Crash d’avion à Blida : les médecins résidents suspendent leur grève

médecins grève
La grève des médecns résidents momentanément levée. New Press

Par Hani Abdi – Le Collectif autonome des médecins résidents algériens (Camra) a appelé aujourd’hui à la suspension provisoire de la grève illimitée suite au crash d’un avion militaire à Blida. Un crash qui a fait 257 morts.

Le Camra, qui devait organiser à partir d’aujourd’hui des assemblées générales pour rendre compte aux médecins résidents des résultats de la dernière rencontre avec le ministère de la Santé, a décidé de les retarder suite à ce tragique accident aérien. Le Camra a également appelé les médecins résidents à être prêts à prendre en charge les blessés.

L’avion, un Iliouchine IL-76 de conception soviétique, transportait plus de 200 personnes et partait à destination de Tindouf. Il s’est écrasé quelques minutes après son décollage. Le vice-ministre de la Défense, le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd-Salah, a interrompu sa visite aujourd’hui dans la IIe Région militaire et demandé une enquête pour déterminer les causes de ce grave accident. «Monsieur le général de corps d’armée, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire a interrompu sa visite d’inspection à la IIe Région militaire et s’est immédiatement déplacé sur les lieux pour s’enquérir de l’ampleur des dégâts et prendre les mesures nécessaires dans de pareilles situations où il a ordonné la désignation immédiate d’une commission d’enquête afin de déterminer les circonstances de l’accident», est-il affirmé dans un communiqué du ministère de la Défense.

Le président Bouteflika a décrété un deuil national de trois jours.

H. A.

Comment (9)

    anonyme
    12 avril 2018 - 4 h 14 min

     » Le Camra a également appelé les médecins résidents à être prêts à prendre en charge les blessés. »

    Bande d’hypocrites, vous êtes la honte, laisser les malades crever rien que pour assouvir vos désirs,et vos caprices
    Ces douctors ne veulent pas faire le service civil, alors que des hommes à la fleur de l’age se sont sacrifiés pour vous permettre vous renégats d’étudier gratuitement en plus logés et nourris gratis
    Dans les années 70 des jeunes du service national avaient accompli dans le dénuement le plus total des œuvres titanesques (barrage vert, transsaharienne, réalisation de villages agricoles) à cette époque il y avait un président à la tête du pays
    Vous êtes la honte du pays




    0



    2
    Hamid
    11 avril 2018 - 21 h 09 min

    Les 257 Martyrs du Service National mort aujourd’hui doivent dire merci de leur tombe à ces médecins résidents pour avoir suspendu provisoirement leur grève afin de daigner soigner les populations notamment du Sud dont ses richesses en pétrole ont permis justement à ce médecins résidents de faire des études gratuitement.
    HONTE À VOUS
    et mes sincères condoléances aux familles de ces victimes du devoir national et notamment à mon voisin de Heraoua (Ain Taya) dans les parents vivent dans un total dénuement.




    2



    4
    RasElHanout
    11 avril 2018 - 21 h 01 min

    Et dire quels ces jeunes appelés sont morts parce qu’ils doivent protéger le pays du Million et demi de Martyrs et d’autres profitent de cette protection pour terminer leurs hautes études avec l’argent du peuple et viennent de faire une fleur à ce peu en SUSPENDANT PROVISOIREMENT LEUR GREVE.
    Boumediene ou es tu ????????????????




    2



    3
    Mohamedz
    11 avril 2018 - 20 h 56 min

    Des jeunes du service national issus de l’Algerie profonde meurent pour la patrie et d’autres jeunes issus de familles nantis refusent de faire leur service national sous forme de service civile et décident de suspendre PROVISOIREMENT leur grève.
    Ça me rappelle ce qui s’est passé un certain 5 juillet 1962 avec la confiscation de notre indépendance par une classe de nantis usurpateurs dans les enfants sont aujourd’hui médecins résidents et autres.




    2



    2
    Anonyme
    11 avril 2018 - 20 h 27 min

    TOZ A QUOI BON JOUER LES ATTRISTÉS?
    ces djounouds allaient au charbon dans les frontières du sud ou déjà la canicule commence pour vous protéger, tandis que vous fils à maman vous ne voulez même pas faire le service civil
    Honte à vous prenez exemple sur ces martyrs
    on a marre de vos jérémiades
    merci à AP de publier




    4



    4
    TOLGA - ZAÂTCHA
    11 avril 2018 - 19 h 46 min

    BARAK ALLAH OU FIKOUM YA R’DJAL !!!




    0



    4
    Tinhinane-DZ
    11 avril 2018 - 16 h 40 min

    Le patriotisme des Algériens doit primer dans les moments difficiles.
    Soyons unis contre l’ennemi interne et externe.

    Allah yerham nos soldats
    TAHYA EL-DJAZAIR




    8



    5
    mouatène
    11 avril 2018 - 15 h 38 min

    à tous les medecins résidents. de par votre acte de solidarité nationale qui reflète votre patriotisme, vous avez confirmé la particularité de l’algérien dans les moments difficiles. le peuple algérien l’inscrira dans sa mémoire et vous remercie. gloire aux martyrs de la révolution algérienne, braves ancètres des générations montantes qui n’arreteront pas d’étonner le monde. encore merci les enfants.




    15



    10
      sabrina
      11 avril 2018 - 16 h 33 min

      il a fallu ce drame pour suspendre votre grève bonne initiative au fond vous êtes humain ,mais dommage il faut qu’il est un drame pour avoir une conscience




      6



      10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.