Art contemporain italien : Claudio Burei expose à Alger

art Claudio
Une des œuvres de Claudio Burei. D. R.

Une exposition d’art pictural, inscrite dans le mouvement contemporain, de l’artiste italien Claudio Burei, qui explore dans ses œuvres des supports et des techniques atypiques en plus du digital painting, a été inaugurée jeudi à Alger.

Intitulée «Rien de personnel», cette exposition, organisée par l’Institut culturel italien d’Alger, se tient à l’espace d’art Les ateliers sauvages dans le cadre de la 15e édition de la manifestation «La journée du contemporain» organisée dans plusieurs villes du monde par l’Association des musées d’art contemporain italiens.

Dans une première collection, l’artiste explore des techniques comme les incisions, les griffures et la peinture pour réaliser des portraits du symbole de la révolution cubaine, Ernesto Guevara, et de l’ancien chef d’Etat chinois Mao Zedong sur des supports en carton ondulés où la peinture ne sert qu’à définir les contours de ces visages, faits d’incisions, et où l’absence de matière remplace le trait.

Avec cette même technique, l’artiste peintre expose également les œuvres Discovery qui évoque l’art rupestre sur un fond de nuances de bleu, et la collection Once Upon Time montrant le rapport entre les enfants et leurs animaux de compagnie dans une conception assez naïve.

Claudio Burei offre également aux visiteurs la possibilité de découvrir la collection Ogle, qui s’inscrit dans un héritage culturel de pop’art italien, et où il explore le digital painting en déconstruisant l’image du géant d’Internet Google dans des œuvres comme 1,2,3,… arborant le drapeau algérien, Usogle dédiée aux Etats-Unis ou encore Bangala célébrant l’alphabet et la langue Bengali. Autre œuvre proposée à l’exposition, Rien de personnel, Distance inscrite dans l’art abstrait avec une conception contemporaine exploitant une infinité de nuances de verts avec une technique mixte d’émail sur carton appuyant sur les craquelures de l’émaillage comme un trait de crayon libre.

L’exposition «Rien de personnel» est ouverte aux visiteurs jusqu’au 15 décembre à l’espace d’art «Les ateliers sauvages».

R. C.

Commentaires

    Ch'ha
    30 novembre 2018 - 13 h 52 min

    Quelle chance ! Claudio Burei a énormément de talent et rien à voir avec ces imposteurs d’art comptant pour rien.

    1
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.