Ouyahia reçoit une délégation du Congrès américain

ouyahia-congres
James Inhofe serrant la main à Ouyahia. D. R.

Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a reçu, ce dimanche à Alger, une délégation du Congrès américain, conduite par le président du Comité des forces armées du Sénat des Etats-Unis, James Inhofe, indique un communiqué des services du Premier ministre.

Le président du Comité des forces armées du Sénat américain effectue une visite de travail en Algérie et dans la région dans le cadre des rencontres régulières de dialogue et de concertation, précise la même source.

R. N.

Comment (21)

    Anonyme
    25 février 2019 - 15 h 16 min

    Des gens qui boss avec ou sans costar….

    Salim Samai
    25 février 2019 - 11 h 47 min

    Aand ouala Tahsad! Fais comme eux! Organise toi et DEFEND tes Interets comme Israel! Ne te vends pas « Cheap » Batata Frites!

    C´est vrai! Ils ont epousé Ame et Corps Israel aux DEPENS de leurs PROPRES INTERESTS et de 101 Guerres au M.Orient! Il faut lutter et ne pas abndonner!
    Il y a le Diable et l´Ange aux USA!
    Il nous faut travailler le Coté Ange!

    Anonyme
    25 février 2019 - 11 h 44 min

    Les Américains, à l’origine de tant de maux, de malheurs sur cette terre, maudits soient ils ! En tout cas c’est inquiétant, qu’ils débarquent comme ça (‘en jean, chemise) comme s’ils étaient chez eux, juste avant les élections.

      Anonyme
      25 février 2019 - 13 h 16 min

      C’est ce que je me disais : pourquoi se permettent ils de débarquer chez un premier ministre en jeans ? Je considère cela comme un manque de respect total envers la fonction de Premier Ministre et de mépris envers notre pays que le Premier Ministre représente. Sans exiger le port du trois pièces-cravate il y a un code vestimentaire à respecter quand on débarque dans une institution officielle au plus haut niveau.

    Vroum Vroum 😤..
    24 février 2019 - 23 h 52 min

    ..une visite de Cogresmans Américain !!…juste avant la Présidentielle !!.. de surcroit liée au « Militaires  » Américain…à savoir que jamais USA ne se déplace pour rien et sans rien en échange !!..Quel est le deal ?..les Sarhaouis Front Polisario…accord cinquième mandat…les deux à la fois ?..mais quoi en contre partie , chose principale qui serait le plus important !…Le fait que les Américains se déplacent à Alger voudrait dire une proposition de leur part , qui vaut son pesant d’or !!!.. et cela se fait dans une position délicate pour le Pouvoir actuel d’Alger , période élection Présidentielle , alors que normalement en cette période aucune décision d’importance ne peut être prise et engager le Pouvoir Alger , donc pour ma part les Usa ne viennent pas pour affaires État à État mais bien pour une ingérence dans les affaires intérieures d’Alger , un deal donnant , donnant !…En période électorale on traite les affaires courantes et jamais plus !.. .Je pense que cette délégation US repartira la sacoche vide , bredouille .

    ripper
    24 février 2019 - 23 h 06 min

    Vivement la libération du Sahara Occidental.
    La visite de la délégation du Congrès américain, un encouragement aux peuples pour recouvrer la liberté (James Inhofe)

    ripper
    24 février 2019 - 23 h 03 min

    Le président du Comité des forces armées du Sénat des Etats-Unis d’Amérique, James Inhofe, a indiqué dimanche au camp Chahid El-Hafedh des réfugiés sahraouis, que la visite dans la région d’une importante délégation américaine « constitue un encouragement aux peuples comme celui du Sahara Occidental de recouvrer la liberté. »

    S’exprimant devant la presse, à l’issue d’un entretien avec le président de la République, Brahim Ghali, au siège de la présidence sahraouie, M. Inhofe a signalé que « la visite d’une importante délégation américaine entre dans le cadre de l’encouragement de ces peuples au recouvrement de la liberté attendue depuis des années ».
    « Nous sommes ici avec l’engament de le soutenir (…) et je suis accompagné d’une délégation du Congrès et du sénat américains », a indiqué M. Inhofe, tout en assurant « l’engagement aussi du Président américain Donald Trump à l’égard de la liberté de ce peuple qu’il recouvrera indubitablement ».

    « Cette visite est liée à la question des négociations et de la poursuite des efforts en ce sens », a ajouté le responsable américain, souhaitant que la rencontre de mars prochain entre les deux parties en conflit « soit fructueuse et que cette visite ait « un écho favorable lors des négociations ».

