Un haut responsable iranien devance Mohammed Ben Salmane en Algérie

Algérie Araghchi
Abbas Araghchi. D. R.

Par R. Mahmoudi – Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, chargé des Affaires politiques, Abbas Araghchi, est arrivé mercredi en Algérie pour s’entretenir avec les responsables algériens, officiellement sur «les relations bilatérales et les moyens à mettre en œuvre pour les renforcer».

Selon les détails révélés par l’agence officielle iranienne, cette visite s’inscrit «dans le cadre des consultations politiques sur des questions régionales et internationales». «De telles consultations ont toujours existé entre les deux pays et figurent désormais en tête de nos priorités», a déclaré Araghchi à son arrivée en Algérie.

Curieusement, cette visite n’est pas annoncée par l’agence officielle algérienne, ce qui suscite des interrogations sur son opportunité et les significations qu’elle peut avoir. Sachant surtout qu’elle survient à quelques jours de la venue à Alger du très controversé prince héritier d’Arabie Saoudite, Mohammed Ben Salmane, dans le cadre d’une tournée arabe durant laquelle il est exposé à la vindicte d’une partie de l’opinion publique.

En l’absence de réaction officielle, une source proche du gouvernement algérien a déclaré au quotidien arabe à capitaux saoudiens Al-Charq Al-Awsat que le vice-ministre iranien est venu en Algérie pour faire part aux responsables algériens des résultats du quatrième round de discussions de haut niveau sur l’accord nucléaire entre l’Iran et l’Union européenne, tenu lundi dernier.

La même source précise que cette visite a eu lieu à la demande du gouvernement iranien qui «considère l’Algérie comme un allié stratégique».

S’il est vrai que Téhéran tente de profiter des pressions qui s’exercent depuis quelques semaines sur Riyad, à cause des accusations qui pèsent sur le prince héritier dans l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi, pour se repositionner sur l’échiquier régional, rien n’indique a priori que ce déplacement du vice-ministre iranien des Affaires étrangères à Alger vise à saborder les relations algéro-saoudiennes qui sont déterminées par d’autres paradigmes que ceux qui encadrent les intérêts de l’Algérie avec l’Iran. Conservant de bonnes relations avec tous les pays, l’Algérie est même pressentie pour conduire une médiation entre les deux «frères ennemis».

R. M.

Comment (47)

    aramess
    1 décembre 2018 - 21 h 34 min

    Vous semblez oublier que les états n’en ni ami ni ennemi que des intérêts alors arrêtez de dire que l’Iran à soutenu le fis tt état vois d’abord sont intérêts et l’Algérie fait de même et C tt à fait normal.

    Anonyme
    29 novembre 2018 - 23 h 27 min

    Les diplomates Algériens savent qu’il faudrait toujours prendre le bâton par le milieu…..Malgré toutes les pressions qu’ils subissent ils doivent garder leur sang-froid, leurs principes, leur savoir-faire et leur intelligence.!! Mais, ils doivent aussi apprendre la danse avec les loups…et les Caméléons…..Ils doivent sûrement savoir que le caméléon change de couleurs pour des objectifs d’attaque ou de défense selon l’espace où il se trouve.
    S’il n’y a pas de connivence, on n’a rien à craindre.

    2
    1
    Bouzorane
    29 novembre 2018 - 22 h 59 min

    «frères ennemis», dites vous?!!
    Seuls nous les algériens sommes capables de faire de tels raccourcis!!!
    En quoi l’iran et l’arabie sont-ils des « freres-ennemis »???
    Ce sont des « ennemis » tout simplement et tout court!!
    Et la proximité géographique et religieuse n’y changera rien du tout.
    Tout comme l’iran et la turquie sont voisins et musulmans et tout aussi ennemis entre eux!
    Idem pour la chine, le japon, les 2 corées, le vietnam, sont tous voisins et appartiennent tous plus ou moins à la même culture et pourtant sont tous ennemis les uns par rapport aux autres
    Arrêtons donc de fantasmer, arrêtons de raisonner comme des adolescents!!
    Seuls les intérêts comptent, pas de fraternité entre nations.
    Il ne peut y avoir autre chose que de la rivalité en temps de paix et la guerre en temps de guerre

