Le piège tendu par le roi du Maroc à l’Algérie n’a pas fonctionné

Mohammed VI
Mohammed VI. D. R.

Par Karim B. – Tous les indices laissent entrevoir une réaction négative de l’Algérie suite à l’appel du pied du roi du Maroc, Mohammed VI. Ce dernier a tout l’air d’avoir raté son coup en tentant de piéger son voisin de l’Est à qui il a tendu une fausse main amicale. L’attrape-nigaud n’a pas fonctionné et le Makhzen ne tardera pas à se manifester en revenant à ses «bonnes» vieilles habitudes.

A l’invite de Rabat qui n’a pas eu d’écho de ce côté-ci de la frontière succèdera, en effet, une nouvelle série de provocations à l’approche du rendez-vous fatidique de Genève où le Maroc devra s’asseoir malgré lui à la table des négociations avec le Front Polisario. L’Algérie y sera présente mais en tant que pays voisin, au même titre que la Mauritanie, sans que cela l’oblige à négocier à la place du principal concerné, au grand dam du Palais qui n’arrive pas à imposer cette logique dans le dossier sahraoui.

Des échos qui nous parviennent de-ci de-là montrent clairement que l’Algérie a compris le jeu de Mohammed VI et que sa manœuvre a échoué. A la main tendue par le roi du Maroc, Alger répond que le nombre incalculable de démarches d’apaisement du genre initiées par l’Algérie pour transcender les différends et rapprocher les deux pays ont toutes été sabotées par le Makhzen. Ce n’est donc pas un discours prononcé, qui plus est le jour célébrant l’occupation du Sahara Occidental par le Maroc, qui pourrait amener l’Algérie à tourner casaque.

Les médias marocains se sont emparés de l’appel de Mohammed VI à qui ils ont assuré un très large écho dans l’hypothétique espoir de faire parvenir son message au plus grand nombre. Les titres de la presse marocaine rejoignent les propos tenus par une source officielle marocaine qui affirmait à l’agence de presse française AFP, que le Maroc aspirait à ouvrir un dialogue «serein» et «franc» avec l’Algérie voisine afin de traiter les dossiers sensibles. Aussi bien les autorités marocaines que les médias inféodés au Makhzen multiplient les déclarations et les commentaires allusifs pour berner l’opinion publique internationale en faisant accroire à un blocage qui viendrait du côté algérien.

La feinte de corps de Mohammed VI a été vaine. L’Algérie attend du Maroc officiel qu’il gagne en maturité et agisse de manière responsable face aux sérieux dangers qui menacent la région.

K. B.

Comment (62)

    Anonyme
    14 novembre 2018 - 3 h 25 min

    Les algeriens et les marocains doivent comprendre qu’il n’y aura jamais de Maghreb uni tant qu’au Maroc il y a une monarchie
    Pour la simple raison que le roi ne cherche pas l’interet de son peuple mais son interet propre.
    Ce roi est grand ami disrael, nous ne pouvons pas nous engager avec lui
    Et il y a la question du Sahara Occidental qui faut que jamais il n’y aura une entente avec l’Algerie sauf si …. Peut etre ?
    Un maghreb uni ne peut pas s’edifier sur la base d’un fait colonial, qu’un pays du Maghreb colonise un autre pays
    Le roi et son makhzen reproche a l’Algerie son soutien au Polisario
    Pour lui si l’Algerie ne soutient pas les sahraouis il pourra les bouffer en 24 heures
    Premierement l’Algerie et les algeriens n’accepteront jamais la hogra.
    Deuxiemement le roi ne se rend Pa compte que ses exigences c’est de l’intrusion dans la politique de l’Algerie, pourquoi nous nous ne lui demandons pas de couper ses relations avec israel ou les emirats qui le soutiennent ?
    Les marocains doivent comprendre eux meme que l’obstacle a leur developpement et aux relations avec l’Algerie c’est ce roi predateur qui vole la richesse du maroc, il n’y a qu’a voir a combien s’eleve sa fortune personnelle
    Pour l’entretien de ses 13 palais il bouffe 3 milliards de dollars par mois

    5
    4
    Anonyme
    13 novembre 2018 - 22 h 47 min

    Tot où tard les frontières s’ouvriront, ne résisteront pas aux réalités économiques mondiales
    Amères & dures
    Aux responsables algériens d’assainir, de préparer, de réformer, et de restructurer radicalement,
    Et totalement
    L’ économie algérienne basée uniquement sur l’exportation d’une seule matière qu’est: le pétrole
    Et les importations de tout, avec des explosions de consommations: bouffes, voitures, produits de luxes ?!,
    Dans une économie trop administrée, et trop bureaucratisée, qui ne produit presque rien
    Pleine de centaines de milliers de fonctionnaires improductifs, et non rentables,encourageant la corruption
    L’économie algérienne doit etre préparée, et adaptée à la diversification, à la production, à la productivité
    Et à la concurrence face aux produits étrangers, marocains compris
    Mais une priorité urgente des priorités : réhabiliter, et encourager l’Agriculture algérienne massacrée
    Par les Mafias corruptrices des fonciers des constructions sauvages, et de cités (on va exporter le béton?!)
    Dans les meilleures plaines fertiles d’Algérie : les domaines de la Mitidja massacré par des indus,
    Et des « étrangers » qui n’ont rien avoir avec le travail de la terre, et de la région
    Le Petites.Moyennes.Entreprises encouragées,
    Et les meilleures Formations Professionnelles modernes de haut niveau, et de haute qualité

    4
    7
    AEssadiq
    12 novembre 2018 - 3 h 17 min

    Il faut voir les choses en face,Le gouvernement Marocain n ouvrira jamais sa frontiere avec L Algerie.C est vrai si on veut se voir ,on a qu a prendre l avion. Il faut juste ne pas sombrer dans la méchanceté,On est pas des frères mais on est très proche et je vote NON jusqu’au a nouvel ordre pour la fermeture des frontières terrestres

    6
    12
      Anonyme
      13 novembre 2018 - 13 h 51 min

      @ AEssadiq….Depuis une décennie le gouvernement marocain insiste lourdement sur l ouverture des frontières auprès de l Algérie et là tu viens nous dire que le gouvernement marocain refusera l ouverture des frontières…Mdr…Voyons un peu de sérieux le gouvernement marocain n attend que ça….