    James Inhofe a ajouté que « nous avons ici six parlementaires élus par le peuple américain qui affirment leur engagement à soutenir cette aspiration à la liberté ».

    Il a révélé, par ailleurs, avoir « eu l’occasion il y a quelques années de rencontrer le défunt président sahraoui Mohamed Abdelaziz et, qu’aujourd’hui, s’offre une nouvelle opportunité de connaître de près le peuple sahraoui », avant de rappeler que « les Etat-Unis d’Amérique ont connu depuis quelques siècles des étapes très difficiles, similaires à celles que vit le peuple sahraoui depuis plusieurs années ».

    La délégation américaine est composée de 17 personnalités dont six (6) élus, à leur tête le président du Comité des forces armées du Sénat des Etats-Unis, et le président du Comité du Sénat américain sur le budget, Enzi Michael Bradley. (SPS)

    Attention aux yankees
    24 février 2019 - 20 h 44 min

    Tout ces yankees doivent tous faire parti de la CIA .
    Ils sont certainement là en algérie pour donné leurs ordres à des taupes qui se trouvent chez nous pour foutre le feu aux poudres pendant cet période électorale.

      Mohamed
      25 février 2019 - 9 h 35 min

      Salam aleikoum,

      Vous vous trompez, cette délégation ne fait pas partie de la CIA, « c’est la CIA qui est à leur service (Comprend par là ce que je veux dire) », les USA ne sont pas une république bananière.

    Anonyme
    24 février 2019 - 19 h 45 min

    Ce premier sinistre devait s habiller en algérien mais comme il est complexé alors on comprend

      Anonyme
      25 février 2019 - 13 h 21 min

      C’est quoi s’habiller en algérien, se mettre une gandoura et un trente trois tours noué n’importe comment sur la tête? Pour ma part je trouve la gandoura, cette chemise informe portée sans ceinture d’une totale inélégance.

    Tredouane
    24 février 2019 - 18 h 47 min

    Les U.S ont des relations avec l’État et non pas avec des personnes,et l’État c’est la Nation Algérie souveraine.

    anonymes
    24 février 2019 - 18 h 42 min

    Des sénateurs US en jeans ? Wow. En plus, ils sont tous sionistes, à l’image de ce Inhofe. Mon Dieu, comme l’Internet contient tout si l’on sait taper les mots dans la barre Google du haut ! Et notre PM qui reçoit tous ces sanguinaires avec le sourire …

    RAYES EL BAHRIYA
    24 février 2019 - 18 h 25 min

    ils veulent nous faire peur ,…!
    Hola à l’intervention amércaine au Venezuela et en Algérie .
    Non au colonialisme américain !
    Halte au terrorisme d’état !!!
    TAHYA ACH3B AL JAZAIRI
    TAHYA ECHOUHADA

    le niveau
    24 février 2019 - 18 h 12 min

    ils sont venue donner des consigne au gouvernement …et de laisser nekkaz comme president
    allah yester ont est pas sortie de l’auberge et si nekkaz sera president
    son premier soucie et de ouvrire les frontieres avec le mekhzen
    allah yester bladna

    RTA
    24 février 2019 - 17 h 13 min

    Le géant Américain vient taté le terrain et aussi ses intéréts;toutes les nations du monde travaillent pour l’intérét de leur nation sauf les notres ils préfèrent remplir leurs poches et celles de leurs tuteurs;le bougnoulisme à toujours travailler pour les plus puissants et racketter les plus faibles

    Chibl
    24 février 2019 - 15 h 58 min

    Ouyahia a ta place je demande a ces américains l’asile politique tant qu il est encore temps.

    Anonyme
    24 février 2019 - 15 h 52 min

    sirement il va leur dire que le makhzen est deriere les dernieres maniifestation

    Alhambra
    24 février 2019 - 15 h 30 min

    Haha toute la délégation du Congres est habillée en Jean’s de chez Walmart ! Mais bon dieu que ces gens là sont éfficaces! Surtout devant des frimeurs comme les notres.je parie que les Amerloques ont débarqué chez Ouyaya avec un ordre de déguérpir avant le 18 Avril.

      Tredouane
      24 février 2019 - 18 h 45 min

      Effectivement le style d’habilement est un message en soi.

    Anonyme
    24 février 2019 - 15 h 29 min

    Sur la photo James Inhofe semble dire à notre cher h’mimed national : ya h’med ya khouya, barakat, jetez l’éponge et venez faire un tour chez nous, il parait que les cactus du Texas sont les plus beaux du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.