    11
    2
      djamal amran
      30 novembre 2018 - 1 h 08 min

      <>, dites-vous ? A l’évidence, il n’y a pas qu’affrontements et conflits entre les états, comme entre les individus, ou tous autres protagonistes en compétition; autrement rien n’aurait pu se construire depuis Babel. Un troisième état est possible et même indispensable : c’est la coopération, en vue d’équilibrer les intérêts réciproques des parties et cela implique la prise en compte des intérêts de chacun, dans …l’intérêt commun, recherché par la voie de la négociation et la diplomatie.

    L'IRAN
    29 novembre 2018 - 22 h 09 min

    Selon le département d’État américain, Téhéran fabriquait plusieurs types de missiles présentant une menace pour les pays partenaires américains au Proche-Orient et en Europe.

    L’Iran posséderait des missiles missiles capable d’atteindre l’Europe, a déclaré jeudi l’envoyé spécial des États-Unis pour l’Iran Brian Hook lors d’un point presse à Washington.

    «Aujourd’hui, les États-Unis dévoilent de nouvelles preuves de la prolifération des missiles en Iran. La menace iranienne s’accroît», a indiqué M.Hook.

    Le diplomate a mentionné plusieurs types de missiles fabriqués par l’Iran et fournis à ses forces mandataires au Yémen, au Liban et ailleurs, y compris les missiles Fajr et Shaheed 123, qui présenteraient une menace pour des forces américaines et des pays partenaires des États-Unis. Il a appelé la communauté européenne et surtout l’Europe à adopter des sanctions contre l’Iran.

    Washington explique le déploiement de son bouclier antimissile en Europe par une menace balistique émanant d’Iran. En mai, les États-Unis ont annoncé leur retrait de l’accord de Vienne sur le dossier du nucléaire iranien conclu en 2015, avant de rétablir une première série de sanctions contre Téhéran en août. De nouvelles sanctions ciblant le secteur pétrolier iranien ont été introduites en novembre.

    Les pays membres de l’Union européenne, tout comme la Russie et la Chine, ont pour leur part indiqué vouloir préserver l’accord de Vienne. Les États signataires du document ont ainsi convenu de poursuivre leurs efforts pour maintenir les échanges commerciaux avec Téhéran malgré le rétablissement des sanctions américaines.

    4
    3
      Anonyme
      30 novembre 2018 - 9 h 24 min

      Les usa, ont aussi une armada de truc aux frontières de beaucoups de pays. Est ce une menace ou pas…que l iran fasse des missiles ne me surprend pas car elle doit se défendre des ricains entre autre…

    karimdz
    29 novembre 2018 - 21 h 49 min

    L Algérie doit rester fidèle à sa politique indépendante, l Iran n est pas notre ennemi, pas plus que la Syrie ou le Yemen.

    Notre pays a des relations avec l arabie yehoudite dictés par la real politik, nous avons avec ce pays des intérêts communs, et rien de plus. ET ce pays a autant besoin de notre pays parce que justement, l’Algérie maintient des relations avec ses ennemis, qui sont nos amis.

    Pour l heure, mbs a fait chuter le prix du baril, ce que les responsables politiques s’empresseront de lui reprocher. Cette visite s inscrit elle juste dans le cadre d une opération de communication visant à redorer le blason du sioniste criminel mbs, ou vient il avec des projets communs dans ses bagages, voir les deux, nous le saurons bientot.

    12
    Perse et Arabie, La Différence
    29 novembre 2018 - 21 h 01 min

    Avec Iran, il faut se limiter au strict essentiel de « La Religion » : Le Créateur est Un, pas Trois, Mohammed est le Sceau du cycle de Ses Messages. Alors s’ouvre la page du savoir, et du savoir faire « Face à »… Avec L’Arabie, c’est l’histoire non du Sceau, mais des Sots, des lubriques plein de fric, qui lorgnent vos femmes et filles, vos hôtels, vos plages, non, non, non : Avec Iran, vous aurez La Perse, L’Intelligence en tout, en paix ou en guerre, et avec « Le pauvre » MBS, vous aurez des enfants qui meurent de faim, au Yemen ou ailleurs, il faut juste l’émasculer, vous verrez il sera enfin… « Musulman » ! Alors face à Perse, déférence !

