La nouvelle méthode des Saoudiennes pour dénoncer le régime wahhabite

Saoudienne
#abaya à l'envers, mot d'ordre de protestation en ligne des Saoudiennes. D. R.

Par Houneïda Acil – Des Saoudiennes ont envahi les réseaux sociaux en postant des photos d’elles portant leurs abayas à l’envers comme signe de protestation contre l’obligation de porter ce vêtement noir qui recouvre tout le corps.

Ce mouvement sans précédent, lancé avec le hashtag «abaya à l’envers», est encouragé par les déclarations du prince héritier Mohammed Ben Salmane qui avait promis que son pays, réputé ultraconservateur, allait renouer avec un islam modéré, tolérant et ouvert sur le monde et sur toutes les autres religions. Le prince avait déclaré que le port de la abaya n’était pas obligatoire en islam, mais dans la réalité, les femmes en Arabie Saoudite la portent toujours car aucune décision officielle n’a été rendue publique.

Des dizaines de Saoudiennes, dont des activistes féministes, ont posté des photos d’elles avec des abaya retournées. «De manière pacifique, nous, les femmes, rejetons toutes les coutumes et les lois qui obscurcissent notre existence et notre identité», a écrit une Saoudienne sur twitter, en joignant une photo de sa abaya portée à l’envers.

De son côté, l’activiste Nora Abdoulkarim a fait savoir que «parce que les féministes saoudiennes ont une créativité sans limites, elles ont inventé une nouvelle forme de protestation».

Cette «protestation civile», initiée exclusivement en ligne, prend de l’ampleur, selon les initiatrices, après une semaine de son lancement. Rappelons que le Royaume wahhabite a levé l’interdiction faite aux femmes de conduire et les a autorisées à pénétrer dans les stades, jusqu’ici réservés uniquement aux hommes.

Selon des observateurs, Riyadh semble assouplir certaines restrictions mais les femmes restent soumises à la tutelle masculine.

H. A.

Comment (32)

    Ces cadavres en linceul noir
    19 novembre 2018 - 4 h 15 min

    Dans « TOUT ÇÀ », la science est la clef, employer sa faculté rationnelle, à la lumière des connaissances avérées, oser l’extrême, se mettre nu, homme et femme, objectiver la différence physique, …, MBS va trop lentement à l’heure où tout s’exprime à la vitesse de la lumière ! Ces femmes saoudiennes, qui nous garantit que ce sont des femmes ! Cet habit qui ressemble à un linceul modifié en noir au lieu du blanc habit_uel, ces cadavres qui marchent, et vous accusez les « sionistes » ? Accusez l’inconscience et l’ignorance ! Les « Sionistes » ne sont pas Dieu, tout de même !!! Je me demande si ces « Saoudiennes » sont belles, comme nos Algériennes !

    3
    1
    Vroum Vroum 😤..
    19 novembre 2018 - 1 h 32 min

    Je m’excuse pour nos amis Chrétiens..j’ai fait une faute de frappe..et en place de Chien et Ânes c’est Abbés qui s’est automatiquement inscrit ..merci.

    1
    1
    Anonyme
    19 novembre 2018 - 1 h 26 min

    @Annonyme 21h13..Gros menteur…tu veux faire croire que le Prophète saws à dit d’après ton faux hadith que le Chien la Femme et l’âne annule la Prière si ils passent…LE Prophète à respecté les Femmes et honoré avec respect les Femmes…Ton Hadith est mensonger et toi avec…Le Hadith Sahih dans Boukhari et Mouslem dont Aicha la Femme du Prophète dit que le Prophète alors qu’il faisait sa Prière j’étais devant lui et il a fini sa Prière et ne lui a rien dit !!…Seuls mes malades du cerveau croient à ce genre de saleté de faux hadiths humiliant les Femmes en les comparant au chien ou Abbés…Les Chiens et Ânes sont meilleurs que ces débiles faux Musulmans qui crachent sur la Religion Musulmane…par des faux hadiths mensongers…qui réduisent la Femme à un Âne ou Objet…Faut être fou pour donner importance à ce genre de hadith inventé.