      13
      2
    Dztouareg
    11 novembre 2018 - 14 h 31 min

    Bonjour à tous
    Bonjour à mes frères marocains et algériens
    Nos frères marocains nous les portons dans nos cœurs, ils seront toujours les bienvenue en Algerie.
    Malgré les différents qui opposent nos gouvernants, frontières ouvertes ou fermées, nos cœurs restent ouvert à nos frères marocains.
    Le temps viendra à plus ou moins long terme ou cette histoire ne sera qu’un mauvais souvenir……
    Mais il n’en demeure pas moins que ce sont les peuples en premier lieu qui sont responsables de cet état de fait, nous avons les gouvernants que nous méritons ! Ils est temps pour ces peuples de dire NON à ceux qui nous gouvernent.

    17
    5
      Anonyme
      11 novembre 2018 - 16 h 00 min

      Moi je suis tout à fait d’accord pour que nos cœurs restent ouverts à nos voisins marocains et que nos frontières restent fermées. Disons, pour encore deux cent ans.

      16
      5
      aessadiq
      12 novembre 2018 - 3 h 07 min

      Aux frères Algériens ,bienvenue dans votre pays le Maroc
      c est bien dommage tout ce gâchis.Les 2 peuples méritent beaucoup mieux

      11
      5
    Verité
    11 novembre 2018 - 9 h 43 min

    C’est vrai on a peur car le Maroc a tout a nous vendre au niveau tourisme, agroalimentaire, banque, main d’ouvre qualifié…. et nous par notre incompétence on a rien à lui vendre à part un ego mal placé. surtout qu’on voit le prix de la banane importé de la Tunisie.
    Beaucoup d’algériens ont depuis des années acheté des maisons et appartement au Maroc , notre gouvernement a peur d’un exode massif vers le Maroc c’est pour cette raison qu’il tient a laisser cette frontière fermé sauf pour la Cannabis

    19
    26
      Anonyme
      11 novembre 2018 - 14 h 40 min

      L’Algérie n’a rien à vendre au maroc? Les provinces de l’Oriental fournies en produits algériens de toutes sortes ( denrées alimentaires, électroménager, vêtements, meubles, tout ce que l’on trouve dans un supermarché et jusqu’au pain) vendus à moitié prix dans des souk el fellah tout le long de la frontière, vous n’avez jamais entendu parler? La fuite du carburant, ça ne vous dit rien non plus?

      Nous n’avons pas besoin de vos tomates et de vos clémentines ni de vos fraises, nous produisons tout cela en Algérie en abondance. Que pouvez vous nous vendre que nous ne fabriquions pas? Du savon noir? On en fabrique, vous n’avez rien inventé!

      Des Algériens qui achètent des maisons au maroc ? Je leur souhaite bien du plaisir, parce qu’au premier coup de rage marocain ils seront expulsés, spoliés de leurs biens et ce ne sera pas la première fois: tout au long des années soixante puis en 1972 les Algériens qui vivaient au maroc depuis plus d’un siècle ont étés dépouillés de tous leurs biens et expulsés en Algérie, il faudrait en parler beaucoup plus.
      Quant à la main d’œuvre qualifiée, ça se forme et l’Algérie a lancé beaucoup d’écoles de formation professionnelle pour combler les retards en la matière.
      Les Algériens émigrant massivement au maroc? Ils ne l’ont pas fait pendant la Décennie Noire, pourquoi le feraient ils maintenant? Et de plus le maroc n’a pas besoin d’ajouter des chômeurs à ses chômeurs, chez vous la concurrence est très rude pour tous les postes de travail et vous mêmes vous envahissez le monde entier jusqu’en Australie pour fuir la misère.

      22
      9
    les perdants
    11 novembre 2018 - 9 h 09 min

    les perdants sont bien les algériens et le peuple magrébin des 5 pays
    Notre gouvernement de part son incompétences, sa vacance politique et son orgueil mal placé et injustifié nous a isolés mondialement comme des pestiférés. l’union fait la force .le geste de jeune Roi du Maroc est courageux et historique, nos vieux vivent encore à l’époque de la guerre froide du siècle dernier .
    Qui vivra verra le mal fait par ces antipatriote dont la plus part vivent en France

    12
    21
      Anonyme
      11 novembre 2018 - 14 h 45 min

      Je ne vois pas de quel isolement diplomatique et de quel  » pestiférage » vous parlez, tous les jours il y a des délégations étrangères occidentales, arabes, africaines, asiatiques, américaines qui se rendent en Algérie, des conférences internationales se succèdent à Alger et l’efficacité de la lutte de l’Algérie contre le terrorisme est louée par tout le monde.
      Ne prenez pas vos désirs pour la réalité

      18
      5
    Youness
    10 novembre 2018 - 21 h 31 min

    Je suis marocain et comme vous en Algérie je ne suis notre politique mais, laissons la politique de côté et réglons ce problème au nom de la fraternité qui nous lie, nous avons beaucoup à gagné des deux côté….
    Je dirais qu’il faut au moins faire un pas en avance dans ce dossier, mois même j’ai des amis en Algérie qui m’est sont chère, c dommage wellah

    18
    11
    FARES
    10 novembre 2018 - 14 h 16 min

    Bonjour,
    votre commentaire ne me surprends pas. j’ai malheureusement l’impression que le problème entre le Maroc et l’Algérie ne sera jamais réglé tant qu’il y a des dirigeants en Algérie épaulés par des journalistes comme vous qui voient dans le conflit avec le Maroc un moyen simple et durable de détourner l’attention de son peuple des problèmes démocratie et des détournements de de fonds.

