Les Etats-Unis ont reporté l’adoption d’un projet de résolution sur le Sahara Occidental

Sahara Occidental Conseil de sécurité
Le projet de résolution américain porte la signature de la France. D. R.

Les Etats-Unis ont demandé mardi le report d’un vote sur un projet de résolution prorogeant le mandat de la Minurso au Sahara Occidental après des divergences importantes sur son contenu, alors que les tractations au sein du Conseil de sécurité sur une nouvelle mouture du texte se poursuivent. Mardi, la mission américaine auprès de l’ONU a motivé sa demande de report par le besoin d’accorder aux Etats-Unis, en tant que porte-plume de la résolution, plus de temps afin d’examiner toutes les propositions qui ont émergé de la réunion du Conseil de sécurité lundi.

La délégation américaine à l’ONU devrait rencontrer séparément quelques membres du Conseil de sécurité afin de s’assurer que les différentes positions exprimées sur ce projet ont été pleinement comprises. Les discussions ont achoppé mardi sur une deuxième mouture du projet à laquelle les Etats-Unis ont demandé de surseoir faute de consensus. Points de discorde : Guerguerat et bien d’autres éléments contenus dans ce texte et qui sont en relation avec le processus onusien au Sahara Occidental, selon cette deuxième mouture consulté par l’APS.

La mission devrait présenter dès mercredi une troisième version de ce texte tenant compte des observations faites par les différentes parties. Les points soulignés par la mission américaine dans la deuxième mouture du projet, qui doivent encore faire l’objet de discussions, concernent certains éléments de langage de la résolution. Le projet préparé par les Etats-Unis, mais marqué par l’empreinte de la France qui s’oppose à l’autodétermination du peuple sahraoui, qui rappelle l’entêtement du Maroc à présenter «un plan d’autonomie» faisant fi de toutes les résolutions de la légalité internationale traitant du cas du Sahara Occidental comme «territoire non autonome, donc éligible à un processus d’autodétermination».

Ainsi, la référence française représente un changement dans les éléments de langage du Conseil de sécurité et se trouve en contradiction avec ses différentes résolutions qui soulignent la nécessité de parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable permettant d’aboutir à l’autodétermination du peuple sahraoui, précisent des sources proches du dossier à l’APS. Ce nouveau libellé pourrait avoir des conséquences sur le mandat accordé à l’Envoyé personnel, Horst Köhler, ainsi que sur le cadre qui sous-tend le processus onusien au Sahara Occidental, a-t-on ajouté de même source.

L’autre élément qui fera l’objet de discussions concerne les deux localités de Bir Lahlou et Tifariti que la France et le Maroc veulent intégrer à la zone tampon de Guerguerat, malgré qu’elles soient situées dans les territoires sahraouis libérés. L’ONU a eu, d’ailleurs, à réaffirmer jeudi dernier que ces deux localités sahraouies ne font pas partie de la zone sous surveillance des Nations unies, mais la France et le Maroc veulent empêcher le Front Polisario, via ce projet de résolution, de disposer de ses propres territoires.

La partie marocaine, aidée par la France, tente également de se dérober à ses responsabilités dans la crise actuelle à Guerguerat, en cherchant à empêcher le Conseil de sécurité de reconduire le paragraphe 3 de la résolution de l’année dernière qui invite le Secrétaire général de l’ONU à examiner les moyens de résoudre cette crise. Le Maroc s’est opposé à l’envoi d’une mission d’experts, proposée par le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Gueterres, la jugeant «inopportune et inappropriée». Le projet de résolution présenté par les Etats-Unis réaffirme, par ailleurs, son plein soutien aux efforts de l’Emissaire onusien Horst Köhler et appelle les deux parties en conflit de reprendre les «négociations directes sans pré-conditions et de bonne foi».

R. I.

Comment (22)

    Amine
    27 avril 2018 - 0 h 07 min

    Makane Wallou (dixit Messahel).

    5
    1
    Anonyme
    26 avril 2018 - 13 h 50 min

    La vanité des nervis de Shlo -homo VI ferait s’écrouler un éléphant de rire ,croire que l’Ours Russe se laisse amadouer
    par des caresses par ces chacals mal léché que sont les frères Karamazov du makhnaz un clin d’oeil a Dostoievski
    et a la culture Russe on pourrait leur attribuer le 1er prix du ridicule !!

