Comme annoncé par Algeriepatriotique : Bouteflika remplace Nouba

nouba Gendarmerie
Le général Menad Nouba, commandant de la Gendarmerie nationale. New Press

Par Kamel M. – Le chef d’état-major de la Gendarmerie nationale, le général El-Ghali Belksir, a été désigné à la tête de ce corps en remplacement de Menad Nouba. Selon le quotidien arabophone El-Bilad, qui rapporte cette information, l’annonce sera faite ce 5 juillet.

Ce remaniement intervient après celui qui a touché la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) et qui a avait suscité de nombreuses interrogations et supputations.

Algeriepatriotique indiquait, au lendemain du limogeage du général Abdelghani Hamel, la semaine dernière, que le départ surprise de ce dernier serait le prélude à d’autres changements dans d’autres services de sécurité, bien qu’aucune information officielle n’eût encore circulé au sujet de ce qui semblait s’inscrire dans un remaniement en profondeur au sein de certains corps constitués.

La décision de mettre fin aux fonctions du chef de la police avait été précédée par le remplacement du directeur général des Forêts. Mais la complexité de la mission de Hamel a fait que ce changement à la tête de cette institution n’avait pas bénéficié du même traitement médiatique, bien qu’il pût être un indicateur important par rapport aux décisions qui pourraient émaner du président de la République dans le cadre de la refonte de certains services dans la perspective de la présidentielle de 2019. Le tout sur fond de polémique induite par la gravissime affaire de la tentative d’introduction de plusieurs centaines de kilogrammes de cocaïne sur le territoire national.

Y a-t-il un lien entre ces remaniements et le procès de la cocaïne qui a connu des rebondissements inattendus et qui a débordé sur l’affaire elle-même pour s’élargir à d’autres crimes liés au blanchiment d’argent et à la corruption ? Il est difficile de répondre à cette question tant les éléments en notre possession ne suffisent pas pour établir une corrélation entre les deux faits, d’autant que la justice et les responsables politiques sont avares en déclarations explicites à ce sujet.

K. M.

Comment (16)

    La verite
    5 juillet 2018 - 6 h 34 min

    Illogique écarter les moins sale est donné le plein pouvoir aux maîtres des ports et les champions toutes catégories de la corruption,blanc bonnet,Bonnet blanc,Kif-Kif Bourricot,ou l’honnête citoyens n’a aucune chance de survivre,l’Algerie est aux mains des sans foi,ni loi,les deux clans ou pouvoir font le bon et le mauvais temps,c’est écrit nous pourrons rien changer




    10



    0
    Zaama
    5 juillet 2018 - 1 h 46 min

    Pour ceux qui croient toujours en cette affaire de coke. Figurez vous que c ‘est une histoire bidon,une affaire montee juste un pretexte pour faire tomber quelques tetes. La question a contempler est;qui est derriere ce cinema? Peut etre qu’on ne le saura jamais comme les sales coups precedants d ‘ailleur. On est condamne a la peine du couffin et consomation du gazouze pour une bouffee de carbonate. Allah yahfad bladna. Amine.




    10



    1
    Chibl
    4 juillet 2018 - 22 h 52 min

    Monsieur le général de gendarmerie, hier au niveau du barrage de gendarmerie de Tessala El Merdja un groupe de gendarme dont un officier et quelques sergents s’amusaient a mettre en place puis retirer les plots, ce qui a fait un bouchon monstre, peut etre il fallait faire 15 min pour parcourir 100 m et tout cela sans aucun motif valable si ce n’est que faire patience aux citoyens, moi au fond de moi même je m en fout car j’ete dans la clim et eux au soleil plombant de 11H du matin.
    Monsieur le général pourquoi de telles pratiques?




