Ce que les Belges ont découvert dans la mosquée des Al-Saoud à Bruxelles

Mosquée Bruxelles
La mosquée des Al-Saoud était un lieu de radicalisation. D. R.

Par R. Mahmoudi – Trois mois après l’engagement pris par l’Arabie Saoudite de céder la gestion de la Grande Mosquée de Bruxelles, et sa reconnaissance officielle par l’Etat belge, le Centre national de surveillance du terrorisme met directement en cause cette mosquée, ainsi que plusieurs autres à travers la Belgique, dans la propagation de l’extrémisme. Cela démontre que rien n’a finalement changé et que la salfisation des lieux de culte dans ce pays, et dans toute l’Europe, est plus profonde qu’une certaine presse occidentale tente de le faire croire.

Dans son rapport, ce centre de recherche s’en réfère au contenu des manuels utilisés par les imams et autres prédicateurs dans les mosquées mises en cause, qui, selon l’enquête, «incitent à la haine des juifs et recommandent de lapider les homosexuels à mort ou les jeter du plus haut immeuble de la ville». L’étude relève aussi que certains ouvrages mis à la disposition des élèves préconisent une définition «moyenâgeuse» du djihad, dressé contre «les impies et les agresseurs», et contre «tous ceux qui n’épousent pas l’islam sunnite».

Le centre belge explique que l’ensemble de ces manuels sont fournis par le puissant réseau islamique dirigé par la Ligue de la da’wa saoudienne et qui était, jusqu’à mars dernier, en charge de la gestion de la Grande Mosquée de Bruxelles.

Selon la presse bruxelloise, ce rapport sera exposé, plus en détail, mercredi prochain face à une commission parlementaire, dans une séance à huis clos. Chargée de mener l’enquête sur les attentats du 22 mars 2016, cette commission avait déjà entendu, en mars dernier, le recteur de la Grande Mosquée. Elle avait exigé une reconnaissance officielle par les autorités pour l’autoriser à poursuivre son activité.

Après les attentats de Bruxelles, les Belges ont pointé la gestion des lieux de culte musulman par des militants salafistes, formés et pris en charge par l’Arabie Saoudite et qui, selon eux, étaient à l’origine de la radicalisation de beaucoup de jeunes issus de la communauté musulmane établie dans ce pays, et notamment marocaine. Une partie des auteurs des attentats de Paris sont des Belges d’origine marocaine. L’exemple de Salah Abdeslam, qui a longtemps séjourné dans le fameux quartier de Molenbeek à Bruxelles est édifiant.

Véritable sanctuaire du terrorisme, Molenbeek a aussi longtemps été le lieu de refuge pour les islamistes algériens du FIS dissous qui, jouissant d’une impunité totale, organisaient des collectes de fonds et tissaient des réseaux de soutien au GIA durant les années 1990.

R. M.

Comment (19)

    Kahina-DZ
    15 mai 2018 - 15 h 16 min

    Les mosquées occidentales ont toujours été les casernes des salafo-wahhabo-terroristes.
    L’Arabie Wahhabite a payé des milliards pour s’approprier ces mosquées avec la complicité des ÉTATS de la démon-cratie

    OH !!!
    13 mai 2018 - 5 h 54 min

    @ »…«incitent à la haine des juifs et recommandent de lapider les homosexuels à mort ou les jeter du plus haut immeuble de la ville»
    ————————————————————————————————————–
    Le plus haut immeuble de Belgique et la Tour Eiffel n’ont plus de soucis à se faire… D’ailleurs la Saoudie s’est convertie à la Sodomie, c’est le théâtre de Dame Déchéance, qui loge toujours en bas, elle déteste tout ce qui est haut… Quel gâchis !