    6
    6
    Badreddine
    26 avril 2018 - 12 h 34 min

    La Russie risque de faire payer le Maroc lourdement en raison de son plat-en-ventrisme envers Fafa et les Yenkees particulièrement sur un dossier aussi sensible et existentiel pour la monarchie allaouite à savoir le dossier de colonisation du Sahara Occidental.

    8
    7
    Mokrane
    26 avril 2018 - 11 h 38 min

    A mon avis Mimi6 ne doit pas etre content de ce report.

    8
    6
    RasElHanout
    26 avril 2018 - 11 h 33 min

    Le fils du Glaoui H2 doit comprendre une fois pour toute que quand on n’a pas les moyen de sa politique colonialiste on doit revenir à la politique de ses moyens Point barre.

    6
    6
    Rachid Djha
    26 avril 2018 - 11 h 30 min

    Alors que les sbires du Makhzen n’arrivent certainement pas à trouver le sommeil en raison de ce report, objet de cet article moi je fume mon thé et attend le verdict pour m’éclater la rate de rire.

    5
    7
    Thami20/02
    26 avril 2018 - 11 h 27 min

    Finalement la diplomatie du Régime Makhneziste ne sait plus où donner de la tête ces dernières semaines avec :
    1/- cette résolution du CS/ONU dans laquelle le Makhzen essaye d’éviter les dégâts pour ne pas perdre la face devant le peuple marocain en particulier ;
    2/- les négociations sur l’Accord de Pêche avec l’UE et la contrainte incontournable de l’Arret de la CJUE du 26 février dernier ;
    3/- la manière de convaincre les décideurs politiques et économiques des pays de l’OCDEAO sur l’utilité de l’adhésion du Maroc à leur Organisation ; sans parler de la poudrière socio-economique qui prévaut actuellement dans notre pays alors que entre-temps Mimi6 est bcp plus préoccupé sur la manière de ramener à la raison son ex épouse Salma Bennani.
    Vraiment ça fait bcp de dossiers à gérer par une équipe de notoires incompétents qui ont accédé à ces postes de responsabilité soit par leur soumission invétérée à Mimi6 ou grâce au système de la promotion canapé.

    5
    7
      Ahmed ADDOU
      26 avril 2018 - 12 h 18 min

      @Thami, vous avez oublié un 4eme point relatif à la Coupe du Monde 2026 pour laquelle le Maroc essayé de convaincre de sa capacité de répondre au cahier de charge alors que la Task Force de la FIFA vient de déclarer qu’en matière de transport 70% des populations rurales au Maroc continue à se déplacer à dos de mulet et que des enfants du Rif sont en prison pour être sortis manifester pacifiquement au point ou de nombreux analystes pensent que le Maroc sera éliminé avant le vote prévu pour le 14 juin prochain.

      6
      7
    Hamidi
    26 avril 2018 - 10 h 57 min

    Le maroc est au bord du gouffre , M6 ne dort plus , le Sahara va être libéré et ca tout le monde le sait (dixit messahel)
    Le maroc a annexé le Sahara Occidental et l’exploite à 200% depuis 73, M6 fait le tour du monde et vit comme un roi en vacances!! Son peuple l’aime à la folie (99% de toutes les strates de la société). il pourrait leur faire pipi dessus qu’il serais heureux!! Donc mes amis je sais que vous venez d un milieu pauvre et peu instruit, mais arrêtez cette désinformation et réveillez-vous un peu sur LE VRAI MONDE, pas celui que vous pouvez décrypter sur internet avec des sources infantiles.

    7
    6
    Abbès
    26 avril 2018 - 10 h 47 min

    Et dire que la presse propagandiste du Régime MakhNazi a crié victoire déjà bien avant le vote.

    5
    7
    Houari31
    26 avril 2018 - 10 h 44 min

    Mimi6 et Macron ne doivent pas être contents que leur version du texte du projet de Résolution soit jetée à la poubelle.

    9
    7
    M'hamed HAMROUCH
    26 avril 2018 - 9 h 59 min

    A bien réfléchir on se rend compte aujourd’hui que la plus grosse erreur de H2 dans sa politique de colonisation du Sahara Occidental entamée par sa « Marche Verte » de 1975, a été d’avoir demandé puis voté l’Accord de Cessez-le-feu de 1991 avec le Polisario suite à la déroute de son armée sachant que cette Accord comporte deux (02) dispositions devenues mortelles pour le Régime du Makhzen au Maroc et qui sont :
    1/- la disposition reconnaissant la tenue du Référendum du peuple du Sahara Occidental avant la fin 1992 (article 07 de l’Accord de Cessez-le-feu).
    2/- la disposition mettant en place un Organe Onusien portant l’intitulé MINURSO (Mission des Nations Unies pour l’organisation du Référendum au Sahara Occidental) au lieu et place de l’intitulé MINUS sans le terme Référendum ni Occidental.
    C’est à ce titre que de plus en plus de spécialistes disent aujourd’hui que Hassan 2 a piégé le Maroc et son peuple pour avoir voulu coûte que coûte éloigner du Maroc ses Généraux putschistes après les trois tentatives de coup d’État militaire de 1971, 1972 et 1973.

