Cinquième mandat : des membres du FCE démissionnent

Haddad Forum
Ali Haddad, le désormais ex-président du FCE. PPAgency

Par Hani Abdi Le cinquième mandat, rejeté par les Algériens massivement sortis dans la rue deux vendredis de suite, provoque des fissures au sein du Forum des chefs d’entreprise (FCE), dirigé par Ali Haddad.

Des hommes d’affaires, réputés être proches du clan présidentiel, se démarquent de la «marche» vers le cinquième mandat. Parmi eux, Mohamed Laid Benamor, qui gèle ses activités au sein du FCE et démissionne de son poste de vice-président de cette association. Affirmant avoir été «un partisan de la continuité parce que convaincu que les défis économiques nécessitent la stabilité, Mohamed Laid Benamor considère aujourd’hui illusoire de penser pouvoir relever ces défis sans l’adhésion du peuple.

Hassan Khelifati, PDG d’Alliance Assurance, annonce, lui aussi, le gel de ses activités au sein du FCE, rappelant avoir déjà par le passé démissionné du Conseil exécutif. Hassan Khelifati motive sa décision par le soutien du FCE au cinquième mandat.

Un autre homme d’affaires de Tizi Ouzou a également jeté l’éponge. Il s’agit du PDG de Sogemetal, Mohamed Arezki Abderkane. «J’ai souscrit à une adhésion volontaire à cette organisation à une époque où elle rayonnait pour ses engagements et ses idéaux économiques en faveur de mon pays l’Algérie. Hélas, aujourd’hui, je m’en soustrais pour des motifs objectifs que chacun pourra comprendre et, surtout, pour ses positions politiques incomptables, voire antagoniques avec ses missions statutaires auxquelles je n’ai jamais souhaité adhérer de tout temps. Je confirme donc mon retrait», écrit le PDG de Sogemetal à la direction du FCE.

Selon des informations, beaucoup de membres du FCE n’ont pas renouvelé leurs cotisations.

H. A.

Comment (41)

    Qui peut me renseigner ?
    3 mars 2019 - 17 h 18 min

    Est-ce que quelqu’un parmi les internautes qui fréquentent le forum AP peut nous résumer le contenu de la discussion entre Sellal et Haddad ? De quoi s’agit-il ? Merci à celui qui peut répondre s’il a écouté lui-même de ses propres oreilles cette fuite concernant la conservation …. publiée paraît-il sur les réseaux sociaux !

    Anonyme
    3 mars 2019 - 17 h 08 min

    il ont pris des complexes , des minoteries, des domaines au dinar symbolique. ils doivent restituer ou payer le juste prix toute cette bande de basse classe

    SOS
    3 mars 2019 - 15 h 13 min

    Ils ont tous la trouille de la colère grandissante de la rue, donc au sauve qui peut. Le peuple te rendra compte en temps voulu,goudrounna.
    Fini pour toi le pillage+ caprices et chichis,au nez et à la barbe de tout un peuple. Le prochain sera sidi saïd inchallah.

    2
    1
    Qui peut répondre
    3 mars 2019 - 14 h 21 min

    Est-ce que quelqu’un parmi les internautes qui fréquentent le forum AP peut nous résumer le contenu de la discussion entre Sellal et Haddad ? De quoi s’agit-il ? Merci à celui qui peut répondre s’il a écouté lui-même de ses propres oreilles cette fuite concernant la conservation …. publiée paraît-il sur les réseaux sociaux !

    Anonyme
    3 mars 2019 - 14 h 12 min

    La théorie des dominos !

    UMERI
    3 mars 2019 - 11 h 05 min

    Ali Haddad président du F C E, propulsé par le clan Bouteflika, dont il a financé, le 4 éme mandat et trahit ses anciens amis, qui l’ ont aidé a s’accaparer des marchés publics; Il n’ a ni la stature, ni la compétence d’un réel chef d’ Entreprise, mais un patron de circonstances. Maintenant que le bateau Bouteflika, commence à couler, il va couler en même temps.C’ est ce qu’ il en coûte souvent, à tous ceux qui sont parrainé, par des clans douteux.

    14
    Mimi
    3 mars 2019 - 8 h 59 min

    Vous avez accepté d’avoir eu comme chef un nul qui ne peut arriver au pouce de son prédécesseur Monsieur Hamiani, un grand monsieur pendant des années et ce n’est qu’aujourd’hui que le 5ième mandat est annulé vous démissionnez. Franchement vous n’étiez au FCE que pour profiter d’ailleurs comme la plupart des associations et de l’UGTA.

