Amnesty accuse : «Les Etats-Unis ont détruit Raqqa pour libérer Daech»

Raqqa Daech coalition
Un terroriste de Daech protégé des Etats-Unis à Raqqa. D. R.

Par Lina S. – Amnesty International a accusé la coalition conduite par les Etats-Unis d’avoir détruit la ville syrienne de Raqqa pour libérer les terroristes de Daech et les sauver de l’éradication par l’armée syrienne. «Les habitants ne comprennent pas pourquoi les forces de la coalition menée par les Etats-Unis ont détruit la ville, tuant des centaines de civils, dans le but de la libérer du groupe armé se désignant sous le nom d’Etat islamique», a dénoncé Amnesty International dans un nouveau rapport publié à la veille du premier anniversaire du lancement de cette offensive.

Les chercheurs de l’organisation se sont rendus sur 42 sites touchés par des frappes aériennes de la coalition aux quatre coins de la ville dévastée et ont interrogé 112 habitants ayant survécu au carnage et perdu des proches.

Les récits détaillés figurent dans le rapport Syrie. La «guerre d’anéantissement», qui a fait des ravages parmi la population civile de Raqqa, met sérieusement à mal les affirmations répétées de la coalition, selon lesquelles ses forces ont fait le nécessaire pour limiter au maximum les pertes civiles. Ce rapport donne quatre exemples emblématiques de familles civiles qui ont été lourdement touchées par les bombardements aériens incessants. A elles quatre, elles ont perdu 90 proches et voisins – dont 39 d’une même famille –, presque tous tués par des frappes de la coalition.

Ces cas sont loin d’être isolés et prouvent clairement que de nombreuses attaques de la coalition ayant fait des morts et des blessés parmi les civils et détruit des habitations et des infrastructures ont bafoué le droit international humanitaire, souligne Amnesty International.

Les forces américaines, britanniques et françaises de la coalition ont conduit des dizaines de milliers de frappes aériennes et les forces américaines ont reconnu avoir procédé à 35 000 tirs d’artillerie pendant l’offensive sur Raqqa. Plus de 90% des frappes aériennes ont été menées par les forces américaines.

«Un haut responsable militaire américain a déclaré que jamais autant d’obus n’avaient été tirés sur un même lieu depuis la guerre du Viêt-Nam. Les tirs d’obus n’étant précis qu’à 100 mètres près, il n’est pas étonnant que les victimes civiles aient été si nombreuses», affirme l’ONG, qui précise que «les frappes de la coalition décrites dans le rapport ne sont que quelques exemples parmi beaucoup d’autres. Des preuves solides montrent que les frappes aériennes et les tirs d’artillerie de la coalition ont tué et blessé des milliers de civils, touchés notamment par des attaques disproportionnées ou aveugles qui sont contraires au droit international humanitaire et pourraient constituer des crimes de guerre».

L. S.

Comment (7)

    Pas Anonyme
    6 juin 2018 - 2 h 06 min

    PS : en d’autres termes : tout ceci n’est que pur produit sioniste et dont l’objet est l’hégémonie de l’entité sioniste et le projet du grand Israël.

    7
    1
    Pas Anonyme
    6 juin 2018 - 1 h 56 min

    À Anonymaoui
    La guerre en Syrie a débuté en 2011.
    Ensuite en occident les attentats sous faux drapeau les terroristes ne se retournent pas contre leur maître, l’entité sioniste est toujours derrière chaque attentat sous faux drapeau.
    DAECH Al Qaïda Front Al Nosra et cie = terrorisme sioniste
    Frères musulmans = création du MI6.
    Donc là rien de nouveau sous le soleil : la coalition occidentalo-sioniste a tué des civils en Syrie ….waouui quelle farce ! Elle tue depuis the first day car le terrorisme c’est elle qui le finance et l’arme.
    Quelle TARTUFFERIE MONUMENTALE.
    À bon entendeur

    9
    1
    CO5
    5 juin 2018 - 21 h 02 min

    « pourraient constituer des crimes de guerre » ? ceux sont des crimes de guerre.

    11
    1
    226
    5 juin 2018 - 19 h 20 min

    ils disent ce qui avait ete dit ,biens longtemps.What is next?

    7
    1
    Mme CH
    5 juin 2018 - 17 h 11 min

    Amnesty dit ce que tout le monde sait maintenant….Avant, ils traitaient les gens de complotistes…!! Les USA et ses caniches sont les commanditaires, les fomenteurs, les financeurs (en grande partie avec l’argent de certains pays du Golfe gouvernés par des traîtres)…etc..le Terrorisme mondial pour s’approprier les richesses du monde arabo-musulman en particulier…! Pour l’occasion, ils ont teinté les mercenaires terroristes en vert pour ternir l’image de l’Islam et des musulmans, comme ils l’ont fait à une certaine époque en teintant les terroristes en rouge pour combattre le communisme, mais ils vont se mettre le doigt dans l’oeil, car il y a une différence de taille, le communisme est une idéologie inventé par le juif Karl Marx et compagnie et l’Islam est une Religion de Dieu.. laughs best who laughs last…!!!

