Le Bahreïn imite le sultanat d’Oman et s’apprête à capituler face à Israël

Bahreïn dirigeants
Hamad Ben Issa Al-Khalifa, roi du Bahreïn. D. R.

Par Sadek Sahraoui Le Bahreïn sera probablement le prochain pays arabe à lâcher les Palestiniens et à normaliser ses relations avec l’Etat hébreu. Dans cette perspective, il vient de faire une offre de service pour le moins pathétique. Pour exprimer son allégeance à Israël, les dirigeants de ce pays n’ont rien trouvé de mieux à faire que de critiquer la Ligue arabe et les Palestiniens qui ont condamné samedi la reconnaissance par l’Australie d’El-Qods comme capitale d’Israël.

Le ministre bahreïni des Affaires étrangères a ainsi dénoncé ces propos, disant dans un tweet que «ces déclarations sont irresponsables». «Le positionnement adopté par l’Australie n’entrave nullement les demandes légitimes des Palestiniens et, avant tout, une capitale palestinienne à Jérusalem-Est. Il ne contrevient pas non plus à l’initiative de paix arabe», a-t-il ajouté toute honte bue.

Israël et le Bahreïn n’entretiennent pas de relations diplomatiques mais auraient toutefois de solides liens officieux. Le plus grand point en commun entre les deux pays réside dans le fait qu’ils considèrent l’Iran comme une menace stratégique pour la région.

La Ligue arabe avait, rappelle-t-on «condamné fortement» l’initiative australienne qu’elle avait qualifiée d’«irresponsable et biaisée», ainsi que «contraire à la loi internationale». Elle avait averti que cette décision ne ferait qu’encourager «l’occupation à continuer ses agressions, ses implantations et à perpétuer son arrogance, son mépris des résolutions internationales», ajoutant que l’initiative aurait de graves implications dans les relations établies entre l’Australie et les pays arabes.

S. S.

Comment (28)

    ayweel
    18 décembre 2018 - 0 h 41 min

    et alors, c’est une affaire entre cousins, en quoi cela nous regarde nous les algériens, et en plus de par notre culture et nos traditions on s’ingère pas dans les affaires internes des autres….

    3
    1
    Anonyme
    17 décembre 2018 - 23 h 27 min

    C’est ce qu’on appelle être plus sioniste que les sionistes..! Ce traître n’est resté sur le Koursi que grâce à l’aide des Saouds/ Yaouds, donc, il n’est pas étonnant qu’il se met à plat ventre officiellement car il était déjà à plat ventre derrière les rideaux noirs. Quelle bande de Garagouzes, ils me rappellent l’histoire des frères Dalton, de vrais imbéciles qui préparaient minutieusement des attaques qui leur rapportaient des butins de rien du tout. En Palestine, c’est le peuple qui décidera.. et la magie finira par se retourner contre son maître.!

    Hamid
    17 décembre 2018 - 21 h 58 min

    How can we say where a particle is if it is also spread out as a wave ? This is the physics of the very very small ( atomic world , quantum mechanics ).Metaphorically speaking , these microscopic countries in the Middle East take on the characteristics of both particle and wave .Their worldline of geopolitics is undimensional , let alone undignified .It’s in their DNA .Loyalty , chivalry ( Rojla ) and other good qualities that go with it is dead unfortunately but the trajectory of survival is wobbly or dented .No chance .That’s all from me for now take care ,compatriots, and tahia ElDzair as always !

    K. DZ
    17 décembre 2018 - 17 h 46 min

    Les Kharabs et les sionistes sont cousins, c’est connu. Ils ont toujours maintenu leurs relations, secrètement jusqu’à l’arrivée du tonitruant Trump qui mis à nu ce secret de polichinelle. L’Algérie a une dent contre les juifs d’Algérie pour avoir trahi leur pays durant la colonisation en se voyant offrir la citoyenneté française et ça ne se pardonne pas !

    8
    30
      Anonyme
      17 décembre 2018 - 17 h 53 min

      Les juifs d’Algérie avant l’arrivée des français étaient des dhimmis .Cherche dans google c’est quoi le statut de de dhimmis dans les pays islamiques.

      9
      5
      karimdz
      17 décembre 2018 - 20 h 53 min

      Tu devrais te ressourcer. Du temps du saint prophète Mohamed, rli salat oua salam, les juifs avaient été combattus car ils l’ont trahi notamment à yathrib qui allait devenir Medine.