    12
    1
    Tredouane
    29 novembre 2018 - 20 h 22 min

    L’Iran souhaite être perçu comme une puissance régionale,c est leurs droit ,aussi nous avons le droit d’Être à un pas de distance de tout les pays de la régions.

    11
    3
    DZ IRAN
    29 novembre 2018 - 19 h 29 min

    Bienvenue aux Iraniens frères intègres et développés.
    Nous avons bien plus intérêt à rester amis avec eux que avec d’autres de l’inutile ligue Arabe qui nous ligote.
    GIA FIS, beaucoups de gens ont cru en leur fausse sincèrité à un moment donné.
    Soyons au dessus des critiques Arabes et pensons à l’Avenir avec la Chine, Russie, Brics…loin du colonisateur et de ses sbires qui derrière chaque contrat nous ont calculé des retombées négative.
    Il est temps de s’affirmer. C’est le moment d’avoir le courage de ses réformes car sinon le chaos est proche.
    Investissons bien avant que nos quelques milliards ne s’évaporent !
    La recherche, la recherche, la recherche…

    26
    2
    1commentaire
    29 novembre 2018 - 19 h 26 min

    Le seul pays musulman qui tient tête aux yankees ces bien l’Iran un peuple noble a la pointe de la technologie malgré les sanctions qui dit mieux et de plus ces pas des traîtres je préfère sans hésité les iraniens que les français yankees et autres …

    20
    3
    Tangoweb54
    29 novembre 2018 - 18 h 10 min

    L Algérie et les Algériens qui n ont pas la mémoire n ont pas oublié le soutien important de l Iran Chiite aux criminels du FIS et du GIA, donc ce n est pas la peine de nous présenter ces gens comme des anges.On devrait s éloigner des uns et des autres et ne pas confondre nos amis avec nos ennemis et vice-versa.

    37
    13
      Algérienne
      29 novembre 2018 - 18 h 48 min

      L’IRAN ET LES WAHHABITES ont essayé , chacun de son côte, de tirer profit du malheur des Algériens dans les années 90.
      La monarchie Allaouite aussi a voulu profiter du malheur des Algériens.

      21
      3
    Felfel Har
    29 novembre 2018 - 17 h 38 min

    Il vient sans doute pour nous informer sur les dessous du voyage/complot de MBS en mission commandée par Jared Kushner, sur suggestion de Satanyahou. De quoi sera-t-il question: Des guerres en terres islamiques au Sahel, au Maghreb, au Moyen-Orient, du prix du pétrole, de la suite à donner à l’initiative marocaine?
    L’Iran cherche à nous avertir: quand votre ennemi se met à vous courtiser, il y a de quoi se méfier. Restons vigilants!!!

    15
    5
      soleil
      29 novembre 2018 - 18 h 20 min

      je préfère de loin les iranien que les saoudiens,du moins leur dirigeant qui ont vendu,la cause palestiniens,massacrer les yèmenites,aider les yankee a envahir l Irak,financer la guerre contre l Iran,contre la syrie,regarder il ont fait une coalitions de pay arabes,et musulman pour aller agresser le Yémen le petit le plus pauvre aux monde,mais jamais il ont penser a en faire une pour défendre les palestiniens,qui aile aux diable,les iraniens sont droit dans leur bottes,les yankees menaces de les attaquer mais se n est pas l Irak,j admire ce peuples qui est souder derrière leur dirigeant,l autre il a détruit tout,même respecter son cota de pétrole dans OPEP il a flinguer le prix du pétrole pour faire plaisir aux yankee alors qui vas chez eux pas chez nous,sale traître,tueur d enfants,

      20
      3
    K. DZ
    29 novembre 2018 - 16 h 47 min

    La question centrale est: L’Algérie gagnerait quoi en recevant MBS et elle perdrait quoi en se rapprochant de l’Iran ? Sachant que les réelles décisions sont prises à des hauteurs stratosphériques (USA, Russie, Chine, etc) l’Algérie n’est  » forte  » que par sa neutralité en dehors de cela nous somme à la frontière des plaques tectoniques des suoerpuissances où les frictions peuvent tout simplement nous anéantir. Je crois qu’en tant qu’Etat seuls les intérêts suprêmes sont à considérer, le nif qui mène vers le caniveau n’est une très intelligente option, ça c’est pour la consommation locale. Il y un adage qui sommairement  » quand deux mules se battent, c’est l’âne qui se prend les ruades » à bon entendeur.

