Argent libyen séquestré : le cabinet d’affaires anglais Maitland nous écrit

USD Tripoli
Les avoirs libyens restent une grande convoitise pour les Occidentaux. D. R.

L’article intitulé «Tripoli tire la sonnette d’alarme : les Anglais cherchent-ils à voler l’argent des Libyens ?», consacré par Algeriepatriotique au fonds souverain libyen dont les avoirs sont bloqués à Londres depuis des années, n’a pas laissé les milieux d’affaires britanniques indifférents. C’est que la crédibilité de la justice britannique et plusieurs milliards de dollars sont en jeu.

Freddie Barber, un conseillé du cabinet d’affaires Maitland, qui travaille visiblement pour le compte La Libyan Investment Authority (LIA), tente de rassurer dans un mail qu’il nous a adressé sur le fait que les autorités britanniques n’ont pas l’intention de spolier les Libyens de leurs richesses. Barber explique que la décision du Tribunal de commerce de Londres de placer sous séquestre les avoirs de la LIA est motivée par le flottement qui a caractérisé pendant longtemps les structures dirigeantes de l’institution et la lutte acharnée entre Tripoli et Benghazi pour faire main basse sur les centaines de milliards de dollars placés par Mouammar Kadhafi dans les banques occidentales et africaines. Autrement dit, et à croire l’employé de Maitland, la justice britannique n’a fait que protéger l’argent des Libyens.

Soit, mais il se trouve qu’en même temps le directeur légitime de la LIA, Ali Mahmoud Hassan Mohamed, dit ne pas comprendre, dans un communiqué rendu public mardi 28 août, pourquoi la justice britannique continue de maintenir sous séquestre les fonds de la LIA alors qu’il a été nommé par le Gouvernement libyen, reconnu par la communauté internationale, y compris par le gouvernement britannique.

La Libyan Investment Authority est, rappelle-t-on, un fonds souverain libyen fondé en 2006 et gérant pour au moins 40 milliards de dollars d’actifs provenant des surplus liés principalement à l’exportation d’hydrocarbures. En mars 2011, le bureau conseil Precinq évaluait les actifs de la LIA à 70 milliards de dollars (50 milliards d’actifs financiers et 20 milliards d’avoirs immobiliers et d’infrastructures), plaçant cet investisseur dormant au 12e rang mondial.

Malgré le chaos politique et sécuritaire dans leur pays, les dirigeants officiels de la Libyan Investment Authority se démènent pour restructurer et redynamiser les actifs du fonds souverain. Et, visiblement, cela ne semble pas plaire à tout le monde.

S. S.  

Comment (15)

    Vroum Vroum 😤
    1 septembre 2018 - 17 h 52 min

    Le problème est inter Libyen et ne peut être réglé que par le Peuple Libyen et ces multiples Dirigeants…combien??..2 Président..2 Gouvernants + en plus des Frérot dit Islamistes Frères Musulman du Djihad…Et puis Le Concierge et puis du Représentant des Poissonniers. ..Trop de presque Dirigeants Chiffonniers qui ont ruiné le pays. .Eh Bin les Anglais ont trouvé des Pigeons qui se mangent entre Eux !!! ..Rendez moi mon argent !!…Rendez moi mon argent..😭…en 2011 c’était vive les Islamistes Frères Musulman du Djihad et maintenant..Rendez moi mon argent..!!! .Depuis huit ans les Libyens se cherchent et chercheront toujours et cela plais aux ennemis de la Libye…en Palestine ça dure depuis 70 ans pour finir OLP + Hamas Frères…Et les ennemis Sionisme contre Palestiniens aiment la division et en jouent ..de même pour la Libye…Si en Algérie on avaient été divisé on seraient toujours Algérie Française…à méditer….Rendez moi mon argent !!!

    Sarkozy+Qatar
    31 août 2018 - 18 h 01 min

    40 milliards de $ qui étaient placés au Qatar ont disparus ils ont été partagés entre Sarkozy et l’Emir de Qatar de l’époque.

    le niveau
    31 août 2018 - 14 h 38 min

    y’a pas que l’argents ..et l’or libyen ?

    jokerpic
    31 août 2018 - 12 h 58 min

    Ce fond devrait exiger la stabilité militaire et politique totale en lybie avant d’avoir accé a ce fond .
    Sinon il sera dilapidé en main que rien en détournement et armes .
    Nos frères libyens comme nous d’ailleurs ! sont les champions des 10% pour un oui ou pour un non .On devrait fusionner avec le peuple libyen machrek berbèro-arabes et créer un seul espace économique et de circulation UAU .Comme ce fut le rêve de khadafi.peut être que ça les aideras a se stabiliser plus vite et permettras a notre armée de pouvoir intervenir légalement sans violer la constitution pour aider la lybie.ou sinon on devrait aider la lybie au maximum par tout les moyens il s’en souviendrons quand le pays redeviendra stable.Il ne faut pas rater les RDV avec l’histoire.Paix en lybie.

