Amnesty International alerte : «Le Maroc continue d’expulser des migrants vers les frontières algériennes»

Maroc AI
Des milliers de migrants africains refeoulés vers la frontière avec l'Algérie par le Maroc. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Amnesty International attire l’attention, dans un rapport publié ce week-end, sur le fait que, ces dernières semaines, les autorités marocaines ont refoulé des milliers de migrants africains vers la frontière avec l’Algérie et les ont laissés dans des zones isolées.

L’ONG indique en outre avoir «noté récemment une multiplication des raids des autorités marocaines contre les réfugiés et les migrants». Le rapport de l’AI précise à ce propos que «depuis la fin du mois de juillet, environ 5 000 personnes ont été touchées par ces expulsions massives». «Très souvent, les migrants refoulés sont entassés dans des bus, déportés de force et abandonnés dans des zones arides proches de la frontière algérienne ou du sud du pays», poursuit l’ONG.

Eu égard à ce constat, Amnesty International a appelé les pays européens à accorder la priorité à la protection des droits de l’Homme et des migrants dans leurs relations avec les autorités marocaines en les exhortant à mettre en place un système garantissant l’asile.

S. S.

Comment (14)

    Vroum Vroum.. 😲 hein !
    29 septembre 2018 - 17 h 41 min

    Le Maroc a fait ça !!?…refouler les migrants vers Algérie !!?.. Et Bin moi j’ai trouvé la solution !!!!…Arrivé à la Frontière Algero Marocaine , les Militaires Marocains disent aux migrants de faire une petite de Cache-cache et pendant qu’ils compte les douaniers marocains déplacent la ligne …!…Amnesty doit dire des bêtises car en cela elle ferait passer nos Gardes Frontière pour des nuls !!…en vérité la brutalité Marocaine ferait fuire les Migrants qui seraient recueillis par les Douaniers Algériens au poste Frontière..c’est mon analyse.

    1
    9
    Anonyme
    29 septembre 2018 - 14 h 40 min

    Salut tout le monde !! une chose que je comprend pas c’est comment le Maroc arrive à expulser des Nigérians , des Libyens , des Soudanais , des Tchadiens voir même des Érythréens alors que le maroc n’a aucune frontière de proche avec ses pays ??

    4
    11
    Brahms
    29 septembre 2018 - 13 h 11 min

    Gaïd Salah que fait il pour renvoyer ces personnes au Maroc ? Rien, il fait le tour de sa caserne et puis tout va bien. Au Gouvernement, même chose, les politiques ont du retard à tous les niveaux (logements, route, autoroutes, immigration, emploi, chômage, dette etc..etc) bref, que du bazar partout.

    3
    11
    Anonyme
    29 septembre 2018 - 8 h 38 min

    Montée terrifiante du paludisme au sud algérien dû aux migrants subsahariens. Récemment, plus de 100 enfants algériens ont été hospitalisés, ceci pour alerter très fort que les algériens en ont marre de cette migration subsaharienne, on insiste pour que ces migrants en Algérie regagnent calmement leurs pays, alors pour ceux aux frontières il faut faire le nécessaire car c’est trop, ces migrants vivent leurs aventures d’insensés migrants et le peuple récupère toutes les maladies de ces pays endémiques à problèmes.

    13
    13
    Ch'ha
    28 septembre 2018 - 21 h 37 min

    Amnesty dénonce….ok parfait mais quoi encore.
    Quand c’est pour faire de l’Algérie bashing à OUTRANCE il y a même eu un documentaire mensongé sur al jazeera, toutes les ONG de la planète (qui n’ont de NON gouvernementales que le NOM) viennent déverser leur propagande et haine, des articles dans tous les meRdias français (pas de censure AP 😉 ).
    Concrètement FERMETURE HERMÉTIQUE DES FRONTIÈRES !!!!
    Que la France en 1er lieu et les européens à l’origine de l’assassinat du Guide le Colonel Kadhafi Allah Yarhmou et donc du chaos libyen et sahélien par extension gèrent ces migrants d’autant que la narcomonamerde pédophile makhnazi n’est autre que le vassal de la France et une annexe de l’entité sioniste.
    Le makhNAZI sioniste utilise les mêmes procédés que son maître l’entité sioniste qui met ses migrants africains érythréens notamment dans des geôles sionistes en plein désert du Néguev entre autre et pas que.
    Le but de la manoeuvre du makhnaz étant de faire porter la responsabilité au pays et de déstabiliser le pays par ce procédé d’invasion migratoire massive pour changer.

    71
    1
    BabElOuedAchouhadas
    28 septembre 2018 - 21 h 27 min

    Et qu’attend le pouvoir d’Alger pour reconduire aux frontières de l’Ouest les 450.000 clandestins marocains qui circulent en toute liberté à travers le territoire national ???

    82
    5
    Le Français
    28 septembre 2018 - 21 h 26 min

    L’Algérie les renvoient dans le désert laissés à leur sort, est-ce mieux ?