    14
    5
    BabElOuedAchouhadas
    29 novembre 2018 - 16 h 02 min

    C’est Mimi6 qui ne va pas être content et pour cause.

    13
    1
    Mir
    29 novembre 2018 - 15 h 52 min

    Aux amnésiques atteints d’Alzheimer : Nos frères et amis iraniens ont bien briefé Belkhadem quand ça chauffait grave sur nos oreilles : « À la veille des élections législatives de 1991, il rencontre l’ambassadeur d’Iran à Alger. Le président de l’APN rassure le représentant des mollahs quant à l’issue favorable du scrutin. Pour lui, « les Algériens ont choisi la solution islamiste ». Mais l’affaire tourne au scandale. Le Matin, quotidien indépendant, reçoit une copie de l’enregistrement entre le parlementaire et le diplomate iranien. Les propos sont reproduits in extenso. Dès lors, l’étiquette « islamiste » colle plus que jamais à la peau de Belkhadem….  » Vous avez le bonjour de vos frères et amis iraniens !

    7
    12
    Anonyme
    29 novembre 2018 - 15 h 43 min

    Je me demande pourquoi le roi haschisch s’est senti obligé d’expliquer à ses esclaves pourquoi il a refusé de recevoir Ben-Salmane…Les agents du makhzan sont entrain de propager une information pour clamer que c’est le roi des pauvres qui a refusé Ben Salmane et non pas le contraire.

    18
    5
    bobrah
    29 novembre 2018 - 15 h 32 min

    ALQAIDA, GIA, AQMI, FRERO, ISIS, DAECH, Boko Haram………..Ces idiots utiles et chiens de l’enfer répondent a plusieurs impératifs :
    – S’assurer que les « shithole countries » jamais ne relèveront la tete.
    – Contrer les influences chinoise et Russe.

    Un bon article ce n’est pas de nous apprendre

    10
    MELLO
    29 novembre 2018 - 14 h 58 min

    La ligue arabe, ainsi que tous les pays du golfe ont soutenu la décision du Maroc de rompre ses relations diplomatiques avec l’Iran. Comme l’ennemi de mon ami est mon ennemi, L’Algérie reste le seul pays à avoir gardé ses relations avec l’Iran. Un grand pays , un grand peuple qui peut servir d’exemple . Ce haut responsable Iranien est le bienvenu au pays des hommes libres. Ryad doit savoir que les Algériens ont ce Nif de fierté pour éviter d’être entraîné dans des conflits de fond et de forme, car les deux sont vaseux.

    30
    2
    Algerien Libre.
    29 novembre 2018 - 14 h 31 min

    Les Iraniens savent qu´ils seront toujours les bienvenus dans notre pays et que le peuple algérien a une haute estime pour leur culture millénaire,leurs valeurs de loyauté,courage et droiture. Comme disait feu Houari, ¨ROUJLA¨. Les Iraniens savent aussi que l´Algérie est un pays qui ne les poignardera jamais dans le dos, un allie stratégique et fiable. Chez nous on ne fait pas de la diplomatie de l´impulsif et du n´importe quoi.

