La DGSN trace un plan sécuritaire «bien ficelé» pour assurer le bon déroulement de la finale

DGSN Coupe d'Algérie finale
La DGSN a mobilisé les ressources nécessaires à la sécurisation de cette fête footballistique. New Press

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a tracé un plan sécuritaire «bien ficelé» afin d’assurer le bon déroulement de finale de la Coupe d’Algérie de football, prévue mardi au stade 5 Juillet (Alger) entre les équipes de la JS Kabylie et de l’USM Bel-Abbès, à travers la mobilisation de toutes les ressources humaines et matérielles nécessaires à la sécurisation de cette fête footballistique nationale, a indiqué un communiqué de la DGSN.

«La DGSN a mobilisé tous les moyens humains et matériels nécessaires à la sécurisation de la finale de la Coupe d’Algérie 2018, à travers la mobilisation d’un dispositif sécuritaire renforcé qui sera déployé à l’intérieur et à l’extérieur du stade, pour la sécurité des supporters et le bon déroulement du match», a précisé le communiqué. «Les effectifs sécuritaires seront dotés de différents moyens et équipements de sécurité nécessaires à cet évènement sportif ainsi que d’applications intelligentes de la Sûreté nationale, à l’instar de la lecture automatisée de plaques d’immatriculation (Lapi) et du détecteur d’explosifs (le Fennec), outre la mobilisation d’unités de motards déployées sur les principaux axes et routes menant vers le stade, pour fluidifier le trafic routier», a jouté la même source.

«Les forces de sécurité relevant des différents centres de police sis dans les gares routières et ferroviaires prodigueront l’aide nécessaire aux supporters qui viendront à Alger via les différents moyens de transport collectif, en les orientant et en les accompagnant jusqu’au stade», a indiqué le communiqué. Outre les mesures citées, le plan sécuritaire mis en place comprend «la mobilisation d’hélicoptères de l’unité aérienne de la Sûreté nationale pour assurer l’accompagnement des actions des unités opérationnelles, à travers une couverture aérienne des périmètres du stade et de ses accès, via les images et vidéos filmées en direct, à même de contribuer à l’orientation et à l’encadrement des supporters, ainsi qu’un suivi instantané pour assurer la fluidité du trafic routier.

Le Centre de commandement et de contrôle (CCC) relevant de la DGSN veillera au suivi et à l’accompagnement des actions des unités de police sur le terrain, tout en assurant la coordination et l’orientation instantanée au profit des chefs des effectifs sécuritaires mobilisés, grâce aux images et aux vidéos transmises au CCC, à travers les caméras de surveillance installées au stade ou sur les axes routiers menant au Complexe olympique Mohamed-Boudiaf.

A cet effet, le directeur général de la Sûreté nationale, le général-major Abdelghani Hamel, a affirmé que «le fair-play est une attitude qui doit être adoptée par tous les jeunes sportifs et les supporters, car étant un comportement civilisé, loin de toute violence, notamment dans les stades algériens». En prévision de la 54e finale de la Coupe d’Algérie, la DGSN a mis à la disposition des supporters le numéro vert (15-48) pour tout signalement, orientation ou assistance, appelant à l’occasion les supporters des deux équipes au respect du code de la route.

R. N.

Comment (14)

    Mokhtar
    30 avril 2018 - 17 h 05 min

    Une seule chose pour que cette finale se passe dans le fair play : Enlever toutes les pierres et autres blocs qui sont autour du stade.

    2
    1
    Kaddouris
    30 avril 2018 - 15 h 50 min

    J’avais bcp de sympathie jusqu’a jour du match de Tizi Ouzou contre le MCA et surtout celui de Constantine contre la meme equipe. Wallah une vraie Honte surtout pour leurs nouveaux dirigeants.
    Enfin que le meilleur gagne cette Coupe mais surtout sans tricherie parce que la triche ne gagne jamais en fin de compte.

    6
    1
      Faouzi
      1 mai 2018 - 9 h 49 min

      Kaddouris On avait tous de la sympathie pour la JSK et aussi pour son President Hannachi mais plus maintenant a cause de cet arriviste de Mellal qui a brise intentionnellement l’amitie qu’il y’avait entre les supporters de la JSK et ceux de notre Mouloudia.

      4
      1
    ALI
    30 avril 2018 - 15 h 44 min

    LA DGSN DOIT METTRE SON DISPOSITIF DE SURVEILLANCE CE SOIR NOTAMMENT AUTOUR DU STADE PARCE QUE COMME A CONSTANTINE C’EST LA VEILLE DU MATCH QUE LES BLOCS DE PIERRES RENTRENT AU STADE.