    16
    1
    Algérienne
    3 mars 2019 - 7 h 44 min

    FCE = Forum des C… Engraissés.

    Ils se sont bien gavés sur le dos de l’Algérie.

    Il fallait se retirer avant…Il fallait être du camp de l’Algérie.

    20
    1
    El pueblo
    3 mars 2019 - 7 h 23 min

    VIVEMENT LA TÊTE DE ALI EL GOUDROONNE ET DIRECTEMENT AU CACHOT A EL HARRACH

    صالح/ الجزائر
    3 mars 2019 - 6 h 59 min

    les hypocrites sont capables de dire et de faire n’importe quoi , et surtout quand le bateau FCE , son patron et son ami commencent à couler . sauve qui peut .

    23
    Ayweel
    3 mars 2019 - 4 h 22 min

    C’est juste une descente d’un train et attendre le temps qu’il faut dans une gare pour ne ne pas rater le nouveau train, sauf qu’ils oublient qu’un train peut en cacher un autre. Ceci me rappelle l’histoire des vendeuses de charme qui quittent leur parrain, une fois usé et désabusé, pour en trouver un nouveau au zénith de sa gloire.

    22
    Bamar
    3 mars 2019 - 4 h 09 min

    Le bateaux boutef commence tanguer les opportunistes quittent le navire …

    12
    Farah
    3 mars 2019 - 1 h 30 min

    Toutes les prises de conscience sont les bien venues,même tardives…elles sont un appui à la volonté de changement…jusque là en Algérie rares sont ceux qui démissionnent ou l’avaient fait: Chadli,Zeroual,Laammari…ah? issus de l’institution militaire.. !!! à penser que la notion de l’honneur n’existe que par là…. en tous cas bientôt le changement on chaa Allah !

    12
    Farah
    3 mars 2019 - 0 h 02 min

    Vaut mieux tard que jamais,quoi qu’on puisse en dire,ces démarcations viennent appuyer les doléances du peuple concernant la rupture avec le système actuel….bientôt ex-systeme in chaa Allah!

    SAM33
    2 mars 2019 - 23 h 54 min

    Ce qui devait arriver, arriva ! Voilà quand l’appel du pouvoir et de l’argent mal acquis vous rend fou au point de se prendre pour un intouchable voire un demi-dieu. Et pourtant, ce n’est pas les exemples d’hommes déchus de cette espèce qui manquent dans l’histoire de l’humanité voir bibliques ou même de fictions. Mais la cause de leurs fins(aims) et pratiquement voire toujours la même. Le ventre plein et rassasié, mais un cerveau de bigorneau (hacha pour les bigorneaux bien sûr) ! Maintenant l’heure de vérité a sonné et ces dans ses moments là que l’on voit les vrais hommes! Tania El Djazair Habibi

    Anonyme
    2 mars 2019 - 23 h 52 min

    Les rats quittent le navire pour on ne sait jamais

    Vroum Vroum 😤..
    2 mars 2019 - 23 h 46 min

    .Manifester ok , le Peuple s’exprime ok , c’est bien …mais faut voir audela vu la période et contexte sécurité dans le Sahel Afrique du Nord , Libye , Mali…le voisin Maroc..Terrorisme…Déclaration du Cinquième Mandat est irresponsable et c’est ce côté qui m’interpelle .

    4
    9
    A3ZRINE
    2 mars 2019 - 23 h 45 min

    Le bateau commence à se vider, deux grosses pointures qui lâchent Haddad c’est un mauvais signe en direction de Fakhamatouhou, donc s’en est fini pour lui, ils sont mieux placés que nous pour en savoir des choses. Ainsi va le monde des affaires, toujours avec EL WAGAF.