    On ne devrait pas se contenter de la partie visible de l’iceberg, il faut plonger pour explorer les plaines abyssales.

    « H.Clinton a pris le rôle principal dans l’organisation des soi-disant “Amis de la Syrie” (alias Al-Qaïda / ISIS) pour soutenir l’insurrection menée par la CIA pour un changement de régime en Syrie.
    Sous serment, Hillary Clinton a nié qu’elle était au courant des livraisons d’armes au cours de témoignage public au début de 2013, après l’attaque terroriste de Benghazi.
    Dans une interview avec Democracy Now, Julian Assange de Wikileaks indique maintenant que 1.700 courriels contenus dans le cache de Clinton connectent directement Hillary à la Libye, à la Syrie, et directement à Al-Qaïda et ISIS. »

    Mais toute cette anarchie vient du pouvoir occulte qui dirige le monde: « La mise en place d’un monde sans Dieu » et « La mise en place du Nouvel Ordre Mondial »: » c’est-à-dire un gouvernement mondial, nécessite au préalable que les peuples soient persuadés qu’il s’agit de la seule solution viable pour éviter la guerre. Encore faut-il qu’il y ait des guerres… D’où le fameux mot d’ordre : ORDO AB CHAO : l’ordre à partir du chaos. Il faut susciter et provoquer des guerres pour que les peuples, exsangues, épuisés et ruinés, acceptent avec joie un gouvernement mondial totalitaire, soi-disant source de paix. »
    « Une religion mondiale »:« Tu veux savoir comment combattre une idée ? Avec une autre idée. » C’est génial. Ils ont donc résolu de détruire l’église de l’intérieur, par un lent processus de désintégration dont le point d’orgue fut le concile Vatican II. De nombreux livres ont traité de ce sujet, un des plus complets étant L’église éclipsée ? aux éditions Delacroix.
    « La suite du programme est connue, elle a été expliquée par Albert Pike, le grand prophète luciférien du XIXème siècle : « La Troisième Guerre mondiale doit être fomentée en utilisant les divergences que les agents des Illuminatis attiseront entre les Sionistes Politiques et les dirigeants du monde musulman. La guerre doit être menée de telle manière que l’Islam (le monde Arabe y compris la religion de Mahomet) et le Sionisme Politique (y compris l’Etat d’Israël) se détruisent mutuellement. Dans le même temps, les autres nations une fois de plus divisées entre elles à ce propos, seront forcées de se combattre jusqu’à un état d’épuisement complet, physique, moral, spirituel et économique. »
    « Cette guerre ayant démontré une fois de plus l’animosité entre les trois grandes religions monothéistes (chrétiens, juifs et musulmans), les promoteurs du nouvel ordre mondial proposeront une nouvelle religion….. »

    « le chaos, nécessaire au Nouvel Ordre Mondial »: « le gouvernement mondial a besoin d’une crise majeure….: La guerre financière , La guerre conventionnelle; La guerre civile ; La guerre bactériologique et La cyber-guerre…. » ça ne vous rappelle rien..tout ça..?

    Benêts, rêveurs,……réveillez-vous…!!!??

    12
    4
    nabil
    5 juin 2018 - 16 h 40 min

    on sait depuis longtemps que ces islamistes debiles sont aider par les USA sans le savoir parce qu ils peuvent pas penser c des debiles!!!!des que les USA sentent que les islamistes vont etre aneanti alors ils interviennent pour les sauver ..hhhhhh yaou fakou bikoum l algerie ghir les islamistes Algeriens biensur que non

    11
    2
    anonymaoui
    5 juin 2018 - 14 h 24 min

    Daech, el qaida, ennosra des hordes de sous hommes nourris à l’idéologie wahabite, formés par la CIA, le mossad, la dgse et le mi5 et financés par les monamerdes du golf qatar, Bahreïn et arabie yahoudite avec l’aide de merdogane le vassal turc ont déferlé sur la martyre Syrie depuis 2010 pour la démanteler et la dépecer et sécuriser israël définitivement.
    Une fois déculottés par la valeureuse armée populaire syrienne ces ch.. b…s se retournent contre leurs maîtres en commentant des attentats en France, en Belgique, en GB, aux USA en Allemagne pour soutirer à leurs sponsors plus d’argent.

    22
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.