Les islamistes algériens rejettent l’offre des émissaires du roi du Maroc

Othmani Frères
Le Premier ministre islamiste marocain Saadeddine El-Othamni. D. R.

Par R. Mahmoudi – Contre toute attente, la plupart des partis d’obédience islamiste ont répondu défavorablement à l’initiative annoncée par la direction du Parti pour la justice et le développement (PJD) du Premier ministre Saâdeddine El-Othamni, lui aussi affilié à l’Internationale des Frères musulmans, pour rencontrer des partis algériens en vue d’expliciter l’appel lancé le 6 novembre dernier, par le roi Mohammed VI, pour un dialogue «franc et direct» avec l’Algérie.

Premier à réagir, le président du Mouvement Ennahda, Mohamed Douibi, a affirmé que «si le Parti marocain de la justice et du développement, qui est au pouvoir dans son pays, souhaitait que des mesures soient prises, il devrait agir au nom du gouvernement de son pays». «Je pense, explique Douibi, que cette méthode adoptée par ce parti marocain ne l’aidera pas à aboutir au résultat escompté. S’il veut atteindre quelques objectifs concrets, il doit prendre une initiative dans un cadre formel par le biais du gouvernement qu’il dirige. Les partis n’ont pas la capacité de prendre des décisions engageant les deux pays», a-t-il ajouté.

Au sujet de l’ouverture de la frontière terrestre, fermée entre les deux pays depuis 1994, le leader d’Ennahda usera d’un ton encore plus tranché : «Il existe, dira-t-il, des problèmes historiques et des raisons objectives de fermer la frontière. Il est certain qu’un tel dossier devrait être discuté entre les gouvernements des deux pays. Chaque partie présente son point de vue et nous travaillons dans l’intérêt de notre pays, l’Algérie. Nous sommes préoccupés par la sécurité de notre pays et de nos frontières et par la stabilité de notre nation.»

Autre représentant de la mouvance islamiste à s’exprimer sur l’offre marocaine, le député Slimane Chennine, membre de la direction du Front pour la justice et la construction. Pour lui, le Maroc «doit d’abord mettre fin à la tension», ajoutant que «l’initiative du PJD liée au discours du roi Mohammed VI n’est pas conforme à l’approche de notre mouvement», dira-t-il, soulignant que sa formation «privilégie et apprécie les positions de la diplomatie algérienne, qui a prouvé son efficacité et sa crédibilité».

De son côté, le président du MSP, Abderrazak Mokri, a salué l’initiative du roi Mohammed VI, déclarant qu’il était disposé à rencontrer les parties marocaines. Et d’ajouter : «De telles initiatives favoriseraient l’intégration économique entre les deux pays et ouvriraient la voie à de meilleures relations entre les deux parties et renforceraient le principe de bon voisinage, tout en maintenant une position inaliénable sur le Sahara Occidental, en consacrant le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination».

R. M.

Comment (73)

    Galou nas zmen
    16 novembre 2018 - 9 h 48 min

    Au pessimisme de la raison j’oppose (opposons) l’optimisme de la volonté…OK pour le commun des mortels c’est du charabia…et à quelques exceptions prés!! Dieu!! quel vide abyssale ces commentaires…et bonjour L’OBJECTIVITÉ LA DISTANCIATION, L’ESPRIT CRITIQUE, LE RECULE. A y regarder de très prés on oublie(sciemment ou pas) que l’intérêt des peuples du Maghreb réside dans leur UNION décidée et consentie par la seule voie démocratique qui existe L’URNE!! UNION DEBARRASSEE de cette pseudo légitimité révolutionnaire (qui n’a enfanté qu’une caste de VOYOUS PILLEURS en perceptuel renouvellement..car les authentiques CHOUHADAS de la première heure n’y sont plus là …ILS doivent se retourner dans leurs tombes face au spectacle actuel) d’un coté et bien évidemment de l’autre coté du mur de la honte cette monarchie issue d’un conglomérat tribal affublé d’une douteuse filiation islamo-arabo-persique…Les dégâts et SÉQUELLES du colonialisme nous rongent de nos jours encore plus car il a pu inoculer l’OGM de la division dans nos réflexes les plus primaires…ET je crains que notre ADN ne soit altérée…Reste à analyser inversibilité que j’ose espérer NÉGATIVE…

    2
    12
      Anonyme
      16 novembre 2018 - 11 h 11 min

      Galou…très bien dit. Nass zman , mais on est aujourd’hui..la frontiere restera fermer, les harraga marocains en Algérie seront reconduit aux frontière. Un grand mur sera bâti. Le Maroc est une antenne des sionistes. Regarde ce que ce momo6 fait avec les zarabes tehoudites …ils tuent un peuple sans defence les yéménites.ils font un front avec les sioniste pour abattre les Shiite d iran… voilà ce même momo6 qui occupe des terres du rasd…ils ont insulter nos symboles, notre révolution, notre drapeau etc etc..qu ont fait ces marocains à part applaudir…et maintenant ils veulent être ami..eh bien moi je dis non..et même sile gouvernement dit oui ..il faut que cela se passe à travers un référendum…car ces gens là les marocains je dis tout les marocains sont complice dans l insulte envers notre grand et généreux peuple d Algérie et ses symboles.

