L’affaire Khashoggi : Trump veut sauver la tête de Mohamed Ben Salman

Trump
Trump a fait l'éloge de Mohammed Ben Salmane. D. R.

Par Sadek Sahraoui Le président Américain, Donald Trump, a accusé les Saoudiens d’avoir menti sur la mort du journaliste, Jamal Khashoggi, dans leur consulat à Istanbul (Turquie). «De toute évidence, il y a eu tromperie et mensonge», a déclaré Trump au Washington Post. Donald Trump a néanmoins fait l’éloge de Mohammed Ben Salman en tant que «personne forte» capable de contrôler les différentes factions de l’Arabie Saoudite et de jouer un rôle clé dans les relations économiques américano-saoudiennes.

Dans un entretien accordé samedi au Washington Post et publié aujourd’hui, Trump a également déclaré qu’il préférerait que le prince, âgé de 33 ans, reste aux commandes de sa nation. Trump a déclaré n’avoir vu aucune preuve indiquant que le prince savait que Khashoggi allait être tué, ou avait ordonné son meurtre. «Personne ne m’a dit qu’il était responsable ou pas. Nous n’avons pas atteint ce point. Je n’en ai entendu parler d’aucune façon», a déclaré Trump. «Il y a une possibilité qu’il ait découvert cela par la suite. Cela pourrait être quelque situation qui aurait mal tourné. Il aurait pu savoir qu’ils le ramenaient en Arabie Saoudite», a-t-il ajouté.

Khashoggi avait suscité la colère de son gouvernement par ses critiques répétées contre le prince, le roi Mohammed Ben Salman et l’implication saoudienne dans la guerre au Yémen. Khashoggi a disparu le 2 octobre après être entré au consulat d’Arabie Saoudite à Istanbul pour l’obtention de documents en vue de son mariage. Une séquence vidéo montrait Khashoggi entrant, mais aucune vidéo ne le montrait sortir.

Pendant des semaines, l’Arabie Saoudite a nié avoir eu connaissance du sort de Khashoggi, affirmant qu’il avait quitté le consulat peu de temps après son arrivée. La disparition et les rapports ultérieurs, selon lesquels Khashoggi aurait été torturé et tué, ont suscité l’indignation de la communauté internationale. Vendredi, les Saoudiens ont cédé, affirmant que Khashoggi était décédé après une bagarre qui avait éclaté au cours de son interrogatoire. Le régime a déclaré que 18 personnes avaient été arrêtées lors de cet incident.

L’explication n’a guère contribué à calmer l’indignation internationale puisqu’elle n’a pas été jugée crédible. Même les républicains du Sénat, y compris le président de la Commission des relations étrangères, Bob Corker, et la partisane de Trump, Lindsey Graham, ont exprimé leur scepticisme en appelant à des sanctions sévères. «Il est difficile de trouver crédible cette dernière ‘explication’», a déclaré Graham, qui avait auparavant déclaré que les Etats-Unis devaient «sanctionner l’enfer de l’Arabie Saoudite» jusqu’à ce que le prince soit évincé du pouvoir.

Par ailleurs, Trump a fermement rejeté les appels à bloquer la vente d’armes de 110 milliards de dollars, affirmant que les Saoudiens feraient l’achat auprès de la Russie ou de la Chine. «Cela étant dit, quelque chose va se passer», a déclaré Trump au Washington Post.

S. S.

Comment (15)

    Brahms
    22 octobre 2018 - 8 h 10 min

    Trump adore les riches c’est à dire ceux qui pètent dans le blé. Les sans dents, les SDF, les bons à rien, les voyous et ceux qui se plaignent sans arrêt, ils n’en veut pas. Le capitalisme à l’américaine a tout détruit depuis la chute du mur de Berlin et la fin de Gorbatchev en Russie. Chez les américains vous sentez très bon si vous avez beaucoup d’argent …

    3
    1
    Vroum Vroum 😎..
    22 octobre 2018 - 6 h 26 min

    Le Régime Bannanier US , Voyou Terroriste et criminel veut sauver le Régime Bannanier Saouds Wahabisme Salman MBS…Histoire d’outre Tombe..Ils sont en Famille…Usa Daesh et Saouds Le Sabre ..et les Têtes roulent.

    Vroum Vroum 😤😤😤😤😤😤..
    21 octobre 2018 - 23 h 20 min

    Trump sauve sa Tête !!!! .et la Tête de son gendre Jared Krushner le pote à MBS …Le Trio infernal. .Les claques se perdent !…

    4
    3
    Anonyme
    21 octobre 2018 - 21 h 54 min

    Alors ds ce cas c est a double tranchant pr Trump ; le prince risque de faire tomber Trump ou de nuire au prochaine élection américaine ; les américains n aiment pas que leurs responsables négocient ou serre la main d un assassin , ca reste un meurtre d état et tt agents qui soit meme le plus gradé marche aux ordres et l ordre vient seulement du commanditaire du décideur et c est le prince c est un fait je ne vois ni ministre ni généraux ni autres ordonner un tel acte meme des menaces sans l aval du patron du prince surtt ds ce royaume ; voila ce qui devra expliquer Trump et ses conseillers a l opinion américaine a son opposition les démocrates et ses ennemis de l intérieur. La plus grande démocratie du monde voudrait fermer les yeux sur un meurtre d un de ses concitoyens idem un autre journaliste étranger car un meurtre reste un meurtre pr les intérêts économique du pays ; et cracher sur ttes les valeurs démocratique et de droits avec lesquels ils ont crée leurs propres amendements ; l état de droit ; leur pilier. Tu as commencé a danser avec eux Trump le sabre a la main ; tu continueras a danser avec eux mais cette fois ci pt etre c est ta tète qui aurons les connaissant ses fourbes d emir de prince qui acheté tout avec l argent et ce qui n ont pas il l auront avec plus d argent . Ils ont en bien plus que toi Trump du Fric et son bien plus important pr votre système que le président des USA lui meme . les réserves de pétroles en Arabie Saoudite sont américaines depuis le debut des premiers forages ca date ; demandez au Saouds de viré les GI ‘S et les marines US avec leurs bases de chez eux? Trump sois tu fais plaisir au prince soit tu le lâches , en tt cas cette histoire vs a déjà contaminer politiquement aux USA . c est ton guêpier Trump ; pas le notre.