    12
    1
    Vroum Vroum 😴😩..
    2 mars 2019 - 23 h 35 min

    😇..Quatrième mandat t’avait déjà de l’Eau dans le Gaz , on a dit oui vu le contexte Géopolitique international et Sécurité au frontières , ..J’ai défendu le quatrième mandat , pour ces raisons , mais cinq c’est trop demander..Enfin maintenant il faut sortir du problème ..et changer de Stratéges car ils ont eu tout faux..imaginons une prise de décision de haute Sécurité , engageant le Pays , le droit à l’erreure est interdit …Ce cas précis de Cinquième Mandat est une décision mettant en cause la Sécurité du Pays , une décision engageant la Sécurité du Pays qui est fragilisée , risque de Chaos , manipulations par des Agents Étrangers , tirés dans la foule et dans la Police !!?…semer le trouble repris par des médias Étrangers…(Ukraine , Libye , Syrie , Venezuela..)…Ce que je veux dire , c’est l’amateurisme des Décideurs du Cinquième Mandat qui ont mis le Pays en danger grave !!… Ces amateurs doivent être mis à l’écart , et neutralisé…les éloigner des postes importants ou sensibles…Voilà ma conclusion…que Allah protège l’Algérie …Le Pays doit être repris en main …Vite un Vrais candidat expérimenté et qui a fait ces preuves ..la comédie à assez durée .

    5
    4
    Khoubzi Salim
    2 mars 2019 - 23 h 06 min

    C’est presque Jules et Jim en un seul pan dans une république devenue couscoussière malgré elle. Oligarque ? Monarque ? Homme de main ? Façade d’un système capitaliste qui ne dit pas son nom ? C’est autant en emporte le clan…du fric avec la bénédiction du sérail. Ali Haddad, patron de l’USMA, de l’ETRHB, du forum des chefs d’entreprises, d’un journal, d’une chaine télé… quand il ne convoque pas les ambassadeurs algériens en poste à l’étranger ou en voie de l’être, fait aussi dans l’analyse politique. C’est un être titubant de bonheur comme un chat qui aurait respiré des tubéreuses dans un périmètre trop mazouté…Entre bitume enivrant et politique, l’homme est dans une excitation sans pareille !!!

    3
    2
    Anonyme
    2 mars 2019 - 22 h 55 min

    Les rats quittent le navire.

    Tredouane
    2 mars 2019 - 22 h 37 min

    Vous devez prendre exemple sur le défunt Mr Zeggar Dieu ait son âme .aussi claire que ça il n’y a pas.

    2
    2
    algérie_indépendnate
    2 mars 2019 - 22 h 32 min

    l’heure de vérité a sonné pour le départ de ces parasites.
    laissez-nous construire une nouvelle Algérie démocrate, crédible ……

    Fini les privilèges à une certaine castre.
    2 mars 2019 - 22 h 29 min

    ALI HADDAD, président du groupe des Ali baba les 400 VOLEURS .
    Ali Haddad et ces patron devenu milliardaires vont devoir rendre des comptes aux peuples sur comment ils ont fait leurs fortunes.
    Ou ont ils trouver les font pour démarrer et fournir une comptabilité irréprochable sur tout leurs capitaux et biens qu’ils possèdent.
    Ceux et celles qui sauront apporter des explications irréprochables n’auront rien à craindre.
    Cependant les autres tout leurs biens douteux et injustifiées seront saisis et mis à la disposition du trésor public pour être revendus aux enchéres.
    Impunité ZÉRO.
    Le peuple sera dorénavant acteur de son destin.

    13
    Anonyme
    2 mars 2019 - 22 h 19 min

    bonne nouvelle, les rats quittent le navire

    anonyme
    2 mars 2019 - 22 h 06 min

    Regardez comment ces rats ont retourné leur veste, auparavant vous devriez rendre des comptes
    Le peuple sera au RV chaque vendredi jusqu’à vos déraciner

    ANONYME
    2 mars 2019 - 22 h 03 min

    LES RATS QUITTENT LE NAVIRE ET CHANGENT DE CAP AU GRÉ DE LA TEMPÊTE
    ON VEUT LA TÊTE DE ALI EL GOUDRONNE
    ET QU IL RENDE L’ARGENT DU PEUPLE ALGÉRIEN AVEC TOUS CES ACOLYTES

    EL KHOU
    2 mars 2019 - 21 h 46 min

    « Sauve qui peut ». On appelle ça des « hommes d’affaires. » Pourquoi ne se sont ils pas démarqués plutôt? Demain ils diront le roi est mort vive le roi . Ils seront les premiers à se retourner contre le chef du moment et à leur tête Ali HADDAD.

    Mus
    2 mars 2019 - 21 h 25 min

    Enfin, un sursaut patriotique de nos chefs d’entreprise qui consolidera certainement l’élan révolutionnaire qui libérera les énergies saines du pays dont celles qui végètent au sein de nos entreprises rendues moribondes par le clientélisme et le chantage du régime prédateur et rentier opposé à la création de richesses par le génie et le talents algériens. Pourvu que d’autres entrepreneurs suivent ce mouvement et que Haddad le serviteur de Said et consorts se retrouve seul devant les tribunaux pour la colossale richesse accumulée non par le travail propre mais les accointances et la soumission au régime aux dépens des intérêts suprêmes du pays. A quand le tour du thuriféraire, opportuniste et chayat Sidi Said de l’UGTA succursale du pouvoir?