      8
      3
    dette
    15 novembre 2018 - 21 h 08 min

    C’est quoi cette maladie des Arabo-Africains qui consiste à faire construire juste pour paraitre : La plus grande mosquée, la plus haute tour, la LGV la plus rapide…
    où très peu de gens lambdas mettrons les pieds dedans…
    La femme mulet va prendre l’ascenceur de la tour?
    Le berger va t-il pouvoir se payer le train LGV pour aller prier dans la Grande mosquée ou passera t-il sa vie à payer ce chichi-gâchi joujou du roi, plus fier que le constructeur ?
    Mnacron se frotte les mains, dans 2 jours on n’en parlera plus, d’autres pays construisent des lignes à vous couper le souffle (Asie…).
    Ce n’est pas parce qu’un pays s’est endetté pour une ligne de train (pour soutien de nacron) que l’Afrique va en faire autant ! Dans tes rêves Fafa !

    24
    7
    Hafraoui
    15 novembre 2018 - 19 h 57 min

    Il parait que Mimi6 a inauguré ce jour son TGV (plutot un LGV) offert a son tuteur Sarkozy alors que 80% de la population rurale marocaine (soit environ 13 Millions de marocains) continuent a se déplacer a dos de Mulet quand le pere de famille a la chance de disposer d’un Mulet.

    Voila encore un autre Paradoxe Marocain.

    41
    8
      Qissi
      15 novembre 2018 - 21 h 20 min

      Salam à nos frères algériens il est grand temps de parler de paix nous en avons tant besoin !
      Quoi que l’on dise nous sommes frères !!!
      Comme beaucoup d’algériens et de marocains je
      souhaite de tout cœur que les frontières s’ouvrent afin que nous puissions venir visiter vôtre beau pays et bien sûr vous êtes les bienvenus chez nous.
      Et bien sûr nous ne sommes pas parfait, mais je pense sincèrement que nous allons dans le bon sens.
      Concernant le pape , il est également bien venu, nous devons montrer au monde que l’Islam est tolérant et respectueux de toutes les religions, de ceux qui croient ou ne croient pas.
      Salam

      8
      39
        Anonyme
        15 novembre 2018 - 22 h 20 min

        Je suis Algérienne et je veux que les frontières restent fermées. Nos frères sont seulement les algériens. Vous êtes nos voisins c’est tout.

        81
        6
          Qissi
          15 novembre 2018 - 22 h 50 min

          Un jours nos frontières seront ouvertes et nous formerons incha Allah le grand Maghreb avec nos voisins et frères tunisiens , mauritaniens et libyens !
          Il serait stupide de jouer le jeu de certains qui souhaite que cette situation perdure.
          Nous avons tout à gagner soyons plus intelligents que ça !
          Salam

          6
          24
          Algérienne-DZ
          16 novembre 2018 - 1 h 38 min

          Qissi
          15 novembre 2018 – 21 h 20 min

          Il ne faut pas rêver …
          Il y’ aura la GRANDE ALGÉRIE UNIQUEMENT !!!
          Les frontières Algériennes sont Algériennes, vous n’avez aucun droit de vous ingérer dans nos affaires internes.
          Occupez vous de votre haschisch…Nous n’avons rien en commun avec vous. CAPITO…

          24
          3
          Ashtough
          16 novembre 2018 - 4 h 51 min

          Le Maroc que l Algérie a pu connaître ,dans un passé assez lointain n existe plus, c est une fourmillliere de services de renseignements de tout genre, le Maroc n apparient plus ni au marocain de base , ni à ceux d en haut , ni même au roi. C est une foire interminable , une vitrine , ou la on présente toutes les complotites économique, politique , idéologique ..
          Les marocains d aujourd’hui qui vocifèrent pour l ouverture des frontières ne le font que dans le but de profiter au maximum sur le plan financiers car ils ont encore en tête ce temps révolu oua Oujda nous dépensions sans comptant pour acheter tout et n importe quoi, les passeurs venaient inonder le pays de Chira et syphonner les stations de carburants de pratiquement tout l ouest du pays.
          Allez voir en espagne , allez demander aux espagnoles ce qu il pensent de l emigration(invasion) marocaine, vous comprendrai vite que Lyon peut uniquement établir des relations de bons voisinages, mais surtout pas ouvrir les frontières , nous iront droit vers une catastrophes irréversibles .
          Quant à la fraternité de circonstances que l on ne cesse de nous bombarder à longueur de temps, c est terminé , mon seul, mon unique frère c est mon compatriotes Algérien pas plus., ce ne sont que des voisins comme l a si bien dit un internaute.

          13
          3
          Amazigh DZ
          16 novembre 2018 - 15 h 12 min

          @Qissi…. pour construire cette pseudo UMA, il faudrait reconnaitre le SAHARA OCCIDENTAL libre et indépendant.
          une ce territoire non autonome recouvriras son indépendance, on reparleras de cette foutue UMA (le réve inachevé de H dos qui………., du grand moghrib tayhoudite).
          pour l’instant les frontières resteront fermés, chacun pour soi, et Dieu pour tous…….a part si homo6 est ton dieu !!

