La Tunisie empêche des Marocains d’entrer dans le pays à partir d’Algérie

Ghazi ressortissants
Le ministre tunisien de l'Intérieur Ghazi Jeribi. D. R.

Par Kamel M. – Des ressortissants marocains ont été empêchés par les autorités tunisiennes d’entrer sur le territoire tunisien à partir d’Algérie. Ennahar TV, qui rapporte l’information, indique que les Marocains voulaient partir en Tunisie pour pouvoir rentrer à nouveau en Algérie et renouveler leurs titres de séjour. Selon cette chaîne, la compagnie tunisienne Tunisair aurait reçu des instructions de ne pas transporter ces travailleurs marocains installés en Algérie.

Plusieurs dizaines de milliers de Marocains vivent en Algérie où ils exercent divers métiers, notamment dans le secteur de la construction. Mais leurs titres de séjour étant de courte durée, ils sont obligés de quitter le territoire national et y revenir pour pouvoir ouvrir droit à une nouvelle autorisation de travail et à un titre de séjour provisoire.

Les autorités tunisiennes semblent craindre que des candidats à l’émigration clandestine ou des terroristes soient infiltrés dans les rangs de ces ressortissants. De nombreuses filières avaient été démantelées par le passé, et l’Algérie avait dû interdire à des Marocains de se rendre en Libye à travers l’Algérie pour rallier les groupes islamistes armés qui y sévissent depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi.

Dans l’impossibilité de rallier la Tunisie, ces Marocains risquent d’être expulsés vers leur pays d’origine, alors qu’ils semblent vouloir éviter cette solution ultime pour ne pas devoir repartir dans un Maroc miné par la misère et le chômage endémique.

K. M.

Comment (55)

    Azgot
    23 septembre 2018 - 15 h 22 min

    C’est vrai que l’armée royale marocaine a participé à da nombreuses guerres hors du Maroc (Bosnie, Centre Afrique, Zaïr, en Syrie, OTAN, IraK,Tchad, Israël et récemment au Yémen sous le commandement Saoudien). Cependant elle sa participation est marginal, car c’est toujours sous le commandement israëlien, français, américain, Saoudien etc ….., mais jamais sous le commandement marocain (les FAR sont une sous armée de sous traitance comme le royaume marocain d’ailleurs.
    C’est juste une armée de mercenaire au service d’ Isaraël, mama la France, les Ben Saoud, les Usa et les occidentaux en général. Beaucoup de pilote marocain et français ont été capturés par le Polisario.
    Le royaume du Hachich sous traitant et ses FAR (Rats), ont toujours été utilisé comme boucliers humains depuis les Tabors chaire à canon, mais n’ont jamais eu d’expériences militaires surtout avec 80 % d’analphabètes (ils savent laver les gamelles tout de même). Les algériens ont affrontés: les espagnoles, les américains, les français armés jusqu’aux dents, Da3sh, les marocains et Tabors, les israêliens, etc….
    Ils ont donc une grande expérience des guerres modernes et traditionnelles. (une seule fois en 1967 les algériens ont affronté les israëliens sous le commandement égyptien et c’est tout).
    D’ailleurs si les algériens n’avaient aucune expérience de la guerre, le Maroc (sous le commandement français) aurait profité de cette défaillance pour attaquer vite l’ Algérie comme en 1963.
    Si le Maroc a peur d’attaquer aujourd’hui les Algériens c’est qu’ il est très conscient de ses faiblesses. Pire encore, le Maroc n’a même pas le courage d’affronter l’ Espagne ou le Polisario qui n’arrête pas de provoquer les soldats marocains drogués au cannabis à Guerguerat et Bir Lahlou dans les territoire libérés.
    L’ armée Algérienne est la seule armée, que les grandes puissances craignent en Afrique et sur la Méditerranée.Ne pas oublier qu’ Amgala a été libéré par un commando algérien, aujourd’hui fait partie de la zone libérée que contrôle le Polisario.
    Le Maroc et son allié la France ont très peur de l’Algérie, c’est pourquoi le territoire algérien reste encore inviolable (l’attaque terroriste de In Amenas, sur le site gazier algérien est l’oeuvre de la France, Da3sch ou libyens, pour tester la capacité de réponse de l’ANP).

