Pompeo rassure les monarques arabes : «Nous ne vous laisserons pas tomber !»

Salmane Pompeo
Le secrétaire d'Etat américain chez le roi Salmane. D. R.

Par Sadek Sahraoui Le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, a promis que les Etats-Unis ne quitteront pas le Moyen-Orient, soulignant que son pays cherchait à constituer une force arabe capable de relever les défis de la région. «Nous disons à nos partenaires que nous ne quitterons pas la région», a déclaré Pompeo dans une interview accordée à la télévision saoudienne Al-Arabiya, à Abou Dhabi. «Nous voulons une alliance et une force arabes capables de relever les défis de la région», a-t-il ajouté, dimanche, avant de rallier Riyad, à partir des Emirats arabes unis où il se trouvait en visite. Le secrétaire d’Etat américain a assuré également que «la destruction de Daech est une priorité» pour les Etats-Unis, ajoutant : «Nous le ferons en coopération avec nos alliés.»

Au sujet de la crise syrienne et l’engagement de la Turquie dans ce pays, le chef de la diplomatie américaine s’est dit comprendre les motivations d’Ankara. Il a toutefois tenu à avertir que «les Kurdes syriens ne sont pas des terroristes», comme l’affirme la Turquie. Dans un contexte connexe, Pompeo a souligné que la déclaration de retrait américain de la Syrie ne contredit pas sa stratégie dans la région qui consiste à lutter contre le terrorisme, ni de confronter l’Iran. «Le retrait de nos forces de Syrie ne signifie pas un retrait de la lutte contre le terrorisme. Par ailleurs, les Etats-Unis comprennent les motivations de la Turquie dans la protection de ses frontières et de son peuple mais tout le monde doit savoir que les Kurdes syriens ne sont pas des terroristes», a martelé Mike Pompeo.

La secrétaire d’Etat américain a déclaré que les Etats-Unis œuvraient pour «trouver une issue politique au conflit en Syrie pour permettre aux personnes déplacées de rentrer chez elles», confirmant que l’administration Trump travaillait à l’établissement d’une «alliance stratégique au Moyen-Orient afin de relever les plus grands défis de la région, notamment la menace iranienne».

S. S.  

Comment (14)

    Anonyme
    18 janvier 2019 - 0 h 40 min

    Et qui les protégeront de la colère de Dieu Tout Puissant et de Son châtiment..? Ils sont devenus la risée du monde, malheureusement leurs peuples et ceux des pays « frères » subissent les affres de leurs folles dérives! Les premiers signes de leur fin commencent à apparaître…!

    Vroum Vroum 😤..
    15 janvier 2019 - 2 h 33 min

    Les Roitelets du Golf iront jusqu’à demander â Don Pompeo de les tenir par la main pour leurs faire traverser la Rue !!

    Tredouane
    14 janvier 2019 - 21 h 40 min

    Chacun défend ces intérêts;le message est très claire attention n’œuvrez pas pour une alliance militaire englobant le monde Musulman ,mais nous sommes pour une alliance Arabe pour faire la guerre à la place de l’entité sioniste sur fond théocratique discriminatoire et expansionniste.
    Le monde deviens de plus en plus dangereux,mais je reste optimiste dans l’avenir de l’humanité car les peuples veulent des idéaux nobles ,la paix ou nulle homme n’est un esclave asservi par des lobbies.

    3
    1
      Vroum Vroum ☺..
      15 janvier 2019 - 19 h 46 min

      Hello Tredouane..j’adhère à ton analyse très bien exprimé..mais franchement les Saouds font pitié !..

    Anonyme
    14 janvier 2019 - 20 h 02 min

    Pompeo rassure les monarques arabes : «Nous ne vous laisserons pas tomber tant que vous payez le prix fort! en petto-dollar sonnant et trébuchant»

    A3ZRINE
    14 janvier 2019 - 16 h 52 min

    Cette future armée, combattra tout le monde sauf Israël. Elle ne diversera pas ses approvisionnements en arme, on devine vite fait le vendeur. Ça reste un autre coup gagnant de Trump l’homme d’affaire et Israël. Bravo si ça fonctionne.