    37
    3
    jughurta
    29 novembre 2018 - 14 h 30 min

    Salam. Si la visite de Ben Salman était prévu avant la date fixé du 5 decembre à Genève il peut toutefois y avoir de calcul de leur part concernant le Sahara Occidental mais si cette visite à été décidé apres que la date soit fixé le 5 décembre là, il y a je pense un véritable calcul de leur part. C’ est étrange que l’ arabie snobe le maroc et vienne en Algérie. Je pense que c’ est stratégique et que la france ( même si celle ci zaama a retardée sa visite), le maroc se sont entendu avec ben salmane et qu’ ils ont envoyé ben salman pour qu’ il parle à leur place. Nous disons de manière naïve que c’ est parcque l’ arabie saoudite a le maroc dans sa poche, certes mais attention à ne pas être dupe pour autant. Ça me trotte et me tracasse cette histoire, je sens comme quelque chose de louche. Nous allons essayer de les réconcilier avec l’ iran et il est possible qu’ il fera la même chose avec nous et le maroc concernant le sahara Occidental. C’ est comme avec les russes, ils se sont prononcés en neutralité mais nous savons que rahom plus maana, neutralité stratégique. Je pense que la non venue au maroc est calculée pour ne pas porter le doute. C’ est un peut paranoïaque mais la paranoïa objective m’ a toujours apporté. Les enjeux sont si important que je me dois de vous faire part de mon ressentit. Il faut faire en sorte que ben salman arrête sa guerre au Yémen ça fait mal au coeur ce qui se passe là bas, il faut aussi qu’ il arrête son incrustation en libye et il faut qu’ il renoue diplomatiquement avec l’ Iran aussi mais c’ est pas demain la veille car israel les tiennent par les coui… Si il y a réconciliation entre les deux, le monde nous appartient et en réalité c’ est précisément pour cette unique raison que ni l’ amérique n’ en veut, ni la russie n’ en veut, l’ entité sioniste absolument pas, la chine n’ en veut pas non plus, ni l’ europe. Seulement, ils sont pour l’ arrêt du conflit car ce conflit les nuis et les touchent parfois de plein fouet ( russie par exemple). Ils aimerais bien que l’ arabie saoudite et l’ iran reste en éternel conflit car c’ est de là aussi qu’ ils tirent leurs avantages mais un conflit autre que celui d’ aujourd’ hui qui est bénéfique à l’ americano- sionisme. Ne croyez surtout pas un seul instant que ces pays nommés précédemment veuillent une réconciliation entre l’ arabie saoudite et l’ iran. Car précisément si il y a réconciliation de l’ arabie saoudite et de l’ iran le monde Musulman des Nations ( je le préfère au mot  » arabe ») Mazigh, Perse, Asiatique etc etc dominera le monde, c’ est la logique certaine qui s’en suit et biensur un bénéfice et un avantage pour l’ Algérie, impensable et inimaginable. . L’ arabie va sombrer grave si elle continue son escapade suicidaire, elle est en guerre contre l’ irak, contre l’ iran, contre la syrie, contre la libye, les russes les détestent, l’ inde aussi, les turques hypocritement aussi, les tchétchènes ( kadirov) aussi, à nous ils nous ont trahi énormément de fois, ils s’ entendent mal avec le qatar etc etc mais où vont ils comme ça ya rab ??? Israel les ont entrainé dans les bafonds dans les méandres obscur de l’ enfer-mement !! Si ils ont l’ envie sincère et determiné de s’ en sortir il faut les aider, si ils s’ y complaisent qu’ ils paient ! Point. Ps: Où il y a banque Roshilld, il y a pas loin israel car se sont les numéros un du soutient économique d’ israel. Si ils sont chez nous et que l’ on combat israel c’ est un non sens, une contradiction.

    11
    1
    aqi2
    29 novembre 2018 - 14 h 19 min

    l’Iran et l’Algérie ont des valeurs, des principes moraux et une société humaine semblable; de nos jours les plus faibles sont écrasés par le système de finance, tenons compte et composons avec. L’Arabie saoudite, est une notion fondamentale de finance que le monde se partage et notre pays n’a aucune raison de se priver.
    l’investissement saoudien en Algérie est une réalité qu’il ne faut surtout pas négliger, il y a eu 15 milliards de dollars d’investissements dans des projets de transformation du phosphate, des gros projets touristiques en cours de réalisation dans plusieurs villes côtières, Len février 2017 la signature de 8 mémorandums d’entente et 16 accords de partenariat dont la création des sociétés à capitaux mixtes algéro Saoudienne qui, selon le principe; gagnant-gagnant. Et si l’Algérie favorise l’Arabie saoudite à l’égard de son plan « vision 2030 » qui prévoient des initiatives et des opportunités d’investissement de pas moins de 500 milliards de dollars en Arabie et dans le reste des pays arabes, notre pays a sa part de gâteau contrairement ce qu’il se dit chez le voisin de l’Ouest où les investissements saoudiens dans les territoires occupés du Sahara occidental sont absolument infimes.