    7
    7
    Paris 75011
    26 avril 2018 - 8 h 37 min

    La presse marocaine à été abasourdie par la sortie de la Russie, pensant que Poutine a été mis dans la poche du Makhzen à la faveur d’une brève visite de M6 a Moscou et que Trump a été apprivoisé par le Gigolo Macron.
    Plus naïf que cela tu meurt surtout quand on n’a pas les moyens de jouer dans la cours des grands.

    16
    8
      Med Benhamou
      26 avril 2018 - 8 h 44 min

      Paris 75. Juste pour rajouter que cette naïveté a déjà été mise en évidence par le Régime MakhNazi quant le Mongolien M6 pensait qu’une simple adhésion à l’UA suffisait pour exclure un État membre et par dessus le marché fondateur de cette Organisation continentale.

      15
      8
    Vangelis
    26 avril 2018 - 7 h 56 min

    Et la voix de l’U.A où est-elle donc passée ?

    Même l’émissaire de l’ONU avait consulté cette organisation en l’appelant à jouer un rôle dans ce dossier.

    La France, et surtout sous Macron, qui a amplifié la politique de vols et de spoliations du territoire et des richesses du Sahara Occidental, faisant de lui un receleur joue contre ses principes qui deviennent de fait que des enfumades.

    A-t-on jamais vu un squatter, occuper un appartement, une maison, un hangar, une rue et dans ce cas d’espèce tout un territoire, être à ce point exonéré d’expulsion et au contraire encouragé à rester dans les lieux.

    Dans ces conditions, je comprends aisément pourquoi le propriétaire de l’appartement, de la maison, du hangar, de la rue et du Sahara Occidental soit amené à chasser l’occupant par tous les moyens y compris avec armes puisque l’usage de la légalité a échoué.

    17
    8
    Anonyme
    26 avril 2018 - 7 h 56 min

    L’ONU n’a jamais résolu de problème. C’est fait pour distraire!

    30
    7
    Anonyme
    26 avril 2018 - 6 h 59 min

    On verra si les USA imposeront le respect de la legalite et du droit international:le droit a l autodetermination des peuples vivants sous occupation etrangere.L Exemple du Soudan doit etre appliquer aussi au peuple Sahraoui.

    15
    8
    Anonyme Utile
    26 avril 2018 - 2 h 34 min

    C’est la France qui colonise le Sahara occidental et la narco monarchie Marocaine, l’autre colonie Française de fait, n’est que le sous-traitant au service de son maître, la France.
    Je l’ai démontré, preuve à l’appui, dans un commentaire sur AP.
    La France n’a jamais été et ne sera jamais un pays ami de l’Algérie.

    16
    12
    Mohamedz
    25 avril 2018 - 21 h 03 min

    A bien réfléchir c’est plutôt la France qui colonise le Sahara occidental et que le Marokistan n’est que le sous-traitant au service de son tuteur.
    Il reste que le problème le pouvoir d’ Alger continue à considérer que cette France est une amie du peuple Algérien.
    Wallah que c’est hallucinant.
    Enfin vivement cette 2ème République Algérienne gérée par ses authentiques enfants propres et patriotique pour que enfin on puisse régler ce vieux compte de 1963 avec cette féodale Narco-Monarchie absolue et allochtones.

    15
    12
    Anonyme
    25 avril 2018 - 20 h 52 min

    Une prolongation pour d’autres nuits blanches pour le Mongolien M6 et ses sbires du Régime MakhNazi ?

    18
    11
    Sidali
    25 avril 2018 - 20 h 45 min

    John Bolton va rédiger la dernière mouture de la Résolution en interdisant à fafa de mettre son nez !

    20
    10
    Mokrane
    25 avril 2018 - 20 h 28 min

    L’ internationalisation du dossier de décolonisation du Sahara occidental est une très bonne chose selon de très nombreux analystes.

    21
    12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.