          3
          2
        Karim
        16 novembre 2018 - 3 h 59 min

        Qissi, l’ouverture se fera tôt ou tard et l’Algérie est prête à dialoguer avec son voisin, j’en suis sûr.
        Malheureusement le moment n’est pas propice.
        Un trop grands nombres de différents essentiels et profonds divisent le sytème marocain et l’algérien et le roi du Maroc doit cesser de menacer officiellement l’Algérie deux fois par an lors de ses discours.
        Nous ne sommes pas parfait mais nous défendons des causes nobles et justes depuis notre indépendance au 4 coins du monde et rien au monde nous fera changer ça, souvent au détriment de bien de bonnes choses de notre temps, au final très futile.

        5
        5
          Anonyme
          16 novembre 2018 - 10 h 51 min

          Karim..la frontière restera fermer et ces marocains qui ont déchirer notre drapeau et insulter notre pays resteront chez eux et ne sont ni frère , ni voisin , ni welou..ils sont nos ennemies epicitou. Karim veut tu que le mossad rentre chez nous..car le marokistan est une antenne sioniste …alors la frontière restera fermer , les marocains en Algérie rentreront chez eux…quand à cette personne Qissi. Pourquoi n à t elle pas condamner son roi momo6 pour trahison et aussi pour nous avoir traiter de terroriste et aussi pourquoi n à t il pas condamner les gens qui ont brûler notre drapeau et finalement s il aime l Algérie pourquoi n adhère t il pas aux principes algériens de defence des peuples opprimer tel que la RASD. À mon avis il n est pas sincère c un opportuniste qui veut prendre sans donner..fini la comédie..toi aussi Qissi dégage..la frontière restera fermer à jamais.

          10
          2
          Karim
          16 novembre 2018 - 13 h 57 min

          @Anonyme,
          Penser que la frontière avec le Maroc restera fermer à tout jamais est tout aussi naïf que penser que les forces hostiles à l’Algérie ont besoin de cette frontière qui ne représente que 1/5 de nos frontières pour menacer notre sécurité et intégrité.
          Le système en place au Maroc depuis le décès de Mohamed 5 survit par la diabolisation de l’Algérie et par une soumission totale et aveugle au sionisme (USA, France, Israel et Arabie saoudite) mais comme toute cinquième roue d’un carrosse, il sera lâché et en fin de compte, comme dit l’adage, il ne restera dans son oued que ses pierres.

          4
          6
          Qissi
          17 novembre 2018 - 13 h 07 min

          Salam Karim,
          Tout d’abord je souhaite te remercier pour ton message constructif.
          Nous devons effectivement régler nos différents step by step et surtout ne pas oublier que nous avons beaucoup de choses en commun sur lesquelles nous devons mettre l’accent afin d’aller de l’avant.
          Pour ce faire, il n’y a pas d’autre solution que le dialogue franc et respectueux, ce qui a justement été proposé par notre roi Mohammed VI, ce qui est un bon début et je le pense sincèrement.
          Salam
          Youssef Qissi

          1
          2
        Anonyme
        16 novembre 2018 - 11 h 42 min

        Quisi présente tes excuses à tout le peuple Algériens pour les tords fait à notre drapeau, à nos symboles, à notre révolution, à notre constance en ce qui concerne la defence despeuples opprimer comme le RASD et déclaré publiquement que la RASD existe et bel et bien un pays qui doit être décoloniser . Allez-y lis bien et réponds ligne par ligne

        7
        2
          Anonyme
          17 novembre 2018 - 0 h 43 min

          Alors espèce de vermine marocaine alias quissi répond ou bien tu veux jouer au malin comme ton momo6 le traître. Eh bien tu nous a démontrer que non seulement momo6 est traître mais aussi ses sujets , les esclaves qui vivent dans la pauvreté absolue, sont aussi des traîtres. Vous n avez même pas le courage de répondre à des questions simples car vous avez peur de momo6 le grand colon de la rasd. Au moins chez nous on est de dire ce qu on veut..bande de traître..la frontière restera fermer..bande d escargots

          1
          2
        Anonyme
        20 novembre 2018 - 0 h 19 min

        Je le répète encore une fois, les frontières resteront fermées tant que c’est Azoulay et ses sbires qui gouvernent le Maroc. On ne fait pas confiance à la horde qui vous gouverne puisque on a été trahi à plusieurs reprises, sans oublier le haschisch et ses méfaits donc… pas de grand Maghreb pour le moment ! Mais, il est permis de rêver..!

      Thami 20/02/11
      15 novembre 2018 - 21 h 23 min

      @Hafraoui. C’est la politique des « Grands Slogans Creux » (TGV — Tanger : Manara El Matawasset — Gazoduc : Tanger/Lagos — Le Maroc : de Tanger a Lagouira etc…) alors que notre peuple creve de faim et de soif.

      21
      8
      NouNours
      16 novembre 2018 - 1 h 00 min

      Tes statistiques à la… ; quant à ton aigreur, tes insultes et tes vomissures; elles sont à la hauteur des veilles grincheuses ….