      Donc dire que juifs et arabes, c est une histoire ancestral, c est un peu vite aller en besogne. Ce qui est commun aux deux, encore qu arabe ne veut pas dire musulman, donc disons plus précisément, entre hebreux et juifs, ce que nous avons en commun, c est notre patriarche Ibrahim, rli salat oua salam, et c est tout.

      Il faut enfin distinguer les peuples de leur gouvernant, s’il ne fait aucun doute que ce qui dirigent les monarchies du golf sont des sionistes inféodés depuis leur création par ces derniers à isra hell, les peuples les désavouent.

      Ce qui était hier, la partie immergée de l iceberg, devient aujourd’hui une évidence, la péninsule arabique est sous domination sioniste, et cela annonce, le début de la fin de ces monarchies, mais aussi d isra hell, ainsi soit il, amine.

      30
      2
        karimdz
        17 décembre 2018 - 21 h 08 min

        Entre hebreux et musulmans, les algériens auront rectifié d eux memes.

        Anonyme
        18 décembre 2018 - 9 h 15 min

        @karimdz : arrête de mentir et de dire des contre-vérités juste pour satisfaire ton idéologie chauvine qu’on connait et qui n’est pas loin de toute idéologie sémitique même juive et pour imposer aux berbères et aux autres peuples non-sémites la vision sémitique Totalitaire de l’Histoire et sa mythologie arabo-juive . 1-les arabes et les juifs sont un seul et même peuple sémite et sont localisés historiquement dans la même péninsule .. les Hebreux sont nés à UR , patrie de la tribu d’Abraham et UR se situe entre l’Arabie saoudite et l’Irak …Ensuite les Hébreux nomades ont migré vers le Cham , comme toutes les tribus arabes qui migrent aussi vers le Nord pour le commerce et les pâturages , certains parmi eux reviennent vers le sud et d’autres restent ..La tribu des juifs sous la conduite d’Abraham sont passés par le Hidjaz et sont restés au Cham le temps de créer leur religion nationale qui plus tard sera consignée dans la Bible avec la Thora de Moise qui les a fait migré d’Egypte où ils vivaient comme immigrés et terroristes dans l’État des Pharaons ,avant d’être expulsés d’Egypte et d’aller conquérir le pays des Philistins ( la Palestine ).. Le différent entre les arabes et les juifs du temps du prophète c’était pas une trahison des juifs mais c’était à cause du Dogme de la religion judaïque raciste et chauvine , tribale et suprématiste qui considère que l’Alliance est exclusivement entre Dieu et les juifs et que les autres ne sont pas concernés par cette Alliance puisque ce sont des Goys , des sous-hommes .. Les juifs ne voulaient pas reconnaître un prophète arabe , et considéraient que le dernier des prophètes c’est leur prophète Moise .. d’où les représailles des premiers musulmans arabes contre eux et leur expulsion de la péninsule arabe par le calife Omar .. voila la vérité ! le judaïsme Abrahamique est la mère des deux autres religions sémitiques : le christianisme et l’Islam qui ont essayé de reformer cette religion tribale, fermée et patriarcale , chauvine, suprématiste et intolérante … le christianime s’est répandu en Europe grâce aux élites romaines et romanisées des grecs et des celtes qui l’ont adapté aux mentalités Aryennes et à la Culture greco-romaine classique .. L’islam lui, s’est universalisé dans le monde afro-asiatique grâce aux conquêtes arabes et la conversion des peuples Aadjams autour , notamment les perses , les berbères ,et le monde tartare ( les turcs et les mongols)

        2
        12
          karimdz
          19 décembre 2018 - 21 h 14 min

          L anonyme, oui je suis chauvin, j aime mon pays l Algérie, ne t en déplaise le sectaire, qui lui est intolérant, et ne prêche que pour sa chapelle, euh je voulais dire sa mosquée.

          Les peuples sémitiques ne sont pas que arabes et juifs pour ta culture confiture, ils y a aussi les assyriens, les babyloniens, les Araméens, les cananéens et les phéniciens.

          Et je te rajoute une couche, qui te déplaira, je n en suis pas désolé, les langues sémitiques sont rattachés à un ensemble encore plus vaste, qu on appelle chamito sémitique, et qui regroupe les berberes, l’ancien egyptien et meme certaines langues de pays d afrique noire.

          Selon certains historiens, l origine des berberes seraient également issus de la péninsule arabique, soit de la Palestine, soit du Yemen. Il est bien aussi de rappeler qu’il y a eu dans le passé lointain, de nombreuses conversions chez les berberes, qu’il y a eu des mélanges memes avec des juifs, en témoigne de noms d origine hébraiques.

