ONU : «Difficile d’organiser des élections en Libye le 10 décembre»

Ghassan Salamé
L'émissaire de l'ONU en Libye, Ghassan Salamé. D. R.

Par Sadek Sahraoui – L’émissaire de l’ONU en Libye, Ghassan Salamé, a déclaré à la presse qu’il était difficile de tenir des élections le 10 décembre comme prévu par le calendrier adopté à Paris, en raison des violences et des retards dans le processus législatif.

«Il y a encore énormément à faire. Il se peut qu’on ne puisse pas respecter la date du 10 décembre», a dit Salamé dans un entretien samedi 29 septembre soir avec l’AFP, estimant qu’un scrutin ne pourrait se tenir avant «trois à quatre mois».

Eu égard à la dégradation de la situation sécuritaire, le ministre libyen des Affaires étrangères, Mohamed Siala, a déclaré de son côté que la Libye souhaitait que la mission politique de l’ONU conduite dans son pays soit transformée en une «mission d’appui à la sécurité».

«La priorité doit être accordée à la sécurité, à la stabilité», a affirmé le MAE libyen. «Cette nécessité doit recevoir l’appui des Nations unies», a-t-il insisté.

«Nous appelons à convertir la Manul, qui est une mission politique spéciale, en une mission d’appui à la sécurité et à la stabilité en Libye», a indiqué Mohamed Siala.

Le ministre a aussi salué «les efforts de la Manul sous la houlette de (l’émissaire de l’ONU Ghassan) Salamé qui ont permis de conclure l’accord sur le cessez-le-feu» récent pour mettre un terme à un mois de combats meurtriers au sud de Tripoli.

«Nous appelons les parties concernées à le respecter. Les institutions et les instances juridiques nationales et internationales poursuivront les auteurs de ces attaques tragiques», a-t-il promis.

S. S.

Comment (4)

    Ch'ha
    30 septembre 2018 - 23 h 34 min

    Non sans blague !
    Bourbier à l’irakienne bis.

    kilma
    30 septembre 2018 - 22 h 05 min

    Tous les actes terroristes en libye,surtout à tripoli,sont voulus et orchestrés pour eviter toute éléction…car ils savent qui sera le gagnant de ces éléctions…donc pour eux( les amis de haftar entre autres…),plus la guerre civile persiste,plus ils peuvent voler tranquillement le petrole libyen….

    3
    1
    Anonyme
    30 septembre 2018 - 14 h 34 min

    Les français cherchent à organiser des élections, en Libye, pour obtenir un prix Nobel de la Paix
    le 10 Décembre, ….. (le jour de la distribution des prix « Nobel »), quand on sait l’obsession , et le complexe
    Des français pour les prix les plus prestigieux, et leurs dates-symboles ,l’occasion de se faire une arrogance
    (Prix Nobel, Médaille Fields, en Mathématiques,Prix Wolf israélien, Prix Shaw chinois, Prix Abel Norvégien
    En Mathématiques, Prix Crafoord suédois, dans les sciences de la terre, biologie, environnement, Maths, Santé,….
    (les français férus pour l’histoire,droit, littérature, économie,…..)
    Les français courent toujours, …pour l’obtention du prix Nobel de la Paix
    L’avant dernier avait échu à René Cassin (juif français, juriste), Prix Nobel de la Paix, en 1968,…..
    …..Pour ses actions pour les droits de l’homme, président de la Cour Européenne des Droits de L’homme
    Et la dernière: l’organisation »Médecins Sans Frontière » Franco-suissesse pour ses actions humanitaires
    Pionnières, dans le Monde,……et lauréate du Prix Nobel de la Paix, en 1999

    Bahri
    30 septembre 2018 - 13 h 27 min

    Il faudra demander à Madame la France ce qui doit être fait.
    La France a détruit ce pays et ses dirigeants se réunissent chez elles pour prendre les instructions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.