    1
    1
    Anonyme
    13 mai 2018 - 5 h 30 min

    La radicalisation des jeunes musulmans a ete programmee depuis au moins une dizaine d annee,la radicalisation est et a ete le fondement de la politique suivie pour detruire l image de l Islam et des musulmans afin de les marginaliser et les pousser vers l extremisme et la deprime.
    Cette radicalisation programmee et bien etudiee a fournie les bataillons de terroristes pour alimenter le « printemps arabe » et accomplir la destruction et la destabilisation par procuration des pays succeptibles de presenter une resistence a ces plans diaboliques……de colonisations comme les siecles derniers.Notre pays l Algerie a su se defendre dans les annees de plomb et reussit a dejouer ce plan destructeur…restons unis et fideles au serment de nos Chouhadas.

    1
    3
    Anonyme
    13 mai 2018 - 3 h 41 min

    L ABRUTISSEMENT DES POPULATIONS PAR L ARCHAISME RELIGIEUX POUR MIEUX LES POMPER.Et dans notre cas la référence séoudienne a beaucoup agi pour nous guider en tant que moutons de Panurge vers la soumission et l obscurantisme servant les intérets des Gros gras et flasques magnats a la solde des multinationales ,…

    Watani Watani
    12 mai 2018 - 23 h 09 min

    À vrai dire, y a pas mieux qu’interpeller la roue d’histoire, 17 mai 1948, l’URSS est le 1er pays à reconnaitre l’état d’Israël à l’ONU. Rappelons nous l’expression: Israël est né pour rester. Avant la dissolution de l’ex Union Soviétique, à l’époque du dernier president, Michael Gorbatchev et même Boris Eletsine, la majorité des Ashkénazes ont volontairement immigré vers l’état de SION, si nous voulons comprendre qui gouverne les russes et les usa, il faut remonter au 14 ème siècle pour enfin comprendre: C’est qui qui a inventé et modifié le catholicisme vers le PROTESTANTISME. Si on comprend juste ce point, on aura beaucoup de réponses à nos questions. Ces mêmes espèces utilisant toujours le point faible des musulmans qui est l’islam, ont fait dégringoler leurs pays à un degré lamentable avec un esprit de fierté. Au lieu d’utiliser cette belle religion pour le progrès de l’humanité, on voit le contraire, alors faudrait se poser lz questions: le pb c la religion qui a duré des siècles ou bien ces fameux dirigeants?

    3
    4
    Farida
    12 mai 2018 - 20 h 35 min

    Qu’est ce qu’ils veulent en fait propager ? DU VIDE. RIEN. NOTHING. Les gens perdent leur precieux temps dans des discussions a dormir debout au lieu de travailler pour subvenir a leurs besoins. Dieu est partout mais jamais dans une mosquee saoudienne. Une certitude.

    15
    3
    naim
    12 mai 2018 - 19 h 14 min

    Les groupes islamistes travaillent étroitement avec les services secrets occidentaux. Les attentats du Bataclan sont en réalité un coup monté. Pour mieux comprendre un crime il faut toujours chercher à qui il profite. Et l’on constate qu’en Occident, le mode opératoire est le même. Après chaque attentat, on commence par le tapage médiatique, une forme de propagande bien ficelée visant à faire peur aux gens. Juste après on décrète des lois liberticides qui renforcent le pouvoir des oligarchies. Voilà. Sans le Bataclan les Rothschild seraient incapables de placer le golem Macron.

    16
    5
    Boukra
    12 mai 2018 - 16 h 44 min

    Les Al saoud sont juifs, c’est juste à savoir ..

    15
    5
    Anonyme
    12 mai 2018 - 14 h 09 min

    Pendant la décennie noire,ou rouge,c pays occidentaux accueillaient les militants du FIS comme des rois,et accusaient nos services de sécurité. Ce n’est pas parce que ils n’avaient pas compris,ils ont tout compris mais c’était dans leurs intérêts d’avoir un parti moyenâgeux au pouvoir en algerie ,ils cherchent à installer des pouvoirs islamistes moyenâgeux afin de maintenir les pays arabo islamiques dans le sous devrloppement,pomper pétrole et aller à la mosquée sans rien comprendre au message du Coran. Et malheureusement certains de nos jeunes tombent dans le panneau.

