13 mars 2018 - 8 h 06 min

      Salut l’ami ERRAI,

      Termes blessants? non ce n’est pas mon style, sauf dans la riposte et en cas de nécessité, mais ce n’est pas le sujet. Tu peux me tutoyer sans façon aucune. Pour le reste, et si tu lis mes posts ici sur AP tu te serais rendu compte que je suis du même avis que toi sur l’hypocrisie de l’être humain (je suis même allé plus loin que ça). L’hypocrisie est dans la nature de l’homme au même titre que l’égoïsme et la recherche sans cesse du plaisir. C’est dans « le cerveau reptilien » de l’homme je dirais. Donc par défaut, l’homme est hypocrite, égoïste et traque le plaisir. Ensuite dans son évolution au cours de sa vie il est conditionné par son environnement, la société, ses interactions avec le reste du monde, les cultures, les mœurs, les coutumes…etc, tout cela fait qu’il y ait plus ou moins une « atténuation » (ou une modification) de ses sens d’hypocrite, d’égoïsme et de recherche de plaisir. Car, dans sa nature même aussi, et là tout le monde sera d’accord, l’être humain est capable tout seul de distinguer « le bien » du « mal » sans l’aide de personne sans que ne lui soit enseigné quoique ce soit la dessus. En d’autres termes, et dans son évolution comme je disais dans la société il adapte son égoïsme, son hypocrisie et le reste en fonction de son milieu. Et donc, il y a une grosse hypocrisie planétaire qui est celle où tout l’humanité sur la planète dit qu’elle veut du bien à la même toute humanité. Alors que pris individuellement, chaque individu pense autrement. Maintenant pour les artiste en concert, mon ami, et pour faire plaisir à son public, il est tout à fait normal que l’artiste dise que c’est le meilleur public sans pour autant faire de comparaison avec un autre. En fait pour lui du moment qu’on vient à sa représentation c’est qu’on l’apprécie déjà et c’est donc tout à fait normal qu’il le lui rend. On s’est compris je crois l’ami.




      10



      4
    Anonyme
    12 mars 2018 - 17 h 04 min

    « Nicolas Sarkozy qui avouait récemment avoir «aimé être né à Alger» »
    Le nabot parlait de l’Alger colonial du temps d’albert camus pas de l’Alger d’aujourd’hui, alors de lui tresser des lauriers, il n’est qu’un petit raciste qui ne reve que de nettoyer la france au Karcher.




    24



    9
    Yeoman
    12 mars 2018 - 12 h 48 min

    C’est très rassurant de constater que les personnalités françaises les plus sympathiques et les plus authentiques ont de la sympathie pour notre pays.




    22



    5
      Anonyme
      12 mars 2018 - 17 h 57 min

      Ce n’est pas de la sympathie c’est de la pitié .




      5



      16
    Expression
    12 mars 2018 - 11 h 15 min

    Le passer et au passer sans l’oublié,pour les Générations futures il faut leurs laissez un monde meilleurs de paix de progrès le reste n’ai que foutaise, des histoires comme celle du père de Lavoine y’en a eu beaucoup…




    13



    6
      Zaatar
      12 mars 2018 - 12 h 52 min

      C’est un beau roman, c’est une belle histoire… ce furent les retrouvailles au bord du chemin…




      17



      6
    Anonyme
    11 mars 2018 - 22 h 06 min

    Pour ceux qui veulent semer des doutes sur la realite Algeriennes et qui sement la division j offre ce reportage d une tres bonne qualite et extremement instructifs sur notre histoire et nos culture Arabo/berbere.Marc Lavoine est tres sincere dans ses sentiments envers l Algerie et les Algeriens.




    25



    4
    Alger
    11 mars 2018 - 21 h 35 min

    Comment voulez-vous vous qu on vous croix quand vous dite que Sarkozy est né à Alger? Vous perdez toute crédibilité avec de telles information




    3



    22
    archi
    11 mars 2018 - 20 h 52 min

    SARKOZY n’est pas un référence !!! un pro marocain qui insulte à chaque fois l’Algérie dans ses interventions en le qualifiant d’un pays terroriste d’un pays inculte d’un pays sous développer et disant toujours sa phrase pro marocaine « contraitement au maroc ou nous avons un roi sur qui on peut compter »




    15



    7
    Algerien révolyé
    11 mars 2018 - 18 h 51 min

    Je suis convaincu que Marc Lavoine est sincere ! son visage exprime tout ! la bonté et la generosité un MEC SUPER !