    2
    1
    karimdz
    18 juin 2018 - 20 h 47 min

    Je comprends pas cette inquiétude pour ces marocains, la Tunisie fait son travail, pourquoi devrions nous être la poule aux oeufs d or.

    4
    2
    Séhab
    18 juin 2018 - 10 h 21 min

    attention la frontière pas touche la frontière machi dialek c’est dialna ya si mohamed!!! rak faheme?!!

    4
    2
    Anonyme
    17 juin 2018 - 19 h 43 min

    Arrêtez d insulter l avenir .Aucun pays au monde, aucun peuple ne peut vivre sans relation empreinte de générosité , de fraternité et de bon voisinage Qui sommes nous pour être aussi direct et intransigeant dans nos croyances dépassées par un monde en eternel mouvement. Ou allons nous avec toutes ces préjugés, toutes ces idées dépassées par le temps . Réveillons , nous pourrons jamais continuer sur cette trajectoire ,nous allons tous droit à l impasse. Qu on le veuille ou non l objectivité , la sagesse et beaucoup de générosité partagée , seules nous aidera à construire un ensemble maghrébin viable, moderne et solide, c est dans l intérêt de nos peuples marocains et algetrien. De la part d un Algérien, n allez surtout pas me répondre à le taxant de marocain. J aime mon pays mais nous devons être réaliste, les marocains sont nos frères.

    12
    21
      Anonyme
      17 juin 2018 - 20 h 03 min

      En politique, et notamment en matière de relations internationales, il n’y a ni frère ni sœur ni ami, mais seulement des intérêts.
      Et même en admettant que tu ne sois pas marocain, ta vision ne correspond nullement à la réalité et demeure bien naïve.
      L’Algérie n’a connu du Maroc que des actes hostiles et traitres. Les exemples sont à cet égard légion et innombrables.
      Je ne sais pas ce qu’il en est au juste pour toi, mais pour ce qui me concerne, mon frère ne m’a jamais fait de coups bas ni poignardé dans le dos et encore moins cherché à me faire du tort. Parce qu’autrement ce ne serait justement plus mon frère.

      23
      3
    Anonyme
    17 juin 2018 - 18 h 04 min

    y a-t-il qelq’1 pour mettre fin à toute cette pagaille ? Boumediene n’était pas fou d’avoir pris la décision de fermer cette foutue frontière. C’est un gruyère perforé qui facilite le passage aux marosouris de tout genre. Les Tunisiens on raison de protéger leur frontières.

    16
    2
    Anonyme
    17 juin 2018 - 16 h 47 min

    @ صالح/ الجزائر
    17 juin 2018 – 8 h 25 min
    Leur apporter secours ? Mais pourquoi donc ? Qui n’a pas hésité à agresser militairement l’Algérie, à peine indépendante, meurtrie et affaiblie par 7 longues années de sacrifices et de guerre contre l’occupant français ? Ont-ils apporté secours à l’Algérie lorsqu’elle était en proie au terrorisme intégriste ? N’ont-ils pas plutôt accueilli et entretenu des chefs terroristes du GIA et autres qui tuaient et massacraient des algériens par villages entiers ? Ne passent-ils pas le plus clair de leur temps à asséner des coups bas à l’Algérie et à tenter de la déstabiliser par tous les moyens possibles et imaginables ? Et je passe sur la stratégie d’inonder notre pays de toutes sortes de drogues…
    La meilleure façon d’aider les marocains c’est de leur interdire de se réfugier en Algérie et d’y trouver la possibilité d’y travailler pour subvenir à leurs besoins économiques vitaux. Comment un royaume qui se dit pourtant mieux nanti que l’Algérie puisse y déverser des centaines de milliers de clandestins ?
    Il faut définitivement fermer cette soupape qui ne fait, en réalité, qu’aider la monarchie alaouite à mieux souffler en se délestant ainsi de gros problèmes socio-économiques qu’elle jette dans la cour de l’Algérie pour mieux l’asphyxier. Cela fait aussi partie de la stratégie diabolique du makhnez visant à déstabiliser l’Algérie par tous les moyens possibles, au même titre d’ailleurs que l’afflux massif et coordonné des migrant subsahariens en Algérie. Les mêmes méthodes déstabilisatrices planifiées et mises en œuvre par les services de l’entité sioniste.
    Non monsieur, les marocains doivent se prendre en charge et lutter contre les grandes injustices que leur imposent le makhnez et leur roi, afin de s’en débarrasser définitivement pour améliorer leur sort et s’affirmer comme citoyens d’un pays libre et indépendant, au lieu d’accepter leur condition de sujets d’un monarque asservi et soumis aux sionistes de ce monde.
    C’est la seule manière qui permettra aux marocains de reprendre leur destin en main et de retrouver ainsi leur dignité et leur liberté. Et c’est la seule façon pour l’Algérie de leur rendre service en ce sens, en plus d’assurer sa propre sécurité et de combattre les velléités des ses ennemis de toujours.

