Ould Kaddour : «La stratégie SH 2030 placera Sonatrach parmi les 5 grandes compagnies pétrolières mondiales»

La stratégie, Ould Kaddour
Sonatrach doit réussir la gageure de s'imposer face à une compétition d'un niveau très élevé. New Press

Le Président-directeur général (Pdg) de Sonatrach, Abdelmoumène Ould Kaddour, a indiqué jeudi à Béjaïa que la stratégie SH 2030 permettra au groupe pétrolier national de consolider sa place parmi les cinq grandes compagnies pétrolières mondiales.

«Cette nouvelle stratégie permettra à Sonatrach de passer à un autre cap dans son développement», a soutenu Ould Kaddour qui s’exprimait lors de la présentation de la stratégie de développement du groupe à l’horizon 2030 (SH 2030), au siège de l’unité de transport par canalisation de la Société de transport des hydrocarbures (STH).

Un «saut réalisable grâce aux atouts dont dispose le groupe et à la capitalisation de ses potentialités humaines et le capital expérience acquis, mais qui, pour se faire, nécessite une réforme sérieuse des ressources humaines du groupe», a-t-il souligné. A ce propos, il a indiqué que «fondamentalement, l’année 2019 sera pour le groupe celle de la mise en œuvre du processus de réformes des ressources humaines avec l’adoption d’une stratégie plus importante et plus élaborée pour mieux gérer les intérêts du groupe».

Sonatrach procédera au lancement d’un programme de formation «200 Top jeunes», a indiqué, dans ce contexte, Ould Kaddour, précisant que «c’est un programme limité dans le temps à six mois et qui est destiné à former des jeunes aux cultures managériales. Car, pour être maintenue, la rentabilité doit être accompagnée d’une nécessaire formation».

Poursuivant son propos sur le développement du groupe, le PDG de Sonatrach a évoqué la loi sur les hydrocarbures, dont la révision, a-t-il soutenu, «est plus qu’une nécessité». «Nous vivons une phase de transition économique mondiale, marquée par la persistance et la récurrence des crises et nous devons anticiper les choses au risque d’être dépassés», a-t-il argumenté, ajoutant qu’une «une nouvelle loi qui protégera nos intérêts, ceux du groupe et du pays, s’impose comme un impératif».

R. E.

 

Comment (26)

    Dzézaïr
    14 août 2018 - 1 h 30 min

    Stop ça suffit arrêté de prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages.

    DYHIA-DZ
    13 août 2018 - 9 h 11 min

    Parlez nous du vide de 2018…2030 c’est encore loin.
    La politique de la salle s’attente
    .

    17
    Anonyme
    13 août 2018 - 9 h 07 min

    Publicité pour le 8eme mandat

    17
    Anonyme
    13 août 2018 - 9 h 06 min

    Que de l’arnaque.
    Vendeur de mensonges et de projets virtuels
    Fatigués

    14
    Anonyme
    12 août 2018 - 15 h 27 min

    Ya si kadour,les 5 grandes compagnies pétrolières dont tu parles sont des sociétés qui vont partout dans le monde chercher du pétrole en investissant et gagner de l’argent ,c pas des compagnies qui pompent le petrole de leur pays. C.-à-d. va eux USA,négocies des contrats opére et gagne de l’argent,comme le font c compagnies qui viennent chez toi prendre des contrats, encaissent et toi tu paies. Fais une annonce dans ce sens et on sera àvec toi 200%!

    13
    Anonyme
    11 août 2018 - 23 h 45 min

    Cause toujours si kadour. La langue n’a pas d’os. Après la bahbouha,ya eu la planche à fabriquer les billets.. En 2030 ceux qui seront encore là verront…ou oublieront comme on a toujours oublié.

    11
    Anonyme
    11 août 2018 - 20 h 37 min

    Encore un mokh qui sort de son trou en faisant des annoncetel que strategy 2030..vraiment du khorti.. et il continue par nous dire sh deviendra parmi les 5 grande compagnies du monde..tozzz.. c la même histoire que celle de l ex ministre du tourisme qui parler de strategy sur 10 ans..et que nous allons avoir tout les touristedu monde chez nous…tozzz encore..que du khorti…tout ça est bien documenté sur les journaux..maintenant c le tour de ce rigolo de sonatrach qui essaye de vendre ce qu on lui souffle aux oreilles… bon sang de bon sang… ok dis nous ce que tu va faire pour devenir parmi les 5 grandes compagnies du monde..combien doit tu dépenser ya mokh pour faire ça…avec qui et comment et sur exactement quel période..ne me dis pas 10 ans..car les stratégies se font sur 3 et 5 ans Max..Car on peut pas savoir l état des marches et des technology et autres dans un future lointain ya mokh… dans 10 ans sh aura d autre directeures pour te remplacer..et la tu ira aux zaouiya pour te blanchir l ardoise…

    12
    l'année du dragon..
    11 août 2018 - 1 h 50 min

    2030 !!! waw , mais dites nous : il s’agit bien de 2030 avant jesus christ..??? non..

