Gaza : Israël poursuit ses raids contre la population civile

Gaza
Les avions de combat israéliens poursuivent leurs bombardements sur Gaza. D. R.

Les avions de combat israéliens ont poursuivi ce samedi les bombardements à Gaza ciblant des immeubles résidentiels et des écoles de ce territoire palestinien, ont rapporté des médias locaux évoquant des dégâts considérables.

L’aviation de l’occupation israélienne a attaqué des dizaines de localités dans la bande de Gaza ce matin, causant des dégâts et la panique parmi la population, a indiqué l’agence palestinienne Wafa, précisant que de fortes explosions ont été entendues toute la nuit du vendredi, notamment au nord et au sud de l’enclave palestinienne. Plusieurs bâtiments et maisons ont été sérieusement endommagés par les raids de l’occupant israélien, dont l’hôpital indonésien se trouvant dans le nord de la bande de Gaza, qui a été touché provoquant la panique parmi les patients.

Les avions des forces d’occupation ont visé et détruit, samedi matin, un bâtiment de quatre étages encore en construction dans le centre de la ville de Gaza, ont ajouté les médias palestiniens. En raison de la poursuite de ces raids, les autorités palestiniennes ont décidé de suspendre l’enseignement dans certaines écoles, notamment à Khan Younes, dans le sud de la bande de Gaza. Ces frappes dans les quartiers de Khan Younes ont suscité une panique chez les populations craignant pour leurs enfants se trouvant dans les écoles, poussant ainsi les responsables palestiniens à annuler les cours jusqu’à nouvel ordre.

Malgré ces bombardements intensifs de l’occupation, les Palestiniens ont réaffirmé samedi leur attachement à la mobilisation et aux manifestations contre le blocus imposé par Israël à Gaza depuis plus de 10 ans et pour le droit de retour des réfugiés palestiniens.

Par ailleurs, un Palestinien a succombé ce samedi à ses blessures par des tirs à balles réelles de l’armée d’occupation israélienne à Gaza lors de la «Marche du retour», a rapporté l’agence de presse palestinienne, Wafa, citant des sources médicales. Il s’agit du jeune Ziad Zaki Akel, 23 ans, du camp de réfugiés de Nuseirat au centre de la bande de Gaza, décédé samedi matin à la suite de ses blessures reçues lors de la manifestation de vendredi à la barrière érigée par l’occupation dans l’enclave, selon des sources hospitalières. Le décès du jeune Akel, portera à cinq, le nombre de palestiniens tués vendredi à Gaza par les forces de l’occupation israélienne. Au moins 212 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens depuis le début de la «Marche du retour» le 30 mars dernier, pour dénoncer le blocus imposé par l’occupant israélien à Gaza et réclamer le retour des réfugiés palestiniens spoliés de leurs terres en 1945.

R. I.

Comment (10)

    Vroum Vroum 😤..
    27 octobre 2018 - 1 h 45 min

    En 1948 Ben Gourion chef du Mouvement Sioniste et Premier président de l’autoproclame « État Israël  » a dit ( veridique)… : Si nous étions Arabes jamais nous ne signerions d’accords avec Israël car nous avons volé leur Terre..Donc Ben Gourion chef du Mouvement Sioniste avoue avoir volé la Palestine ..un Hold-up..Je viens chez vous et Autoproclamé votre Maison comme n’appartenant et je vous dehors et si vous vous défendez je vous bombardé. .Ben Gourion dit qu’ils ont volé la Palestine…volé..Voleurs.. Donc le Sultan Qabous d’Oman à reçu un Voleur du Nom de Nethaniaou.

    9
    2
      Tredouane
      27 octobre 2018 - 2 h 04 min

      Un plaisir de lire ce post.ما ضاع حق ورئه طالب

    Amazighkan
    27 octobre 2018 - 1 h 24 min

    Les gazaoui reçoivent des bombes sur leur têtes pendant que leurs frères ouvrent leurs bras aux israéliens. Les palestiniens vont de en plus apprécier la solidarité et la fraternité zarabe.

    Anonyme
    27 octobre 2018 - 1 h 19 min

    Légitime défense !

    1
    6
    Ch'ha
    27 octobre 2018 - 0 h 28 min

    La solution à 2 États n’est et n’a jamais été envisageable. Seule et UNIQUE solution GUERRE DE LIBÉRATION DE LA PALESTINE GUERRE DE DÉCOLONISATION.
    Au fait ils sont passés tous les INDIGNÉS de Khashoggi…. »ÉTONNANT NON? ».

    8
    4
      Numide
      27 octobre 2018 - 0 h 57 min

      Ya si Ch’ha, n’est pas algérien qui veut et c’est pas avec leurs frères « arabes » qu’ils peuvent faire face
      .bien au contraire ils sont tous avec Israël. Quant à nous nous sommes loin et nos problèmes nous suffisent.

      8
      1
      Anonyme
      27 octobre 2018 - 1 h 38 min

      Vas toucher ton RMI.

      3
      5
        Ch'ha
        27 octobre 2018 - 2 h 20 min

        @Anonyme
        RSA, le RMI n’existe plus t’es complètement HS.
        Pour le reste je ne te dirais pas de t’acheter un cerveau car même avec un neurone fonctionnel tu serais même pas le faire fonctionner.
        Va cuver ton mal-être profond ailleurs que sur AP et trouves-toi un autre bouc émissaire à ta misérable vie à savoir TOI-MÊME. Change de trottoir l’Anonyme courageux.
        À BON ENTENDEUR 😉

        6
        4
    Tredouane
    27 octobre 2018 - 0 h 13 min

    Le sionisme est l’état le plus criminel au moyens orient,après avoir dévoiler ça nature théocratique raciste le voila encor une fois qu’il le prouve au yeux du monde,à quant l’impunité,ceux qui baisent les yeux aujourd’hui récolterons le déshonneur;une paix juste ‘deux état indépendant’ jamais le sionisme n’acceptera cette idée s’il n’est pas combattu et/ou contrains.
    Je me demande ou es la volonté internationale qui implique la responsabilité historique de la Grande Bretagne,la responsabilité directe des U.S et la volonté Russe et Chinoise au règlement de ce conflit qui à trop durée.

    11
    3
    Gatt M'digouti
    26 octobre 2018 - 22 h 25 min

    Un cadeau a Oman ????

    5
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.