    Toute main tendue de la part du Maroc, cachera selon vous et vos généraux un piège. Non, vous avez tort car derrière un roi du Maroc il y a des musulmans comme vous qui parlent la même langue et le même dialecte que vous et qui n’aimeraient pas qu’un jour le conflit entre Le Maroc et l’Algérie dégénère.

    Je suis marocain, vous pouvez m’insulter et me traiter de dealer mais je ne changerai pas l’amour que j’ai pour le peuple Algérie.

    27
    20
      Anonyme
      10 novembre 2018 - 23 h 45 min

      Aucun Algérien n’a de haine pour les Marocains, voyons. Avez vous jamais entendu parler d’une agression physique ou verbale contre un Marocain en Algérie? Même pas un regard de travers, bien au contraire. Je pense même que les marocains sont le seul peuple qui aiment les Algériens et vice versa, c’est vous dire.
      Par contre le makhzen et ses sbires merdiatiques et les gogos qui gobent leur propagande, voilà l’objet de toute notre colère et comme le roi du maroc et pas d’un autre pays est le Commandeur de leurs basses œuvres, et bien le maroc tout entier en prend pour son amalgame. Faites donc une cure de lecture des sites internet marocains pendant quinze jours… non c’est trop: une semaine en vous bouchant le nez, et vous comprendrez de quoi je parle.

      Ceci dit, même avec toute l’affection du monde que nous pourrions avoir pour le pauvre peuple marocain, nous ne pouvons concevoir une ouverture des frontières pour tout un tas de raisons objectives qui sont d’ordre économique: le Maroc a tout à gagner et l’Algérie tout à perdre dans cette affaire, et l’Algérie n’a pas vocation à jouer les assistantes sociales de l’Afrique.
      Soyons donc les meilleurs amis du monde loin de la boulitique, mais chacun chez soi.

      21
      11
      numi
      11 novembre 2018 - 1 h 45 min

      Le problème n’est pas le peuple marocain.
      Mais votre Makhzen, ses sbires.

      Vous mêmes marocain en faites les frais.

      Personne ne t’insulte, la méfiance de l’Algérie est lié aux faits historiques et au nombreux coups de poignard de ton Roi et de son makhzen.
      Il y a deux mois l’UMA c’est finit et maintenant il veut une discussion franche et directe.

      On est encerclé de pays à problème on va pas en rajouter ! longue vie et prospérité à tous les pays du Maghreb mais avec un frontière ouest fermé !

      Ce discours est une escroquerie et ton Roi n’a rien inventé il a juste 5 ans de retard.

      Vous connaissez les conditions depuis longtemps, jouez pas les pacifistes.

      Encore du plagiat, lis cet extrait d’un article disponible en ligne :

      « L’Algérie a depuis 2013 posé publiquement ses conditions pour la normalisation de ses relations avec le Maroc, notamment la réouverture des frontières terrestres fermées depuis plus de vingt ans : La réouverture de la frontière est une question de souveraineté qui relève du ressort exclusif du gouvernement algérien et les conditions qui doivent y présider sont connues de nos voisins, avait affirmé en juin 2013 Amar Belani, alors porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

      Ces conditions sont « l’arrêt de la campagne de dénigrement contre l’Algérie », « une coopération sincère, efficiente et productive de résultat contre l’agression que nous subissons au quotidien en matière d’infiltration de drogues » ainsi que le respect de « la position du gouvernement algérien en ce qui concerne la question du Sahara occidental que nous considérons comme une question de décolonisation qui doit trouver un règlement conforme à la légalité internationale au sein des Nations unies ».

      Le Maroc avait alors réagi à cette déclaration en faisant part de ses « réserves les plus fortes » : « Le principe même d’introduire une conditionnalité unilatérale dans la normalisation des relations bilatérales est une pratique d’un autre âge [et] dénote une culture politique d’une ère révolue, en total déphasage avec les exigences et les perspectives du 21 siècle », avait estimé le ministère des Affaires étrangères marocain  »

      T’étais où en 2013 ?
      La ligue arabe, autres copains du golf de France et de l’UA ils étaient où ?

      C’es td e l apolitique et pas le monde de oui oui? Il s’agit d ‘un pays les khawa-khawa et j’en passe n’ont pas leur place ici.

      11
      8
      CHEVALIER
      11 novembre 2018 - 14 h 25 min

      pourquoi votre makhnez, vos médias et vos généraux sont des saints ??
      tous les problèmes, la lâcheté, la trahison et la perfidie sont l’œuvre de ton makhnez, de tes médias et de tes généraux, et cela depuis le lendemain de notre indépendance a ce jour (la liste est longue).
      arréte de jouer a la vierge effarouché.
      comme on dit chez nous: DRABNI OUA EBKA, RAH LEL KADI OUA EBKA (il m’a frappé il a pleuré, il est parti chez le juge pour se plaindre).
      a force de tirer sur ton pétard, nos généraux te font perdre le sommeil.

      11
      5
    Anonyme
    10 novembre 2018 - 0 h 21 min

    Bonjour ,
    D’abord je tiens a vous feliciter pour vos posts que j’ai plaisir a lire . Mais ca me pique les yeux de toujours voir cette faute: c’est « Yankee » avec un A.
    Au plaisirs de vous relire.

