Plus de dons dans les mosquées : Aïssa coupe les vivres aux salafistes

pays gestion
Mohamed Aïssa, ministre des Affaires religieuses et des Waqfs. D. R.

Par R. Mahmoudi En annonçant, jeudi, sa décision de soustraire la gestion des caisses de la zakat et des dons à toutes les mosquées du pays, le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, s’est directement attaqué à la source de tout le remue-ménage qui règne depuis quelques mois dans de nombreuses mosquées.

Tue ou minimisée par les autorités, cette offensive menée par des éléments intégristes dans plusieurs wilayas est apparue à la surface après les affrontements violents qu’ont connus certaines mosquées, au moment du renouvellement des comités de gestion des mosquées, appelés «comité religieux», fortement investis par les extrémistes pour s’emparer des lieux du culte et imposer leurs orientations et leur idéologie aux imams et autres encadreurs des mosquées. Pour rappel, ces affrontements se sont soldés par un mort à Laghouat et plusieurs blessés.

Au moment où Mohamed Aïssa menait une contre-offensive sur plusieurs fronts, politique, médiatique et même exégétique, il se trouve confronté à une montée sans précédent des imams qui, conduits par le très mystérieux Djelloul Hadjimi à la tête d’un syndicat des imams tout aussi suspect, qui menaçait de descendre dans la rue par milliers pour faire aboutir leurs revendications qui sont jusque-là d’ordre socioprofessionnel, comme la revalorisation des salaires, la promulgation d’un statut spécial pour les imams… La réponse négative du ministre n’a fait qu’aiguiser la contestation et creuser de fossé entre une bonne partie des imams et leur tutelle, avec le risque de se voir basculer dans le giron des radicaux.

R. M.

Comment (25)

    mehdi mountather
    9 décembre 2018 - 10 h 05 min

    L’islam en Europe grâce a Tarek Ibn Ziyad et les musulmans kabyles le christianisme en Algérie en Arabie Saoudite grâce a Mohamed Aissa et Mohamed Ben Salmane aucune relation avec l’islam comme Daech si le pape François ne converti pas a l’islam normal et logique la fin du monde Décembre 2018 aux non musulmans de se convertir a l’islam pour éviter les dictateurs arabes les hypocrites les ennemis des prophètes Gia et Daech a l’enfer.

    UMERI
    8 décembre 2018 - 11 h 27 min

    Lorsqu’on a la foi, qu’on est un bon musulman, on ne doit pas avoir peur des autres religions, bien au contraire, l’individu peut faire son choix, en raison de l’intégrité, de la sincérité des uns et des autres. Comme le stipule une verset du Coran » a vous votre religion, a moi, la mienne » En France, il existe des centaines de mosquées et les fidèles musulmans prient en toute liberté. Alors pourquoi priver ceux qui sont chrétiens ou juifs, de prier dans leurs églises ou synagogues. Mr le Ministre, par son geste a honoré l’ Algérie.

    9
    1
    Abou tamtam
    8 décembre 2018 - 7 h 06 min

    Sauf qu’hier vendredi, il y a eu « ramassage » de don pour la construction d’une mosquée. Alors, interdit ou autorisé?

    5
    1
      Anonyme
      8 décembre 2018 - 8 h 06 min

      L’imam de notre quartier hier vendredi, fustigeait les fidèles de sa mosquée d’etre trop radins .Il leur disait « Nous sommes la risée des autres mosquées,nous n’avons pu collecter que 200 millions de ct pendant plus de 2 semaines.Allah nous le reprochera le jour du jugement dernier,d’avoir été négligeant dans la propagation de ses maisons (bouyoute allah) » .Moi en tant qu’athée j’étais sidéré devant la rusé des imams et la naïveté de ses ouailles .

      12
      2
        Anonyme
        8 décembre 2018 - 17 h 27 min

        Et en tant qu’athée que faisais-tu dans une mosquée?Sois tu mens, soit tu es un hypocrite ?

        5
        2
          Anonyme
          8 décembre 2018 - 17 h 50 min

          Je suis obligé d’aller à la mosquée le vendredi pour ne pas éveiller les soupçons et être lynché ou poignardé par quelqu’un qui veut garantir ses 72 vierges.

          6
          3
          Anonyme
          8 décembre 2018 - 20 h 17 min

          Pauvre de toi, tu souffres de la « maladie de persécution », accroches-toi une gousse d’ail à l’oreille gauche ça ira mieux !

          2
          4
          Anonyme
          8 décembre 2018 - 21 h 07 min

          Qui n’aurait pas peur d’une religion qui incite ses adeptes au meurtre ?
          (Coran : 9.124. ) O Croyants! Combattez les infidèles qui vous avoisinent, qu’ils vous trouvent toujours sévères à leur égard. Sachez que Dieu est avec ceux qui le craignent.
          Coran :47.4 ) Quand vous rencontrerez les infidèles, tuez-les jusqu’à en faire un grand carnage et serrez les entraves des captifs que vous aurez faits.

    Anonyme
    7 décembre 2018 - 20 h 56 min

    « Au fond, dieu veut que l’homme désobéisse. Désobéir, c’est chercher. » Victor Hugo

    Bir Djebah
    7 décembre 2018 - 20 h 10 min

    Dieu, un bon filon pour les filous !

    15
      Anonyme
      7 décembre 2018 - 20 h 25 min

      Dieu a dit : « Je partage en deux, les riches auront de la nourriture, les pauvres de l’appétit. »

      6
      1
    Vangelis
    7 décembre 2018 - 15 h 44 min

    Enfin il se réveille.

