Hamad Ben Jassem Al-Thani : «Le Qatar a participé au rapprochement entre Palestiniens et Israéliens»

rapprochement
Hamad Ben Jassem Al-Thani. D. R.

Par Sadek Sahraoui – L’ancien Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Qatar, Hamad Ben Jassem Al-Thani, a révélé certains des dessous du rapprochement, dans les années 1990, entre Palestiniens et Israéliens. Dans une série de tweets qu’il vient de publier sur Twitter, il a affirmé qu’il avait été témoin du processus de paix israélo-palestinien depuis la Conférence de Madrid, notant qu’ils étaient optimistes et qu’il croyait à la paix entre les deux parties.

Hamad Ben Jassem Al-Thani, qui a personnellement contribué à la destruction de la Libye, a également déclaré que «le Qatar a participé au rapprochement avec Israël», soulignant dans le contexte que «Doha a supporté toutes les critiques à l’époque». A ce propos, l’ancien chef de la diplomatie qatarie a assuré qu’il n’avait pas tenu de «réunions dans les coulisses, en mer ou sur terre» et qu’il n’avait pas «élaboré de plans secrets pour apaiser la partie israélienne et rapprocher les grands pays au détriment des droits palestiniens légitimes». Dans la foulée, il a appelé les Arabes et les musulmans à ne pas renoncer à El-Qods, aux droits des Palestiniens et de la nation arabe.

«Malheureusement, il y a ceux d’entre nous aujourd’hui qui disent que le sujet d’El-Qods sera porté par les Arabes et les musulmans pendant deux semaines et qu’ensuite tout le monde acceptera la réalité et que Jérusalem reviendra aux Israéliens. Je dis que l’histoire ne sera pas miséricordieuse, alors ne gâchez pas les droits de vos amis, de vos amis proches et de vos alliés», a conclu Hamad Ben Jassem Al-Thani, qui tacle clairement l’Arabie Saoudite qui cherche par tous les moyens à pousser les Palestiniens à se choisir une capitale autre qu’El-Qods.

S. S.

Comment (8)

    Les Égarés Wahabites
    12 mars 2018 - 23 h 01 min

    Bon..Cher Jassem y’a eu raprochement..entre Israël et Palestiniens , oui nous sommes d’accord Y’a Mr Jassem.. mais tu dois préciser que le Gros Baril du Qatar a aidé au raprochement uniquement des Vendus dirigeants Palestiniens cinq Étoiles !! ..mais jamais le Peuple Palestinien n’a voulu ce raprochement avec le Hold-up sioniste Israël..Les Quelques Dirigeants Palestinien Cinq Étoiles n’engagent que Eux même. .Et puis Cher Jassem de Quel Qatar parles-t-tu ??..de la Base Américaine ?…😄📞🎶🎵…👉😈

    2
    1
    Les Égarés Wahabites
    12 mars 2018 - 22 h 53 min

    Bon..Cher Jassem y’a eu raprochement..entre Israël et Palestiniens , oui nous sommes d’accord Y’a Mr Jassem.. mais tu dois préciser que le Gros Baril du Qatar a aidé au raprochement uniquement des Vendus dirigeants Palestiniens cinq Étoiles !! ..mais jamais le Peuple Palestinien n’a voulu ce raprochement avec le Hold-up sioniste Israël..Les Quelques Dirigeants Palestinien Cinq Étoiles n’engagent que Eux même. .Et puis Cher Jassem de Quel Qatar parles-t-tu ??..de la Base Américaine ?…

    Le Patriote
    12 mars 2018 - 13 h 47 min

    Parlons de ce Jassem. Nous sommes en 2012. Le Qatar est membre du Conseil de Sécurité et est rep^résenté par son ministre des AE, ce Jassem en personne. La ministre des AE d’Israël était Tzippi Livni. Quelques heures avant l’agression criminelle et génocidaire contre Gaza, cette sioniste , rencontre à Charm-Echikh le président Moubarak pour l’informer (secrètement) de « l’imminence du déclenchement de cette « guerre » contre les « terroristes » de hamas ». Mais au moment de l’agression ce Jassem était en villégiature à Haïfa. Ex filtré d’urgence et en secret, il regagna son pays avant de rejoindre son poste à New York où les Américains (se) donnèrent 15 jours « d’intenses consultations » pour laisser passer une résolution demandant le cessez-le-feu. La ligue arabe mit un temps fou pour se réunir pour que les Etats arabes se « mettent d’accord pour ne pas se mettre d’accord ». Ils finirent par décider de ne rien décider avant d’envoyer une délégation à NY et à Washington. Présidée par le SG de cette Ligue Amr Moussa la délégation était composée notamment de l’Egypte, de l’Arabie et du Qatar. Moubarak, sans consulter qui que ce soit, présenta un « plan de sortie de crise ». Arrivée aux USA, la délégation fit antichambre avant d’être reçue par Bush mais sans Amr Moussa accusé d’être trop pro palestinien. Les USA saluèrent le plan et Israël en profita pour rallonger de quelques jours ses attaques.
    Quelques mois après Tzippi Livni n’&tait plus ministre et fut invitée (d’honneur) au Maroc pour participer à une conférence contre le terrorisme. Des manifestations hostilees à cette visite furent réprimées dans le sang par les agents du makhzen et la femme de M6 la reçut en grandes pompes et lui offrit un collier de diamants…..

    16
    5
      Les Égarés Wahabites
      12 mars 2018 - 22 h 58 min

      Merci Cher Ami Patriote …voilà une intervention qui mérite respect . .beaucoup d’infos..du sens..des arguments…du style…Merci Ami.

    anonyme
    12 mars 2018 - 13 h 16 min

    Que Dieu me pardonne, mais je ne peux plus les encadrer ces dirigeants et autres « rois » et « princes » de la péninsule arabique … Et puis, allez, ceux d’Egypte et de Jordanie également !

    29
    1
      Le Patriote
      12 mars 2018 - 21 h 29 min

      Dieu, à n’en pas douter, te pardonnera si et seulement si (comme disent les matheux) tu ajoute à ces fantoches, le roi du Maroc. Une fois que tu auras « réparé » cet oubli, je me joindrai aux nombreux patriotes de ce site pour dire « Allah yberek fik ».

    Anonyme
    12 mars 2018 - 13 h 04 min

    Ce blaireau qui a largement contribué à la destruction de la Libye et de la Syrie, et qui rappelez vous, menaçait l’Algérie du même sort pour le compte de ses employeurs américains et israéliens ferait mieux de se taire. Il a très largement contribué avec ses pairs du Moyen Orient à la compromission et à la faiblesse actuelle du monde arabe qui a conduit les USA à revoir le statut d’ El Qods au profit d’Israël.
    Quand on porte la marque des traitres au front, on n’a pas de conseils à donner.

    18
    2
    Anonyme
    12 mars 2018 - 11 h 36 min

    S Il est honnete dans ses propos qu il prenne en charge les frais de l UNRWA (Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient),apres la baisse annoncée de la participation américaine à son budget car l’administration américaine de Trump va réduire de façon drastique sa participation financière à l’UNRWA avec la suppression pure et simple des 364 millions de dollars.Hamed Ben Jassem Al Thani peut en un tour de main rassembler cette somme pour venir en aide aux Palestiniens refugies au lieu de parloter dans le vent……et de financer les usines d armements US et Europeennes…

    11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.