      2
      2
    Moskosdz
    15 novembre 2018 - 19 h 55 min

    Fini le temps où l’islam est utilisé pour berner les gens,les Algériens ont payé déjà payés un lourd tribu à ce sujet.

    67
    3
      Karim
      16 novembre 2018 - 15 h 54 min

      Attention quand même à ce qui nous bernera dans le future, parce que si on met notre décennies noire sur le dos de l’Islam, on risque de s’en remettre à la démocratie libérale et en un an d’existence, cette dernière aura fait plus de victimes que toutes les religions réunis en des siècles d’existences!

    Med Benhamou
    15 novembre 2018 - 19 h 41 min

    Le refus de nos islamistes s’explique certainement par le fait qu’à la différence des islamistes marocains, les nôtres ne font pas le fameux «baisse-main» à Boutef et que ce dernier ne leur organise pas les annuelles burlesques cérémonies obligatoires de «Prestation de Serment d’Allégeance».

    32
    5
      Anonyme
      15 novembre 2018 - 21 h 13 min

      Les islamistes algeriens ont dejà massacré les algeriens au nom du regime arabe succursale du panarabislamisme

      19
      9
    Paris 75011
    15 novembre 2018 - 18 h 25 min

    REPONSE AU SIEUR TAHAR BEN JELLOUN.
    J’étais en train de lire sur le Site propagandiste du Makhzen (ma360) la chronique hebdomadaire du sieur Tahar Ben Jelloun portant l’intitutée « Le Manifeste du Maghreb » tout en inondant de louanges son Prédateur M6 pour le « courage » de son offre a construire son « Maghreb » sur le dos du peuple du Sahara occidental et oubliant sciemment de rappeler que c’est ce meme Prédateur de M6 qui avait enterré cette coquille vide dite « UMA » a la faveur d’une superbe oraison funebre lue un certain 7 janvier 2017 en Assemblée Générale de l’UA a Addis Abbeba afin de célébrer a sa maniere l’Adhésion du Maroc a cette Organisation Régionale.
    C’est a croire que ce sieur de Ben Jelloun est devenu aussi amnesique que son Prédateur M6 d’une part et qu’heureusement nous n’avons pas la mémoire courte d’autre part avec une suite dans nos idées.

    NB: Dans son torchon le sieur Tahar Ben Jelloun prétant que toute l’élite libanaise a soutenu l’Offre de son Prédateur M6 et moi je lui répond que c’est un pur mensonge pour la simple raison que j’ai vécu juste apres 2006 une dizaine d’années au Liban (Beyrouth- El Jebal- Tyr- Baalbek- Saida- Accar etc..) ou j’ai pu apprécier encore a ce jour grace a nos contacts actuels, l’amour que portent ces libanais de toutes tendances envers l’Algérie pour son histoire contemporaine et pour la justesse de ces positions politiques au niveau de la Région tout comme sur le dossier de décolonisation du Sahara occidental.

    59
    5
    point barre
    15 novembre 2018 - 18 h 05 min

    remettons les choses dans leur contexte d’abord :
    Ne deviennent islamistes , que les gens qui échouent sur le plan socio-professionnel , une fois l’échec consommé …ils s’adonnent à une tentative de réintegration de la société justement par le biais de la religion . /

    24
    22
      Anonyme DZ
      15 novembre 2018 - 18 h 29 min

      @point barre. Petit clown tu es hors sujet a moins que tu sois un petit esclave de Mimi6 en mission de grenouillage sur un Site Algerien pour nous faire sortir du sujet de cet article,

      59
      8
    Ziad ALAMI
    15 novembre 2018 - 17 h 14 min

    Avec tous ces refus aussi humiliants les uns que les autres que va nous sortir ce Mongolien de M6 comme autre subterfuge pour essayer de convaincre les 41 millions d’Algériens de sa «bonne foi».

    47
    8
      RasElHanout
      15 novembre 2018 - 17 h 48 min

      @ALAMI. Effectivement puisque apres le refus du Pouvoir suivi par celui des Partis d’opposition il ne reste a M6 qu’a envoyer a chaque algérien une jeune prostituée marocaine pour essayer de leur faire accepter son offre et ainsi balancer la balance de son coté. lol

      30
      30
    Anonyme
    15 novembre 2018 - 16 h 35 min

    J’ai lu les commentaires.ça m’a fait chaud au cœur.il faudrait être vigilant avec ce Maroc qui complote jours et nuits contre notre pays. Le Maroc a perdu toute ses cartes ,les choses lui en échappé, mais il reste un pion au service du sionisme international.
    Ouvrir les frontières pour déstabiliser notre pays, répéter le scénario de la Syrie avec la Turquie .
    Un dernier mot, je demande aux responsables de Hamas svp au temps de nahnah, soltani votre parti avait de l’estime mais maintenant qu’il y a ce mokri ,on regrette

    61
    9
    DYHIA-DZ
    15 novembre 2018 - 16 h 30 min

    Je ne fais pas confiance aux islamistes. Je ne crois pas que c’est par un coup de tête que les islamistes marocains avaient pris la décision de venir négocier avec leurs semblables en Algérie. Il y a eu sûrement un contact entre les deux barbes avant que les barbus marrouki ne déclarent officiellement leur intention de venir en Algérie.
    Ces islamistes ont-ils changé d’avis après le départ de Ould-Abbes ?? Par crainte ??
    Juste une hypothèse.