    5
    1
      les mafieux
      3 mars 2019 - 7 h 16 min

      Mus
      2 mars 2019 – 21 h 25 min
      Enfin, un sursaut patriotique de nos chefs d’entreprise qui consolidera certainement l’élan révolutionnaire

      Non ce ne sont pas nos chefs d’entreprises et ils n’ont rien de patriotes, c’est des voyous et des corrompus, quelques uns se sont barrés que parce que le vent a tourné
      Arretez d’appeler cette mafia par chefs d’entreprise et patrons
      Ce ne sont que des voyous au service de leurs maitres d’en haut
      Tout ce beau monde devra être traduit en justice

    Méga Cinq
    2 mars 2019 - 21 h 23 min

    Après la chute des Bouteflika ça sera le tour d’Ali El Goudronne, plus besoin de chinois venir épouser nos Algériennes,le ridicule ne tue pas c’est pour cette raison qu’il ne veut pas quitter nos dirigeants

    42
    LOUIZA
    2 mars 2019 - 21 h 03 min

    LES LOUPS SE BOUFFENT ENTRE EUX CHEZ NOUS….. Une exception à la règle fondamentale. Pour une fois car généralement, les loups ne se bouffent JAMAIS entre eux mais dévorent les AUTRES que nous sommes… LE PEUPLE !
    Mal leur en pris. Et bien fait pour eux.
    TEL EST PRIS QUI CROYAIT PRENDRE……

    K. DZ
    2 mars 2019 - 20 h 55 min

    Pourquoi ces formules alambiquées, il faut appeler un chat un chat. S’il ont des principes, autant le dire clairement c’est être contre le 5ème mandat et rester au FCE qui doit demeurer une force de proposition de solutions aux défis économiques, pas un ramassis de prédateurs.

    Anonyme
    2 mars 2019 - 20 h 47 min

    qui-ss-qui-ssi

    Et dire que l’Algérie est représentée par ce quisquisi

    THA
    2 mars 2019 - 20 h 45 min

    Aïe docteur!!! Les incendiaires sont toujours les premiers à prévenir les pompiers. Certains ont compris que le vent tourne de l’autre côté, n’est ce pas trop visible? Opportunisme? Vive le peuple algérien qui n’oublie rien!!!

    DZA
    2 mars 2019 - 20 h 42 min

    Réveil de conscience, ou simple opportunisme ? Quel que soit le cas, il vaut mieux tard que jamais.
    Apparemment, le navire du système commence à prendre de l’eau. Tant pis pour ceux qui ne savent pas nager, mais comme c’est un navire de pirates, ils ont déjà tous un gilet de sauvetage, leur part du butin et une boussole pour se diriger vers d’autres océans.
    Ah,.. C’est déjà quel animal, qui dans ces cas quitte le premier le navire?

    1commentaire
    2 mars 2019 - 20 h 25 min

    Que des pourris il sente venir le vent tourner alors ils changent de veste avant le déluge qu’elle ordure cette espèces d’hommes d’affaires

    La Panique À Bord
    2 mars 2019 - 20 h 07 min

    Le vampire haddada a saigné l’économie du pays. l’Empire s’effrite. À quand sa chute? Après le Fln et le rnd, ce sont les biznassa bouchkara qui paniquent.

    elhadj
    2 mars 2019 - 19 h 37 min

    ce forum d oligarques méprisé par le peuple ; a l instar de l UGTA, des zaouias et d autres groupuscules qui s autoproclament tuteurs des citoyens et soutien d un candidat a la présidence impotent ;n ont aucune estime ni crédit parmi la société. il faut écouter la voix du peuple auquel tôt ou tard des comptes lui seront rendus.

    Mega Cinq
    2 mars 2019 - 19 h 31 min

    El Goudronne prend feu et les pompiers sont à Genève que faire mon Pharaon,lui aussi il est entre la vie et la mort;il reste que l’Autoghoul

    Anonyme
    2 mars 2019 - 19 h 19 min

    Ali haddad as tu réservé to billet aller simple à partir de l aéroport houari boumedienne ? Fais vite tes jours sont comptés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.