Ces régions de l’Algérie que la France considère encore comme zones à risque

Le Drian risque
Jean-Yves Le Drian à Alger en novembre 2017. ©Anis Belghoul/PPAgency

Par R. Mahmoudi – Dans une nouvelle mise à jour de ses «conseils aux voyageurs» ayant choisi l’Algérie pour destination, le ministère des Affaires étrangères français considère, pour une fois, qu’une grande partie du pays, notamment le centre et le nord, ne fait plus partie de la zone à risque, à partir du 20 août.

Avant cette date, l’Algérie, à l’exception d’Alger, Oran, Tipaza et Tlemcen, était signalée en orange et en rouge sur la «cartographie des risques» que publie le Quai d’Orsay pour chaque pays du monde. Sachant que les couleurs organe et rouge correspondent, respectivement, au niveau de risque des différentes régions de «déconseillé sauf raison impérative», et de «formellement déconseillé».

Les zones qui restent formellement déconseillées aux touristes français sont le nord-est, entre Jijel et Skikda ; l’est, près de la frontière tunisienne, notamment entre Kenchela et Tébessa, «en raison de la présence de groupes terroristes».

Les zones déconseillées «sauf raison impérative» sont circonscrites dans six régions du pays : le nord-est (est d’Alger jusqu’à la frontière tunisienne), les wilayas d’Aïn Defla et Batna, toujours en raison de la présence de groupes terroristes résiduels, notamment dans les massifs montagneux.

Il est également déconseillé aux Français de circuler «sauf raison impérative » dans «la zone de passage» au centre du pays, utilisée par des contrebandiers et des trafiquants en tous genres.

Le Quai d’Orsay déconseille aux ressortissants français de s’approcher des frontières terrestres algéro-marocaines mais n’évoque aucune raison. Mais, s’agissant de la région de Tindouf, à l’ouest, le Quai d’Orsay se fait plus prolixe et plus pernicieux dans son commentaire : «Cette région, lit-on dans la note, accueille des camps de réfugiés sahraouis, en situation de grande vulnérabilité, dans une région politiquement sensible et sous fort contrôle militaire.»

R. M.

Comment (31)

    mouatène
    23 août 2018 - 9 h 32 min

    il est utile de rappeler à la classe politique de france qui constitue les deux chambres annexes de la knesset qu’à travers toute l’europe, le seul pays ou dans toutes ses villes, à chaque bulletin d’info, nous admirons ces « grands soldats, en casque et gilets pare balles et doigts sur la gachette dans toutes les rues et particulièrement paris. ça nous rappelle l’époque coloniale chez nous mais bon, on essaye de rire quand meme.

    Anonyme
    22 août 2018 - 23 h 46 min

    Que des remeures des fauses informations aucune consigne n’a été donnée aux ressortissants français de ne pas aller dans une ville ou autre région vous les gents informé vous y a internet et les autres outils d’information

    Amazighkan
    22 août 2018 - 21 h 17 min

    Par principe de réciprocité notre MAE doit indiquer toutes les zones à risque dans l’hexagone, mais je doute fort qu’il le feront à cause de considérations que tout un chacun connaît

    3
    3
    Anonym
    22 août 2018 - 18 h 27 min

    Ils ont détruit 2 pays frontalier avec nous et ils etaient presque tous content de voir en direct leurs bombes detruirent les infrastructures des peuples qui leurs ont fait aucun mal, ils croient que le peuple Algerien est stupide, ils ont leurs copains les qakatari ils passeront leurs vacance en toute sécurité, ils les acceuillerons avec honneur, les bedouins savent monter leurs djelaba, l’Algérie n’est ni saada, ni biuchoua, ni sela, ni hada, ni les autres, l’Algerien même dans une baraque il est fier, el djazair n’est pas encore morte,elle est juste blessé.

    14
    3
    KIKI
    22 août 2018 - 17 h 31 min

    j Aurais voulu que l Algérie sois situer géographiquement a la place du Vietnam loin de la France

    15
    4
      Anonyme
      22 août 2018 - 19 h 39 min

      Franchement ? Moi aussi. Quelque part loin de cette faiseuse de malheurs.

      9
      2
    Anonyme
    22 août 2018 - 17 h 21 min

    Les donneurs de leçon morale planétaire pensent encore qu’ils gardent du crédit. Tout le monde réalise qu’ils excellent dans le blabla. Ce n’est pas eux qui ont soutenu les terros en Libye et en Syrie ? Mais qu’ils gardent leurs sérénades pour eux, ils ne sont plus crédibles.