    3
    1
    Anonyme
    21 octobre 2018 - 21 h 27 min

    A malin malin et demi.
    Trump à énormément de preuves sur l’implication de Selmane.
    Il dit vouloir le garder, qu’il reste au pouvoir car il n’y a rien à lui reprocher, ses mains sont propres dit-il.
    Selmane au pouvoir, et Trump détenant sur lui des preuves accablantes qu’il est le seul à connaitre. Imaginez le chantage qui s’en suivra sur cette dynastie des Saoud gardienne des Lieux Saints de l’Islam.
    C’est ce dont rêvent tout ennemi de l’islam, faire chanter les gardiens en chefs pour qu’ils fassent tout chambouler selon le désir du maître chanteur.
    Si un nouveau prince va prendre la place de Selmane, c’est tout le travail fait avec Selmane qui va reprendre à zéro, poser des pièges, faires de pressions et trouver comment coincer la personne.

    Felfel Har
    21 octobre 2018 - 19 h 51 min

    Esclave de l’argent, ce sont les milliards de dollars d’armenents que Trump cherche à sauver! Et puis il ne veut pas que son gendre Jared perde la tête à claques qui l’amuse tellement par ses pitreries. Mohamed Ben Chaytane est maudit, gare ceux qui s’en approche.

    kilma
    21 octobre 2018 - 19 h 46 min

    C’est plutot que  » trump veut sauver ses milliards de vente d’armement » , partis en fumée au yemen et en syrie frères…..pour moi,j’espère qu’ils vont tous s’entretuer ensemble,car ils n’ont jamais travaillé pour la oumma qui part remplir les caisses par le hajj…au contraire ils la detruisent en faisant la guerre à leurs frères,et se rapprochent de l’ennemi de la oumma qui est israel…plus vite ils disparaissent,plus vite la oumma sera sauvée.

    8
    3
      Anonyme
      21 octobre 2018 - 20 h 26 min

      Tu crois encore à ta oumma fictive qui n’a jamais existé que dans les cerveaux malades ?

      6
      3
        kilma
        21 octobre 2018 - 22 h 27 min

        Dit moi l’anonyme,tu peux retourner dans l’anonymat ça nous arrangerai tous,parceque lire des débilités comme les tiennes n’intéresse pas grand monde,,,et toute la oumma te salut une dernière fois

        5
        4
    Anonyme
    21 octobre 2018 - 19 h 45 min

    Trump pense comme un homme d’affaires et Ben Salmane est son trésorier donc il fera tout pour le sauver.

    7
    1
    n'est ce pas de la complicité ???
    21 octobre 2018 - 19 h 26 min

    «  »Trump veut sauver la tête de Mohamed Ben Salman » »

    Généalogie
    21 octobre 2018 - 19 h 19 min

    « Trump veut sauver la tête de MBS ».Pardi! Il en a bien besoin de sa tête pour poser dessus la couronne que porte (pas pour longtemps) son père le roi chancelant et titubant, qui « n’a plus sa tête ». Juste bon à effectuer en compagnie du président américain quelques éprouvants de la dans du sabre. Ce même sabre qui d’ordinaire sert à couper les têtes des condamnés.
    Les observateurs du fait américain (et saoudien) n’hésitent pas à faire le parallèle de l’assassinat de Kashoggi et de ‘l »accident » mortel de Diana. Personne à l’époque n’osait imaginer un seul instant que cette princesse puisse donner le jour à un futur héritier qui soit musulman. Les Américains, pragmatiques sont déjà en train de chercher un remplaçant à MBS. Ils ne peuvent s’imaginer un court instant que MBS puisse devenir roi avec une telle casserole. S’ils tardent ce n’est pas par scrupule, c’est surtout que l’arbre généalogique des Saoud est devenu un véritable baobab, tellement les branches et les racines sont enchevêtrées. Pour se consoler, MBS l’héritier déchu aura la femme de Jared le sioniste et fille de Trump

    nagui mohamed
    21 octobre 2018 - 19 h 11 min

    une nouvelle histoire reele « IL FAUT SAUVE LE SOLDAT RAYANE (MOHAMED BENSALMANE),ce n’est les 110 milliard de dollars que veut sauver trump c’est sa position geostrategique en arabie yahoudite vis a vis de l’iran et la russie qui pourra me prouver le contraire.

    Tredouane
    21 octobre 2018 - 18 h 23 min

    Interactions et influences,un discourt mesuré du président U.S,es de ces habitudes???!!!

    Anonyme
    21 octobre 2018 - 18 h 20 min

    C’est sûr il veut sauver son pantin,rarement un chef d’état n’a atteint ce stade de faiblesse devant un autre chef d’état .Trump n’a plus besoin de rendre service ,il peut se servir directement dans le tresor de l’arabie sans mettre de gants.

    10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.