    21
    2
    AU BOULOT !!!!!!
    17 juin 2018 - 15 h 20 min

    En plus des migrants douteux envoyer chez nous par l’occident faut traquer en plus les Marocains qui ont certainement avec des fauts papiers !

    19
    4
    SURVEILLANCE ABSOLU !!!!!
    17 juin 2018 - 15 h 18 min

    Une preuve de plus que les Marocains terroristes veulent nous envahir en nous infiltrant par toutes nos frontières !!!

    16
    5
    Babiche
    17 juin 2018 - 14 h 26 min

    Quand on rentre dans un pays il faut une attestation en devises or les marocains ne sont pas résidents en Algérie donc pas de compte bancaire en Algerie, pourquoi la Tunisie ne réclame pas cette attestation bizarre

    17
    3
    Bassif
    17 juin 2018 - 11 h 26 min

    Bizarre ces marocains rentrant en Tunisie venant d’Algerie doivent avoir avoir une attestation bancaire mentionnant les devises puisque ces marocains ne sont pas résidents en Algérie ils n’ont pas droit aa un compte bancaire en Algerie comment se fait il que la PAF Tunisienne et Algérienne les laissent circuler librement,à moins que des instructions d’en haut ne leur soient parvenues, ah y’a dzair khanok les imposteurs!

    23
    5
    Bônois
    17 juin 2018 - 11 h 11 min

    Ils sont comme la peste, personne n’en veut! Ils se font nourrir des mamelles de l’Algérie, et ils l’insultent matin et soir. A les écouter ces gueux qu’ils nous fourguent sont des techniciens de la NASA. Ce peuple que je côtoie depuis 40 ans a trop de haine contre l’Algérie.Ils sont sous l’emprise d’un véritable gourou.

    38
    5
    صالح/ الجزائر
    17 juin 2018 - 8 h 25 min

    il faut faire la part de différence entre les deux Algérophobes : le Makhzen et son chef le Roi qui se croix faussement guide des croyants mais en meme temps il est le plus grand producteur et distributeur du Hashish , et le peuple marocain , frère et voisin envers lequel , et envers les autres voisins , l’Algérie doit apporter secours et assistance selon ses possibilités .

    12
    41
    C'est Ainsi !
    17 juin 2018 - 7 h 44 min

    L’Afrique du Nord est un ensemble sans nord, embourbé dans l’ordre du petit, une monarchie marocaine anachronique, conservée juste pour les besoins d’évasion dans les siècles passés des visiteurs français, qui y ont l’avantage en sus de satisfaire leurs perversions sexuelles, qu’ils voudraient étendre à l’Algérie, et au Sahara Occidental, la Tunisie qui a besoin du tourisme des riches ne peut pas s’encombrer de faux touristes, Africa Le Fric c’est Chic : Ô Marocain, tu es condamné à changer l’ordre des choses CHEZ TOI !

    31
    6
    Anonyme
    17 juin 2018 - 2 h 38 min

    Le «deux poids deux mesures» adopté par les autorités algériennes vis-à-vis des clandestins subsahariens et ceux originaires du Maroc demeure bien étrange. Quelle en est la véritable cause et la véritable raison ?
    On nous doit, nous citoyens algériens à part entière, une explication rationnelle et convaincante à ce sujet. Il s’agit de NOTRE pays et de NOTRE sécurité. Nous sommes chez nous et nous ne permettrons jamais à personne, quelle qu’elle soit, de jouer ainsi avec NOTRE sécurité à tous.

