Une contribution d’Al-Hanif – Les premiers de cordée de Macron dévissent

Macron France
Les hommes de Macron redeviennent perroquets. D. R.

Par Al-Hanif – La marche vers les sommets du nouveau monde, promise par le président Macron, a accouché d’une immense supercherie. L’encadrement d’un mouvement politique qui se voulait novateur, car ayant aboli les frontières entre la droite et la gauche, étant foncièrement «particide», révèle un personnel politique dont la marque de fabrique est l’arrogance.

Le côté godillot ringardise, la posture de modernité, avait accompagné la naissance du nouveau parti qui voulait en finir avec les partis politiques. Macron, citant Audiard, «sur les professionnels de la révolte», scelle la quadrature du cercle et expose un logiciel aux références douteuses.

Cette arrogance fière d’afficher sa distance sociale, culturelle et surtout sa réussite économique, entend faire la leçon à tout un pays.

Telles des poupées russes nichées au sein de la matrice, les députés macroniens, qui comptent et tiennent la baraque LaRem, redeviennent perroquets actionnés par les mêmes éléments de langage, le tout baignant dans un mépris et une condescendance rarement vues dans le débat public. Leur tête de proue lui-même peut révéler le fond de sa pensée en parlant de «fainéants», de «ceux qui ne sont rien» et entendent se mêler au débat public. Il peut afficher un autisme effrayant devant la gronde sociale en parfait cygne noir, coq poussé en graine dans la culture libérale des procédures de contrôle sophistiquées et de mathématisation des produits financiers.

Pour en revenir aux poupées russes, le nouveau monde s’avère une idéologie très ancienne qui se révèle surtout sous les traits de la Dame de fer britannique, Margaret Thatcher, chantre du chacun pour soi et de la réussite personnelle comme bréviaire. Portrait composite, tripartite, qui se dévoile et emprunte à Reagan et Thatcher pour rappeler la permanence d’une vision du monde. Hégémonique, douce pour les riches et brutale pour les pauvres.

Les programmes de privatisation, les coupes austéritaires dans le service public, la sélection à l’université dévoilent une imposture stratégique à vouloir parler au nom d’une nation. Ces actions s’inscrivent dans une idéologie libérale, de compétition forcenée. Et les humains ne sont, dans cette analyse, que variables d’ajustement.

Alléger la fiscalité des plus riches et taxer des revenus de 1 100 euros par mois rappelleront à tous que le terme arrogance (arrogans) est le participe présent d’arrogare, qui signifie demander plus et demander indûment. Aux mêmes bien sûr !

Piégés par la vigueur d’une société civile qui entend livrer bataille, les bataillons de Macron sont en difficulté et leurs discours expliquant aux autres qu’ils ne comprennent rien aux complexités du nouveau monde, leurs aliènent toute sympathie. L’expertise technocratique montre ses limites et la convergence des luttes augure d’un troisième tour social qui terrifie, à l’approche du mois de mai comme en écho à un certain Mai 1968.

La vision du monde de Macron et de ses zélateurs n’est pas dévoilée dans les argumentaires charpentés et bien construits, mais dans les dérapages qui naissent de cet excès de confiance en soi qui donne l’impression de toujours en savoir plus que les autres et sur tout !

A.-H.

Comment (9)

    Anonyme
    20 avril 2018 - 19 h 26 min

    « est en meme temps »,l’opération de syrie aurait couté 300 millions d’euros pour bombarder des hangars vides,c’est les retraités qui vont etre contents!!