    Numi
    14 janvier 2019 - 15 h 32 min

    « Une force arabe dans la région » Dieu merci l’Algérie ne fait partie de cette région ! On a pas à y participer. Déjà que la ligue arabe est une escroquerie…. il a l’air bien optimiste de POMPEO. Quand on voit ce que cette armee fait déjà au Yemen. Sauve qui peut….
    Des dirigeants justes et compétent prêt à discuter et négocier sur une table pour instaurer un climat de paix dans cette région est urgent. Sinon j’ai bien peur qu’Israël soit le seul pays à ne pas être rayer de la carte.

    Felfel Har
    14 janvier 2019 - 15 h 15 min

    Mike « Pompe à eau » dit la vérité: les USA ne quitteront pas de plein gré le MO, où ils ont un représentant officiel et permanent, Israël. Ce qu’il omet de dire aux ploucs arabes, c’est qu’ils ne seront que leurs supplétifs que l’on abandonnera quand le bateau ivre menacera de couler. Il vient leur prescrire un cachet d’aspirine pour calmer leurs angoisses. Cela suffira-t-il?

    Felfel Har
    14 janvier 2019 - 15 h 14 min

    Mike « Pompe à eau » dit la vérité: les USA ne quitteront pas de plein gré le MO où ils ont un représentant officiel et permanent, Israël. Ce qu’il omet de dire aux ploucs arabes, c’est qu’ils ne seront que leurs supplétifs que l’on abandonnera quand le bateau ivre menacera de couler. Il vient leur prescrire un cachet d’aspirine pour calmer leurs angoisses. Cela suffira-t-il?

    Anti khafafich
    14 janvier 2019 - 15 h 09 min

    Rien de nouveau, vous avez inventé l arabité et vous êtes “en droit” de la préserver, car ça rapporte à tous les niveaux.

    3
    2
    Anonyme
    14 janvier 2019 - 13 h 03 min

    Il porte bien son nom de pompe a fric (poumper bark )

    Anonyme
    14 janvier 2019 - 12 h 39 min

    Sans l’islam,les américains auraient de gros soucis financier ,c’est pour cela ils le protègent contre vents et marées .

    3
    4
    صالح/ الجزائر
    14 janvier 2019 - 10 h 06 min

    «Nous disons à nos partenaires que nous ne quitterons pas la région» , et «Nous ne vous laisserons pas tomber !» tant que le pétrodollar ( car nous n’avons plus besoin de pétrole ) s’écoule sans que nos « alliés » aient le temps de compter . mais pour éviter à nos soldats d’être massacrés , par l’inadvertance , par «Daech» , nous avons décidé de raviver « le traité d’organisation du Moyen-Orient, plus communément appelé pacte de Bagdad » , crée en 1955 par le Royaume-Uni et ses « alliés » de l’époque , mais bien sur sous une autre appellation cette fois-ci : l’Alliance de l’« OTAN Arabe » Sunnito-Israélienne contre l’Iran musulman , car les maitres et leurs « alliés » changent constamment avec le temps et les circonstances .
    Pour ne pas les blesser nous rappelons à nos « alliés » , que nous avons crée «Daech» , avec leurs moyens financiers ( des Al Saoud et d’autres Als du Golfe ) , afin de réaliser le plan du « Chaos créateur » destructeur , et de reformuler le Monde de la soi disant « Ligue arabe » en des micros entités émiraties moyenâgeuses pseudos islamiques , faciles à contrôler et à gérer par la fille choyée des lobbies sionistes et des occidentaux de l’OTAN .
    l’Alliance de l’« OTAN Arabe » Sunnito-Israélienne contre l’Iran musulman .

    Bibi
    14 janvier 2019 - 7 h 59 min

    Pompéo est heureux, la bédouinerie a donné un chèque de 389 milliards de dollars, preuve suffisante que les musulmans n’ont rien à faire en Arabie Saoudite, le système étant pourri. Investissez votre argent dans vos pays d’origine, il y a plein de choses à faire que d’enrichir ces bédouins qui vous trahiront toujours.

    15
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.