    33
    10
    Rayés Al Bahriya
    15 novembre 2018 - 15 h 59 min

    Quand le roitelet M.Haschiche a t il daigné rendre visite au président de la république ????
    Il nous dépêche ses missives à la sauce islamiste pro Israël.
    Restez chez vous Svp…

    41
    8
    Kahina-DZ
    15 novembre 2018 - 15 h 47 min

    Les islamistes ont l’air de comprendre que l’Algérie est un pays souverain qu’on ne peut vendre au nom de leur OUMMA.

    44
    10
      Birkhadem
      15 novembre 2018 - 19 h 13 min

      N’importe quoi, la ils s’agit de politique et non de la GRANDE OUMMA, vous mélangez cha3ban bi ramdane
      Sachez que l’Algérie est parti intégrante de cette oumma malgré sa situation catastrophique mais une chose est sure ils reviendront tôt ou tard

      5
      37
        RUISSEAU
        15 novembre 2018 - 20 h 44 min

        tu es un infiltré mokoko de birkhadem ??
        elle est bonne la soupe de l’Algérie en catastrophe ??
        tu bouffes le pain des Algériens et tu insultes ton bienfaiteur (takoul el ghala oua etseb el mala).
        ya …………dégage et retourne chez ton maitre homo6 et baise lui les babouches.

        35
        5
        Kenza
        15 novembre 2018 - 21 h 04 min

        Birkhadem, c’est plutôt vous qui racontez n’importe quoi.

        22
        5
        Kahina-DZ
        16 novembre 2018 - 1 h 43 min

        @Birkhadem

        L’Algérie appartient aux Algériens et point barre.
        Nous n’avons pas l’intention de la partager avec quiconque…Nous la défendrons jusqu’au bout !!!

        10
        3
        Ashtough
        16 novembre 2018 - 5 h 07 min

        Birkhadem, l Algérie fait partie de l Algérie , ta oumma t a qu à la claironner tout seul à Birkhadem si tu trouve encore des gens qui croient à cette idiotie. Allez c est l heure de se lever, pardon de se réveiller.

        10
        3
    Munipulations massives
    15 novembre 2018 - 14 h 51 min

    Et pourtant un simple corridor de 300km de long sur 20 m de large suffira à mettre les oligarques des deux royaumes autour d’une même maîda…et que la zerda commence…Quand aux maghrébins des deux royaumes ils regarderont avec de gros yeux miséreux le va-et-viens de la caravane ferrée entre ghar djbilet et l’Atlantique distants de 300km…CQFD

    9
    50
    Felfel Har
    15 novembre 2018 - 14 h 34 min

    J’applaudis cette initiative des islamistes algériens qui ont fait la sourde oreille aux appels du pied de partis politiques marocains (faisant le jeu du Makhzen). La tentative de diversion et de division a lamentablement échoué! La frontière ouest restera fermée tant que les conditions qui ont mené à sa fermeture seront encore sur la table.
    Pourquoi s’arrêteraient-ils en si bon chemin? Ils gagneraient en crédibilité s’ils exprimaient à leurs mentors wahabites et salafistes le même souci de préserver l’Algérie de toute immixtion étrangère, comme le feraient tous les patriotes. « L’Algérie avant tout! » Nacer Boudiaf dixit, digne fils de Si Tayeb el watani! En toutes circonstances, toujours!

    45
    11
    Jean-Boucane
    15 novembre 2018 - 14 h 07 min

    Leur roi offre des maisons à Maitre Gims et Cheb Khaled puis limite il demande à l’Algerie de s’occuper des pauvres marocains… sont ils sérieux???

    68
    12
    Le Berbère
    15 novembre 2018 - 13 h 24 min

    The End Is Near..La fin est proche..Le souverain marocain sent qu’il va très loin avec sa maladie , c’est pour cette raison il veut absolument réglé les multiples litiges avec ces voisins..il ne souhaite pas laissé son rejetons affronter un gros paquet de problèmes intern et est externes à son fils comme il à faut son père Hassan II avec lui .

    61
    12
    IMAZIREN
    15 novembre 2018 - 13 h 02 min

    Ce n’est un secret pour personne, tout le monde sait qu’il est rongé par la maladie et finissant; on le fait durer, en attendant que son supposé rejeton soit en âge pour prendre la relève.