    3
    2
    HOUMTY
    9 novembre 2018 - 21 h 40 min

    SALAM L’KHAWA…[email protected]’en A Marre…il ne faut pas t’éxcité comme ça…. t’inquiéte on va l’ouvrir un jour, je peut même de donné la date….. ( le jour ou les poules aurant des dents ). Va habité chez eux, c’est la meilleurs solution pour toi. Tahya L’DJAZAÏR et ça glorieuse A.N.P

    118
    14
    Y'en a marre
    9 novembre 2018 - 20 h 03 min

    Y’en a marre de vos commentaires,on ne peut pas garder éternellement la frontière fermée !!!
    La diplomatie vous connaissez ?

    14
    136
    J. Madiba
    9 novembre 2018 - 17 h 23 min

    au lieu de s’echiner à inviter l’Algérie à des négociations impribables, le Maroc ferait bien de faire preuve de maturité politique en tendant la main au Polisario. l’Algérie pourrait certes l’aider à faire le pas dans la bonne direction mais ne pourrait jamais jouer le rôle de representant du peuple sahraoui. le Maroc le sait mieux que quiconque.

    27
    13
    Himoud
    9 novembre 2018 - 16 h 04 min

    Pour moi c’est une insulte pour L’Algérie considérant le contexte et le timing de son discours. L’Algérie doit l’ignorer. J’ai lu des commentaires qui mentionnent que l’ONU et plus précisement Gutierres, Macron et les monarchies du golfe l’ont applaudit. Il faut savoire que Gutierres veut résoudre le problème du Sahara Occidental en faveur du Maroc au détriment de tout un peuple qui sont les Sahraouis et contre toutes les résolutions onusiènes. Les autres, n’en parlons pas. Je suis sure que la diplomatie Algérienne est bien bronchée donc j’ai pas de soucie pas.

    26
    11
    la Viriti
    9 novembre 2018 - 15 h 43 min

    Medouar et ses semblables en Algérie qui occupent des fonctions dans les institutions algériennes, doivent être tristes…et ils sont nombreux !
    Les algériens de papier croyaient très forts à l’appel de leur roi M6…Ils se voyaient déjà franchir la frontière à pied avec des karkabous et des trompettes…

    19
    8
    X
    9 novembre 2018 - 14 h 16 min

    L’erreur de L’algérie c’est de prêter attention au royaume du Kif ,la meilleure politique est le silence , ne plus répondre!.

    30
    16
    LE DIRECT .
    9 novembre 2018 - 12 h 49 min

    L’histoire retiendra plutôt que la fameuse « Marche Verte » de 1975 était motivée par la volonté du Hassan-Dos d’éloigner ses Généraux du Maroc après les trois (03) tentatives de coups D’État militaire de 1971 (Général Benabid), 1972 (Général Oufkir) et 1973 (Général Dlimi) qui était contre cette folle idée de coloniser cette Terre Sahraoui du Polisario que tout le Monde le sait sauf ce Criminel de Hassan-dos et sa Progéniture pro-sionisme au sens large du mot . Et ça sera l’occasion de régler de vieux comptes avec ce traitre nommé Mama-doblé6 notamment pour ce qui s’est passé en 1837, 1956, 1958, 1963, 1975, 1994 et un certain 1er Novembre 2013 au Consulat d’Algérie ou Notre Drapeau à été enlevé et déchiré par un M’khazni ( Agent ) sur ordre de ce mème Mama-doblé6 , pour venir aujourd’hui nous dupez par sa Mythomanie Mensongère enseignée par ces amis et frères sionistes .Le Peuple Algérien et Ces dirigeants diront NON et NON , sauf si ce Mama-doblé6 se retire du Sahara du Polisario et que ce Polisario soit Libre et Indépendant , et fait dégager tous les sionistes du Maroc et soit libre de tous ordres venus de La France du Qatar des Émirates et de L’Arabie Saoudite ,alors là ,nous Dirigeants penseront à deux fois pour dire si c’est oui .A Bon Entendeur .

    22
    13
    Mohamed Djamel
    9 novembre 2018 - 11 h 38 min

    Le chef de la Ligue arabe, un rescapé de l’ère Moubarak, vient apporter un soutien au Roi, lui qui n’oublie pas « Oum Dourmane » et ce scénario à l’égyptienne qui s’en est suivi juste pour mettre sur le trône des pharaons le fils Moubarak qui se trouve aujourd’hui malheureusement sur un autre trône, la prison. Incapable d’arrêter la catastrophe qui s’installe dans tout le monde arabe, et à laquelle la ligue arabe n’est pas étrangère, il s’aventure sur un terrain qui relève exclusivement des Nations Unies. Ce « reste » de l’ère Moubarak devra apprendre à se taire et à ne pas parler juste après avoir reçu quelques dollars !!

    22
    9
    Anonyme
    9 novembre 2018 - 11 h 28 min

    DES RÉACTIONS DE GAMIN ,JE FAISAIT MIEUX QUANT JE JOUAI A CACHE CACHE

    12
    52
      Anonyme DZ
      9 novembre 2018 - 20 h 51 min

      le cache cache est le jeu préféré des mokokos-bonobos de ton espéce !!
      ils poignardent dans le dos ensuite ils se cachent et pleurnichent.