    Tout le monde sait qu’outre que les salafistes en tirent profit, des imams tape aussi dans la caisse de la sadaqa et dans celle de la zakat. Ils profitent du flou qui entoure leur  » fonction  » pour s’enrichir et faire pour certains la nouba avec des femmes de petite vertu ou encore des mineures.

    Il faudrait non seulement couper ces fonds en invitant les algériens crédules à donner à ces individus mais en plus réduire drastiquement le nombre de ces mosquées qui ne servent à rien puisque bon nombre des pratiquants font la prière le vendredi afin d’être vus et le reste de la semaine, font leurs magouilles de toutes sortes. Ces attitudes néfastes existent dans tous les pays musulmans.

    35
      Anonyme
      7 décembre 2018 - 17 h 58 min

      La pédophilie fait des ravages dans les mosquées.

      18
      10
    Anonyme
    7 décembre 2018 - 13 h 44 min

    On veut plus de mosquées et de moussalates ! Plusieurs promos d’imam chôment;ils ne subsistent qu’en donnant des salâtes et des khotbas particulieres à domicile

    5
    15
    Anonyme
    7 décembre 2018 - 12 h 38 min

    Pourquoi avoir attendu aussi longtemps ?

    19
    1
    Hakikatoune
    7 décembre 2018 - 11 h 51 min

    A force de jouer avec le feu, on provoque des d’incendies ! Quand on joue avec la religion, quand on pense pouvoir maîtriser tout le temps l’islam politique, il arrive que l’effet boomerang fasse très, très , très mal ! Quand un militant islamiste rentre dans son délire politico-religieux, il est difficile de le maîtriser car il n’obéit plus qu’à ….. Dieu et au Prophète !

    24
    5
      Kenza
      7 décembre 2018 - 14 h 02 min

      Excusez-moi, mais quand on voit ce à quoi nous ont mené les prêches de ces fanatiques islamistes, notamment l’enfer qu’ils nous ont fait vivre, on a l’impression qu’ils poussent leurs ouailles à obéir au diable plutôt qu’à Dieu: Dieu nous incite à faire du bien, seul le diable incite au mal!

      35
    Anonyme
    7 décembre 2018 - 11 h 51 min

    Moi je connais dans mon bled quelqu’un qui a détourné une mosquée simplement familiale ( c’est à dire financée il y a cinquante ans de cela avec l’argent des émigrés et autres bon payeurs et réservée à la tribu ) en une mosquée dairale qui fait l’appel par haut parleur cinq fois par jour comme de juste. Je ne sais pas si vous imaginez l’effet d’un haut parleur dans la paix des campagnes. Toujours est il que chaque fois que le haut parleur résonne, ça déclenche immédiatement un concert de hurlements des chacals du coin, ça ne rate jamais.
    Pendant quarante cinq ans cette mosquée ne servait que pour les enterrements et sinon le reste du temps c’était un endroit à palabres, la bonne djemaa des familles. Maintenant les gens affluent de partout sur un territoire en principe tabou pour les étrangers à la tribu, les dons d’argent pleuvent chaque vendredi. Et les femmes de la tribu se sont toutes mises au foulard, à la prière cinq fois par jour et tout le toutim. Et fini de laisser sa maison ouverte aux voisines-cousines, maintenant on veut  » manger  » tout seul, pas question de partager, comme quoi la religion n’adoucit pas les mœurs.
    Ce monsieur qui a vendu la tranquillité de sa tribu est devenu très riche depuis qu’il  » s’occupe  » de la mosquée. Tout ses fils ont une maison superbement équipée, lui même occupe une énorme maison à étage tout seul avec sa femme. Voilà, c’est comme ça, il a fait entrer le loup dans la bergerie pour ses misérables intérêts.

    37
    6
      Anonyme
      7 décembre 2018 - 22 h 12 min

      Ah! Merci pour l’histoire des chacals, elle m’a faite bien rire.

      6
      2
    Anonyme
    7 décembre 2018 - 11 h 40 min

    dans tous les cas le peuple reste le dindon de la farce les hauts responsables verreux se servent directement des caisses de l’etat par contre d’autres de la poche des fideles…

    12
    1
    Anonyme
    7 décembre 2018 - 10 h 43 min

    Le problème c’est qu’il n y a pas assez de mosquées,il faut une mosquée et un imam pour chaque famille algérienne comme au temps de « Un PC dans chaque famille »

    24
    2
      sabrina
      7 décembre 2018 - 11 h 38 min

      bonjour aux bons patriotes Algériens …. bravo monsieur le ministre vous êtes un homme de valeur de principe c’est vous qui commandez et non les imams salafiste que Dieu vous protège de tout ses scorpions et des traitres des ignorants et que Dieu protège votre pays Amène

      17
      1
    Grande mosquée d'Alger contre la pauvreté
    7 décembre 2018 - 10 h 21 min

    L’Etat n’organise pas la croyance quand il n’arrive meme pas à nourrir ses enfants. Mais l’islam sert la junte pour rester à jamais maitre à bord. Israel reverdit le Negev- désert- et la Mitidja se désertifie. On organisera salat istiksa

    25
    4
    Anonyme
    7 décembre 2018 - 9 h 11 min

    Excellente mesure.

    16
    Lucky Luck
    7 décembre 2018 - 8 h 50 min

    C’est de l’hypocrisie et de la population,ou sont-ils l’argent détourner de la grande Mosquée D’Alger,quelle religion qui Envoie que les corrumpus dirigeant et leurs familles aux pèlerinage et pour les autres juste quelques un, vous faites Honte a la nation et aussi à la religion

    21

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.