    13
    7
    Mohamedz
    29 novembre 2018 - 13 h 37 min

    Mar’haba à nos frères iraniens. Au moins, eux, ils ne nous poignardent pas dans le dos comme le font ces feodales Monarchies arabes absolues (Pays du Golfe, Jordanie, Maroc).

    35
    2
    Kahina-DZ
    29 novembre 2018 - 13 h 26 min

    C’est quoi ça encore ??
    NI LE WAHHABISME NI LE CHIISME.
    Restons neutres…Car chacun tire vers ses intérêts géostratégiques. ET n’oublions pas que les wahhabites et les Mollahs ont bien manipulé leurs barbus respectifs pendant la décennie noire. Il n’ya pas de bons, il ya les intérêts.
    Qu’ils gardent leur charlatanisme religieux pour eux . NON au wahhabisme et NON au Chiisme.

    33
    9
      Pathétique
      29 novembre 2018 - 15 h 06 min

      @ : Kahina-DZ
      29 novembre 2018 – 13 h 26 min

      Arrête de ré prendre pour le centre du monde .
      Tu pense être nôtre magaphone tu te trompe largement.
      Va vivre à tel-aviv tu y sera comme chez toi là bas.
      Ici l’Algérie c’est la terre des HOMMES les lions algériens.

      12
      6
        Kahina-DZ
        29 novembre 2018 - 17 h 27 min

        Pathé[email protected]
        Tes amis sont bien introduits à TEL-AVIVE , c’est suffisant !!! Les meilleurs ennemis du monde ?
        Entre les slogans et la réalité, il y a deux mondes.
        Renseigne toi sur l’Affaire IRANGATE, peut-être que tu comprendras ..Il n’y a pas d’anges en politique.
        Que chacun défend son territoire et ses intérêts.

        12
        2
      Nadma
      29 novembre 2018 - 15 h 15 min

      @kahina. Tu trompes sur les iraniens c’est un peuple qui a fait ses preuves. Ils sont droits, honnêtes et fiables, c’est un grand peuple. Nous gagnerons à avoir un tel allié.

      20
      3
      Kahina-DZ
      29 novembre 2018 - 17 h 12 min

      Pathétique & Nadma
      Vous n’avez rien à m’apprendre sur la civilisation perse…et le peuple iranien …mais là on parle des Mollahs. C’est une autre dimension.

      Les Mollah et les wahhabites se confrontent dans tous les pays arabo-musulmans. Qui va dominer le monde arabo-musulman avec sa doctrine. C’est ça le challenge de chacun.
      De grâce arrêter votre refrain inutile à l’Algérie.

      22
      5
        José
        29 novembre 2018 - 19 h 52 min

        À Kahina-DZ
        29 novembre 2018 – 17 h 12 min

        Il faut que tu sache quant Iran comme en Syrie et le Liban.
        Toutes les religions se côtoient et vivent en parfaite harmonie ensembles.
        En Iran il y a même des synagogues.
        Contrairement à l’Arabie saoudite seul le wahabisme est toléré.
        Nous avons tous compris que tin problème c’est l’islam.
        Si tu ne veux croire qu’à ton porte monnaie où au roi soleil c’est ton problème.
        Mais ne piétine pas la religion des autres avec insolence et et mépris sur les réseaux sociaux.
        Garde ta haine enfuis dans tes entrailles sans te sentir le besoin de faire du prosélytisme.
        Le respect de soi commence d’abord par celui des autres.

