La marche du 20 avril à Béjaïa n’a pas drainé la grande foule

20 avril Béjaïa
Le collectif dénonce les manœuvres machiavéliques du pouvoir. D. R.

Par Rabah A. – L’appel du Collectif des étudiants de l’Université de Béjaïa pour une marche ce jeudi en commémoration du «printemps berbère», organisé exceptionnellement un jour à l’avance, n’a pas drainé la grande foule. Quelques centaines seulement de personnes ont arpenté les rues de la ville menant du campus de Targa Ouzemmour jusqu’à la placette Saïd-Mekbel, au centre-ville. La manifestation s’est déroulée sans aucun incident.

Les manifestants ont brandi des emblèmes aux couleurs amazighes (jaune, bleu, vert), dont quelques-uns portent l’identité du MAK. Alors que le mouvement séparatiste a prévu d’organiser sa marche demain, vendredi.

Dans son appel, le collectif dénonce «les manœuvres machiavéliques du pouvoir dans sa démarche de folklorisation du 20 avril», tout en défendant la généralisation «pédagogique et géographique» de l’enseignement de tamazight» et en exigeant l’utilisation des caractères latins de la langue amazighe, «comme cela était tranché par les rapports scientifiques de Mouloud Mammeri et de ses disciples», insiste le collectif.

A noter qu’en dehors du Rassemblement pour la Kabylie, partisan d’une large autonomie de la Kabylie (non agréé), aucune organisation ni formation politique n’avait annoncé sa participation à la manifestation. Le RCD, qui d’habitude se mobilisait pour la célébration de cet anniversaire, s’est contenté cette année de le commémorer «intra muros», à travers une série de conférences avec d’anciens militants ou des spécialistes de la langue amazighe, à l’intérieur des sièges du parti.

A signaler aussi qu’un marathon sera organisé demain vendredi en commémoration de cet anniversaire du «printemps berbère».

R. A.

Comment (5)

    Mme CH
    19 avril 2018 - 21 h 49 min

    Selon le journal libanais al-Akhbar, l’Observatoire marocain contre la normalisation a scruté des activités de l’institut israélien international Alpha, actif au Maroc, pour former les gardes du corps et les arts martiaux.

    Il a constaté que sous cette couverture, il fournit les services suivants : entraînements militaires, méthodes d’assassinats, types de discours. En observant son site Facebook, l’observatoire marocain rapporte avoir trouvé des vidéos hostiles à l’armée marocaine. L’un de ses membres est apparu dans une vidéo incitatrice des soldats contre les institutions constitutionnelles et politique de l’Etat marocain, comme si le but était de semer le chaos et la zizanie dans ce pays.
    La formation comprend aussi une propagande méthodique pour promouvoir l’armée israélienne et justifier ses crimes.
    Il en découle, selon l’observatoire, « la formation de groupes militaires et paramilitaires dans plusieurs régions marocaines. Ils sont encadrés idéologiquement et intellectuellement via un ensemble d’outils, de symboles et de positions qui visent à adhérer aux thèses sionistes et à s’apprêter à les servir matériellement ».

    Cependant le fait curieux qui nous intéresse, c’est que le drapeau berbère est arboré dans le dortoir visiblement réservé aux membres de l’institut en question. Sachant qu’Israël soutient les velléités séparatistes des communautés minoritaires dans le monde arabe et islamique, dans le but de le diviser, il ne faut pas exclure que ce centre entraîne au Maroc des éléments qui seraient en train de préparer quelque chose pour l’Algérie….???
    Il ne faut rien négliger…vigilance oblige…! Voilà pourquoi les frontières doivent restées bien fermées..! Je pense aux événements du Rif…,à l’appel de Belabbas (RCD) pour l’ouverture des frontières et la création du «Réseau des partis démocratiques d’Afrique du Nord»..!!???
    A Bon Entendeur Salam..!

    13
    14
    Pas d'Etat arabe
    19 avril 2018 - 19 h 35 min

    L’ Etat arabe est illegitime meme si c’ etait vous a’ y aller sur la lune, chose qui releve de l’ impossibile vu votre betise 55 durant

    13
    14
    Makhloufi
    19 avril 2018 - 17 h 49 min

    Cela veut dire que le Makhnez n’a pas reussi son coup tellement il est occupe par la publication de la prochaine Resolution du Conseil de Securite de l’ONU.
    Enfin c’est mon point de vu et donc ne baissant jamais la garde.

    12
    10
    Mokrane
    19 avril 2018 - 17 h 47 min

    Le contraire aurait etonne tout le monde.

    6
    7
    Hocine
    19 avril 2018 - 17 h 46 min

    En ce debut du 3eme Millenaire de nombreux pays refflechissent sur la maniere d’aller habiter sur la lune et nous on continue a vouloir faire du folklore une reference exclusive, C’est triste mais c’est la realite.

    12
    15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.