      11
      9
    tikjda
    9 novembre 2018 - 10 h 57 min

    Mohammed IV ne sait plus quoi faire devant les problèmes économiques énormes qui étouffent le Maroc.Il a cru alors bon d’endosser les malheurs et la pauvreté des Marocains sur le dos d’un seul pays voisin en l’occurrence l’Algérie.Par peur d’un soulèvement général du peuple Marocain contre la monarchie moyenâgeuse, le roi continue d’user de la ruse en se servant de ses médias corrompus de faire croire au peuple Marocain que leurs malheurs viennent d’ailleurs et que sa gouvernance n’a rien à voir avec la pauvreté, la drogue, la prostitution et les injustices que subissent chaque jour nos frères Marocains.On fait croire au peuple Marocain que la corruption généralisée qui gangrène le Maroc serait elle aussi planifiée d’un pays voisin,c’est à dire l’Algérie.Ce pauvre monarque immature en politique devient alors une vraie menace pour la stabilité de la région et risque à tout moment de lancer son pays dans une guerre contre l’Algérie, pour concrétiser le rêve cher à De Gaulle de voir les pays de l’Afrique du nord s’auto-détruire.Les décideurs Français sont là pour concrétiser les ambition expansionnistes de De Gaulle en se servant du roi prédateur des richesses du Maroc qui est le huitième richard de la planète. Les insultes continues des médias qui datent depuis plusieurs années à l’encontre de l’Algérie nous renseignent que ce monarque peut faire beaucoup de mal à ses voisins et surtout à son peuple.Il croit pouvoir compter sur le soutien de la France, de l’Angleterre, de l’Espagne et des Etats-Unis d’Amérique pour lancer son pays dans une guerre et dont les conséquences seront irréparables.Le roi n’a pas d’autres conseillers autres ceux des pays cités qui ne cherchent que leurs intérêts pour leurs pays respectifs.Le problème du Sahara occidental est crée par l’Espagne colonialiste juste pour envenimer les relations entre les deux pays frères afin de pouvoir intervenir à tout moment, non pas pour régler le problème qu’elle a crée(et qu’elle devrait régler) mais créer uniquement pour l’exploiter comme moyen au moment voulu pour détruire et le Maroc et l’Algérie.Pour le moment on continue d’utiliser ce conflit par plusieurs pays comme moyen de chantage économique contre le Maroc et l’Algérie pour tirer profit des deux pays et pour le faire durer aussi longtemps que possible.Je ne compte pas de ma part que le problème Sahraoui soit réglé par les pays pilleurs des richesses des pays du tiers monde connus par le passé trop impérialistes et avec leur relais un monarque médiocre et corrompu: Mohamed IV.C’est pourquoi l’avenir entre les deux pays voisin(l’Algérie et le Maroc) est incertaine et fait peur.

    40
    21
      C'EST MOI
      9 novembre 2018 - 12 h 53 min

      Vous avez oublié plusieurs choses: 1 Le Maroc, qu’on le veuille oups du coté Algérien, possède un modèle économique beaucoup plus performant que le notre. 2 Il nous reste pratiquement le seul pays avec lequel nous pouvant espéré entretenir des relations vraiment amicale. 3 De Tunis, jusqu’à Koweit City, plus aucun pays arabe ne nous considère. Je constate que tous les commentaires sont hostiles à la main tendu du Roi. J’éspère que les politiques auront la compétence de bien étudier la situation.Sinon bka 3la khir ya 3akli.

      23
      58
        Lyes Oukane
        9 novembre 2018 - 14 h 43 min

        @ C’est Moi . Ouais t’as raison . C’est pour ça que le journal Atlas info ( journal marocain ) titre  » Aggravation du déficit commercial à 7,8% en juin 2018 ( office des changes )  » .
        Continuez à être performant comme ca et dans un an on ouvrira la frontière pour venir vous réciter la chahada !

        26
        13
    Anonyme
    9 novembre 2018 - 9 h 56 min

    finalement ce sont les internautes qui ont répondu à momo 6 mais du coté pouvoir rien…….ah c’est vrai ils ont dit « bientot »

    20
    13
    Anonyme
    9 novembre 2018 - 7 h 12 min

    On devrait suspendre les vols de et vers le Maroc jusqu’à l’organisation d’un référendum d’autodetermination du sahara en guise de réponse à la proposition du roi et aux réactions approbatives de la france et du qatar(de quoi je me mele).

    71
    80
    Anonyme
    9 novembre 2018 - 5 h 26 min

    Nous demandons une réponse officielle et non pas une réponse des coulisses.
    Il n’ ya plus d’ÉTAT ou quoi. Il n’y a personne pour répondre. Ils ont tous les yeux braqués sur le 5eme mandat.

    64
    43
      Anonyme DZ
      9 novembre 2018 - 20 h 45 min

      peut étre qu’il n y a pas d’état, par contre nous les authentiques Algériens et non pas les infiltrés mokokos qui polluent ce site, nous répondons a cette pseudo « main tendue lache et mortelle « …….NON……la frontiére resteras fermée jusqu’à la fin des temps.

      12
      8
    Anti_Slavery
    9 novembre 2018 - 0 h 27 min

    Non mais ,pensez vous que M_s(…)e est capable de tendre des pièges ?il a de la misère à lire son discours ,il begaye tellement qu’on dirait c’est un garçon de 4 ans .en plus il a flatulè (MIN 1:35).donc ne donnez pas d’importance à cet incompètent.

    50
    61
    Mohamed Djamel
    9 novembre 2018 - 0 h 12 min

    Voilà un Roi qui met une espadrille dans une cage et veut nous faire croire que c’est un rossignol qui ne chantera jamais. L’odeur qui se dégage de l’espadrille est tellement forte qu’on devine facilement les intentions du Roi.

    68
    24
    Anonyme
    9 novembre 2018 - 0 h 01 min

    Bon débarras ! Il doit aller faire son cirque ailleurs, nous ne sommes pas du tout intéressé par sa flûte.