    13
    Anonyme
    10 août 2018 - 23 h 19 min

    Une autre grosse arnaque !
    C’est l’unique et seul qualificatif qui sied le mieux à cette autre tentative de holdup. Et cela se passera en… 2019, sous prétexte de la mise en œuvre de cette «stratégie».
    Ils tiennent mordicus à privatiser la Sonatrach, et par tous les moyens, au profit des américains.
    L’Algérie va se retrouver une main en avant et une main en arrière. Et les algériens connaitront alors les affres de la misère et de la grande pauvreté. C’est à cela aussi que se résume la principale conséquence d’une telle «stratégie». Cela sera la réalité des algériens bien avant 2030.

    13
    Anonyme
    10 août 2018 - 20 h 16 min

    Commencez par supprimer cette bourse de l’emploi qui consacre la promotion des incompétents, sûr que vous vous êtes déjà rendu-compte. Donnez 10 points d’avance à vos étalons et laissez les concourir avec les compétences externes devant une commission neutre et professionnelle.

    14
    1
    Ismail
    10 août 2018 - 20 h 01 min

    C est primordial d’avoir une stratégie et des objectifs lointins pour une entreprise. Ce que Monsieur Ould Kaddour ne nous dit pas c’est etre parmi les cinq premieres entreprises au monde en terme de quoi?: nombre d’employés, de production, de reserves, de chiffre d’affaire, de capitalisation en bourse etc? Le critère le plus transparent qui mesure la puissance d’une entreprise c’est sa valeur en bourse. Si c’est par rapport à ça, Monsieur Ouled Kaddour prévoit t il de lancer Sonatrach ou la privatiser en bourse? En aucun cas, soit en valeur, chiffre d affaire, ou en production, Sonatrach ne sera parmi les 10 grandes firmes pétrolières au monde d’ici 2030. Pour l’etre, il faut disposer de ressources nécessaires humaines et matérielles, non juste des souhaits. La promesse de monsieur le PDG n est qu’ un slogan comme tant d autres venant de nos gestionnaires.

    16
    ce n'est pas brillant ..lol
    10 août 2018 - 18 h 49 min

    «La stratégie SH 2030 placera Sonatrach parmi les 5 grandes compagnies pétrolières mondiales» ,
    biensur , moi je dirais mieux :
    en 2118 , elle sera la numéro 1 sur Terre vu que toutes les autres compagnies seraient bien installées sur d’autres planétes car ayant abondonné la filiére du petrole lequel d’ici là n’intéressera plus aucun pays , d’autres énergies nouvelles seront exploitées comme les lumiéres émises par le soleil et par d’autres étoiles 100 millions de fois plus brillantes ( les hyper géantes ) que le soleil , telle que la LBV 1806 qui brille 40 millions de fois plus que le soleil !

    12
      Anonyme
      10 août 2018 - 22 h 56 min

      C’est d’ailleurs cet exploit qui, ajouté à son bilan de grandes réalisations durant l’an 2118, permettra à fakhamatouhou de briguer son 80ème mandat successif, avec le soutien inconditionnel de Ould Abbès !

      10
    Abou Stroff
    10 août 2018 - 17 h 05 min

    «La stratégie SH 2030 placera Sonatrach parmi les 5 grandes compagnies pétrolières mondiales» dixit le boss de sonatrach.
    au regard de cet objectif, je ne puis que m’incliner devant la politique judicieuse et savante de notre bienaimé fakhamatouhou et clamer, haut et fort, mon soutien total et désintéressé à la candidature de notre bienaimé fakhamatouhou national au poste de président à vie de nous (je pense qu’il n’y a aucune raison objective de limiter le règne de notre bienaimé fakhamatouhou national à 5 mandats uniquement).
    PS: notre bienaimé fakhamatouhou national remarquera certainement, en lisant AP, bien que je ne cesse de balancer du fakhamatouhou à tout bout de champ, je n’attends rien en retour.

    13
      Bouzorane
      10 août 2018 - 18 h 31 min

      Je n’avais pas du tout fait le rapprochement entre « 5 grandes compagnies » et « 5 grands mandats »!!
      Merci beaucoup!

      10
    Abou Stroff
    10 août 2018 - 14 h 25 min

    qu »il est facile de palabrer quand on n’a personne en face pour apporter la contradiction.
    quant à l' »impérieusité » d’une nouvelle loi sur les hydrocarbures, mon petit doigt m’indique que son inspirateur ne peut être qu’un cabinet-conseil yankee (tout compte fait, beaucoup de démiurge face à leur peuple sont en train de faire dans leurs frocs grâce à trump, n’est ce pas?)