    47



    8
    Kamel
    11 mars 2018 - 18 h 00 min

    D’apres tout les commentaires que je lis, je peux deduire, comme fellag a dit dans un de ses sketchs, « les Algeriens ont un deficit d’amour et un excedent d’affection.
    Ceci dit Marc a des liens particuliers avec l’algerie de par sa tante et son pere, n’essayez pas de lui attribuer autres aspirations que l’art et la musique, il a certes des opinions mais ce n’est pas lui d’adresser vos chagrins, et vos souffrances. reclamez ceux vos droits pacifiquement.




    16



    17
    Rayés Al Bahriya
    11 mars 2018 - 17 h 38 min

    La jeunesse algérienne vis le marasme et veut Fuir le pays des gerontocrates.
    Lavoine ce discours on le connait. Vous êtes tombés sur un peuple désabusé et sans Ressort…
    Voila la réalité amère de l’Algérie d’aujourd’hui.




    19



    37
    Aux cas par cas
    11 mars 2018 - 17 h 38 min

    Monsieur Marc Lavoine .
    Ce que vous nous dites sur l’histoire de vôtre défunt père et ce qu’il a vécu dans nôtre pays .
    Aussi ce qu’il ressentait pour nôtre pays et le chagrin qui l’habitait suite à ce qu’il y a vu de terrible qu’ont subit les algériens chez eux.
    Continuer de dire partout où vous irez ce que à vécu vôtre père.
    Sur les plateaux de télévisions , entre amis , lâché vous et faite connaître cette vérité que vôtre père vous à léguer.
    Et les algériens vous adopteront en découvrant la sincérité qui émane de vous .




    43



    6
    Selecto
    11 mars 2018 - 17 h 18 min

    Si je dis que je suis Berbère j’aurais peur qu’on me confonde avec les Berbères du Maroc ou d’autres pays.
    Si je dis je suis Arabe j’aurais peur qu’on me confonde avec les Saoudiens ou des Arabes d’autres pays.
    Pour cela je dis toujours que je suis d’abord Algérien ensuite Algérien et enfin Algérien.




    141



    15
    manseur
    11 mars 2018 - 17 h 11 min

    puisque toi (marc) veux faire entendre l’histoire émouvante de ton père aux algériens ;il est de ton devoir comme tu l’as si bien dit que la colonisation et la guerre qu’a mené ton père en Algérie était atroce et faire comprendre les gouvernants français qui s’entêtent à occulter cette vérité depuis longtemps et par la même occasion faire pousser les choses vers le positif et éviter nos algériens de ce côté de dire des âneries comme on est amazigh et on est pas arabes ; parce-que ce qui est évident c’est que le cardinal fougerot est venu en Algérie pour ensauvager ses habitants musulmans et rendre sa terre une terre de christianisme ;mais l’islam a gagné en fin de combat




    16



    38
    Errai
    11 mars 2018 - 14 h 27 min

    Bizarre sont les Algeriens.
    Leur amour de l’autre est toujours inversement proportionnel à la distance qui les sépare de cet autre, entendu qu’ici la distance n’est pas celle qui s’exprime en kilomètres mais celle qui s’exprime en langue, religion, coutumes, traditions relations filiales etc….
    J’ai lu les Commentaires qui ont précédé le mien et je suis complètement tétanisé par les contenus.
    L’un d’eux presque en pleurs explique à Mr Lavoine que non nous ne sommes pas des Arabes, nous sommes de gentils Berbères Alors acceptez nous d’être des vôtres.
    Un autre lui demande d’initier des actions de bienfaisance en direction de notre jeunesse.
    Je me passerai de commenter le troisième car il est: no comment.




