Tizi Ouzou : libération d’un commerçant séquestré et arrestation de ses ravisseurs

séquestré
L'enquête a été déclenchée suite à une plainte déposée par le père de la victime. D. R.

Une personne séquestrée a été libéré et les deux auteurs de l’enlèvement arrêtés, samedi soir, dans la ville de Draâ Ben Khedda (11 km à l’ouest de Tizi-Ouzou), indique un communiqué de la sûreté de wilaya, rapporte l’agence de presse officielle APS.

La personne enlevée, commerçant de son état, a été contactée par ses ravisseurs, avec qui il était en affaire, peu avant leur forfait. Alerté par le père de la victime vers 18h30, les forces de police de la sûreté de daïra de Draâ Ben Khedda ont immédiatement entrepris des recherches qui ont permis sa libération, sain et sauf, et l’arrestation de ses ravisseurs au centre-ville de Draâ Ben Khedda vers 22h.

Selon les éléments de l’enquête, les deux individus ont recouru à ce procédé pour recouvrer une somme d’argent que le commerçant leur devait suite à une transaction commerciale, indique le communiqué.

Présentés au parquet de Tizi Ouzou dimanche, ils ont été condamnés à une peine de six mois de prison.

R. N.

Comment (2)

    Pèlerin
    13 août 2018 - 17 h 42 min

    Honte a ce juge qui a rendu ce jugement de M… que 6 Mois de Prison pour les deux auteurs de l’enlévement arrétés a la ville de Draa Ben Khadda Tizi Ouzou ,a mon Avis ce juge soit sans diplome soit il y’a quelque chose qui louche !!!!
    En plus Pour quoi toujours ces faits dives a la Wilaya de Tizi Ouzou???

    11
    4
    MELLO
    13 août 2018 - 16 h 04 min

    Lorsque le citoyen , si citoyen il y a, n’a pas confiance en ses institutions , notamment judiciaire, le règlement de compte se fait en tête-a-tête . Avec cette absence de l’Etat, c’est la loi du talion qui prend le relais. Heureusement , que la police a répondu. Les affaires d’argent , autant que les affaires religieuses, pourrissent la serenite de la société.

    14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.