    6
    1
    Mouloudeen
    30 avril 2018 - 15 h 40 min

    Sans son 12e homme (les pierres et les blocs) la JSK aura des dificultes a arracher cette coupe.

    6
    2
      Baaziz
      30 avril 2018 - 16 h 08 min

      Walah que khardja m’liha ya chinewi surtout que c’est la pure verite.

      4
      1
    Mohcine
    30 avril 2018 - 15 h 38 min

    Tous les gens epris de justice seront derriere l’USMBA et c’est tres logique surtout que cette equipe jour tres bien au foot.

    5
    2
    MELLO
    30 avril 2018 - 13 h 19 min

    La sportivité et le fair-play de la galerie de la JSK , facilitera à coup sûr le travail des agents de sécurité. Le supporteur de la JSK est un grand connaisseur de l’esprit sportif, demandez cela aux fans de MEDEA qui se sont déplacé à TIZI OUZOU. Alors de ce coté là , s’il n’ y a pas de provocation de la part de certaines parties jalouses de la présence de la JSK en finale, les services de sécurité peuvent compter sur cet esprit de fair-play émanant de la galerie de la JSK. Quel que soit le vainqueur, c’est l’ Algérie qui gagnera, tout en donnant le meilleur exemple de fair-play et des traditions de la région qui respire le football. Durant les 90 ou les 120 minutes que durera la rencontre, il est tout à fait normal que chaque supporteur soutienne son équipe, mais à l’issue de la rencontre, quel que soit le résultat, quel que soit le vainqueur, les deux galeries comptent bien sortir ensemble main dans la main, afin de non seulement donner l’exemple mais aussi montrer que le football reste simplement l’occasion de voir du spectacle.

    3
    8
    Rouiched
    30 avril 2018 - 11 h 16 min

    Une défaite de la JSK l’entraînerait à coup sûr dans sa chute vers la D2 surtout avec la calendrier qui l’attend (CSC,USMA,MCO).

    6
    5
      Anonyme
      30 avril 2018 - 15 h 53 min

      @Rouiched Heureusement qu’il ya les cailloux pour ne pas descendre en division 2.

      4
      2
    Houari31
    30 avril 2018 - 11 h 05 min

    Une bonne occasion pour les Scorpions de faire une piqure de rappel aux Canaris apres celle de 1991.

    6
    4
    Othman
    30 avril 2018 - 11 h 03 min

    Esperant que le Stade du 5 Juillet ne subira pas une pluie de pierres comme c’etait le cas a Constantine et a Tizi. Ca y va de l’image de marque de l’Algerie, image deja ternie par la mort de Ebosse.

    10
    3
      Belkacem
      30 avril 2018 - 16 h 02 min

      Othman rassurez-vous, la DGSN a pris toutes les dispositions pour que la triste et scandaleuse image du match de Constantine avec ses pluies de pierres ne se reproduit pas lors de cette finale et que le meilleur gagne en toute sportivite.

      6
      1
    Anonyme
    29 avril 2018 - 20 h 40 min

    Le sport et le football en particulier c est rassembleur , malheureusement dans ce pays on peut pas venir voir assister à un match en famille ou entre copines parce que ca craint et y a un manque d incivilités donc vous pouvez mettre tt les dispositifs que vs voulez ca ne règlera pas le problème par compte , il faut faire un travail sur l incivilités et la violence autour des stades et du sports dans le football amateur ; le football professionnel al es moyens avec les clubs et l état d y répondre c est une question de moyens ; la justice doit être implacable et faire des interdictions de stades même si il le faut pour les voyous de stades qui nuisent a l image du pays et au football lui même et des peines de prisons plus longues du ferme pour les plus durs. mettre des stadiers autour du stade avec un commissaire de stade plus compagnie de CNS ou gendarmerie mobile pr sécurisé tt le monde même les fouteurs de troubles quelques part , ca se prépare normalement les rencontres avec les autorités les municipalités les clubs et j en parle en connaissance de cause car c est mon job lutter contre les incivilités et les violences autour des stades en amateurs . il faut etre la avant pendant et après la rencontre ensuite travaillé sur dispositifs a mettre en place comme en amateurs ou professionnels . la vidéo à l extérieur comme a l intérieur est un outil aussi dissuasif et efficace donc sécuritaire.

    14
    10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.