Tunisie : la candidate d’Ennahdha première femme maire de Tunis

Tunis
Souad Abderrahim, nouveau maire de Tunis. D. R.

Souad Abderrahim, tête de liste du parti islamiste Ennahdha lors des récentes élections municipales, a été élue ce mardi maire de Tunis, une première pour une femme.

Selon la presse tunisienne qui rapporte l’information, Mme Abderrahim, membre du bureau politique d’Ennahdha mais qui se définit comme indépendante, a été élue par les nouveaux conseillers municipaux, avec 26 voix contre 22 pour son principal adversaire, Kamel Idir, ancien responsable local sous le régime de Zine El-Abidine Ben Ali et tête de liste du parti Nidaa Tounes.

R. I.

Comment (8)

    Anonyme
    4 juillet 2018 - 14 h 23 min

    Souad Abderrahim tête de liste du parti islamiste Ennahdha en Tunisie, à voir sa photo ça doit être la bonne…

    4
    7
    Slimen
    4 juillet 2018 - 10 h 34 min

    Les islamistes Tunisiens sont beaucoup plus malins et intelligents que les islamistes Algériens abrutis qui ne savent que la violence et le terrorisme. Ennahdha a enfin compris que les partis islamistes « classiques » (à l’image du FIS) n’ont absolument aucune chance gouverner avec la chariaa archaïque, destructrice et dangereuse. Ils ont inventé donc un islam politique soft encadré par certaines valeurs occidentales (la démocratie, les libertés individuelles…). La Tunisie est actuellement un véritable laboratoire politique pour les américains et les britanniques. Si l’expérience réussit ils vont l’étendre aux autres pays. Le consensus tracé par les Américains et les Britanniques est clair : les islamistes doivent accepter la démocratie et la diversité et les libertés individuelles et économiques, les laïcs doivent accepter les islamistes et doivent même collaborer avec eux.

    9
    4
    Les Égarés
    4 juillet 2018 - 0 h 54 min

    Les Islamistes ont une vitrine..de la com. ..et l’hypocrisie en plus ….faite ce que je dit mais pas ce que je fais…et sont capable de se travestir intellectuellement..pour vu que l’ivresse du pouvoir est au bout . .Mais au fait que vient faire l’islam dans la politique de Enahda Frères Musulman qui préfèrent en réalité la politique â la mosquée…Islam ou Politique..

    5
    4
    Malika
    3 juillet 2018 - 23 h 46 min

    Les Tunisiennes et les marocaines aiment entendre les Français dire qu’elle sont évoluées, c’est l’image qu’à le Français moyen des femmes de ces pays, en réalité elles sont à leur disposition .
    En France on ne donne la paroles qu’aux femmes d’origines algériennes pour se plaindre de la violence de leurs maris, frères ou pères.

    6
    11
    Mme CH
    3 juillet 2018 - 16 h 16 min

    « …Mme Abderrahim, membre du bureau politique d’Ennahdha mais qui se définit comme indépendante.. » Quel cirque….!!!! No more comment…!! Hazoulet…!

    10
    6
    Cachez moi ce(...) que je saurais voir
    3 juillet 2018 - 14 h 06 min

    Une grande première depuis Bourguiba. Il a été le premier chef d’état musulmans qui dès l’indépendance de son pays, il primulga la loi libérant la Femme. Comme slogan, il choisit  » bahi essafsari » (enlève le haïk). Les Tunisiennes ne se firent pas prier. Avec le développement du tourisme, elles se sont totalement libérées au point que sur les plages les femmes bronzent topless. Le slogan qui attira beaucoup de touristes européens fut (je ne veux pas bronzer idiot).
    Donc avec cette élection, le nouveau pouvoir ordonnera « remets non pas le haïk mais le jelbab ». Dans une période transitoire, Ghannouchi, le modéré permettra aux Tunisiennes de pouvoir porter sous la burka, des dessous coquins comme le string.

    12
    11
    Anonyme
    3 juillet 2018 - 13 h 48 min

    Excusez moi du peu elle représente l islam tunisien cette femme sur la Photo ??? (…)
    . Vs me direz les marocain et tunisiens trompent les européens comme ca ensuite ils revendique leurs attentats et leurs appartenance a Daesh donc surement une daechienne occidentalisée qui comme les autres tunisiennes ont été interdites de se rendre ds un pays du Golfe…

    10
    13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.