    22



    39
      Zaatar
      12 mars 2018 - 8 h 27 min

      Tu peux y aller pendant que tu y es… vas y lâches toi sur le troisième commentaire. Tu vois moi je ne me gène pas sur le tien, que je trouve des plus bizarres en reste. Ce n’est qu’une conséquence de tes dires.. si tu trouves les Algériens Bizarres tu en fais partie l’ami, à moi que tu sois d’ailleurs, tu es vraiment bizarre. Entre temps, j’aimerais bien que tu me dises en quelle unité s’exprime la distance qui sépare les religions ou les coutumes ou les traditions, ça serait bigrement intéressant à savoir. En attendant j’adore « les yeux revolver », « le parking des anges », « rue des acacias », « j’ai tout oublié »…etc de Marc Lavoine.




      10



      5
    Anonyme
    11 mars 2018 - 14 h 18 min

    La France est colonisé voila pourquoi l’Algérie ne sera jamais ami avec ce nouveau régime ! Si la France étaient réelement indépendante nous serions qu’un seul bloc et nous serions enviés et très riche et puissant !




    25



    12
    Anonyme
    11 mars 2018 - 14 h 13 min

    Venant de Sarkosy c’est douteux !




    29



    9
    sourire kabyle
    11 mars 2018 - 14 h 08 min

    Un chanteur qui a marqué mon adolescence, avec sa fameuse chanson sortie en 1985 «Elle a les yeux revolver»




    28



    9
    Zaatar
    11 mars 2018 - 13 h 41 min

    J’aurais voulu être présent à ton concert Marc à la salle El Mouggar, mais je l’ai su trop tard que tu t’y produisait. je n’ai pu avoir de billet. J’aurais surement chanté avec toi, « le parking des anges », « j’ai tout oublié », « rue des acacias »…etc




    28



    8
    LES FRONTIERES ONT DETRUIT DES POPULATIONS
    11 mars 2018 - 12 h 32 min

    merci Marc d’avoir dit des vérités tout bonnement , les algeriens dans leur écrasante majorité n’ont contre les Français , mais juste contre ceux qui en 132 ans ont colonisé et meurtri un peuple qui ne demandait qu’à vivre comme il a été crée : Libre !
    aujourd’hui la France a beaucoup changé , en mieux , tout comme l’algérie , et je pense que le destin de ces deux pays ne peut qu’etre commun sur beaucoup de plans , culturel , éducation , économique …etc . y’a tellement de bonnes choses à faire pour les générations à venir …
    j’ajouterais que : contrairement à ce que pensent une bonne partie des Français : les Algeriens ne sont pas arabes , mais juste des bérbéres musulmans arabisés phonétiquement car la religion est enseignée en arabe …, 99% des algeriens sont bérbéres méme si une moitié l’ignore parfois volontairement …
    — paroles d’un anti frontiéres !–




    46



    36
      Hadj-Slimane
      11 mars 2018 - 14 h 53 min

      Oui à la fin tu dis à Marc Lavoine sue les Algériens sont plut la plupart des Berbères, qui sont pour la l’écrasante majorité musulmans, ayant par la force des choses pour certains d’entre eux utiliser la langue arabe venu du Moyen-Orient à cause de bouleversements géopolitiques de l’époque, oui c’est vrai et j’ajouterais aussi quelque chose que même la famille Berbère est riche en us et coutumes si tu parcours toute l’Algérie.




      20



      22
        PREDATOR
        11 mars 2018 - 23 h 44 min

        ECHITTA dans toute sa splendeur
        Un colonisé restera tjrs ainsi




        2



        19
      Amazigh DZ
      11 mars 2018 - 15 h 46 min

      tu peux ouvrir toutes les frontières, a l’exception d’une seule frontiére qui est celle de notre lache et perfide voisin de l’ouest dont elle resteras fermé jusqu’à la fin des temps.
      car si dans le cas cette frontiére seras réouverte, on donnerait une occasion en or aux sionistes-mokokos de nous envahir.




      25



      16
    Hassina Hammache
    11 mars 2018 - 12 h 22 min

    Alors Boostez les jeunes algériens, créez plus d’événements dans le divertissement et aidez nos jeunes dans le monde de la variété.




    39



    13
      EXACTEMENT
      11 mars 2018 - 12 h 34 min

      C’est mille fois mieux que de porter des barbes et des niqab tout en ayant des coeurs hypocrites .




      49



      13
        MON OPINION
        11 mars 2018 - 14 h 22 min

        SALAM! En dehors de cette belle histoire très émouvante,je ne pense pas que tous les barbues et les porteuses de niqab sont des hypocrites!!




        22



        37

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.