          Autant dire, que tu fais partie du groupe sémitique et tu m as l air bien sectaire, peut etre serais tu un pur sémite lol, alors que je suis plutot patriote, et me considére avant tout comme algérien.

          Ce n est pas parce que des pays partagent une origine linguistique sémite, qu ils sont pour autant issus d un même peuple, on parle aussi de langues indo européennes, pour autant, est ce que l europe, voir au delà, exemple l arménien, forment pour autant un seul peuple, tu es trop ridicule et risible.

          Il suffit pour en revenir au fossé qui sépare les arabes et juifs, plus précisément, hébreux et musulmans, de rappeler le problème palestinien. Cela illustre bien, et ce depuis, l époque du saint Prophète Mohamed, rli salat oua salam, qu’ils n ont jamais été en phase et unis, loin de la.

          Autant l islam est une religion universelle, autant le judaisme est sectaire à ton image du reste, intolérant, orgueilleux et dominateur.

          13
          1
    Amazighkan
    17 décembre 2018 - 16 h 27 min

    Et encore un pays arabe et non zarabe dans l’escarcelle du pays des juifs ! Il y a quelques décennies ils juraient de les jeter à la mer, finalement ils se jettent dans leurs bras. Mais le coup de grâce viendra des plus concernés c’est à dire les palestiniens eux mêmes qui ont sûrement compris que les slogans des arabes c’est du vent.

    11
    1
    Zaatar
    17 décembre 2018 - 15 h 00 min

    La palestine est sous contrôle d’Israel. L’Egypte entretient de bonnes relations avec Israel. La jordanie échange cordialement avec Israel. La syrie est complétement décimée par la guerre. L’Irak est sous contrôle américain donc d’Israel. Le yemen est complétement etouffé par l’arabie yahoudite qui elle même est de connivence avec Israel. Les EAU ont entrepris de rétablir les relations avec Israel. Le Qatar traite en secret (secret de polichinelle) avec Israel sur les grandes questions économiques et militaires. La narcomonarchie de mokhokho6 est de connivence avec Israel. Le sultanat d’Oman a déjà rétabli les relations diplomatiques avec Isarel. Le Bahreïn est sur la même voie que Oman… que reste t’il aux arabes? Si on compte bien il reste la Tunisie, le Soudan (qui tournera bientôt le dos aux arabes) et l’Algérie qui se dit arabe… n’est t’il pas temps de quitter ce navire?

    13
    4
      Anonyme
      17 décembre 2018 - 18 h 05 min

      L’Algérie ne compte pas sur l’échiquier moyen oriental.Sa relation diplomatique avec Israel ou non et sa « taghenante » de « ma3a falastine dalima aou madlouma » n’a aucune considération diplomatique

      12
      2
    Normal, on est sémites !
    17 décembre 2018 - 13 h 30 min

    Au delà de la situation géopolitique en faveur d’Israël, le « retour au bercail » de nous les arabes par rapprochement avec l’Etat d’Israël est tout à fait normal. Nous arabes musulmans sommes des sémites et les israéliens juifs le sont aussi ! On est de la même famille, de la même lignée ! C’est l’histoire qui nous a séparé et aujourd’hui çà ne peut plus durer, on retourne aux sources.

    PS : D’un point de vue anthropologique la communauté sémite concerne les locuteurs des langues sémites à savoir les anciens Assyriens, les Syriens, les Phéniciens et Carthaginois, les Arabes et les Juifs. Ils sont localisé géographiquement principalement au Moyen-Orient et la Corne de l’Afrique.

    15
    8
    Chibl
    17 décembre 2018 - 13 h 02 min

    Le mot capituler n’est pas approprié, on capitule après avoir livrer bataille, ces bédouins se prostituent ils ne capitulent pas.

    17
    2
    karimdz
    17 décembre 2018 - 12 h 39 min

    Toutes ces monarchies ne font que « régulariser » une situtation, on ne peut plus officielle, personne n est dupe, ces rois ont toujours entretenu des relations avec l entité sioniste.

    Trump, dans ses interventions, s illustre parfois par un soupçon de vérité, et déclarait que si l arabie yehoudite s effondrait, cela en était fini pour isra hell…

    Les masques tombent, la vérité finit par s imposer, et cela annonce une belle révolution dans cette région du monde qui précipitera toutes ces monarchies sionistes, ces impostures, placées par l occident.