    16
    2
    Karim
    22 août 2018 - 16 h 41 min

    Et le pouvoir francais à bien raison.
    Face à lui, il a une classe dirigeante algerienne qui dépend de la Farnce,
    Une classe dirigeante qui a soit la double nationalité ou une carte de résidence francaise,
    Une classe dirigeante qui envoie ses enfants vivre en France pour dépenser l’argent trop honnêtement gagner,
    Et un cinquième mandat que le pouvoir francais va tellement cherement monnayer que la soumission va s’élever d’un cran supplémentaire…
    Bref, notre pays est bien bradé à un moment où « l’axe du bien » se porte au plus mal depuis des siècles!

    12
    9
    Josef Madiba
    22 août 2018 - 15 h 55 min

    la france ne cessera jamais de nous importuner et de nous emmerder. alors qu’elle est plus exposée au danger terroriste son gouvernement a le culot de mettre en garde ses ressortissants sur les risques de se rendre en Algérie! moi ministre des AE, j’aurais déconseillé aux algériens de se rendre partout en France, à l’exception peut être de Marseille.

    19
    4
    Brahms
    22 août 2018 - 15 h 30 min

    On appelle ça des dommages collatéraux liés à la guerre en Libye voulue par la France. Un petit rappel, le colonel Kadhaffi (Allah Ya Rahmou) avait un magot de 360 milliards de dollars mais ne savait pas quoi en faire ? Or, comme vous le savez les grandes puissances lorgnent que sur l’argent ou les matières premières pour payer leur déficit colossaux si bien que le colonel Kadhaffi a été liquidé donnant 120 000 morts + blessés graves + une économie à plat avec un magot qui a complètement disparu de la circulation. Le hold – up a été réussit et maintenant vous avez Le Briand (député français) qui vient nous raconter ses salades comme si on n’était des petits enfants à sucer notre pouce. Ce député est en réalité un pyromane puis après il fait celui qui à la solution pour éteindre l’incendie. Il vous dit : Oh oui, il y a des bandits par ci, par là, méfiez – vous, hein.

    17
    3
    Felfel Har
    22 août 2018 - 15 h 26 min

    Si la France considère certaines zones de notre pays comme dangereuses, c’est parce que c’est là qu’elle a implanté ses fauteurs de troubles. Elle peut les téléguider à son aise pour faire chanter notre gouvernement dont certains membres ont commis l’imprudence d’avoir placé leurs « petites économies » en France et en Navarre en achetant appartements et villas cossues. En un mot, ils sont ferrés comme des poissons qui ont mordu à l’hameçon, ils sont pris au piège et ils sont vulnérables. Ils vont devoir passer à la casserole et griller. Sale temps pour ceux qui se prennent pour des requins de ce côté de la mer et ne sont qu’une toute petite sardine, au-delà!

    15
    4
    mouatène
    22 août 2018 - 14 h 47 min

    le fameux  » plan vigie pirate  » c’est en france et non ailleurs, non ? alors, les AE de la france ? vous faites erreur non ? changez de ministre, l’actuel est plus que vieux, c’est un mort vivant.

    16
    3
    chark
    22 août 2018 - 13 h 23 min

    Voici se qui pourrait arriver en Algerie si nous ne restons pas vigilent particuliérement dans l’oranie: « Tunisie : un réseau de corruption israélien démantelé » (à voir sur le Net)

    20
    3
    Mazouzi
    22 août 2018 - 12 h 39 min

    Ces beaux commentaires judicieux concernant cette « france maléfique », il faudrait les envoyer au Ministère des Affaires Etrangères de notre pays et à la Présidence de la République pour les secouer un peu…

