Etats-Unis : le patron de la CIA remplace Rex Tillerson au département d’Etat

Rex Tillerson
Le nouveau chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo. D. R.

Le président américain Donald Trump a annoncé ce mardi le départ de son chef de la diplomatie, Rex Tillerson, remplacé au poste de secrétaire d’Etat par l’actuel directeur de la CIA, Mike Pompeo.

Donald Trump voulait une nouvelle équipe avant les négociations historiques avec la Corée du Nord, a expliqué un haut responsable américain.

Le président américain a également nommé Gina Haspel à la tête de l’agence de renseignement. Elle devient ainsi la première femme à en devenir la directrice. «Mike Pompeo, le directeur de la CIA, deviendra notre nouveau secrétaire d’Etat. Il fera un travail fantastique ! Merci à Rex Tillerson pour ses services ! Gina Haspel deviendra la nouvelle directrice de la CIA, la première femme choisie à ce poste. Félicitations à tous !» a tweeté le président américain. «En tant que directeur de la CIA, Mike a mérité les éloges des membres de nos deux partis en renforçant notre collecte de renseignements, en modernisant nos capacités offensives et défensives et en tissant des liens étroits avec nos alliés de la communauté du renseignement», a-t-il également déclaré dans un communiqué.

Mike Pompeo s’est pour sa part déclaré «profondément reconnaissant».

R. I.

Comment (2)

    Rot
    13 mars 2018 - 21 h 17 min

    Il a été remplacé à la tete de la CIA par une dame,Gina Haspel,recherchée en Europe suite à une plainte d’une ONG (Centre européen pour les droits constitutionnels et humains) pour tortures.




    3



    0
    Felfel Har
    13 mars 2018 - 15 h 48 min

    C’est une bonne nouvelle pour Tillerson qui quitte ainsi un navire en pleine dérout , qui prend l’eau de toute part. La mentalité cow-boy de l’administration américaine ne sied pas beaucoup avec des fonctionnaires respectueux des us et coutumes dans les relations internationales. Tout le monde se met à menacer (n’est-ce pas Nikki Haley?), à jouer les fiers-à-bras pour satisfaire l’égo du macho man qui leur sert de président, un avatar (autant dire un clown) d’Hollywood. Ne dit-on pas qu’ « il vaut mieux être seul que mal accompagné »?




    8



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.