    46
    31
    Anonyme
    8 novembre 2018 - 23 h 51 min

    Cette déclaration du makhzen a été diffusée et discutée dans différents medias arabophones et internationaux.
    Pour le moment, en dehors d’articles de nos journalistes , il n’ y a AUCUNE REPONSE OFFICIELLE de la part de la PRESIDENCE ou de MESSAHEL ou du 1er MINISTRE qui tous ( comme leurs prédécesseurs) se sont toujours prononcés pour la création d’une UMA , idée née durant les luttes nationales pour les indépendances au Maghreb : Rappelez vous du Projet Maghrébin de l’Etoile Nord Africaine de Messali Hadj ou des discours Pro-Maghreb des chefs historiques du FLN d’avant 1962.
    A cette heure, le secrétaire général de l’UMA, l’ONU, le Qatar et maintenant l’Espagne viennent de donner leur avis positif sur ce discours.
    Il ne reste donc plus qu’à notre gouvernement de répondre à sa façon à ce discours de « main tendue »

    28
    33

      Le roitelet veut le beurre et l’argent du beurre sur le dot de l’autre interlocuteur  » les chefs du front polisario  » l’occupation illégale sue les terres du Sahara occidentale est non négociable sans les instances internationale de l’ONU en décembre ..le roitelet fils de glaoui H alaouite attendra les réunions officielle …sans se prendre pour une grenouille qui veut ce faire plus gros que le bœuf..ce type a le charisme d’une huître entourer de ses sbires perfide …vive le peuple sahraouis véritable musulmans respecter et leurs chefs du front polisario sont dans une logique diplomatique intelligente …le autorité du royaume
      et dans la confusion totale après toute leurs mépris et méchanceté sa leurs revient dans la gueule

      32
      36
    Hibeche
    8 novembre 2018 - 23 h 02 min

    J’ai écris un post il y quelques semaines en posant la question: la politique étrangère doit travailler l’intérêt nationale, ou bien défendre des dogmes?!!!.
    Je réitère la même question. L’Algérie et les algériens gagnent plus et mieux avec une frontière fermée, ou bien ils perdent plus? C’est à cette question qu’il faut répondre. Et en fonction de la réponse qu’il faut trancher .

    31
    36
      Lyes Oukane
      9 novembre 2018 - 3 h 43 min

      @ Hibèche . Si mes souvenirs sont bons . En 1994 j’avais lu qu’avant de fermer notre frontière avec le maroc ,le président Zeroual avait demandé combien l’Algérie perdrait par cette action . On lui répondit que l’Algérie ne perdrait rien comparativement aux 2 milliards Us$ qu’engrangeait le maroc à nos dépends chaque année .

      Aujourd’hui la région de Oujda est sinistrée . Les hôtels sont fermés par manque de touristes Algériens ,les stations d’essence sont à l’agonie ,tout comme les épiceries,les pharmacies qui se ravitaillaient en marchandises de contrebande subventionnées par maman Dz .

      Pour faire simple ,imagine la situation de la Tunisie si nous venions à fermer la frontière avec ce voisin de l’est . Ca serait une sentence de mort rapide est programmée même si les Tunisiens te diraient le contraire par amour propre ou fanfaronnade . N’empêche les chiffres sont là , implacables .

      56
      22
        Hibeche
        9 novembre 2018 - 8 h 21 min

        @ lyes oukane.
        Merci pour votre réponse même si elle est partielle.
        Vous me donnez le bilan des pertes pour des frontières fermées. C’est comme dans une guerre, où tout le monde perd. Je veux savoir surtout si on gagnait ou pas , nous, de frontières ouvertes. A l’est et à l’Ouest. Si oui, quoi et combien? sinon, je ne demande même pas l’avis des 2millions d’algeriens qui passent leurs vacances en Tunisie, on ferme définitivement les frontières, on érige un mur comme en Cisjordanie, et on reste entre nous comme en Albanie des années 70.

        14
        31
          Anonyme
          9 novembre 2018 - 15 h 10 min

          Est ce qu’il faut vraiment vous faire un dessin? Vous n’arrivez pas à imaginer les immenses pertes sur notre économie, et mathématiquement pour le maroc d’en face les bénéfices colossaux que provoquerait l’ouverture des frontières, depuis le temps que les posteurs ici même les décrivent en long en large et en travers? Vous avez pas un cerveau pour y penser tout seul, et même avec les articles et les commentaires de partout vous n’arrivez pas à piger?
          Allah iahfadhik,c’est sûr, le royaume des cieux est à vous.

          9
          9
    Anonyme
    8 novembre 2018 - 21 h 39 min

    Pourquoi, c’est toujours le Maroc, qui prend l’initiative, l’attaque, ……l’agression d’il y a 55 ans
    (Octobre.-Novembre 1963 sur Tindouf, Tabelbala, Tindjoub, Beni Ounif, Hassi Beida,
    Plateaux, Oasis & points d’eau,…..) ?