    40
    5
    Anonyme
    17 juin 2018 - 0 h 38 min

    L Algerie vs l avez pompé des deux cotés ses voisins fourbes et vicieux , un président 2019 Lamamra un vrai algerien pr s occuper des marocains des tunisiens et les migrants qui ne veulent pas comprendre les irréguliers je parle et les autres qui participe a la société algérienne ds l impôt ect ect comme un algerien pkoi pas ; mais pr la vider de ses biens alors chacun chez soi et tt le monde se portera bien . Je comprend mieux pkoi la vie quotidienne de l algerien(ne) est difficile ben déjà ca c est fini d abord les algerien(nes ) c est bon ca suffit ; c est la petite algérienne ds un douar qui marche pied nu en 2018 qui me préoccupe avant eux , ensuite qd tt va bien pr les algériens pkoi pas aider les autres mais on aide trop les autres et pas les nôtres ; il est la le problème.

    42
    5
    Aziz
    17 juin 2018 - 0 h 31 min

    @Raselhnoout. Cela veut dire que le Pouvoir est en train de marocaniser l’Algérie pour faire de son digne peuple, une peuplade de soumis comme c’est le cas au Maroc.

    31
    14
    Hamid
    17 juin 2018 - 0 h 05 min

    I wonder why these moroccan workers need to go all the way to Tunisia , come back and apply for the renewal of their work permit .If a few days ago , we put aside our political differences and supported Morocco ‘s footnall world cup bid , I also hope this time our work officials will show a bit of compassion , good judment , common sense and do the right thing on human grounds by renewing this document in Algeria .That is my opinion on the topic .As always tahia ElDzair !

    6
    13
    muddy
    16 juin 2018 - 22 h 49 min

    Vigilance! 450.000 Marocains qui vivent en Algérie illégalement c’est le danger complet, imaginez une guerre avec le Maroc, 450.000 « SLEEPER » ou DORMEUR qui feront allégeance a leur roi , si jamais le Maroc réussi a leur faire passer des armes il y aura des massacres parmi la population Algérienne, notre gouvernement ne devrait avoir aucune confiance envers cette populace d’illégaux , regardez ce qui se passe en Europe , si les saouds et autres quataris les finance et les armes c’est la fin de tout, regardez la Syrie, faut pas être naif a la moindre occasion ils n’hésiteront pas.L’Algerie fait beaucoup de jaloux qui veulent s’en emparer a la premiere occasion venue , ne pensez pas avec votre coeur mais avec votre cervelle.

    42
    9
    Amazighkan
    16 juin 2018 - 22 h 44 min

    Le maçon algérien qui se charge de la construction de ma maison me coûte cher sans que je puisse faire jouer la concurrence faute de maçons disponibles. La pénurie de mains d’œuvres algériens explique peut être l’afflux massif des travailleurs marocains.

    28
    12
      Anonyme
      17 juin 2018 - 20 h 18 min

      Peut-être qu’il y aurait plus de maçons algériens, compétents et travailleurs, si on se mettait à les payer à la juste valeur de leur travail.

      8
      4
        Amazighkan
        18 juin 2018 - 14 h 38 min

        Crois moi que le mien gagne mieux qu’un médecin. Le seul inconvénient pour lui est qu’il ne cotise pas à la sécurité sociale ni à la caisse des retraites.

    Watani Watani
    16 juin 2018 - 21 h 33 min

    Salam Lkhawa, je pense que notre administration est vraiment infestée par notre voisin, ça explique pourquoi on ne pourra jamais décoller avec cet esprit. Tant que nos gouvernants n’ont pas la façon de voir les choses comme houari, on restera bloqué ici bas.

    47
    12
    reponse
    16 juin 2018 - 21 h 09 min

    ras el hanout.tu as bien fait de soulever se gros problème.le chiffre est affolant.entre l afrique subsaharienne.et le vousin de l ouest .faut etre ferme il y va de l avenir de l emploi de l avenir de la jeunesse algerienne.

    44
    10
    Anonyme
    16 juin 2018 - 20 h 17 min

    La solution a cette affaire relève de la compétence primo politique et bien sur économique. Il me semble que L’Algérie n’est pas contre cette frange de travailleurs utiles qu’il ne faut pas associer aux sujets du mekhzene sous réserve de faire preuve de loyauté.

