Sonatrach compte doubler sa capacité de production dans les dix prochaines années

Sonatrach capacités de production
Sonatrach veut devenir indépendante de la volatilité du prix du baril. New Press

Le président-directeur général du groupe Sonatrach, Abdelmoumen Ould-Kaddour, a souligné, mardi à Oran, que sa compagnie pétrolière compte doubler sa capacité de production d’ici 10 ans.

«Nous voulons augmenter notre capacité de production des hydrocarbures de deux fois le volume que nous avons actuellement, dans les dix années qui viennent, dans le cadre de notre nouvelle stratégie de développement à horizon 2030», a déclaré à l’APS M. Ould-Kaddour en marge de la deuxième journée des JST11 organisées par Sonatrach au niveau du Centre des conventions d’Oran (CCO).

«Nous sommes en train d’essayer d’être indépendants de cette volatilité du coût du baril de pétrole et d’être dépendants au volume», a soutenu le PDG de Sonatrach, assurant que «lorsqu’on produit plus, on ressent moins l’effet de la régression des prix du baril».

Pour ce responsable, «le marché pétrolier est impossible à prévoir, d’où la nécessité de travailler au jour le jour pour essayer de mettre les scénarios adéquats pour y faire face».

Abdelmoumen Ould-Kaddour s’est félicité à l’occasion de la dynamique du partenariat et de l’investissement enregistrée dans les activités du groupe Sonatrach, qui vise à accroître ce niveau dans le cadre de sa stratégie.

R. E.

Comment (4)

    Anonyme
    19 avril 2018 - 19 h 55 min

    « Stratégie lumineuse !! » enseignée au MIT !!! Le prix du petrole divisé par 2, pas de pb,on augmente la priduction par 2!!! Génial. Et on claironne de sortir de la dépendance au pétrole !! Wallah je le demande de quelles ecoles sortent c ploucs. On est en faillite? Pas de pb,on imprime des billets!! Génial,non?? Pourquoi fabriquer quoique ce soit,il est si simple de fabriquer l’argent directement! Comment on n’y a pas pensé avant ?!! Ya pas à dire,on est les meilleurs!!

    nectar
    19 avril 2018 - 13 h 43 min

    Nous aurions apprécier d’entendre dire, que nous allons produire le tiers de nos besoins en électricité à partir du solaire et de l’éolien..Voilà l’avenir de tout pays qui se respecte et pense à des lendemains serins pour les générations futures..Le tout pétrole et gaz, ne serait que du gaspillage et une perte de temps qui ne seront jamais comblés, une fois que les autres pays auront pris de l’avance…Ouled Kaddour, vous ne faîtes que le bonheur des sociétés étrangères avec votre stratégie des années 60..

    Chaoui
    18 avril 2018 - 6 h 34 min

    Produire plus pour dépenser plus…Allez ! Gaspillons !

    7
    4
      Brahim
      18 avril 2018 - 7 h 07 min

      C’est du réchauffé… un plat de khellil qu’on à jamais bouffé… pauvre de nous.

      4
      6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.