Séoul va suspendre ses exercices militaires avec Washington en août

exercices militaires Washington Séoul
Les Sud-Coréens et les Américains effectuent régulièrement des exercices militaires conjoints. D. R.

La Corée du Sud et les Etats-Unis ont décidé de «suspendre» toutes les activités de planification pour leur manœuvre conjointe annuelle prévue en août, a annoncé ce mardi le ministère sud-coréen de la Défense. Dans une déclaration, le ministère a indiqué que les autorités militaires des deux pays devraient suspendre toutes les activités de planification pour Ulchi Freedom Guardian, un exercice de poste de commandement simulé par ordinateur, qui est d’une nature défensive, selon le ministère.

Le ministère sud-coréen de la Défense a déclaré qu’il continuerait à dialoguer avec son homologue américain au sujet des futures mesures, notant qu’aucune décision n’a été prise jusqu’à présent sur d’autres exercices militaires entre Séoul et Washington. D’autres exercices militaires conjoints comprennent les manœuvres conjointes au printemps, à savoir Key Resolve et Foal Eagle.

La décision de suspendre les exercices militaires est survenue après que le président américain Donald Trump a déclaré à l’issue du sommet Corée du Nord-Etats-Unis, la semaine dernière à Singapour, qu’il mettrait fin aux exercices militaires «provocateurs».

R. I.

Commentaires

    Kenza
    20 juin 2018 - 0 h 44 min

    Après les accords avec la Corée du Nord, pour une fois nous voyons les états-unis agir dans une logique de paix au lieu d’une logique de guerre. Ces exercices ne faisaient qu’exaspérer la colère du géant chinois. De plus, ça coûte énormément d’argent aux états-unis qui doivent faire des économies…… et quand le nerf de la guerre vient à manquer, on ne peut que faire la paix!




    3



    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.