      Anonyme
      19 novembre 2018 - 9 h 16 min

      Abdallah nous a parlé, il a dit que son père nous a parlé, que Abu Abd al-Rahman al-Mouqri nous a parlé, que Dawood nous a parlé d’après Ibrahim, d’après Attaa qui a dit :J’ai entendu que la prière était interrompue par le chien noir,l’âne et la femme qui a ses règles.
      Attaa a dit que Ourwa ibn al-Zoubayr lui a dit qu’Aicha l’a informée que le message d’Allah faisait la prière et elle boudait devant lui. Et il a dit : ne sont-elles pas vos mères, vos sœurs et vos tantes ?Mousnad Ahmed ;De: Ahmed Ibn Hanbal ;(Page 6083)
      حدثنا ‏عمر بن حفص بن غياث ‏قال حدثنا ‏أبي ‏قال حدثنا ‏الأعمش ‏قال حدثنا ‏إبراهيم ‏عن ‏الأسود ‏عن ‏عائشة ‏ح ‏قال ‏الأعمش ‏وحدثني ‏مسلم ‏عن ‏مسروق ‏عن ‏عائشة ‏‏ذكر عندها (((ما يقطع الصلاة الكلب والحمار والمرأة))) فقالت شبهتمونا بالحمر والكلاب والله ‏لقد رأيت النبي ‏صلعم ‏يصلي وإني على السرير بينه وبين القبلة مضطجعة فتبدو لي الحاجة فأكره أن أجلس فأوذي النبي ‏صلعم ‏فأنسل ‏من عند رجليه. [صحيح البخاري.. كتاب الصلاة.. باب من قال لا يقطع الصلاة شئ.

    Arrêtons de momifier l'Islam !
    18 novembre 2018 - 22 h 03 min

    Réponse à @Anonyme 20h40
    Jeter à l’emporte-pièce des « Hadiths » sans rapporter l’exact contexte de l’époque et surtout, sans prendre en compte l’évolution des êtres humains est plus-que léger. Un Homme instruit et une Femme instruite en « Ilm Nafë (science utile) sauront déjouer les ruses de satan (chaytane) pour se préserver avec l’aide d’Allah. Les gens instruits portent plus la crainte d’Allah dans leurs coeurs. Ne noircissez pas tout.

    6
    1
    Mohamed
    18 novembre 2018 - 21 h 38 min

    Salam aleikoum,

    Sans être méchant et sans me moquer de la souffrance de ces femmes victimes de l’ignorance du wahhabisme que je compatis, ces femmes portant abayas avec visages couverts me rappellent la garde impériale du seigneur sith Darth Sidious (empereur Palpatine de la guerre des étoiles) mais la différence était dans la couleur, eux étaient en rouge.

    anonymette
    18 novembre 2018 - 21 h 11 min

    on comprend mieux des lors pourquoi elles pullulent à Alger les burqas saoudiennes, comme ça se vend plus chez eux , que c’est plus la mode, ils nous les refilent à nous histoire d’écouler les stocks d’invendus. Une transaction gagnant-perdant portée par les barbus et comme seuls nous en avons le secret. Avec en prime un double bénéfice : convertir les algériennes à cette mode vestimentaire mortifère et ainsi agrandir les rangs wahabistes , et cueillir les fruits de l’impact du port de ce voile sur la progéniture masculine de ces femmes, une progéniture qui promet de renouveler les rangs des intégristes les plus néandertaliens !

    14
    1
    Kassaman
    18 novembre 2018 - 20 h 46 min

    Le wahabisme et ses diverses métastases sont une pièce essentielle de la mécanique impérialo-sioniste.
    L’article 2 de notre constitution doit obliger le gouvernement et toutes nos institutions à lutter, frontalement et sans répit, contre cette idéologie mortifère et anti-islamique.

    nasser
    18 novembre 2018 - 20 h 18 min

    « le Royaume wahhabite a levé l’interdiction faite aux femmes de conduire »
    Les gens ne le savent peut-être pas, mais « sur autorisation d’un parent »

    11
    karimdz
    18 novembre 2018 - 20 h 07 min

    L’hypocrisie chez les yéouds d’arabie yehoudite est bien connue. Quand les yéouds d’arabie vont à l’étranger ils font leurs 400 coups… Après avoir trompé le monde musulman avec leur wahabisme, le nouveau roi placé par isra heil et l amérique, au nom de l’ouverture, tente de donner un visage plus humain du royaume.

    La femme au temps du saint prophète Mohamed rli salat oua salam, avait beaucoup plus de libertés qu’aujourd’hui, autant dire que la régression de son statut n’a rien à voir avec l’Islam.