    38
    5
    Ch'ha
    17 décembre 2018 - 11 h 37 min

    Excellent article.
    Pour reprendre un lecteur AP @Tin-Hinane, cette normalisation au grand jour masque l’échec de l’entité sioniste.
    Effectivement ce qui se faisait soi-disant en catimini se fait au grand jour instrumentalisé par l’entité sioniste pour masquer son échec en Syrie, Liban Sud Hezbollah, en Palestine où la Résistance monte en flèche.
    Cette normalisation est vouée à l’échec.

    6
    10
    Anonyme
    17 décembre 2018 - 11 h 28 min

    « Le Bahreïn imite le sultanat d’Oman et s’apprête à capituler face à Israël » Le Bahreïn et les arabes ne capitulent pas,ils commencent à se faire une raison .

    9
    9
    Felfel Har
    17 décembre 2018 - 10 h 35 min

    Les monarchies-croupions, artificiellement créées par l’empire britannique, vont reprendre progressivement leur vraie nature tribale et féodale, après leur totale soumission à l’enfant illégitime que la perfide Albion a enfanté dans la région. Pendant un demi-siècle, elles ont eu l’illusion d’être indépendantes et, maintenant, l’heure est venue de (re)devenir un minuscule satellite, gravitant autour d’Israël, depuis que MBS s’est prosterné aux pieds de Netanyahou. Il fallait bien, par mimétisme, se mettre à plat-ventre pour survivre.
    J’enrage quand j’entends ces enturbannés serviles tenter de faire la leçon à l’Algérie qui s’est défaite de la tutelle de la France après une guerre homérique grâce au courage et aux sacrifices de ses enfants.
    Que ces monarques vivent dans la honte et le déshonneur!

    15
    2
    Anonyme
    17 décembre 2018 - 9 h 25 min

    Abou Dis capitale éternelle de falastine .

    3
    9
    Anonyme
    17 décembre 2018 - 9 h 15 min

    NOUS SOMMES ARABES ET ON N A RIEN A VOIR AVEC CES MONARCHIES AU SERVICE DE L’EMPIRE SATANIQUE
    LES PALESTINIENS SONT ARABES TOUTES FRACTIONS CONFONDUES, LE HEZBOLLAH EST ARABE, LA SYRIE EST ARABE ET J’EN PASSE ET TIENNENT TETE A L’ENTITÉ SIONISTE
    alors arrêtez de délirer

    8
    19
      momo
      17 décembre 2018 - 9 h 53 min

      TU ES ARABOPHONE mais essentiellement amazigh, les syriens, libanais, palestiniens sont des phéniciens arabophones, les irakiens sont des babyloniens arabophones, les égyptiens des pharaons arabophones, etc. Ces bédouins sont de vrais ouroubis arabophones, là est la différence. La différence n’est pas due au facteur racial mais caractériel, lis Ibn Khaldoun tu comprendras.
      D’ailleurs tu devrais te documenter sur l’étude du « national geographic institute » et voir leur étude « genographic project » qui a établit une carte génétique de la planète. Tapes « projet genographic + arabe ou tunisie, … »

      14
      5
      Alilou
      17 décembre 2018 - 9 h 57 min

      Tu as oublié d’autre pays arabes, pays de tes frangins, dans ta liste: L’egypte, la jordanie, le maroc, etc. Tous ont d’exellentes relations avec israel. Alors qui est un bon et mauvais arabe pour toi ?

      13
      2
        Anonyme
        17 décembre 2018 - 10 h 30 min

        Ne mélange pas entre les gouvernants et les peuples
        Tous ces gouvernants ya alilou lefhaymi sont à la solde du sionisme et n’ont jamais été élus par leurs peuples

        11
        4
      Anonyme
      17 décembre 2018 - 10 h 09 min

      Si tu es arabe tu fais parti de ces monarchies, par contre si tu te sens profondément amazigh effectivement tu n’as rien à voir avec celles-ci .

      12
      3
        Anonyme
        17 décembre 2018 - 10 h 34 min

        Je ne suis pas amazigh et ne le serais jamais
        je suis arabe Algérien et fier de l’être

        5
        15
          Anonyme
          17 décembre 2018 - 12 h 11 min

          A3eriba jriba !

          2
          2
    Le monde à l'envers
    17 décembre 2018 - 8 h 09 min

    Quand les prétendants arabes font la morale aux vrais arabes

    11
    2
    Zaatar
    17 décembre 2018 - 7 h 48 min

    Tous les arabes se ressemblent. Et donc si on se dit arabe on devrait faire pareil. Autrement, enoncer bien qu’on n’est pas arabe.

    16
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.