    44
    7
      Yazid
      13 mai 2018 - 6 h 05 min

      Je respecte votre personne ainsi que ce que vous dites sur le terrorisme moi g vus les collectes d.argents chaque vendredi a la central mosque a londres et g vus ces pays octroyer un status de refugie juste en remplissant un dossier pret pour dire je suis menace par l.etat algerien
      Mais en ce qui conserne certains jeunes algeriens comme vous dites est plus grave
      Quand une bonne partie de l.ancienne generation vous pietinne et vous harsel toute votre vie
      Dont ces fameux discours des dirigeant donnez au jeunes et qui vont instaler une dar el a3djaza au pouvoir g vecus ca pendant 52ans je ne suis plus jeune nos parrents ne sont pas cultives et ce sont toujours permis de dire qu.ils sont plus intelligents non ou la fameuse atihouli fahem lehla kra car il faut le dire la mageur partie est analphabet mes parents 73 et 78 ans depuis qu.ils ont decouvert le smartphone et Facebook ils sont accro et ca me rejouis
      Tout est base sur l.education le terrorisme a pioche dans les prisons ou quartiers populaires les gens etaient ignorant et la comme tout est clair ils ont change de camps et d.avis on ne viens plus precher dans nos cours
      J.espere qu.un jous ca changera et on sauvera les generations a venir comme Mon fils e un Suisse m.a dit un jour votre pays est riche et votre argent vous ne l.avez pas depenser il est dans vos poches

    Algérienne
    12 mai 2018 - 13 h 21 min

    Voilà comment les A-Saoud ont trahi le saint Coran,les musulmans et la langue Arabe. Au lieu de contribuer à l’enrichissement du patrimoine culturel arabo musulman, héritage de grands penseurs et savants du xeme siècle, les Al-Saoud ont fait de la langue arabe un outil de propagande par excellence, au service du terrorisme,de la terreur et de l’horreur, avec l’aide béni, et la logistique de ceux qui ont œuvré à exporter leur civilisation et leur langue à travers les 4 coins du globe. Comment voulez vous que la langue arabe puisse être modernisée, quand les Arabes eux mêmes crachent dessus? Aujourd’hui, tenter de faire de la langue arabe une concurrente de la langue anglaise, langue universelle des Sciences et de la technologie, relève indubitablement de l’utopie, et d’une cécité suicidaire. Les Al-Saoud sont les alliés de Netanyahou, ils œuvrent de façon à dresser les juifs et les chrétiens contre les musulmans, et ils ont merveilleusement réussi. Disons le, la langue arabe est le dernier souci des Al-Saoud, leurs enfants fréquentent les plus grandes universités anglaises et américaines,non pas parce qu’ils sont doués, mais parce qu’ils PEUVENT PAYER leurs études au prix fort. Ces gens là sont une race maudite, responsable de tous les maux dont souffrent les honnêtes musulmans aujourd’hui.

    33
    9
    صالح/ الجزائر
    12 mai 2018 - 12 h 30 min

    Dans une interview au Washington Post, le prince héritier Mohamed ben Salman a déclaré que l’Arabie saoudite avait commencé à propager l’idéologie wahhabite à la demande de ses alliés occidentaux , et que les investissements saoudiens dans les mosquées et écoles islamiques à l’étranger trouvaient leur origine dans le contexte de la guerre froide afin d’empêcher l’Union soviétique de «conquérir le monde musulman ou d’y acquérir de l’influence».
    la politique étrangère du royaume saoudien avait été anticommuniste durant la guerre froide et opposait le panislamisme au panarabisme . Cette politique était largement soutenue par les Occidentaux et notamment les Américains.
    Une véritable industrie «théo-idéologique» se met alors au service du wahhabisme.
    «Depuis des dizaines d’années, l’Arabie Saoudite injecte des milliards de pétrodollars dans des organisations islamiques à travers le monde, pratiquant une diplomatie du chéquier», révèle le journal américain New York Times, en juillet 2015, après avoir épluché tous les documents diplomatiques mis à jour par WikiLeaks.
    après les attentats du 11 septembre 2001, alors que 15 des 19 terroristes étaient saoudiens, le Président américain désigne l’Afghanistan et l’Irak comme les ennemis des Etats-Unis , car il ne faut pas contrarier l’Arabie des Al saoud qui est un bon client .
    la situation ne diffère pas aujourd’hui, quand le Président américain actuel annonce depuis Riyad que c’est l’Iran qui est la cause du terrorisme !.