    18
    33
    Anonyme
    16 juin 2018 - 19 h 57 min

    Ils devraient d’abord se laver les pieds avant de venir fouler le sol de la révolution de 54 et du pays du million et demi de martyrs.
    Mais là haut ça fait les yeux doux,et ça écrit des romances,et ils les
    laissent atteindre la frontière est en toute tranquillité. Quelqu’un à bord?

    34
    17
    Anonyme
    16 juin 2018 - 19 h 54 min

    Ils devraient d’abord se laver les pieds avant de venir fouler le sol de la révolution de 54 et du pays du million et demi de martyrs.
    Mais là haut ça fait les yeux doux,et ça écrit des romances,et ils les
    laissent atteindre la frontière est en toute tranquillité. Quelqu’un à bord?

    30
    13
    L'inspecteur
    16 juin 2018 - 19 h 22 min

    Il y a une offensive des adeptes de l’UMA comme l’article d’un natif de Tlemcen publié ce jour sur le site algeriepart à qui j’ai envoyé un mail publié avec sa signature en bas de l’article.
    L’article et sur les ambitions de l’Algérie qui la voit dans l’UMA mais pas un mot sur le sort du peuple sahraoui.
    Il se passe des choses grave à notre pays, vigilance !

    35
    7
      ZORO
      16 juin 2018 - 23 h 46 min

      Ce peuple sahraoui appartient a la » republique ARABE sahraoui democratique »‘ ,a laquelle toi et tes semblables, vous etes allergiques.
      SigneZORO. …Z…..

      11
      15
    Keltoum
    16 juin 2018 - 18 h 48 min

    Quand je vois autant de commentaires patriotiques je suis rassuree quelque soit le niveau de complaisance envers le Maroc de la part de ceux qui nous gouvernent puisque je me dis que tot ou tard ces derniers finiront a parler le meme langage que le peuple notamment envers nos endemiques ennemis (Maroc, France et Arabie Saoudite).

    58
    15
      ZORO
      16 juin 2018 - 23 h 41 min

      Tous ces commentateurs qui s en prennent aux marocains sans faire de distinction entre le peuple et le pouvoir ,ne sont que des sionistes recrutes par tsahal infiltres dans Ap pour creer la zizanie les deux peuples freres Algeriens et nous mener vers la guere et la misère pour mous affaiblir et nous asservir .je respecte et de loin un marocain qui vit par la sueur de son front qu un roublard iblisiste kabyliste berberiste semeur de haine et de division entre les peuples au profit des sions ses geniteurs.

      9
      34
    Mahmoud
    16 juin 2018 - 18 h 40 min

    Si la Tunisie empêche ces clandestins Marocains d’entrer dans leur pays à partir d’Algérie j’espere que notre PAF fera autant du moment que la duree de trois mois au titre de « touriste » en Algerie aura expiree.
    Enfin je suis en train de rever au regard de ce qui se dit sur les reseaux sociaux sur la complaisance de nos services envers tout ce que concerne le Maroc.

    62
    13
    Neva
    16 juin 2018 - 18 h 29 min

    La question que je me pose est : y a t-il des clandestins Algériens au Maroc, ayant cette liberté de se déplacer vers un autre pays voisin pour entrée/sortie dans le but de bénéficier d’un titre de séjour au Maroc ?!?

    55
    20
      Abbes
      16 juin 2018 - 18 h 53 min

      @Neva les seuls potentiels et rare clandestins algeriens au Maroc ne sont tres certainement que les quelques dealers et autres vieux pedophiles meme si je sais aussi que ces deux categories ont des facilites pour s’etablir au Maroc afin de contribuer au fonctionnement de leurs deux industries du Haschich et de la perversion.

      44
      17
    Anonyme
    16 juin 2018 - 18 h 16 min

    Les Tunisiens sont souverains chez eux, ils font ce qu’ils veulent dans leur pays.

    79
    4
    IMAZIREN
    16 juin 2018 - 17 h 41 min

    EL DJAZAÏR chaba, mliha ou fiha el bananes, alors que leur potentat « la voix de ses maîtres » déverse quotidiennement ses diatribes sur EL DJAZAÏR .

