Hezbollah : «Israël a commis une erreur historique en bombardant la Syrie»

Liban Hassan
Le chef du mouvement Hezbollah, Hassan Nasrallah. D. R.

Le chef du mouvement chiite libanais, Hezbollah, Hassan Nasrallah, a déclaré, ce vendredi, qu’Israël a commis une «erreur historique» en menant, le 9 avril, un raid contre une base aérienne militaire en Syrie, qui place l’Etat hébreu en «combat direct» avec l’Iran.

Les Israéliens «doivent savoir qu’ils ont commis une erreur historique, ils se sont mis eux-mêmes en combat direct avec l’Iran avec cette agression», a affirmé Hassan Nasrallah dans un discours retransmis à la télévision. «C’est sans précédent depuis sept ans qu’Israël prenne pour cible clairement les forces des Gardiens de la Révolution qui sont présents en Syrie », a-t-il souligné, en référence à l’armée d’élite du régime iranien. «C’est un évènement charnière pour la situation de la région», a estimé le chef du Hezbollah libanais.

Il est à rappeler qu’au moins 14 combattants, dont 7 Iraniens, ont été tués dans cette frappe qui a visé peu avant l’aube la base militaire T-4, dans la province centrale de Homs, et qui a été imputée à Israël par la Syrie et l’Iran. Israël et la Syrie sont officiellement en état de guerre.

En février, Israël avait visé ce même aéroport militaire, en affirmant qu’un drone avait été envoyé par l’Iran sur son territoire depuis cet aéroport, présenté par Tel-Aviv comme une «base iranienne».

S. S.

Commentaires

    Anonyme
    13 avril 2018 - 21 h 15 min

    Vous ne pouvez rien contre Israël,Israël c l’Amérique. Le jour où vous aurez la bombe,oui ce jour là vous serez craint,comme l’a fait Corée du Nord qui dame le pion à Trump !!

    2
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.