    17
    9
    Anonyme
    22 août 2018 - 12 h 19 min

    On s’en fout de leur avis, leurs recommandations perfides, dans le langage simple des gens normaux et tranquilles, portent le nom de CHANTAGE, INTIMIDATION. Mes amis étrangers avaient une idée catastrophique de l’Algérie et des Algériens. Depuis qu’ils ne tirent plus leurs informations via les voix « officielles » de Fafa (presse, journalistes, politiciens, recommandations du MAE français) eh bien ils découvrent un pays et surtout une chaleur humaine qu’ils n’auraient jamais pu imaginé. Ces amis (italiens, anglais, polonais, autrichiens, le pompon ce sont les suisses, ils ne peuvent pas les encadrer, c’est une chose à connaître) voient désormais l’Algérie autrement. Faites pareil ayez des amis de tout horizon et neutraliser la réputation algérophobe venant de la France. Et surtout apprenez d’autres langues, c’est la seule façon tangible de renverser cette relation historique forcée et négative. L’Algérie est belle, les Algériens ont du mérite malgré toutes les catastrophes qui leur sont tombées sur la tête depuis plusieurs générations, notre pays est beau, nos hommes sont beaux et nos femmes sont belles. On les emm…. ! Gardez la tête haute et avancez ! Ne croyez aucune de leurs salades, ce sont des méthodes de nazes profonds. Nous réussirons avec l’aide de Dieu à transformer cette souffrance historique en génie créateur.

    35
    10
    KIKI
    22 août 2018 - 12 h 16 min

    Je dirais plutôt que les risques pourrait être lié a des actes de délinquance et incivilité
    Moi je me sens en sécurité quand je vais en Algérie
    toujours cette romance je t aime moi non plu

    28
    4
      MELLO
      22 août 2018 - 13 h 47 min

      KiKi ne vit pas Algerie. Aujourd’hui, on se sent plus en sécurité dans n’importe quelle région d’Algérie que dans les boulevards ou les espaces publics parisiens. Que ce Quai d’Orsay le sache. Parlons d’incivilité entre Algeriens, c’est naturel ; on vit ainsi!!! Mais les étrangers sont toujours les bienvenus.

      25
      2
    Aderre
    22 août 2018 - 12 h 05 min

    Si j’avais un moindre pouvoir, les Fr, seront bannis une bonne fois pour toute de nos relation économiques. Mêmes pas un bouton ne leur sera acheté. Ils ont nos voisin de l’est et l’ouest, ils ont qu’aller, et faire d’eux des Hongkong puissance 10, bessahat houm..
    Je me souviens de années 1992/97, leur COFAS, « organisme d’assurances du commerces extérieur  » déconseiller même aux vendeurs de poudre de lait pour enfants, de commercer avec l’État algérien. Que dira t’on d’autres opérateurs économiques. Cette COFAS, avec l’encouragement des pouvoir publics français, a organisé toute seul, un embargo sur le peuple Algériens. Elle voulait nous affamé. Même pour l’achat du blé, afin de nourrir les 30 millions d’algériens, en plus, auprès d’autre opérateurs non français , il fallait l’aval de cette organisme. Vraiment à lui tout seul, il à exercé une tûtèle sur le pouvoir algérien de l’époque.
    Alors que nos marionnettes (le pouvoir) , lors ce qu’il était questions de sauver THOMSON électronique, d’une faillite certaine, ou la SEIMES, ils n’ont trouvé que des contrats juteux avec l’Algérie, sinon la GÉNÉRAL ELECTRIC’ S Américaine, les auraient bouffé pour 1Euro symbolique. c’était à l’époque d’Alain. JUPE. 1er Ministre.
    L’Allemagne, 1ere puissance économique de l’UE, l’Italie 2emé puissance industrielle du même espace, le CANADA, la Suisse, sont des pays francophone comme nous, et technologiquement développés, donc qu’attendent nos gouvernants pour donner un bon coup de pied au cul des fr, les bannir du marché algériens, à jamais . Ils n’ont qu’aller chercher des contrats chez nos voisins, puisque selon leur 1ere espions en chef, ( l’ambassadeur) nous sommes infréquentables pour leur touristes.

    37
    5
    LOUCIF
    22 août 2018 - 11 h 31 min

    S’il y a des zones à décréter « zone à risque » , on les trouve plutôt en France et en Angleterre qui sont à l’origine de l’invasion de la Syrie et de la Libye ! En France et en Angleterre, tout endroit public est une zone à risque car la probabilité d’un attentat de tout nature est plus élevée là-bas que chez nous en Algérie !

    Rien que pour emm… ces pays, le Ministère algérien des affaires Étrangères devrait tous les trois mois mettre en garde les algériens, leur dire d’être vigilants dans les métros, les salles de spectacle et les places publique ! Il faut déconseillé aux algériens ces pays …. «sauf raison impérative».