        3
        1
    Bison
    29 novembre 2018 - 13 h 21 min

    Et bizarrement personne ne donne la voix pour s’y opposer comme contre MBS!! pourquoi ?? « Notre » calif erdogane n’a pas donné consigne en ce sens!!?? Patriotisme à l’ordre, à la demande, une machine-distributeur de patriotisme,mis une pièce et je me mis au garde à vous, je fais ce que tu demande et je hurle ce que tu veux avec les hurleurs,…bien sur c’est pour l’intérêt du pays et de la oumma what else (n’est ce pas)!!
    L’ignorance fait à des nations ce que le pire ennemi n’arriverait à faire!
    PS. le point commun entre les turques et les iraniens c’est leur patriotisme et nationalisme extrême et leur mépris sans limite pour les autres (en dehors d’eux même) et notamment les arabes! contrairement à nos frerots , « frère erdogane » ne travaille que pour l’interet de son pays!
    et si demain il, erdogane, reçoit MBS , cequ’il ferait certainement, car il en a interets quelconque, nos frerots, qui sont contre sa venu (venue de MBS) en algerie, serait les premier à applaudir ça visite en turquie et qualifieraient erdogane de visionnaire et nous dirait que cette visite est benefique pour réunir la oumma et défendre les interets de la oumma contre les koufars!!! comme les visites de erdogane lui meme en israel et son humilité devant la tombe de ben gourion que les frerots et adorateurs d’erdogane qualifient de d’historiques et bénifiques pour les interets de la oumma et la cause palestinienne !! quant à nous si tu monte dans un train dont voyageraient mille personnes et par hasard sy trouverait un passager juif (que tu n’a jamais croisé), les frerots te traiterait tout de suite de traitre et que tu cherche à normaliser avec israel « ennemi de la nation » ! israel ennemi de la nation que seul les frerots qatar, turquie, hamas,…ont le droit d’y entretenir des relations et y faire du business…
    à quand on se réveillera de notre bêtise dans la quelle nos frerots nous y ont mis et nous y maintiennent et font tout pour que ca dure tant que dureront leurs interets…çàd à vie !???

    7
    2
      Ch'ha
      29 novembre 2018 - 13 h 47 min

      @Bison
      Le pays machallah est souverain et a toujours agi diplomatiquement en fonction de ses intérêts propres.
      Il a apporté un soutien à la Syrie non négligeable.
      Donc cessez d’extrapoler.
      Quant à Erdogan pensez-vous qu’il n’entretient pas des relations géostratégiques géopolitiques économiques avec MBS, ne soyez pas naïf et ne vous fiez pas à cette TARTUFFERIE MONUMENTALE MONDIALE de Khashoggi, leurs intérêts communs en Syrie n’est plus à démontrer.

      12
      2
    Le Nectar Plus Ultras
    29 novembre 2018 - 11 h 18 min

    Excellente idée de recevoir nos amies frères iraniens.
    Les défenseurs des peuples opprimés.
    Ils ont sacrifier des soldats iraniens .
    Ims ont indirectement offert de l’argent par les dons d’armes aux pays agressés .
    Ils ont distribués sans compter des denrées alimentaires des médicaments des biens de survie de 1er nécessité.
    Contrairement aux criminels de guerre Mohamed Ben Salmane ayant exterminer des centaines de milliers de civils.
    Et détruits plusieurs pays.
    Qui sont des d’eux les biens venus en algérie.
    Il n’y a aucun doute que ce sont les valeureux iraniens.
    L’Algérie les russes et les iraniens sont comparables à une poignée d’abeilles contre tout le reste qui ne sont qu’un sac de mouches à merde.

    43
    6
    Duel
    29 novembre 2018 - 11 h 14 min

    @ »Un haut responsable iranien devance Mohammed Ben Salmane en Algérie »
    ——————————————————————————————————————————————–
    Traduction : La Science, L’Intelligence ont devancé L’Ignorance, La Bêtise, L’Algérie est le poteau d’arrivée, pas de triche S.V.P, il faut déclarer gagnant le vrai gagnant ! Le perdant pense qu’avec l’argent, on peut tout acheter, hélas l’argent s’efface lorsqu’il se trouve face à l’inaltérable or…

    36
    3
    en colére
    29 novembre 2018 - 10 h 17 min

    Vive l’Iran et un très grand hommage à ses dirigeants et à son peuple.en l’espace de 40 ans ils ont réussi à constituer une force économique et militaire et à libérer le Liban et à sauver la Syrie malgré le complot de Saddam qui l’a payé très cher et ceux des monarchies du Golf qui participent aux plans des américano sionistes.c’est le seul pays qui tient tête aux américains et sionistes et que les wahhabites tentent de le présenter comme un danger aux pays dits sunnites.

