Conférence ministérielle de l’Opep à Vienne : Guitouni optimiste

Opep Guitouni
Mustapha Guitouni. New Press

Le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, a affirmé, vendredi à Vienne, être «optimiste» quant à l’aboutissement de la 174e Conférence ministérielle de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) vers un accord qui «arrange tout le monde».

«Nous sommes très optimistes pour qu’il y ait un accord qui arrange les intérêts de tout le monde», a ainsi déclaré Guitouni à la presse à l’ouverture des travaux de cette réunion. Pour rappel, Guitouni prend part, depuis le 20 juin, aux réunions des pays membres de l’Opep et ses partenaires non membres, dans la capitale autrichienne, qui se dérouleront jusqu’au 23 juin.

Dans ce cadre, le ministre a participé jeudi à la 9e réunion du comité conjoint de monitoring Opep et non Opep (JMMC), ainsi qu’au 7e Séminaire international de l’Opep.

A ce propos, le ministre a expliqué que «la réunion s’est déroulée hier tard dans la nuit, il y a eu des discussions. Aujourd’hui, nous reprenons cette réunion et je suis très optimiste pour que nous parvenions à un accord qui puisse contenter tous les membres de l’Opep et les non membres participants». Lors de cette réunion, «nous avons œuvré pour rapprocher les points de vue de chacun des ministres des pays de l’Opep, pour les ramener à un consensus. Nous continuons à travailler dans ce sens pour arriver à un accord qui puisse arranger, d’une part, le consommateur et contenter ensuite le producteur», a souligné le ministre.

Dans ce sens, le ministre a ajouté que l’Algérie a joué un rôle important au courant de ces discussions avec les autres ministres de l’Opep, lors desquelles «des efforts ont été émis en vue de faire converger les points de vue des ministres des pays arabes».

Par ailleurs, en réponse à une question concernant le lancement de nouveaux projets en Algérie, Guitouni a évoqué la revue de la loi sur les hydrocarbures dont le but est d’attirer les investissements étrangers dans le pays.

A noter que la loi sur les hydrocarbures dans sa version modifiée est en cours d’élaboration et sera fin prête en janvier ou février prochains.

R. E.

Commentaires

    Anonyme
    22 juin 2018 - 21 h 52 min

    J’avais cru comprendre que notre pays n’était pas favorable à une augmentation de la production. Alors le Ministre est optimiste pourquoi? Parce que ce sont ses préconisations qui seront retenues? Ou bien parce qu’il y aura un accord pour relancer la production. Dans ce cas il devrait être plutôt pessimiste. Ce n’est pas clair comme politique en définitive.
    Dans ce jeu de poker menteur, une chose est certaine c’est que poutine depuis sa réélection veut relancer l’économie de la Russie où les conditions de vie en dehors des principales villes sont désastreuses et pour cette raison il lui faut des capitaux pour investir. D’où sa volonté d’ouvrir les robinets. Il en est de même pour les Wahhabites, mais eux c’est à cause de la guerre qu’ils mènent.

    3
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.