    Pourquoi c’est le Maroc qui prend, toujours,  » l’initiative de paix, et de bon voisinage « , en Nov.18
    Alors qu’il a déjà pris l’initiative (toujours, le premier) d’encerclement, et d’isolement économique et gazier Stratégique de l’Algérie, de ses bases, et de ses arrières en Afrique
    Visite du Monarque marocain au Nigeria en Décembre 2016,
    Et du président nigérian Muhammadu Buhari au Maroc en Juin 2018, et leur « accord », pour un tracé
    D’un gazoduc de …..5660 Km , en Offshore (au Fond des cotes de l’Océan Atlantique, encore plus chère), et en Onshore (forets tropicales, plateaux, fleuves, et rivières nombreux…..)
    Alors que la Distance de la Trans saharienne Alger-Lagos est de 4800 km, avec une topographie
    Moins accidentée , encore moins avec Lagos-Arzew, mais s’approchant des 5000 km, mais toujours moins
    Des 5660 km de Lagos-Tanger
    L’accord maroco-nigérian n’est qu’une tentative trop couteuse, à rentabilité, et amortissement incertains
    Donc trop chère, et onéreux, et un saut « explosif » dans l’abime inconnu des couts qui va se retourner
    Contre ses promoteurs-aventuriers du « tout offensive »

    24
    26
    Anonyme
    8 novembre 2018 - 21 h 37 min

    Pourquoi, c’est toujours le Maroc, qui prend l’initiative, l’attaque, ……l’agression d’il y a 55 ans
    (Octobre.-Novembre 1963 sur Tindouf, Tabelbala, Tindjoub, Beni Ounif, Hassi Beida,
    Plateaux, Oasis & points d’eau,…..) ?

    Pourquoi c’est le Maroc qui prend, toujours,  » l’initiative de paix, et de bon voisinage « , en Nov.18
    Alors qu’il a déjà pris l’initiative (toujours, le premier) d’encerclement, et d’isolement économique et gazier Stratégique de l’Algérie, de ses bases, et de ses arrières en Afrique
    Visite du Monarque marocain au Nigeria en Décembre 2016,
    Et du président nigérian Muhammadu Buhari au Maroc en Juin 2018, et leur « accord », pour un tracé
    D’un gazoduc de …..5660 Km , en Offshore (au Fond des cotes de l’Océan Atlantique, encore plus chère), et en Onshore (forets tropicales, plateaux, fleuves, et rivières nombreux…..)
    Alors que la Distance de la Trans saharienne Alger-Lagos est de 4800 km, avec une topographie
    Moins accidentée , encore moins avec Lagos-Arzew, mais s’approchant des 5000 km, mais toujours moins
    Des 5660 km de Lagos-Tanger
    L’accord maroco-nigérian n’est qu’une tentative trop couteuse, à rentabilité, et amortissement incertains
    Donc trop chère, et onéreux, et un saut « explosif » dans l’abime inconnu des couts qui va se retourner
    Contre ses promoteurs-aventuriers

    18
    14
    Anonymeplus
    8 novembre 2018 - 21 h 34 min

    Le piège !!! Moi je ne vois qu’une énième vulgaire demande d’ouverture des frontières ouest algériennes, très maladroitement formulée par maztoul6.
    Le makhzbel de sa médiocrité à devant lui 2 alternatives, ou il dégage du Sahara Occidental, ou il mangera des balles, matin, midi et soir jusqu’à se qu’il prenne ses jambes à son cou.
    Dans les 2 cas, sa sortie sera un déshonneur qui fera tomber le régime de qui est déjà très vacillant.

    54
    29
    Hamid
    8 novembre 2018 - 21 h 29 min

    This charlatan is just a mere peddler .A peddler is, by definition , someone who sells drugs or sells stolen goods ( The Western Sahara here ).Throughout many of his speeches , he always exhibits sentiments of fraternity, solidarity , good neighbourhood , and so on . But we , Algerians , are not such gulls that we would believe his ridiculous smooth-talking rhetoric of his nonsense .Once bitten once shy, as the proverb goes .Beware of him. That’s all from me for now,take care and tahia ElDzair as always !

    33
    18
      Anonyme
      8 novembre 2018 - 22 h 00 min

      Once bitten, twice shy…

      4
      8
    Felfel Har
    8 novembre 2018 - 21 h 14 min

    Fidèle à ses habitudes de travestissement, le roi a benoitement crû qu’en se déguisant en agneau, il allait tromper son monde. Piètre performance! Il a tellement abusé de fourberies, de ruses maladroites et de magouilles qui lui retombent sur la tête, que plus personne ne le croit, même quand il semble de bonne foi. Il ne l’a fera pas à nos diplomates qui ont sans doute lu les Mémoires du Cardinal de Retz, contrairement à ses conseillers: « Se trop ériger en négociateur n’est pas toujours la meilleure qualité pour négocier ». Seuls des actes forts de repentence sont susceptibles de prouver ses bonnes intentions.

    48
    22
    M'hamed HAMROUCH
    8 novembre 2018 - 21 h 12 min

    J’ai bcp apprécié le titre de cet article qui résume parfaitement l’esprit diabolique du fils du Glaoui H2 qui a été élevé entre les jupons des sionistes qui gèrent le Maroc par procuration depuis 1956.

    55
    22
    Anonyme
    8 novembre 2018 - 21 h 07 min

    Allez chiche le roi montre nous le par des actes forts et visible et pas par une lettre pour le père noël ; tu t es trompé d adresse , donc pour commencer vire ton conseiller israélien André Azoulay ; vire le Mossad qui est à nos frontieres ; vire la base américaine avec ses drones qui nous survole en Algerie ; le sujet de votre drogue le cannabis et drogue dur aussi qui envahit notre sol nationale ; quand vous aurez fait ses gestes forts , nous pourrons l Algerie envisager plus de flexibilités avec vous royaume obscur ; je n ai pas parlé du Sahara occidental et de ce fameux rdv à Genève que nous attendons avec impatience dans mon com car l Algerie est seulement observateur , ce rdv concerne deux partie la RASD légitime et l occupant illégitime que vous êtes , le Maroc. Pas à nous les algériens ; voyons !

    129
    25
    OUF
    8 novembre 2018 - 20 h 41 min

    Heureusement que les algériens ne se sont pas laisser bernés.
    Nous ne ferons pas un cheval de course avec un cheval en bois.
    Chacun chez soit et les maguettes seront bien garder.