    9
    56
      Lyes Oukane
      28 septembre 2018 - 23 h 17 min

      @ Le Français 21h26 . Pas plus tard que cette semaine ,la France a refusé d’accueillir à Marseille une cinquantaine de réfugiés africains ( enfants et mères ,pas d’hommes ) . Grands seigneurs ,vous en avez quand même refilés 15 à l’Espagne ,15 au Portugal pour n’en garder qu’une vingtaine et à contre cœur alors que les vignerons alsaciens comme ceux des grandes terres viticoles françaises réclament des vendangeurs même illégaux sinon on risque de mettre la clef sous la porte .

      1 ) La différence entre la France et l’Algérie c’est que personne en Algérie ne réclame à tue tête et dans les médias de la main d’oeuvre illégale .
      2) l’Italie qui a beaucoup donné et beaucoup fait pour recevoir des clandestins a fini par taper du poing sur la table . Elle a fermé ses frontières aux réfugiés et elle a raison . la Grèce Idem ,Chypre aussi . Qui aurait l’audace de le leur reprocher ? Macron voyons ! pas plus tard qu’il y a un mois ( Macron vs Salvini ) . Gonflé le Jupiter

      3) Pour en finir avec les supposés délestages de sub sahariens en plein désert par l’Algérie . Lis ce qui suit .
      Monsieur le ministre Nigérien de l’intérieur , Mohamed Bazoun  » On reproche seulement à Alger d’expulser pèle -mêle ,vers le Niger ,tout migrant à la peau noire même s’il n’est pas ressortissant de ce pays .
      Niamey plaide pour qu’Alger épargne les travailleurs , Le sort des mendiants ayant été scellé par l’accord entre Alger et Niamey en 2014  » !

      Alger a répondu  » nous sommes en parfait accord avec les autorités nigériennes au sujet des expulsions de mendiants. Nous ne pouvons faire le trie entre les ressortissants du Niger et ceux des autres pays africains parce qu’ aucun d’eux n’a de pièces d’identités . Nous appliquons donc le même principe que partout ailleurs dans le monde comme stipulé dans la charte des Nations Unis . A savoir : tout contrevenant entrant illégalement dans un pays sera expulsé vers le pays par où il est entré . A charge pour ce dernier d’en faire autant .

      Ai-je répondu à ta courte question ? J’y ai mis du temps ,de la patience et pleins d’arguments . S’il t’en faut encore , tu demandes ,c’est gratis avec moi comme sur le net ( pour ceux qui désirent vérifier ) .

      29
      1
      l'anti-francais
      29 septembre 2018 - 0 h 42 min

      A quoi joues tu toi? Tu ne peux pas aller hanter d’autres colonnes? Franchement, je ne crois meme pas que ce sont des sentiments francais qui t’animent. Tu dois etre un agent du mossad en grenouillage. Si le sort des migrants t’interesse tellement, donne nous ton addresse en Israel et on te les enverra en tout confort.

      23
      1
    TARZAN
    28 septembre 2018 - 21 h 01 min

    le maroc touche de l’argent des européens que la france a négocié pour eux pour qu’il refoule les africains vers l’algérie, et ça c’est intolérable et du point de vue de l’éthique et du point de vue sécuritaire. le maroc tire sur les embarcations pour dissuader les africains d’aller vers l’europe mais d’aller vers l’algérie; vous avez remarque que les organisations des droits de l’homme françaises aucune n’a protesté et ça c’est scandaleux, contre les crimes marocains envers les africains; encore une preuve que les ONG humanitaires françaises font de la politique anti algérienne et pro marocaine! quand les algériens accompagnent dignement les africains vers les frontières d’où ils sont rentrés avec des aides multiples, c’est un acte odieux pour ces organisations françaises, et quand le maroc maltraite, tue, et torture les africains motus et bouche cousue

    82
    3
    Apache
    28 septembre 2018 - 19 h 50 min

    Il faut leur réexpédier leurs 450 000 Marocains qui vivent illégalement chez nous, mais dans la dignité. Nous ne sommes des sauvages comme eux.

    82
    6
    Yankee
    28 septembre 2018 - 19 h 35 min

    Ce pays ne vit que d’entourloupes.
    Il manigance des coups avec les migrants, l’herbe…médiatise puis pleurniche pour obtenir des faveurs, aidez-moi s.v.p je suis pauvre.
    Il n’y a que l’Espagne, la France et les ennemis du prophète qui marchent dans ses combines.
    Avec le Sieur TRUMP ce manège ne passe pas !

    34
    7
    M'hamed HAMROUCH
    28 septembre 2018 - 18 h 28 min

    Rien d’etonnant de la part du Regime MakhNazi sur les questions de droit de l’homme quand on sait ce qui se passe au Sahara occidental ou dans la Region du Rif sans parler du role de la soldatesque de Mimi6 dans les assassinats de femmes et d’enfants au Yemen.

    78
    6
    RasElHanout
    28 septembre 2018 - 18 h 19 min

    Esperant que notre Glorieuse ANP est en train de faire le necessaire.

    86
    7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.