    12
    Slam
    10 août 2018 - 14 h 15 min

    Sonatrach, ou Sona-Piston ?? Qui peut nous citer une seule annonce de Sonatrach pour recruter des ingénieurs ou des de simples ouvriers ? Qui connait les oeuvres sociales de Sonatrach et leurs actions de solidarité ? Qui peut nous éclairer sur les critères d’admission dans cette societé-Secte ? à part les « ben ammi » et les « fils de.. », qui peut avoir une chance d’occuper un poste de cadre à Sonatrach ? Cette société-fantôme ressemble plutôt à une Secte. Un vrai mystère. Personne ne sait comment elle marche. Sauf ceux qui détiennent les clés de ses comptes bancaires

    17
    1
    Chaoui
    10 août 2018 - 6 h 33 min

    Sonatrach est NOTRE lampe et Oul Kaddour est son…génie !
    Les propos ci-dessus du sieur Oul Kaddour sont cousu de fil blanc…En fait, ce dernier cherche par TOUS les moyens à nous « vendre » SON projet (qui est en fait celui de C. Khelil) de « réforme » de la Loi sur les hydrocarbures…
    Souvenons-nous que notre défunt (et ô combien regretté Boumédiène) avait NATIONALISE notre pétrole en 1974. La réalité ! C’est cette nationalisation que le sieur Ould Kaddour veut remettre en cause non sans jouer avec la sémantique pour livrer notre sous sol aux USraéliens (les mafieux Exxon et consorts). Quelle bonne blague ! Il a été commandé un projet de « réforme » à un Cabinet….américain !….(pourquoi ne s’est-il pas plutôt adressé à un Cabinet Russe ou Chinois, voire Suisse ?…).
    A l’écouter, Sonatrach avait attendu après LUI ! TOUS ces prédécesseurs auraient été des cancres ! Et y compris les cadres de cette entreprise NATIONALE, c’est à dire d’une entreprise qui appartient à chacun de nous, au…PEUPLE.
    Ould Kaddour (qui n’agit pas seul…) serait donc LE génie dont nous avions besoin, LE « sauveur » qui va faire prospérer Sonatrach et l’amener – excusez du peu ! – au « Top 5 » des grandes compagnies pétrolières mondiales ! Je n’en crois pas un traître mot. Sous couvert de son slogan « SH 2030 » (qui est de la poudre aux yeux), il va nous la faire « à l’envers » comme il nous l’avait fait quant il était à la tête de BRC dépouillant notre pays (entendez : chacun de nous) de plusieurs milliards au profit des USraéliens…(et je ne parle même pas de ce tas de ferraille vieux de plus de 60 ans qu’il appelle « raffinerie » qu’il a acheté en Italie en notre nom aux USraéliens pour plus d’1 milliard !…).
    Il voudrait « réformer » notre Loi sur les hydrocarbures l’an prochain (2019) quand RIEN de ce qui touche Sonatrach et notre sous sol ne devrait être entrepris sans approbation du Peuple par la voie référendaire.

    20
    9
      Chibl
      10 août 2018 - 8 h 09 min

      La nationalisation du pétrole en Algérie s’est faite le 24 février 1971 pas en 1974.

      13
      4
        Chaoui
        10 août 2018 - 12 h 11 min

        Autant pour moi. Merci. Tu as pu rectifier tout seul. J’avais mentionné de tête « 1974 » quand j’aurais dû aller chercher cette précision sur le net…

        11
        4
          Chibl
          10 août 2018 - 16 h 12 min

          pas besoin d’aller sur le net, les écoliers du primaire connaissent cette date.

          7
          8
          Anonyme
          11 août 2018 - 19 h 53 min

          On peut rectifier ya chibl sans etre arrogant.

    Anonyme
    10 août 2018 - 0 h 52 min

    Une autre façon détournée de «privatiser» la Sonatrach.
    La privatisation de la Sonatrach a toujours été une obsession de Bouteflika. Et jamais il ne lâchera un aussi important outil de pouvoir !

    15
    5
    Anonyme
    10 août 2018 - 0 h 47 min

    Si c’est encore une stratégie analogue à celle qui à fait disparaitre BRC, en deux temps trois mouvements, on devrait très sérieusement se préparer à faire, plutôt que prévu, notre deuil de la Sonatrach !
    Et c’est loin d’être de l’humour… noir !

    14
    3
    Chibl
    9 août 2018 - 23 h 03 min

    Encore un prix Nobel de la connerie.

    20
    5
    Anonyme
    9 août 2018 - 21 h 40 min

    YA KHOUYA IL A KHATEM SOULEIMANE
    ILS FONT FI DE LA MORT ET SE CROIENT ÉTERNELS, D’ICI 2030 ON NE SAIT CE QU’IL ADVIENDRA
    UN ADAGE DE CHEZ NOUS DIT : AHYENI LYOUM OUE KTOULNI GHADOUA
    SUFFIT VOTRE CARNAVAL

    17
    8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.