    76
    12
    Paris 75011
    16 juin 2018 - 17 h 40 min

    … a ma connaissance les clandestins marocains n’ont ni de titre de sejour ni d’autorisation de travail en Algerie et donc pas de couverture sociale.
    C’est bien pour cela que ces clandestins sont obliges de partir en Tunisie chaque trimestre pour se faire composter leurs passeports afin de pouvoir revenir en Algerie en qualite de touriste et ce. pour une periode de trois mois comme le stipule la reglementation algerienne.
    Par contre ce que tout le monde sait c’est qu’il y’a une certaine complaisance (pour ne pas parler de complicite) de la part du Pouvoir d’Alger envers ces clandestins marocains au regard de ce que subissent les clandestins des pays du Sahel meme si tout le monde sait aussi que le clandestin marocain presente bcp plus de risque pour la stabilite de l’Algerie que le clandestin sahelien du momet que le clandestin marocain travaille directement avec son Makhzen dont la haine envers tout ce qui est algerien est devenue notoirement connue.
    Aid El Fitr Moubarek aux peuples Algerien, Syrien, Yemenite et aussi et surtout celui du Sahara occidental.

    79
    13
    Anonyme
    16 juin 2018 - 17 h 35 min

    H. Boumediene n’aurait jamais permis une telle permissivité envers des clandestins marocains.
    Pourquoi ce favoritisme inexplicable envers les clandestins marocains par rapport aux subsahariens ?
    Pourquoi l’Algérie de Bouteflika se découvre-t-elle une vocation à prendre, à sa charge, la misère économique dans laquelle baignent les marocains dans leur pays ? Au nom de quels principes se propose-t-elle donc d’absorber les effets négatives des politiques économiques injustes de Mohamed VI, malgré son animosité, agressive et déclarée, envers l’Algérie ? Pourquoi vouloir ainsi jouer au rôle de sauveteur du régime alaouite de la colère des citoyens marocains au détriment des intérêts politiques, économiques et sécuritaires de l’Algérie ?
    A quoi jouent au juste nos «dirigeants» d’en haut ?

    87
    11
    Anonyme Patriote
    16 juin 2018 - 17 h 32 min

    Arrêtez avec frères bidules etc
    Pas de frères : chacun voit midi à sa porte.
    Pourquoi des marocains travaillent en Algérie et disposent de la possibilité de visas ?!!
    Très bien du côté tunisien qui agit avant toute chose pour lui-même son pays et non l’Algérie mais son action par extension nous est bénéfique.

    80
    8
    RasElHanout
    16 juin 2018 - 17 h 25 min

    Il faut savoir qu’il y’a aujourd’hui environ 450.000 clandestins marocains en Algerie, parmi eux il y’a environ 50.000 clandestins marocains qui ont pu obtenir le passeport algerien apres avoir epousé une algerienne et le tout sous la complicité de l’administration algerienne qui n’exige meme pas de savoir comment ces clandestins marocains sont rentrés en Algerie sachant par ailleurs que pour disposer de la nationalite algerienne il faut aussi avoir residé legalement en Algerie pour une durée d’au moins de cinq années
    Ces informations sont verifiables pour peu que nos journalistes fassent de l’investigation journalitisque

    79
    12
    Abdelrahmane
    16 juin 2018 - 17 h 15 min

    Qu’est ce qu’il ne faut pas faire pour fuir l’enfer du malkhnezistan ?!!! Pauvres marocains réduits par le makhneze à de telles pratiques douteuses et avilissantes.

    65
    7
      Anonyme
      16 juin 2018 - 19 h 58 min

      Mais en attendant, c’est l’attitude passive du gouvernement algérien qui crée un «appel d’air» qui charriera encore plus de clandestins marocains vers l’Algérie. Ce qui a pour résultat de soulager la tension sociale sur le souverain du maroc et de son gouvernement.
      Et c’est l’Algérie qui va faire du social pour des clandestins marocains toujours de plus en plus nombreux. C’est cela la vision du Grand Maghreb de Bouteflika.

      29
      2
    Mokrane
    16 juin 2018 - 17 h 12 min

    Si le Pouvoir Tunisien agit de la sorte c’est parce qu’il n’ya plus de marocains en son sein apres l’elimination du marocain Merzouki ce pseudo-President né au Maroc et detenteur a ce jour d’un passeport marocain.

