Direct : les présidents africains discutent des investissements en Afrique

Comment (2)

    Anonyme
    12 novembre 2018 - 7 h 49 min

    Et que vont dire ceux qui ont pris l’Algérie en otage.Ils bloquent les meilleurs et aident les bricoleurs pour des projets bidons qui ne vont que consommer l’argent public par des importations.Ils bloquent l’Algérie et son économie.Que vont répondre a la question ,pourquoi ces blocages.

    cedeaoo
    8 novembre 2018 - 12 h 11 min

    Attention au cheval de Troie des « investissements-poisons » par le soi-disant « Génie de l’Afrique »…
    Derrière certains gestes il y a tout un plan de déstabilisation et de dépendance à venir !
    L’éternel colonisateur (CFA) et les Golfistes savent qui mettre en avant pour cette sale besogne.
    Monoculture destructrice, banques pour blanchiment, main d’oeuvre esclave, drogue, armes…on sait pourquoi ils qualifient à tort l’explosion démographique de « chance » pour l’Afrique. De plus ils n’accèptent plus les migrants et usent d’ingérence et d’intimidation.
    Nous ne sommes bons que pour importer les vaccins et autres produits devenus indispensables…
    A cause de quelques dirigeants corrompus on vend l’Afrique à bas sous.
    Ils ne cessent de nous critiquer la Chine et la Russie, pourquoi ?

    1
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.