    12
    4
      Anonyme
      18 novembre 2018 - 20 h 40 min

      Al Hadis, Vol. 1, p. 215, « Omar a rapporté que le prophète (Mohamed) qui a dit : Aucun homme ne sera interrogé pour avoir battu son épouse. »

      Sahih Bukhari, 62/132, Abu Dawud (2142) – « Le prophète (que la paix soit avec lui) dit: un homme n’aura pas à répondre du fait qu’il batte sa femme. »

      4
      14
        Karim
        18 novembre 2018 - 21 h 11 min

        « Et parmi ses signes Il a crée de vous, pour vous des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles, et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent ».CoranS30V21
        N’honore les femmes qu’un homme noble et ne les méprise que celui qui est méprisable. Hadith

        11
        1
        Mohamed
        18 novembre 2018 - 21 h 26 min

        Aller dis moi et toi c’est lequel est ton hadith ou plutôt, dois je dire combien as tu créé d’ahadith que tu colles à notre prophète ? cent ? mille ? 10 mille ?
        Yaw feknalkoum

          Anonyme
          18 novembre 2018 - 21 h 33 min

          Bi adalil wa al borhane ! Vas vérifier tu as les références des hadiths.

          karimdz
          18 novembre 2018 - 21 h 38 min

          Cet anonyme est un imposteur sioniste. Il a un culot monstre de vouloir nous donner des leçons de tolérance, alors que dans son talmud, il n y a aucun respect pour la femme, et les non juifs sont traités comme des animaux.

          Ce ne sont pas des humains ces talmudistes, ils sont encore plus bas que les animaux.

          7
          1
        Vroum Vroum 😂🤣🤣..
        19 novembre 2018 - 11 h 28 min

        @Annonyme..le fou..y’a que toi pour sortir ces Ânneries..Nous Musulmans criont Vive les Femmes..qui sont nos Mères , nos Tantes , nos Filles..Tu deviens puant Annonyme..On s’en fout de tes prétendus hadith pour Daesh Créé par Usa/Israël et Wahabisme..

      Anonyme
      18 novembre 2018 - 21 h 13 min

      « La femme au temps du saint prophète Mohamed rli salat oua salam, avait beaucoup plus de libertés qu’aujourd’hui… » Droles de liberté :Ubada Ibn Samit rapporte d’Abou Dharr que le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Quand l’un de vous s’apprête à prier qu’il place devant lui quelque chose comme la partie arrière d’une selle. S’il ne dispose pas d’un tel objet, (((sa prière pourrait être interrompue par le passage d’un âne, d’une femme ou d’un chien noir.))) » J’ai dit à Abou Dharr : « Pourquoi un chien noir ? Et s’il était rouge ou jaune ? Il m’a répondu : « ô neveu, j’ai posé la même question au Messager d’Allah et il m’a dit que le chien noir était un démon » (rapporté par Mouslim, 510).
      « Le Prophète a dit: « Par rapport aux élus du Paradis, les femmes sont en minorité ».» Hadith 4921 dans le Sahîh de Muslim
      « Le Prophète a dit: « Je n’ai laissé après moi une cause de tentation plus funeste aux hommes que les femmes »» Hadith 4923 dans le Sahîh de Muslim

      Anonyme
      18 novembre 2018 - 21 h 17 min

      @Karimdz; Tu ne connais rien à l’islam .Tu avances des choses qui n’existent que dans ton cerveau .

      4
      2
        karimdz
        18 novembre 2018 - 21 h 34 min

        Le sioniste occupte toi de ton talmud, quand on voit les femmes juives obligées d emprunter un trottoir différent des hommes, de s asseoir à l arrière d un bus, d etre traitées comme des moins que rien par leur mari, tu es pas en état de donner des leçons.

        Il y a des hadiths qui ne sont pas authentiques et inventés par les juifs de l époque de Mohamed sur lui paix et prière pour faire régresser notre religion.

        Dans l’islam, la femme a droit au respect, comme les parents, qu’il s’agisse de la mère ou du père.

          Anonyme
          18 novembre 2018 - 22 h 00 min

          La polygamie est un respect pour la femme ?? Et ça c’est du respect ? : Mohmed interrogea quelques femmes : « Le témoignage d’une femme ne vaut-il pas la moitié de celui d’un homme? » Elles répondirent:« Oui ». Il leur dit: « C’est en raison de la déficience intellectuelle de la femme. »
          Bukhari (Vol. 3:826)

          3
          5
          karimdz
          19 novembre 2018 - 19 h 37 min

          Dans la bible, et encore pire dans le talmudisme, la femme, c’est tout juste si elle a une âme.