    72
    6
    Rachid Djha
    16 juin 2018 - 17 h 08 min

    Cet article me fait dire que les Services officiels tunisiens defendent leur pays mieux que les notres surtout face aux multiples fleaux marocains (Terrorisme. Drogue, Prostitution etc….)..

    72
    31
    salah
    16 juin 2018 - 17 h 07 min

    C’est pas a la Tunisie de faire cela mais L’ALGERIE et elle dois le faire son honte car le coté ouest obscure de Mouche6 fera tout pour déstabilisé le pays.
    Ou est tu ZEROUAL OU même un POUTINE

    Notre ….. président envoi des lettres d’amour alors que Homo6 c’est des terroristes et cocaïne pour détruire le pays

    FAITE VOTRE CHOIX EN 2019

    80
    6
      Argentroi
      16 juin 2018 - 19 h 53 min

      @salah
      Mais presque tous les autres candidats veulent normaliser les relations avec le Maroc et rouvrir les frontières. Quelle est la position de ton favori sur cette question pour qu’on s’engage éventuellement avec lui ?

      19
      7
        Salah
        16 juin 2018 - 23 h 47 min

        Seul l’ANP ne veut pas d’ouverture de ces maudites frontières et notre armée a elle a raison .
        Quant aux partis politiques ils sont corrompus et infestés de responsables et militant corrompus et naturalisés.

        22
        4
        Anonyme
        17 juin 2018 - 2 h 19 min

        Et qui sont donc ces «candidats» non déclarés ?

        19
        5
    BabElOuedAchouhadas
    16 juin 2018 - 17 h 04 min

    Et que fait la PAF Algerienne pour proteger le pays contre le risque narco-securitaire que representent ces clandestins marocains qui sont tous fichés par la DGED du sieur Abdelhafid Hammouchi ?
    A crois que le ver est dans le fruit au regard des nombreux algeriens d’origine marocaine dans les rouages du Pouvoir Algerien.

    58
    8
    ALI
    16 juin 2018 - 16 h 59 min

    BRAVO A LA SOEUR TUNISIE

    63
    11
    Ahmed ADDOU
    16 juin 2018 - 16 h 58 min

    Je crois que pour des considerations securitaires l’Algerie doit retablir le visa aux ressortissants marocains comme l’a fait la Mauritanie envers les citoyens marocains.

    67
    8
    M'hamed HAMROUCH
    16 juin 2018 - 16 h 56 min

    Il faut savoir que les clandestins marocains n’ont pas de titre de sejour en Algerie et par consequent leurs deplacements trimestriels en Tunisie consistent a faire viser leurs passeports pour avoir droit a un sejour en Algerie de trois (03) mois en tant que pseudo-touristes du moment que le visa entre le Maroc et l’Algerie est supprime.

    60
    6
    Vangelis
    16 juin 2018 - 16 h 39 min

    Ainsi donc la Tunisie fait le boulot de l’Algérie. Pourquoi donc ?

    Si des clandestins travaillant en Algérie avec la complicité de personnes anti patriotiques, peuvent plusieurs fois fois rentrer et sortir d’Algérie pour juste bénéficier de titre de séjour même provisoires, il y a là un grave problème.

    En effet, sortant du territoire algérien après y être entrés, ils ne doivent plus bénéficier de titre de séjour quel qu’il soit, surtout qu’ils sont connus par les zautorités comme étant des clandestins qui devraient être plutôt chassés au lieu de leur attribuer des autorisations de travail même précaires.

    C’est fou ! On peut dire que les frontières algériennes ne sont pas aussi sûres qu’il n’y parait puisque c’est un voisin qui fait le tri en détectant ces marocains clandestins.

    Et en plus, je ne parle même pas de ceux qui sont clandestins purs et durs qui résident en Algérie, qui y travaillent encouragés certainement par des personnes sans foi ni loi et donc contre leur propre pays l’Algérie avec tous les risques potentiels sachant que ces individus liés à leur dupliqué Escobar font aussi dans le terrorisme et sont tapis dans l’ombre attendant un feu vert de leur commandeur.

    71
    6
    Ziad ALAMI
    16 juin 2018 - 16 h 34 min

    Merci aux freres tunisiens surtout quand on sait que les tres nombreux clandestins marocains se trouvant en Algerie passent en Tunisie chaque trois (o3) mois juste pour composter leurs passeports et revenir en Algerie.

    64
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.