    53
    13
    Tin-Hinane
    15 novembre 2018 - 12 h 46 min

    Quelle charmante surprise, qui l’aurait pensé ! Les islamistes qui deviennent patriotes mais c’est qu’ils ont fait des progrès. Je me souviens du temps où les islamistes algériens avaient pris les armes contre le peuple algérien et voulaient ouvrir l’Algérie aux quatre vents, oui notre pays selon eux ne devait pas avoir de frontières c’était une terre pour tous les musulmans, à l’époque c’était Hassad II inutile de dire à quel point il étai ravi. La vérité c’est que si même les islamistes envoient bouler leurs frères et collègues islamistes marocains c’est parce qu’ils savent bien que le maroc est dans le camps des perdants et c’est bien pour cela que les islamistes algériens (du moins la plupart d’entre eux) aujourd’hui se sont vassalisés à Erdogan parce qu’ils se doutent bien que l’arabie saoudite va bientôt tomber dans une grande disgrâce. Je ne crois pas du tout au patriotisme des islamistes je crois surtout en leur opportunisme.

    57
    11
    Anonyme
    15 novembre 2018 - 12 h 42 min

    Ce roi marocain est hautement toxique.
    Ce ne serait que justice que sa population le renverse.
    Les printemps arabes auraient eu du sens si c’était le renversement des états féodaux et archaïques qui étaient renversés et non des états, bien qu’imparfaits, républicains.

    Après avoir usé la corde des MAK et consorts, ce pseudo- roi utilise celle des partis islamistes.
    De quel droit ce pouilleux se permet-il d’interférer dans nos affaires et de passer par des partis et non par l’État algérien ?
    De quel droit use-t-il de ces manigances ?
    Nous sommes un État, nous avons un État.
    Le peuple algérien critiquera toujours son gouvernement, ça ne changera jamais, nous sommes faits ainsi.
    Mais jamais il n’acceptera qu’on le dresse contre son État.
    Nous avons appris la leçon de la décennie noire et notre vie en Algérie est incommensurablement plus humaine qu’au Maroc.

    Bons cotés des choses :
    Mokri doit etre rendu inaudible, il n’est pas au service de l’Algérie mais au service de sa mafia FM.
    Quant aux autres représentants des partis – bien que n’adhérant en rien à aucun parti islamiste et ce, jamais de la vie – bravo pour leurs réponses.
    Ils ont su répondre à la énième tentative d’entourloupe de ce roi malsain.

    Il faut faire honte à ce roi. Il n’a pas à se mêler de nos affaires.
    On ne veut pas de lui, on ne veut pas l’ouverture de nos frontières, on ne veut pas avoir avec son pays, on ne l’aime pas, c’est clair là ou il faut le lui répéter par mégaphone ?

    Nous ne sommes pas tous des Cheb Khaled, nous restons fidèles aux nôtres, notre pays passe au-dessus de toute autre considération politique.
    STOP ! Bas les pattes, qu’il nous fiche la paix, il nous donne la nausée.

    70
    14
    M'hamed HAMROUCH
    15 novembre 2018 - 12 h 29 min

    Wallah que je comprend mieux maintenant pourquoi cet ex Ambassadeur de la France aupres de l’ONU a dit un jour que « le Maroc est notre prostituée avec laquelle on couche chaque soir, dont on n’est pas particulierement amoureux mais qu’on se doit de protéger ».
    Sinon comment expliquer le comportement de ce pays voisin que tu fais sortir par la porte et qu’il essaye de revenir par la fenetre ?

    56
    14
    FERHHOUNA
    15 novembre 2018 - 12 h 13 min

    MERCI POUR VOTRE VIGILANCE ET VOTRE BRAVOURE !
    Je conseille aux chefs des partis dit islamiques de continuer dans la politique, pour construire une nation évoluée émergente, mais de grâce, en écartant toute intrusion religieuse (chari’a, Arabisation) dans la gestion du pays.
    La religion, les sports, le showbiz…ne doivent pas s’immiscer dans la gouvernance.
    Un parti aidé par les Golfistes ou Fafa ne prospérera jamais en Algérie.
    La politique ou l’Argent mais pas les deux !

    58
    17
    Rachid Djha
    15 novembre 2018 - 11 h 52 min

    Il paraît selon le Site propagandiste du Makhnez (ma360) que le Paraguay vient de soutenir «l’offre royale» de dialogue avec «l’Algérie soeur» initiée par le Mongolien M6. lol.
    Enfin heureusement que le ridicule ne tue pas encore sinon le Maroc aurait été un vaste cimetière depuis belle lurette.

    60
    19
      momie6
      15 novembre 2018 - 12 h 32 min

      Ah, c’est le pauvre Paraguay à qui on a sommé de déplacer son Ambassade à Jerusalem?

      59
      10
      Gatt M'digouti
      15 novembre 2018 - 16 h 14 min

      Le Para quoi??? c’est qui ce zozo???

      9
      16
    Ch'ha
    15 novembre 2018 - 11 h 51 min

    Politique politicienne. Aucun intérêt.
    DIPLOMATIE DU MÉGAPHONE, MAKANE WALOU.
    AUCUN D’AUCUNE SORTE AVEC CE SUPPÔT DE SATAN. FRONTIÈRES HERMÉTIQUEMENT FERMÉES.

    54
    14
      Doctor Who
      15 novembre 2018 - 16 h 48 min

      Homo6 est un suppôt qui aime les suppos

      21
      7
    medrac-dz
    15 novembre 2018 - 11 h 01 min

    La franchise et les bonnes intentions du makhzen, les Iraniens en savent quelque chose tout autant que nous.
    Vivement des frontières hermétiquement fermées.