    45
    7
    Anonyme
    22 août 2018 - 11 h 03 min

    y a plus de victimes du terrorisme en France qu’en Algérie et c est la zone a risque

    30
    8
    le niveau
    22 août 2018 - 9 h 32 min

    il est temps de dire au peuple algerien qui dirige le pays ..est-ce que ce gouvernement et vraiment le souverain du pays .
    dite le pour l’histoire de l’algerie pour la nouvel generation a cette jeunesse qui va prendre le relais dans un prochain temps .
    et si je prend la france en consideration avec leur banlieues a haut risque où meme les flics ne rentre pas!!!.

    22
    11
    Dadi
    22 août 2018 - 9 h 10 min

    Il faut dire à ces français qu’ils arrêtent leurs délires.l’algerie est un pays aussi bien sécurisé que les pays européens sinon plus.depuis belle lurette qu’il n’y a pas eu d’actes terroristes envers des civils.moi je dis qu’il y’a qu’un danger en Algérie ce sont les chauffards.

    39
    9
    JAGUAR
    22 août 2018 - 8 h 54 min

    Pourquoi l’Algérie ne classe pas la France comme pays dangereux pour les Algériens ? Pourtant les zones à risque il y en a à la pelle !!!

    39
    11
    anti khafafich
    22 août 2018 - 8 h 53 min

    ils sont libres de dessiner n’importe quel tableau et avec n’importe quelle technique (aquarelle, huile, graphite, fusain…) l’Algérie n’a que faire la même chose et les actes terroristes ne manque pas en france avec les différents actes perpétrés on en a même de quoi faire une mosaïque. on est libre de dessiner non, et il y en a des dessinateurs en Algérie j’imagine (étant moi même dessinateur autodidacte depuis l’âge de 7 ans) ? ou bien c’est fini l’art, place a l’islamisme. quand même, quand même !!!

    31
    8
    Anonyme
    22 août 2018 - 8 h 38 min

    Ils ont oublié Paris qui n’est pas plus sûr que Skikda ou Aïn defla…

    26
    10
    manseur
    22 août 2018 - 8 h 06 min

    raison impérative ;veut dire que la France coloniale a un intérêt important en Algérie ;toujours à la quête d’un profit matériel tout en détestant les algériens sale arabe .
    A genoux économiquement la grade puissance coloniale est en sursis!! le temps prouvera que cette ramassis de raciste ;on en a pas besoin!!!

    23
    10
    Anonyme
    22 août 2018 - 7 h 47 min

    Du n’importe quoi pour changer, de toute manière pas besoin de ces touristes français.
    La narcomanamerde pédophile makhnazi est vivement recommandée par le MAE Français en raison de son tourisme sexuel et pédophile et de ses camps de rétention pour migrants cela va sans dire sans oublier sa politique sioniste de COLONISATION de la RASD.

    47
    18
      Rébaï
      22 août 2018 - 9 h 13 min

      Très cher ami, désolé de te décevoir mais juste en faisant une petite rapide recherche sur le Net avec Google, tu vas te rendre compte de la dure réalité de notre pays sur la pédophilie et la prostitution et ça sans tourisme de masse. De plus, la France est le pays le plus touristique du monde suivie d’autres pays occidentaux et de la Turquie très loin devant la Tunisie et le Marrok

      31
      35
        Jean-Boucane
        22 août 2018 - 10 h 57 min

        Mdr les esclaves du Makhzen fantasme sur la prostitution en Algérie… elle existe certes mais on est bien loin de la prostitution généralisé du Maroc et ceux de manière industrielle!!! D’ailleurs les prostitués marocaines se font tous passer pour des étudiantes alors que le pays n’a presque pas d’école LOL

        29
        27
        Anonyme
        22 août 2018 - 11 h 01 min

        Encore un petit mokoko en mission de grenouillage! Si vous passez plus de temps a surveiller vos sœurs voir meme vos meres comme vous le faites pour surveiller les algériens, peut etre que votre pays ne serait pas autant un bordel à ciel ouvert! Pendant que vous surveillez chaque nouvelle en Algerie, vos sœurs sont surveillé par les occidentaux!!!!!!

        28
        27
        mouatène
        22 août 2018 - 19 h 02 min

        ya rebai, yaou faqou bik essehah. ils ont tout de suite senti la parfun GLAOUI et MEDIOURI.

        6
        11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.