    15



    5
      Chibl
      4 juillet 2018 - 23 h 35 min

      desolé , il fallait lire faire perdre patience aux citoyens




      3



      0
    Amazighkan
    4 juillet 2018 - 21 h 49 min

    AP titre : « Bouteflika remplace Nouba » ainsi c’est Bouteflika qui devient Commandant de la GN ?! Pourquoi pas !




    12



    1
    Anonyme
    4 juillet 2018 - 18 h 30 min

    Monsieur Le Président ! n’oubliez pas les hauts responsables des organes publics de l’ information. c’est un milieu pourri.




    17



    0
    Anonyme
    4 juillet 2018 - 17 h 05 min

    Le terme limogé n’est pas adapté, car il fait référence a Limoge et je doute fort que les notre apprécient la porcelaine , le terme serait plutot dégommer pour tromper e peuple et l’opnion internationale.




    20



    1
    Anonyme
    4 juillet 2018 - 16 h 47 min

    Plus ça change, plus c’est pareil !




    19



    1
    Abou Stroff
    4 juillet 2018 - 16 h 25 min

    Bouteflika remplace Nouba, titre AP.
    – en quoi ce remplacement concerne t il l’algérien lambda?
    – la gendarmerie sera t elle plus performante dans sa lutte contre les prédateurs qui se pavanent dans les hautes sphères du pouvoir en place?
    – l’algérien lambda va t il, soudainement lire ou entendre que si flen et si felten ont été présentés à la justice après une enquête minutieuse qui a montré que si flen et si felten sont des escrocs confirmés?
    – l’algérien lambda va t il sentir qu’un mouvement de fond est en train d’ébranler le système basé sur la distribution de la rente et sur la prédation au service duquel travaillent tous les services de sécurité, y compris la gendarmerie.
    tant que des réponses appropriées n’ont pas été apportées à ces questions, toutes les hypothèses sont plausibles, y compris celle qui soutient que toutes ces manoeuvres n’ont qu’un but et un seul: donner l’impression que « ça » bouge alors que tout est figé.
    ….




    33



    1
    Tinhinane-DZ
    4 juillet 2018 - 13 h 48 min

    Si on peut comprendre la corrélation entre ceux qui appellent au 5eme Mandat, l’affaire de la cocaïne et ces remplacements…l’équation de l’Algérie sera résolue.
    Hasard ou pas ?




    24



    0
    KIKI
    4 juillet 2018 - 13 h 47 min

    Mais ont leurs reproche quoi exactement aux chefs de la police et de la gendarmerie ????????????




    29



    2
    Anonyme
    4 juillet 2018 - 13 h 28 min

    enes faket




    22



    2
    Anonyme
    4 juillet 2018 - 11 h 30 min

    l’analyste politique ou le journaliste qui peut répondre à la question de savoir à qui profitent ces changements saura nous dire qui est derrière ces changements et saura aussi nous dire qui sera le prochain président de l’Algérie…..Parce que tous ces changements ont été pris dans le sillage de l’affaire de découverte de la cocaïne, comme si cette prise a été un coup d’envoi à un carnet de route…..




    30



    2
      Anonyme
      4 juillet 2018 - 17 h 21 min

      surtout que menad Nouba prendra la tète de la garde républicaine, d’ou c’est plutôt une promotion qu’une éviction




      12



      0
    Talbi ammar
    4 juillet 2018 - 11 h 12 min

    Si c’est changer pour changer, il n’est pas nécessaire de changer.




    23



    0
    Felfel Har
    4 juillet 2018 - 10 h 44 min

    Le jeu de quilles continue, mais cela n’amuse pas grand monde dans la stratosphère du pouvoir! Un
    changement d’effectifs n’a de chance de réussir que s’il y apport de sang neuf, de méthodes de travail novatrices, d’idées inédites, le tout pour promouvoir une vraie synergie qui donnera naissance, ENFIN, à une bonne gouvernance. Le jeu des chaises musicales est éculé et inefficace, les mêmes causes générant les mêmes effets néfastes.




    38



    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.