    73
    16
      Anonyme DZ
      15 novembre 2018 - 11 h 57 min

      Medac. Et VIVEMENT la reconduction aux frontières des 450.000 clandestins qui se trouvent en Algérie.

      62
      18
        tata
        15 novembre 2018 - 20 h 23 min

        beaucoup de clandestins sont des agents perturbateurs en sieste…

        62
        3
    ALI
    15 novembre 2018 - 10 h 51 min

    LA POSITION AMBIGUË DE MOKRI S’INSCRIT DANS SA NOUVELLE STRATÉGIE DE CHANTAGE POUR QUE SON PARTI REINTEGRE LE GOUVERNEMENT.

    62
    12
    Mohamedz
    15 novembre 2018 - 10 h 38 min

    Peut-on faire confiance à nos barbus quand on connait leur responsabilité dans la décennie noire et qu’aujourd’hui et selon leurs chapelles, ils sont capables de vendre l’Algérie soit au terroriste à la cravate qu’est Erdogan, soit aux criminels de l’Arabie Yahoudite soit aux deux à la fois ou par intermittence.

    57
    17
    Excellente nouvelle.
    15 novembre 2018 - 10 h 34 min

    À part le parti du MSP de Abderrazak Mokri le valet homme à tout faire de erdogan.
    Je dirais bravo à tout les autres parties d’avoir été ont ne peut plus clair concernant une réponse cinglante aux marokich.
    Merci d’avoir passé les intérêts de l’Algérie et de son peuple avant toutes autres considérations personnel.
    Nous nous en souviendrons comme nous nous souviendrons de la réponse du parti traîtres du MSP de Abderrazak Mokri le complotiste dangereux pour l’Algérie .

    63
    17
    BabElOuedAchouhadas
    15 novembre 2018 - 10 h 30 min

    Qui a dit que tous nos islamistes sont des traîtres à la patrie même si je conserve intact mes suspicions sur tous les comportements de Mokri notamment depuis que son parti avait quitté le Gouvernement en 2011 par opportunisme, pensant que le pouvoir allait tombé comme en Tunisie et en Libye.

    63
    11
    Jazayria
    15 novembre 2018 - 10 h 23 min

    On ne badine pas avec la sécurité du pays! Les Algériens, qu’elles que soient leurs obédiences politiques restent unis et solidaires quand il s’agit des intérêts de leur pays; et ils resteront intransigeant sur la question du Sahara Occidental.
    Nous ne voulons pas de pacte avec le diable, et toute cette mascarade n’y pourra rien !

    62
    13
    Anonyme
    15 novembre 2018 - 10 h 18 min

    Le msp est un traître de la nation….ceux qui ont décidés de jouer le malin doivent passer au couteaux. Le problème c qu on est pas en temps de guerre donc le couteau n est pas une option. Mais j appelé le bon peuple d Algérie de ne pas voter pour ce MSP alias Mouvement du Sabotage Politiques. Je ne sais pas quel jeu sont ils entrain de jouer?

    59
    12
    sabrina
    15 novembre 2018 - 9 h 32 min

    bonjour a vous les bons Algérie ( le eskobar6 et ses frères musulmans doivent aller acheter un remède pour les hémorroïdes surtout pour les ulcères vraiment vous croyez que les Algériens allez tomber dans votre piège !!!c’est prendre la nation ALG pour des mongols allez mettre vos pieds dans une bassine d’eau froide rester tranquille vive le Sahara Occidental le Polisario vous êtes qui vous bande de lèche botte ravalez votre soi-disant fierté l’Algérie n’est pas le Burkina Faso !!!!

    53
    17
    HANNIBAL
    15 novembre 2018 - 9 h 15 min

    Tous les moyens sont bon pour Shlo-homo VI ,envoyer ses islamistes pour plaider sa cause mais ce but hypocrite
    n’ est que pour l’ouverture de la frontière Ouest ils ne sont les bienvenus et seront personna non grata ,un mauvais
    calcul des nervis du makhnaz car la politique étrangère Algérienne ne concerne pas les partis dont les notre ont une
    Ligne Rouge a ne pas franchir !! pour consolation le protectorat peut inaugurer son lgv avec ( le président français Emmanuel Maroc ) le seul point positif de a été de mettre les points sur les iii par Makri sur le Sahara Occidental, consacrant le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination , une belle humiliation pour les lèches bottes du makhnaz
    qui apprendront que la politique n’a pas de sentiment elle a aussi des intérets ,et se rendre compte qu’ils se sont mis le doigt dans l’oeil et réfléchir a 2 fois que la politique du mégaphone n’a pas fonctionné on dit que les Islamistes sont
    solidaires et bien NON la preuve que chacun voit midi a sa porte et surtout chacun chez soit et Dieu pour Tous !!