    60
    8
    Anonyme
    29 novembre 2018 - 10 h 17 min

    Notre politique étrangère est éclairé et ne souffre d’aucune lacune …donc restant neutre et sans parti pris et Ont sera que plus grand. Tahya AL Jazayer w Allah yerham echouhada

    43
    7
    Chaoui
    29 novembre 2018 - 9 h 50 min

    Entre le valeureux et le perfide mon choix est fait. Et depuis longtemps.
    Intellectuellement et moralement, je serais toujours plus proche d’un iranien que d’un arabe du Golfe.
    Ceci pour dire que je souhaiterais toujours la bienvenue aux iraniens en terre Algérienne.

    65
    7
    Karim
    29 novembre 2018 - 9 h 00 min

    J’espère malgré notre crise institutionnelle, de gouvernance, de leadership, économique et la folie dévastatrice de « l’axe du bien » envers toute forme de résistance, nos illuminés d’en haut vont garder cette constance qui est la notre depuis toujours et être un soutien indéfectible pour les cibles de la « Communauté Internationale » et ne pas céder à la pression de cette dernière.

    28
    8
    bougamouss
    29 novembre 2018 - 8 h 52 min

    Ni les Saoudiens, ni les Iraniens ne sont les meilleurs.Mais on doit garder de bonnes relations « politiques
    et économiques » avec tout le monde.

    48
    18
      Vector
      29 novembre 2018 - 10 h 41 min

      Exactement !
      Les intérêts de l’Algérie et de l’Iran convergent souvent mais pas toujours !
      Par exemple, l’Iran et le Hezbollah ont soutenu l’ insurrection en Libye et la chute de Kadhafi !
      La Guerre Civile Libyenne a eu des conséquences néfastes sur l’Algérie mais cela n’intéressait pas l’Iran !

      31
      12
        tamurt
        29 novembre 2018 - 12 h 26 min

        Vous êtes à coté de la plaque, l »Iran n’a jamais soutenue la révolution en Libye, au contraire, ils ont dénoncé haut et fort l’assassinat de Kadhafi, Le président a même dépêché un commando qui a sauvé le président du site Réseau Voltaire. Site qui publie tous les jours les informations sensibles liées aux relations internationale…

        17
        12
          Vector
          29 novembre 2018 - 13 h 23 min

          L’Iran a condamné l’intervention militaire dirigée par les USA en Libye mais il soutenait la chute de Kadhafi !!!

          14
          3
    Hibeche
    29 novembre 2018 - 8 h 15 min

    A part l’entité sioniste ou autre nation hostile, je pense qu’il faut avoir des relations diplomatiques, politiques et bien-sûr économiques denses avec tout le monde. Les querelles de » femmes de ménage  » (avec tous mes respects aux femmes de ménage ), on s’en balance.

    31
    14
    anonyme
    29 novembre 2018 - 7 h 45 min

    Vive l’Iran, le seul pays « musulman » qui a des … Je commence à comprendre pourquoi les sunnites les détestent !

    55
    17
    HOUMTY
    29 novembre 2018 - 6 h 57 min

    SALAM L’KHAWA…. J’ai qu’une chose a dire : les PERSES…. le nif a 150%…. VIVE notre grand et beau pays L’ ALGERIE et notre glorieuse A.N.P

    107
    14
      Anonyme
      29 novembre 2018 - 12 h 44 min

      Dommage que les perses se sont islamises,depuis leur conversion à l islam leur civilisation qui était l une des plus brillantes de l humanité a dépéri…comme dans tous les pays où l islam est passé…

      12
      21

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.