    32
    7
    Deadzpool
    12 mai 2018 - 10 h 33 min

    Des banquiers cachés dans des mosquées déguisés en père noël avec dans la hotte des livres de haines?C,est du 3ème degré dans le 3ème degré ça?Un seul mot d,ordre ‘ça va chier dans les casseroles! pardon dans les tajines!

    19
    3
    Abdelkader
    12 mai 2018 - 9 h 43 min

    Comme les églises, les synagogues, les mosquées n’apportent rien de bien a la société ils coûtent chère à l’entretien à leurs place des centres culturels.

    41
    22
    Kamel
    12 mai 2018 - 9 h 25 min

    On en finira jamais avec cette secte, il ya un seul islam et pas 100,ceux qui croient qu’il ya un islam modere, il se trompent et ils y sont eux meme koufar.

    27
    20
    Clair-Obscur
    12 mai 2018 - 9 h 08 min

    Ahhhh le « Qui tue qui » légendaire, lors de la décennie noire en Algérie… Vous ne pouvez pas échapper à l’effet boomerang. Pauvre Europe, à croire que vous n’avez absolument rien compris !

    47
    5
    Chaoui
    12 mai 2018 - 8 h 48 min

    Pauvres…belges !
    C’est à croire qu’ils n’ont RIEN compris !
    En retirant la gestion de cette mosquée à l’arabie sioniste et en la confiant au…maroc, c’est ne RIEN CHANGER.

    43
    7
    Derwich
    12 mai 2018 - 7 h 53 min

    J’ai vu venir dans les années 90, le jeu des saoudiens par la distribution massive du Coran en France et ailleurs, pour certains myopes qui n’y voyaient là que de la sainte propagande, ce fut en réalité qu’un rideau de fumée pour cacher le reste, quand j’en parlais autour de moi, j’étais qualifier de raciste bien que algérien ou de voir le mal là oú il y en avait pas. Bref, tout ceci n’est que de la cuisine politicienne pour exarcerber les tensions et danser quand les flammes montent au plus haut.

    57
    5
    LE NUMIDE
    12 mai 2018 - 6 h 27 min

    Les mosquées saoudiennes à l’étranger et toutes les mosquées inflitrées par ses agents wahabistes et les frères musulmans ne sont pas des Mosquées au sens religieux et spirituel du terme; mais des centres de propagande et de subversion qui au final travaillent pour les Rois d’Arabie et leurs alliés de l’Axe impérialiste americano-sioniste et ses agendas belliqueux ..les vraies sont les mosquées des Zaouïas algériennes ancestrales dans les campagnes et les villes que les mercenaires wahabistes ne peuvent pas investir ,ou les anciennes ou nouvelles mosquées rurales ou urbaines construites par la solidarité populaire et vraiment contrôlées par le gouvernement algérien et son ministère du culte musulman et des Wakfs .. Toutes les mosquées investies par la propagande politique wahabiste saoudienne ou des frères musulmans égyptiens ont été la cause de malheurs des musulmans , en Europe , e Asie , en Afrique et partout dans le monde …Elles ont toutes servies au recrutement des enfants Goys des pauvres , de mercenaires et de chair à canon partis tuer et mourir dans les guerres wahabo-sionistes , en Syrie , Irak , Nigeria ,Mali , Sahel , Lybie , Afghanistan , Algérie , Yemen , Bosnie , etc…tandis que que les rejetons des rois et émirs juifs et arabes se prélassaient et dépensaient à St Tropez , Monaco , Las Vegas et Nice

    80
    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.