    65
    14
    LE NUMIDE
    15 novembre 2018 - 9 h 15 min

    je conseille aux islamistes , démocrates , berbéristes , nationalistes , partis , et toutes les parties algériennes de la classe politique , les personnalités indépendantes, députés et autres etc.. De ne pas interférer dans le positionnement diplomatique de l’Algérie dans cette affaire complexe du Maroc ou dans toutes les affaires diplomatiques et stratégiques .. On peut certes donner son point de vue théorique, sa lecture historique ou sa vision , mais le Positionnement et l’Exécution diplomatique elle est du seul ressort de la Raison d’État et du Gouvernement . il faut la laisser au president , au premier ministre , au ministère des affaires étrangères et à l’état major de l’Armée nationale qui seuls ont toutes les données et qui sont habilités à positionner la Nation .. LAISSEZ CES AFFAIRES A BOUTEFLIKA , jusqu’à présent il s’en est bien sorti …C’est un Chef Berbère Algérien qui a le Pif diplomatique dans le sang et c’est un As de la manœuvre tactique et stratégique et il est plus rusé que tous les ploucs des monarchies arabes .. ne le chahutez pas .. Dans ce domaine , IL SAIT CE QU’IL FAIT et il est seul responsable ….Comportons nous comme une nation et pas comme un Souk !!!!!!!

    70
    14
      Anonyme
      15 novembre 2018 - 11 h 46 min

      Il faut au préalable s’y identifier dans l’Etat arabe d’alger. Pour ma part il ne me représente pas, parcequ’il est issu d’un coup d’Etat.

      14
      52
        Amazigh DZ
        15 novembre 2018 - 13 h 47 min

        on ne parle pas de qui te représentes ou pas, on parle de la souveraineté et l’unité du pays.
        perso, ni Bouteflika, ni les partis islamistes et autres pseudos démocrates ne me représentent, a part je défends corps et âme la souveraineté de l’Algérie.
        je n’ai pas de pays de rechange, quant a moi si tu n’es pas satisfait des dirigeants d’Alger, change de bled.
        la pseudo main tendue « venimeuse » d’homo6, on la coupe.
        car si on pactise avec les propositions diabolique du makhnez, on pactise avec israel et autres maitres-protecteurs d’homo6
        les frontières resteront fermés jusqu’à la fin des temps.

        32
        10
          Anonyme
          15 novembre 2018 - 14 h 32 min

          Aviez vous consulte’ qualcun quand votre Etat arabe s’ est accorde’ avec la monarchie arabe pour faire  » votre Maghreb arabe »?!
          Hier vous vous etes soutenus contre la matrice Amazigh, aujourd’ hui vous ne recoltez que l’ un des effets de votre politique du fait accompli.
          Unit sous l’ arabislamisme, je dis Non!
          C’ est toi pauvre mutant qui dois y aller au diable avec ton arabisme/ islamisme, qui fait d’ une caste criminelle un Etat, alors ah’ ils ont assassine’ plus d’ algeriens que n’ imaginerait l’ Oas!

          8
          27
        Amazigh DZ
        15 novembre 2018 - 17 h 12 min

        c’est quoi cette bouillabaisse ou ce tadjine pourri d’arabo-islamiste que tu as mijoté ?
        pauvre…….le sage montre la lune et l’idiot regarde le doigt !!
        les mokokos-bonobos t’ont fourgués la mauvaise came, tu as fumé la moquette.

        19
        6
    Anonyme
    15 novembre 2018 - 9 h 13 min

    msp et pjd moussa hadj et hadj moussa

    40
    7
    Anonyme
    15 novembre 2018 - 9 h 08 min

    La meme m…, en Algerie des années 90 et au Yemen d’aujourd’hui se lit la culture criminelle islamique et le silence de la oumma m…, modérés dites vous?

    38
    8
    Mohamed djamel
    15 novembre 2018 - 8 h 10 min

    Mokri et le MSP navigue en marge de la cohérence et ne fournit aucun effort pour réfléchir avant de s’engager dans son verbiage habituel, irresponsable. La recherche du seul « koursi » demeure sont seul objectif. M. Mokri, on ne joue pas avec l’Algérie avec autant de légèreté.

    61
    9
    صالح/ الجزائر
    15 novembre 2018 - 7 h 48 min

    Les réactions d’Ennahda et du FJC sont à saluer , tandis que le comportement du président du MSP est à dénoncer .

    70
    13
    paradis islamique
    15 novembre 2018 - 7 h 32 min

    Ni islamisme d’Etat ni islamisme populiste. Vous avez trop de sang sur votre gandoura. La décennie noire suffit largement pour voire le Dracula que cache votre haine des libertés. Les régimes arabes d’Afrique du nord ont besoin d’islamistes comme mercenaires et garantie de mainmise sur les peuples Amazighs

    39
    20
    aisman
    15 novembre 2018 - 7 h 21 min

    C’est très drôle , avec toutes les victimes algériennes du terrorisme islamique de la décennie noire et au delà , on associe encore une bande de voyous salafistes , terroristes, criminels et sanguinaires à notre avenir déjà mal éclairé!!!!!! SI c’était une délégation Amazigh , les services de sécurité auraient arrêté ses participants!!!!c’est vachement iinani!!!

    42
    17

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.