Première conséquence directe du retrait américain de l’accord sur le nucléaire

tero consequence
Tero Varjoranta, chef des inspections au sein de l'Agence internationale de l'énergie atomique. D. R.

Le chef des inspections au sein de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) vient de démissionner, ce vendredi 11, probablement la première conséquence directe du retrait américain de l’accord sur le nucléaire iranien, même si aucune raison n’est précisée pour le moment.

Assumant les fonctions de directeur général adjoint, et en exercice depuis octobre 2013 à la tête du département des garanties, chargé de la vérification du bon respect du Traité de non-prolifération nucléaire (TNP), le Finlandais Tero Varjoranta vient de quitter l’Agence à la surprise générale, sans fournir la moindre explication de son geste, d’évidence sujet à de multiples interprétations, notamment celle qui le lie au retrait de Donald Trump de l’accord de Vienne, de juillet 2015, dont l’AIEA a la charge.

Le porte-parole de l’AIEA a indiqué via un communiqué, mercredi dernier, que l’Iran remplit amplement «ses engagements conformément à l’accord nucléaire». Difficile donc de ne pas voir un lien direct entre la décision de Donald Trump, qui vient, par sa décision tonitruante, de totalement discréditer le travail de l’Agence onusienne, et la démission du chef des inspecteurs de l’AIEA, Tero Varjoranta, qui est remplacé provisoirement par l’Italien Massimo Aparo, qui dirige l’équipe des inspecteurs de l’AIEA chargés du nucléaire iranien.

Une nouvelle fois, les inspecteurs de l’AIEA sont confrontés au bon vouloir des Américains, leurs travaux mis en doute ou ne sont pas pris en compte. Mohamed Al-Baradai, le directeur général de l’Agence onusienne de 1997 à 2009, avait rapporté que les missions de l’AIEA en Irak n’avaient rien trouvé, ni relevé «une quelconque indication de reprise d’activités nucléaires» dans les sites irakiens identifiés. Les Américains sont alors passés outre les conclusions de l’AIEA. La suite tout le monde la connaît.

De Paris, Mrizek Sahraoui

Comment (7)

    Dekhili
    12 mai 2018 - 22 h 34 min

    Démocrates , républicains ou autres ce sont tous les mêmes. Des assassins plus que ça des aliénés. Ils ne vivent que pour dé semer le Chao. Ils payeront cher leur arrogance et leur mépris envers les plus faibles. Je demande à tous ceux qui liront cet écrit de prier le bon DIEU tout puissant d’unir toutes les forces de ce monde contre ce monstre et l’abattre. Je ne parle pas d’ une guerre car c’ est ce qu’il veut une 3 ème guerre pour dominer bien le monde. Eh bien prier pour qu’ il recoit une bonne raclée économique qui le mettra à genoux. Sa force c’ est les médias mensonges et les traîtres partout dans le monde qui sabotent les efforts de leur propres pays au profit de ce chien américain. Et les premiers saboteurs ce sont les islamistes dans tous les pays de ce bas monde. Ils sont nuisibles Ils ne servent à rien mais set ème ce chien américain. Méditez un peu.

    Nasser
    12 mai 2018 - 11 h 02 min

    tel un sorcier qui fait la pluie et le beau temps, Trump USA prend en otage les pays qui ne se soumettent pas à ses ordres, voilà qu’il ne se satisfait plus d’ être « militairement » le gendarme du monde , il se veut être également le gendarme « économique » et ses agressions verbales et militaires peuvent par sa faute mettre en difficultés certains pays mais dégénérés et « un retour de bâton » n’ est pas à exclure, ce cowboy mérite bien de we faire botter.

    13
    2
    nation
    12 mai 2018 - 6 h 47 min

    Sourate Al Baqara (la vache),verset 100
    « Faudrait-il chaque fois qu ils concluent un pacte,qu’une partie le dénonce?.
    C » est que plutot la plupart d entre-eux ne sont pas croyants ».

    20
    12
    ANTI ISRAELIENS
    12 mai 2018 - 6 h 26 min

    ce gouvernement US cherche à dominer le monde , à commencer par mettre sous son pied l’europe +UK , la chine et la russie coute que coute .
    les républicains US ne supportent gouverner qu’en ayant cette idéologie en pratique , contrairement aux démocrates .
    en fait l’équation est la suivante : israel murmure et manipule au gouvernement US en place , ce dernier trace ses plans et passe à l’action dans le but d’affaiblir les autres par tous les moyens possibles ( économiquement pour l’europe , UK , chine …) , de montrer les muscles dés qu’il s’agit de Russie , puis de bombarder dés qu’il s’agit de pays  » de mer.. » ( pays arabo muslmans , perse ..etc ) comme l’a bien vomit et reconnu le gamin « donald la trompette » .
    En résumé , le seul gagnant dans ce deal : LE SIONISME ISRAELIEN , le vrai cancer de la planéte !!!

    42
    8
    Anonyme
    12 mai 2018 - 5 h 58 min

    Que la malédiction tombe sur ceux qui sèment la discorde sur la terre.

    37
    7
    B777
    12 mai 2018 - 5 h 39 min

    Les américains feront exactement la même en Irak

    25
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.