          L’islam, au contraire, respecte la femme, et lui accorde des droits.

          Si Dieu a décidé que le témoignage d’une femme ne valait que la moitié que celle d’un homme, il est le mieux placé, il est le créateur, et ce n’est pas un vulgaire imposteur hypocrite, qui va nous convaincre du contraire.

          2
          2
          Anonyme
          20 novembre 2018 - 13 h 42 min

          @Karimdz; Donc ton témoignage ou celui de ZORO vaut deux fois celui d’Angela Merkel ? C’est absolument absurde .

          karimdz
          20 novembre 2018 - 21 h 10 min

          anonyme sioniste, tu ne sais pas calculer, 2 x 2 = 4.

          Retournes à l école de la république, et non dans ta yeshiva, tu en ressortiras un brin intelligent…

    Tredouane
    18 novembre 2018 - 19 h 16 min

    On ne peut en aucun cas déterminer la volonté d’un peuple à travers internet,d’un simple clic on peut déformer une réalité,le vote souverain d’une constitution des institutions serais le mieux indiquer.
    Une famille n’est certainement pas un peuple.

    Anonyme
    18 novembre 2018 - 18 h 55 min

    Encore un pays à l’idéologie frappadingue. Si ça ce n’est pas fascisant contre le corps des femmes, on ne sait plus ce que veut dire fascisant. On peut être discrète et sobre sans s’enterrer vivante dans un cercueil ambulant noir. Des tarés, des malades, des givrés et ce sont eux qui polluent le monde musulman de leur idéologie religieuse me…que. Au secours les cinglés sont au pouvoir et on doit se les coltiner en plus.

    11
    momo
    18 novembre 2018 - 18 h 24 min

    notre createur nous a cree nu sans aucun intermediere ……..

    8
    1
    Anonyme
    18 novembre 2018 - 18 h 23 min

    notre createur nous a cree nu sans aucun intermediere ……..

    5
    1
    Anonyme
    18 novembre 2018 - 17 h 56 min

    C est des fantômes les pauvres saoudiennes,si la religion musulmane interdit à la moitié de l humanité de montrer son visage c est une religion criminelle et esclavagiste puisque la femme est considéré comme un moins que rien…
    Cette photo me révolte au plus profond de moi…
    Nul n a le droit de faire souffrir et d avilir les créatures que Dieu a créé !!!!

    12
    2
      numi
      18 novembre 2018 - 18 h 46 min

      Ce comportement n’a rien à voir avec la religion musulmane.
      Le wahhabisme n’est pas une des 4 écoles juridique de l’Islam.

      12
      2
        Anonyme
        18 novembre 2018 - 21 h 25 min

        « Ce comportement n’a rien à voir avec la religion musulmane. » Mon oeil oui ! C’est l’islam selon ses normes :Al Ahzab v 53; « Et si vous leur demandez (à ses femmes) quelque objet, demandez-le leur derrière un rideau : c’est plus pur pour vos cœurs et leurs cœurs; vous ne devez pas faire de la peine au Messager d’Allah, ni jamais vous marier avec ses épouses après lui; ce serait, auprès d’Allah, un énorme pêché. »
        Tafssir Al Qortobi :Dans ce verset sont concernées toutes les femmes ,selon les lois de la charia tout le corps de la femme est « 3awra » ainsi que sa voix.
        Et le savant musulman Ibn Baz :
        وَإِذَا سَأَلْتُمُوهُنَّ مَتَاعًا فَاسْأَلُوهُنَّ مِنْ وَرَاءِ حِجَابٍ ذَلِكُمْ أَطْهَرُ لِقُلُوبِكُمْ وَقُلُوبِهِنَّ فهذه الآية نص واضح في وجوب تحجب النساء عن الرجال وتسترهن منهم ، وقد أوضح الله سبحانه في هذه الآية الحكمة في ذلك وهي أن التحجب أطهر لقلوب الرجال والنساء وأبعد عن الفاحشة وأسبابها

        3
        5
          numi
          18 novembre 2018 - 22 h 15 min

          Soignes toi de ta haine ET DE TON IGNORANCE et va dormir !

          4
          3
          Vroum Vroum 😂😁
          19 novembre 2018 - 17 h 14 min

          oh Annonyme..je vois que tu t’abreuves de Ibn Baz..Ah ! Ah !..Tu es loin de l’islam…et puis va voir ailleurs si on y est..Sioniste Du Talmud .

          1
          1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.