    Lghoul
    31 août 2018 - 11 h 16 min

    Le seul coté positif ici est que l’audience de AP, qui propage la pensée libre algérienne, est internationale.

      APC ALGER
      31 août 2018 - 11 h 45 min

      Occupez-vous des 1000 milliards du petrole algerien , au lieu de vous occupez de l’argent libyen .

        Lghoul
        31 août 2018 - 12 h 46 min

        J’espère que c’est une erreur et que vous ne vous adressez pas a moi car je peux vous confirmer avec certitude que je ne suis pas responsable des $1000 milliards jetés par les fenêtres.
        Mon intervention était juste une remarque sur l’audience de AP.

        Rach
        31 août 2018 - 18 h 50 min

        Les 900 milliards $ algériens générés depuis 1999,tout le monde sait ou ils ont été repartis:
        -Plus de 600 milliards $ d’importations de biens et services depuis 1999.
        -Investissements dans l’infrastructure de base(aucun pays au monde n’a autant investit que l’Algérie dans l’infrastructure durant les quinze dernieres années).
        -Les réserves de change qui ont atteint 200 milliards $.

        A moins que tu insinues(au meme titre que toute la nébuleuse d’enemis de l’extérieur et de l’intérieur)que les 900 milliards $ ont disparus et par conséquent et par ricochet…….l’Algérie a vécu et réalisé tout ce qu’elle a réalisé sans l’argent des hydrocarbures.Ce qui en fait implicitement une puissance économique certaine.

        Commune de Ouarzazate
        31 août 2018 - 18 h 59 min

        C’est a toi de nous dire ou sont passés les +1000 milliards $ générés par le maroc depuis 1999:
        Phosphates,Or,Argent(premier producteur en Afrique),métaux précieux,tourisme traditionnel,tourisme sexuel,cannabis,transferts des prostituées marocaines qui exercent a l’étranger,charité par milliards $,les 45 milliards $ de dettes,la privatisation des entreprises publiques au profit des étrangers(15 milliards $ de recettes(ect….Surtout que vous autres,vous ne pouvez meme pas mettre une brique derriere une autre sans tendre la main et quémander la charité de l’étranger.
        L’argent de l’Algérie,sa destination est bien connue et visible sur le terrain.

    Brahms
    31 août 2018 - 10 h 23 min

    Ces Anglais n’aiment pas les citoyens Libyens. Par contre, ils aiment leur argent, la rentabilité, les intérêts et les profits. Il n’y a que ça qui les intéresse. D’ailleurs, la Reine d’Angleterre figure en effigie sur les pièces d »or de type Maple Leaf et gère le Koweït en captant tout leur argent avant d’avoir géré Hong – Kong. Elle n’aime que les parures, les châteaux et le fric donc tout est bon à prendre. Les 120 000 morts en Libye, elle en a rien à bouler ni les blessés graves qui sont amputés de bras ou de jambes et n’ont aucune ressource pour vivre. On les appelle les suceurs de sang agissant comme les charognards sur leurs victimes.

    Ch'ha
    31 août 2018 - 10 h 13 min

    En toute légalité la Libye doit pouvoir disposer de ses biens.
    Sachant que la seule solution pour que le pays retrouve sa souveraineté passe par Saïf El Islam Kadhafi.

    Rayés Al Bahriya
    31 août 2018 - 8 h 39 min

    Moralité…de l’histoire…et de la géographie bien-sûr !….
    BIEN MAL ACQUIS NE PROFITE QU’APRÈS….

      Ch'ha
      31 août 2018 - 10 h 17 min

      Ce n’est pas de l’argent de la drogue ou du tourisme occidental sexuel et pédophile, vous confondez avec la narcomonamerde pédophile makhnazi sioniste.
      Voyons un peu de sérieux.

    Anonyme
    31 août 2018 - 7 h 55 min

    Si l’argent libyen est remis a la disposition des autorités actuels ,je ne donnerai le temps d’une année pour qu’il soit délapidé , en magouille ou en financement de la guerre qui fait rage actuellement dans ce pays , le peuple libyen sera dépouillé aussitot fait aussitot dit , des khellil doivent pillulés dans cet contrée ou la loi n’existe pas , la au moins on sait ou se trouve son argent ,et il le reclamera des que les choses s’arrangeront .

      Ch'ha
      31 août 2018 - 10 h 19 min

      Effectivement tous sont des politicars placés par la France et l’entité sioniste qui profitent et ont main qur le pétrole libyen par l’entremise de ces malfrats.
      Seule solution Saïf El Islam Kadhafi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.