    66
    24
    jughurta
    8 novembre 2018 - 20 h 38 min

    Re AP. Qui est ce Philippe-Edern Klein président de la Chambre française du commerce et d’industrie au Maroc (CFCIM) ??? dhouwdhey sionist ( ihoud sayoni), il doit avoir des relation avec la Knesset et azouley j’ en suis persuadé ! Vous voyez, tous se tiens et commence à devenir bien plus clair. Vous savez ce qu’ ose répondre ce Philippe-Edern Klein quand la remarque lui est faite concernation la violation des accors onusien sur ce dossier ? Il répond qu’ il « ne veut pas parler politique » et de surcroît rajouter « On est là pour faire des affaires » et cerise sur le gâteau il plaide pour « le développement du Sahara occidental ». La france doit se retrouver au pied du mur aussi ! Il faut une puissance lobbie et une puissance tel que l’ amérique propre, c’ est a dire la vrai amérique de kennedy qui serait en mesure de la mettre au pied dur mur. Qui est ce Philippe-Edern Klein, qui est il vraiment ? Moi je vois un cheminement qui commence à être plus que clair : israel netaniahu = Knesset=Philippe-Edern Klein=azouley=maroc pour finir israel=maroc.

    40
    20
    HOUMTY
    8 novembre 2018 - 20 h 34 min

    SALAM L’KHAWA….Plus rien ne m’étonne ! Un traître reste un traître vitam eternam .. Une pseudo monarchie 1er exportatrice de canabis au monde , un tourisme sexuel qui fait la réputation de beaucoup de ville et une collaboration accrue avec le pseudo état sioniste, la boucle est bouclé depuis des décennie. il ne faut J.A.M.A.I S réouvrire la frantiére avec cette pseudo monarchie sioniste….surtout PAS. VIVE LA R.A.S.D ça glorieuse armée la mére patrie L’ ALGERIE et ça glorieuse A.N.P

    134
    20
    IL ÉTAIT UNE FOIS
    8 novembre 2018 - 20 h 14 min

    Lorsque les chats sont absents les rats dansent, à l’époque du Vrai moustachu le Maroc ne lèvait pas sa voix

    67
    27
    Ziad ALAMI
    8 novembre 2018 - 20 h 04 min

    La diplomatie algérienne a plus d’un tour dans son sac et elle n’a pas la mémoire courte surtout quand on sait qu’il ya a peine trois (03) mois le Régime MakhNazi a ete jusqu’a rompre ses relations diplomatiques avec l’Iran tout en essayant de faire croire au fou Trump que l’Algérie soutien le terrorisme (selon la définition yenkee bien entendu)

    62
    23
    nagui mohamed
    8 novembre 2018 - 20 h 01 min

    A.P je ne suis pas anonyme ,je suis NAGUI MOHAMED je ne me cache pas

    20
    13
    Anonyme
    8 novembre 2018 - 19 h 29 min

    un malin,malin double;l’histoire du corbeau et du renard revient,les algeriens ne sont pas dupes,on a appris a ne rien lachés facilement,c’est donnant ,donnant,la politique exterieure de l’algerie se fait par des algeriens.et comme toujours ma terminaison: OUEL FAHEM YAFHAM

    47
    22
      La Fontaine
      8 novembre 2018 - 19 h 48 min

      la conclusion de la fable du « corbeau et le renard:
      apprenez que tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute
      le discours mielleux plutôt « venimeux » d’homo6 résume parfaitement cette pseudo main tendue ou mortelle.

      54
      16
    RAYES EL BAHRIYA
    8 novembre 2018 - 19 h 27 min

    même son de cloches-ards , le quatre art , s’immisce dans le jeux , fourbe , de ce makhzen et sont M.haschiche du maroc.

    voila le jeu enfantin , puérile ,

    Echah mat,,, YA M.haschiche

    tiens , ou sont rendus vos accusations sur l’Algérie , soutient du Hezbollah libanais et du POLISARIO ?

    honteux à vous , ma M.haschiche

    43
    19
    nagui mohamed
    8 novembre 2018 - 19 h 26 min

    un malin,malin double;l’histoire du corbeau et du renard revient,les algeriens ne sont pas dupes,on a appris a ne rien lachés facilement,c’est donnant ,donnant,la politique exterieure de l’algerie se fait par des algeriens.et comme toujours ma terminaison: OUEL FAHEM YAFHAM

    31
    17
    Tredouane
    8 novembre 2018 - 19 h 01 min

    La politique n’est nullement des sentiments,c’est des actes pensés;croire que nous même simples citoyens Algériens allons adhérer aux discourt sentimentalisme de ce Mr ,Roi dans ces frontières,est un signe d’offense a notre intelligence.
    vos actes disent le contraire de ce que vous dite concernant le bon voisinage de la fraternité,vos actes en tant qu’état et à travers l’Histoire démontre clairement votre doctrine expansionniste,dangereuse pour la région,vos exportations vers nos frontières du cannabis peuvent être perçu comme un acte de guerre,pour ne citer que ces deux cas .
    Malgré cela nous agissons avec une très grande retenu envers vous voisin,car tout simplement nous avons l’Honneur,je vous rappel que votre état à bénéficier de prêt octroyer par le feu BOUMEDIEN dieu ait son âme;vous avez bénéficier d’un gazoduc qui traverse vos territoires alors que nous aurions pu faire autrement; sans parler de la contrebande des produits pharmaceutiques,d’essence,de farine …..
    Nous ne souhaitons que du bien au peuple marocains mais vos politiques encor une fois sont dangereuse pour la région ;alors restons bon voisins portes fermé mais si nous nous croisant nous disons bonjour par politesse.

    68
    22

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.