Avec 10 000 véhicules livrés, l’Algérie tire la croissance de Seat

Ventes Seat
Plus de 50 000 Seat vendues en avril 2017. D. R.

Seat continue de battre des records. Après avoir réalisé le meilleur premier trimestre de son histoire, les ventes mondiales de Seat progressent régulièrement et ont augmenté de 21% en avril, pour un total de 50 100 voitures vendues (41 400 en 2017). Avec ce volume, Seat a atteint ses meilleurs chiffres d’avril, battant le record de 45 100 véhicules établis en 2000.

Les ventes cumulées de Seat de janvier à avril 2018 affichent des volumes record, dépassant le chiffre le plus élevé jamais atteint, également affiché en 2000 (181 300 véhicules). Au total, la marque a vendu 189 300 voitures dans le monde, soit 19,3% de plus qu’à la même période en 2017 (158 700).

Au cours des quatre premiers mois de l’année, l’Allemagne, l’Espagne et le Royaume-Uni ont été, avec l’Algérie, les quatre pays connaissant la croissance la plus rapide par rapport à la même période en 2017. L’Algérie a, en effet, était la clé de cette hausse où 10 000 véhicules ont été livrés, soit dix fois plus que la même période en 2017.

Le vice-président des ventes et du marketing de Seat, Wayne Griffiths, a souligné qu’«en avril, nous avons maintenu un volume de ventes record. En Europe, nous progressons clairement au-dessus de la tendance du marché, et notre croissance au-delà de l’Europe est encore plus forte grâce à la performance positive en Algérie. La stratégie de mondialisation de Seat donne déjà des résultats. De même, nous continuons d’innover avec de nouveaux projets tels que la plateforme e-commerce que nous avons mise en place pour lancer des ventes en Norvège. Ce projet servira d’incubateur pour développer des solutions pour le reste de nos marchés».

C. P.

Commentaires

    Kamel
    10 mai 2018 - 18 h 06 min

    Ce ne sont pas d’usines de MONTAGES de voitures importées que nous avons besoin mais d’usines de FABRICATION de voitures créées en Algérie par des INGÉNIEURS et des TECHNICIENS ALGERIENS !!!
    Cette fourberie d’usine de montage de voitures importées de l’étranger sert uniquement a1 siphonner les devises algériennes qui nous restent encore quelque peu et qui vont dans les poches fabricants étrangers de véhicules. Et aussi de leurs associés algériens VOLEURS tout comme eux tels que les TAHKOUT et consorts..
    Ni plus ni moins. Car comment « admettre » qu’un pays comme l’Algérie qui est un continent à proprement parler qui a du PETROLE, du GAZ, de l’OR, du FER, du PHOSPHATE, de l’URANIUM et j’en passe….. puisse ne pas pouvoir NOURIR son propre peuple qui ramasse sa pitance quotidienne des bidons d’ordures……… C’est INCONCEVABLE !!! Et lui donner comme « aumône » – LE COUFFIN DE RAMADHAN – c’est UNE HONTE !!! C’est INADMISSIBLE pour notre peuple et notre pays !!!
    Mais que veut faire ce SYSTEME de ce pays et de ce peuple…..!?




    15



    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.