    5
    2
    الهوارية
    20 avril 2018 - 14 h 58 min

    L’autre à côté ould Moussa El Harki se trouve être dans de sales draps

    5
    2
    Anonyme
    20 avril 2018 - 14 h 09 min

    Ne soyez pas offusqués. Le petit banquier serre la ceinture aux Français, jusqu’à les étrangler. En revanche,Il ouvre toutes grandes les portes de Élysée aux prédateurs fasco sionistes et wahabistes pour les soutenir logistiquement. A ce rythme là, Macro va bientôt décorer daesh avec haute distinction, pour avoir détruit la Syrie et la Libye. Les français sont sous le choc d’apprendre que les casques blancs, équipés de matériel médical par l’Élysée, ne seraient en fait que de faux secouristes, équipés de caméras pour simuler des attaques chimiques contre les civils syriens,en filmant notamment des enfants morts,ou sur le point de rendre l’âme, après les avoir piqués avec des drogues à fortes doses. Les casques blancs portent secours à daesh,et non aux civils. Tous ces scénarios morbides, dont l’Élysée est complice avec US, GB, Qatar et d’autres pays, sont sournoisement montés, pour faire passer Assad aux yeux du monde, pour un tyran et un criminel. Hollande aurait même proposé cette même ONG des casques de la mort au prix Nobel de la paix,pour excellent travail accompli en Syrie.
    Ces informations ont été divulgués par de VRAIS médecins bénévoles, qui activent au sein des hôpitaux Syriens, et qui font un travail remarquable. Certains seraient francophone.

    11
    4
    Felfel Har
    20 avril 2018 - 10 h 52 min

    La politique économique et sociale que le gouvernement Macron tente de faire passer en force ressemble, comme un copier-coller, à celle de Reagan dans les années 80, suivie par le « tatchérisme » qui a laminé les couches moyennes. Ce que George H. Bush a appelé « voodoo economics » plus tard devenu « Reaganomics » consistaient à déréguler tous les marchés et réduire les impôts des riches pour, tenez-vous bien, augmenter les recettes fiscales. L’argument consistait à faire croire qu’en réduisant les impôts des riches, ils finiraient par payer plus d’impôts! Quoi? Selon les conseillers de Reagan, les riches investiraient l’argent économisé pour développer leurs activités et créer plus d’emplois. Mais, « à malin, malin et demi », les grosses boites sont allées investir là où le coût du travail était le plus bas et le profit le plus haut, au Mexique, en Chine, etc. et le budget n’a récolté que des clopinettes. Ce à quoi s’emploie Macron, c’est l’affaiblissement des structures de l’État (à travers ses diverses réformes) au profit des patrons des sociétés du CAC 40 et des banquiers qui sont comme « c… et chemise », solidaires contre la classe moyenne. C’est tout le modèle social, que la France a patiemment mis des années à mettre en oeuvre, qui s’écroule. Petit rappel en guise de conclusion: l’objectif premier de ceux qui ont guidé la révolution de 1789 était d’abolir les privilèges que les classes privilégiées (la cour, l’aristocratie, le clergé) avaient accumulés au détriment duTiers-État. Les ingrédients pour un autre « Big Bang » se mettent lentement et progressivement en place. Qui allumera la mêche?

    24
    4
    Zaatar
    20 avril 2018 - 9 h 10 min

    Pourvu que ça dure, ça leur fera du bien aux français.

    13
    6
      Anonyme
      20 avril 2018 - 13 h 10 min

      Merci Zaatar, vous me l’avez ôté de la bouche, eux qui veulent toujours donner des leçons au monde en voilà un qui vient leur donner une leçon à eux.

      5
      4
    ADdefinum
    20 avril 2018 - 7 h 04 min

    Macron est un TABOURET dont la forme ancienne tabour signifie petit tambour, il raisonne mais il est creux
    Petit siége à quatre pieds, qui n’a ni bras, ni dos = peu de pouvoir(pas de bras) pas de dos( invertébré) 4 pieds pour ramper devant les USA

    Droit du tabouret, droit qu’avaient les duchesses de s’asseoir sur un tabouret ou siége pliant pendant le souper du roi et au cercle de la reine.C’est bien connu que Macron fait partie de la cour des Rothschield

    Siége sur lequel étaient exposés en place publique les condamnés à une peine infamante.Après la fin du quinquenat, i devra rendre compte devant le peuple francais

    16
    6
    AL - HANIF
    20 avril 2018 - 5 h 43 min

    la Merci d’apporter les corrections suivantes:

    …. » car » la posture de modernité « avait » accompagné… » Telles » des poupées russes.

    merci pour cette publication.

    27
    4
      Lyes Khaldoun
      20 avril 2018 - 9 h 38 min

      Bonjour. Vos corrections ont été portées, on s’excuse, un peu en retard. Bonne journée.
      La Rédaction

      16
      3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.