Nouvelle grille indiciaire des grades des travailleurs du secteur de l’éducation nationale

grille indiciaire
Les enseignants des trois paliers sont concernés par la nouvelle grille. New Press

Le ministère de l’Education nationale a publié, dimanche, la nouvelle grille indiciaire des grades et le régime de rémunération des corps spécifiques de l’éducation, en application de la décision du président Abdelaziz Bouteflika, indique une dépêche de l’APS.

«En application de la décision du président de la République et dans le cadre de l’information de proximité, le ministère de l’Education nationale met à la disposition de tous les fonctionnaires une nouvelle grille indiciaire des grades et le régime de rémunération des corps spécifiques de l’éducation nationale, prévu dans le décret exécutif 08-315 modifié et complété par le décret exécutif n°12-240 du 29 mai 2012», précise le ministère.

Le ministère a procédé également à la mise en œuvre du décret présidentiel n 14-266 du 28 septembre 2014 modifiant et complétant le décret présidentiel n 07-304 du 29 septembre 2007, fixant la grille indiciaire des traitements et le régime de rémunération des fonctionnaires.

Selon la nouvelle grille, les travailleurs du secteur bénéficieront de promotions qui concerneront l’ensemble des catégories, à savoir les enseignants des trois cycles (primaire, moyen et secondaire) outre les fonctionnaires, conseillers de l’éducation, directeurs et inspecteurs.

R. N.

Comment (2)

    Anonyme
    8 avril 2018 - 17 h 52 min

    Les enseignants affiliés au Cnapeste ont frôlés le licenciement, se sont vu
    ponctionner tous leurs salaires en une seule fois, se sont fait tabasser, ont été deportés vers les wilayas limitrophes et lachés dans la nature pour casser leurs rassemblements pacifiques et TOUT CELA POUR LE RÉSULTAT SUIVANT: la ministre sort une liste dans laquelle elle donne des promotions à tout le personnel ADMINISTRATIF sauf aux enseignants qui ont fait la grève!
    C’est fort, très fort! diablement fort !




    6



    5
    Anonyme
    8 avril 2018 - 16 h 23 min

    Parti de rien le syndicat autonome des Enseignants de l’éducation s’est imposé dans l’arène des luttes syndicales en remportant des victoires tout en forçant le respect de tout le monde. Bravo !




    6



    8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.